Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Le Dolmen de Funtanaccia sur le site de Cauria en Corse

Visualiser l'album

Le Dolmen de Funtanaccia sur le site de Cauria en Corse

Le Site de Cauria
Le Dolmen de Funtanaccia

Le "Site de Cauria" constitue un haut lieu historique de l'île témoignage du Néolithique, sur un vaste site se dressent des mégalithes, des menhirs et des statues-menhirs en granite.

Fouillé, le site a livré de nombreuses informations sur la vie quotidienne à cette époque et son occupation.

Les dolmens sont des sépultures collectives construites dés la fin du Néolithique et utilisées parfois jusqu'au Haut Moyen Age.

On a inventorié une cinquantaine de dolmens en Corse, répartis principalement dans le sud de l'île.

Naguère, ce domaine était qualifié de "A Stazzona di U Diavulu - la Forge du Diable". Le nom de dolmen ou stazzone, signifie grande chambre.

Le Dolmen de Funtanaccia est situé sur une petite éminence, au pied de la colline d'U Grecu, le dolmen et le Chaos Rocheux de la Punta du Gregu apparaissent comme les vestiges les plus symboliques de cet ensemble. Le dolmen se trouve à 300 m de l'Alignement d'I Stantari et à 400 m de celui de Renaghju (je vous en parlerais plus tard).

HISTORIQUE

Décrit par Prosper Mérimée en 1840, c'est le dolmen le plus emblématique et le mieux conservé de Corse. Il est classé Monument Historique depuis 1900.

Au lieu dit "Funtanaccia" fut bâtie une nécropole d'au moins 3 dolmens dont seul subsiste celui-ci.

DESCRIPTION

Ouvert au sud-est, il est composé de 6 dalles de granite qui on été régularisées. La couverture mesure 3,40 m de long sur 2,90 m de large.

De la fermeture du tombeau il ne reste qu'un fragment, on ignore si le monument était recouvert d'un tumulus.

La chambre funéraire mesure 2,60 m de long, 1,60 m de large et 1,80 m de hauteur. Ce dolmen pèse environ 15 tonnes!

Le matériel funéraire qu'il pouvait contenir : ossements humains, poteries, armes, parures, offrandes diverses..., n'est pas connu, la chambre ayant été complétement vidée à une époque indéterminée.

Entre Renaghju et Funtanaccia, à 200 mètres de l’alignement, se trouve un bosquet de chênes qu'on dirait tout droit sorti d'un conte de fées, très sympa de s'y promener on s'attend à voir surgir... quoi, l'imagination dans ses sites voyage...

A l’intérieur du bosquet, un chaos granitique composé de pierres érodées et de taffoni. Les "Taffoni en Corse Taffonu" cela signifie trou. Ces cavités se développent en s'agrandissant vers le haut par décomposition de certains grains plutôt fragiles comme le "Mica". L'eau chargée de sels et le vent semblent jouer un rôle important dans la "Tafonisation".

Si vous avez l'occasion, allez les voir, vous pourrez admirer un site vraiment exceptionnel, avec des paysages magnifiques, une très belle balade dans l'histoire de la Corse hors du temps.

P.S. : Vous pourrez aussi aller visiter un site exceptionnel qui vaut vraiment le coup d'une halte mais en prenant son temps.

Il y règne comme un sentiment de bien-être et en même temps de magique presque d'irréel, c'est le "Site de Filitosa", qui se trouve à Sollacaro voir note sur le blog :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2014/03/16/site-prehistorique-de-filitosa-800987.html

J'espère y retourner afin de visiter les autres endroits comme le "Site Archéologique de Palaghju", nous n'avons pas pu le voir la nuit est tombée rapidement au mois de novembre c'est un peu normal, nous n'avons pas pu y aller.

(Source des textes : L. OGEL, Direction du Patrimoine de la Collectivité Territoriale de la Corse)

Ou comme le Site de Cuccuruzzu et Capula.

Le casteddu de Cuccuruzzu, classé au titre des monuments historiques en 1982, est un habitat fortifié érigé par les hommes de l'Âge du Bronze.

Ou visiter le Musée de Lévie :

http://www.cg-corsedusud.fr/patrimoine-et-culture/musee-de-levie/

mais il y a tant de sites archéologiques intéressants que je voudrais visiter, comme le Site Archéologique d'Aleria :

http://www.arkemine.fr/chantiers.php?idchant=130

Enfin, la Corse recèle des trésors sur son histoire très intéressants, je ne suis pas du métier mais, je me suis intéressée depuis toujours, et j'ai toujours visité des sites archéologiques, des grottes et de vieux villages qui nous racontent l'Histoire des hommes, l'histoire de la vie.

J'ai hâte d'y retourner...