Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Des Héros Ordinaires de Sébastien Colombier en Gare de Sète (34)

Visualiser l'album

Des Héros Ordinaires de Sébastien Colombier en Gare de Sète (34)

Sète, une ville que j'adore, une ville magique, colorée, qui respire la joie de vivre ou la mer scintille de milles étoiles, ou l'horizon nous appelle vers le large et nous invite aux voyages.

Pour moi toutes les villes d’où partent les bateaux pour diverses destinations sont des villes ou il fait bon vivre et rêver.

Je viens souvent m'y promener, je regarde les bateaux quitter le port, je me demande pour quelles destinations, j'envie ces voyageurs, j’aimerais être sur ces bateaux.

Les chalutiers rentrent au port avec à leurs trousses des nuées de mouettes, ils s’arrêtent à la Criée décharger leur pêche du jour.

On peut aussi se promener le long du magnifique bord de mer avec une vue exceptionelle autour de nous, on se croirait sur le pont d'un bateau avec à nos pieds la mer, je ne m'en lasse jamais.

Je pourrais y passer des heures à la regarder, l'écouter, la sentir, c'est un vrai moment de bonheur et de plaisir pour moi.

En passant devant la gare, j'aime toutes les gares qui sont des lieux de départs mais aussi d'arrivées, je vois une exposition de photos sur les Résistants, je m'arrête et entre pour la voir.

Des panneaux expliquent ce que fut la Résistance, des photos sur les arches du bâtiment, sur des portes dans le hall de la gare nous parlent de ce que firent ces Résistants (lisez-les).

Puis je sors sur les quais, étrange sensation... un sentiment de déjà vu, mais je n'y étais jamais entrée bizarre (vous avez dit bizarre... comme c'est bizarre...).

Mais les gares se ressemblent toutes, un quai, des rails, des panneaux avec des destinations, des horloges, le bruit des trains, une odeur aussi toute particulière.

J'entends le sifflet du chef de gare, je vois les gens qui attendent patiemment le train qui va les emmener on ne sait où.

A cet instant précis, j'aimerais sauter dans un train et repartir vers un endroit que j'aime tant... loin d’ici, un lieu qui m'avait éblouie.

Deux TGV entrent en gare, et là le bruit du train qui arrive, les rails qui grincent, le vent chaud sur le visage lors du passage rapide du train qui ne s’arrête pas, une nostalgie et des émotions m'envahissent.

Oui ces émotions m’amènent dans mes nombreux souvenirs de voyages, avec ma famille, le plus souvent avec ma mère, mes frères et ma sœur.

On chahutait beaucoup entre nous, ma mère lisait ou tricotait un pull pour l'un de nous, ou somnolait doucement et nous on rigolait.

Ces voyages étaient pour moi de grandes aventures, même si parfois les départs n'étaient pas si gais, mais parfois lorsque plus rien ne va, et qu'il ne reste que ça, il faut savoir partir.

Mais moi, regarder les magnifiques paysages, les villages avec leurs clochers hauts dans le ciel, la nature dans toute sa beauté, les montagnes qui défilaient sous mes yeux me suffisaient pour me mettre un peu de baume au cœur.

Je trouvais par contre, une fois arrivés à destination que le voyage avait été trop court.

J'y serais restée des jours et des jours, j'aurais aimé faire le tour du monde en train ou partir en sac à dos à l'aventure.


Exposition en gare de Sète :

Gares & Connexions Révélateur

Rendez-vous photographique Images Singulières

Sète du 28 mai au 15 juin 2014

Le très beau et poignant travail de Sébastien Colombier, "Des Héros Ordinaires", est exposé en gare de Sète.

L'architecture met particulièrement en valeur ces portraits et témoignages d'hommes et de femmes résistants et déportés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Sébastien Colombier a rencontré d'abord deux d'entre eux avant de s'engager en photographie.

Décidé à transmettre leurs témoignages de la manière la plus juste, il expérimente la technique de la calotypie (procédé photographique inventé par William Henry Fox Talbot et breveté en 1841) avec une chambre grand format, et immortalise ainsi les visages de ces protagonistes majeurs de l'histoire contemporaine.

(Source : Gare & Connexions SNCF)