Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

VOVO, un taureau de légende aux Saintes Maries de la Mer

Visualiser l'album

VOVO, un taureau de légende aux Saintes Maries de la Mer

Aux Saintes-Marie-de-la-Mer, devant les Arènes, trônent deux belles statues de taureaux.

VOVO et Garlan, deux belles statues des bêtes en bronze, le sculpteur de VOVO est Peter Ball, celui de GARLAN est Salem A.


VOVO, taureau de légende de la manade AUBANEL - BARONCELLI, est né le jour de Noël 1944 au Clamadou, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, dans la manade RAYNAUD où sa mère la vache Gyptis, avait trouvé refuge après une escapade.

VOVO commença sa tôt sa brève mais époustouflante carrière de cocardier.

De 1946 à 1955, il sillonna toutes les arènes de la région et signa des courses mémorables.

Sa domination en piste, empreinte de fureur, de force et d'agressivité, fut à son apogée dans les années 1950. A l'affiche de son nom, les arènes étaient prises d’assaut.

Marqué par les nombreux coups donnés au combat, VOVO est mort sur ses terres saintoises en novembre 1959, non sans avoir auparavant assuré sa descendance dans plusieurs élevages, étant resté "entier" jusqu'à la fin de sa vie.

Voir la vidéo de VOVO Taureau de légende :
https://youtu.be/qdQFcRBtajY

La Course Camarguaise et la Culture Taurine

La course camarguaise est un sport traditionnel taurin sans mise à mort où le taureau à des raseteurs, hommes vêtus de blanc munis d'un crochet, qui doivent lui ravir les attributs primés, cocardes, glands et ficelles, préalablement fixés à la base des cornes.
Comme dans toute tauromachie, la course camarguaise comporte des risques pour l'homme parfois mortels.

La réputation du taureau dépendra de ses prestations en piste où il devra déployer agressivité, rapidité et ruse, combativité et endurance pour défendre ses attributs.

Le ovations du public qu'un taureau peut recevoir, traduisent parfaitement la relation particulière et la fascination des amateurs de "Bouvine", les "afeciouna", pour cet animal emblématique.

Provençaux et Languedociens vouent un véritable culte au taureau roi qui est au centre de toutes leurs fêtes de village à travers courses et spectacles de rue - abrivado, bandido...

Des hommages, tels que statues, mausolées, livres ou films, illustrent cette vénération profonde.

Pour ma part, j'aime les taureaux, des bêtes extraordinaires, j'adore tous ces spectacles de rues et sur les plages, je n'aime pas les corridas (c'est mon choix) mais je n'aime pas voir les animaux souffrir et tout ce sang m'est insupportable, mais c'est personnel.

J'ai eu l'immense plaisir de pouvoir assister dans les arènes des Béziers, il y plus de 25 ans, à une course avec la magnifique Marie Sara sur son très beau cheval (sans mise à mort du taureau, même si il souffre quand même), extraordinaire spectacle.

https://youtu.be/G-n3C0IicZ8

https://youtu.be/hJ0RcsKksf4

Mais je n'ait plus jamais été assister à ce type de spectacle, pourtant j'avais des amis au travail qui pouvaient me faire entrer dans les arènes sans payer, ce n'est pas pour moi.

Par contre, j'ai assistée à de magnifiques spectacles de Gardians avec de très beaux taureaux immenses. Des spectacles éblouissants de beauté, autour du travail du Gardian avec les taureaux.

Je vous parlerais dans un autre album de la statue du taureau Garland de la Manade des Baumelles. Cette statue a été inaugurée le 12 juillet 2016.