Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2011

Le Hameau de Valchevrière (Vercors)

DSCN44892009-07-22.JPG

Voici une autre visite très intéressante, un lieu de mémoire émouvant du Vercors, à 8 km de Villards de Lans il évoque ce que fut la Résistance dans ce lieu. Le village de Valchévrière se trouve en pleine forêt qui porte le nom de "Bois Barbu". Le village servait aux Maquisards de camp lors des terribles évènements de 1944, dans le Vercors de sévères affrontements sanglants s'y déroulèrent.

Quelques éléments au sujet du village de Valchevrière :

2007_2006_Valchevriere_V1.pdf

Valchevrière - des ruines tellement vivantes :

http://paroisse-croixdevalchevriere-cathisere.cef.fr/site/La-chapelle-de-Valchevriere.html

AU BOUT DU CHEMIN LES RUINES

DSCN44982009-07-22.JPG

Les 22 et 23 juillet 1944, un certain lieutenant CHABAL avec ses hommes se sacrifièrent sur le "Belvédère des Héros" qui surplombe le village, les armes à la main pour retarder l'avancée des troupes Allemandes. Les maisons furent ensuite incendiées, seule la chapelle restera debout, les ruines des maisons en gardent encore les traces sur les pierres noircies par le feu, le hameau est resté en l'état encore de nos jours.

LA CHAPELLE DEBOUT PARMI LES RUINES

 AAA.jpg

CARTE VALCHEVRIERE ET VILLARDS DE LANS

A.jpg

En 1944, le hameau devient un camp d'entrainement pour la Résistance en Vercors. Jusqu'à cent vingt hommes y vivent, répartis dans les granges et les maisons. Les 22 et 23 juillet, une partie de l'armée de quinze mille hommes du général allemand Pflaum lancée à l'assaut du Vercors parvient à Valchevrière.

Le village est vide de ses rares habitants, seuls les maquisards sont sur place, le combat est inégal en nombre comme en armes, les Allemands viennent à bout d'une farouche résistance. Les combattants Français survivants réussissent à s'échapper en déjouant l'encerclement ennemi. Le crépuscule descend sur le hameau incendié par les Allemands, Valchevrière entre alors dans une longue nuit.

DSCN45072009-07-22.JPG

En venant de Villard-de-Lans on arrive au belvédère avec un panorama magnifique, une grande croix tournée vers le village et la vallée. On se gare (pour les personnes handicapés on peut accéder au village jusqu'en bas en voiture), on découvre une vue plongeante sur les ruines et la chapelle restée debout du village.

 

VUE DES RUINES DU HAMEAU DEPUIS LE BELVEDERE DES HEROS

DSCN45092009-07-22.JPG

On emprunte un chemin à travers la foret pour rejoindre le village, c'est très émouvant de l'emprunter à notre tour en s'arrêtant lire des panneaux explicatifs sur le chemin, sur l'histoire du village, sur le drame survenu. Un chemin de croix s'y trouve aussi avec à chaque station, un édifice différent et original (voici une photo) il relie les ruines à Villard de Lans. Le 8 septembre de chaque année un pèlerinage a lieu dont voici le site web ou vous pourrez y découvrir l'histoire du chemin de croix et y voir aussi les monuments des stations.

Site web :

http://paroisse-croixdevalchevriere-cathisere.cef.fr/site/Le-chemin-de-croix-de-Valchevriere.html

LA STATION N° 13 DU CHEMIN DE CROIX

DSCN45002009-07-22.JPG

Le chemin dans les bois était l'un des itinéraires pour se déplacer dans le Vercors. Equipés de guêtres, avec des mules, les hommes passaient par Valchevrière jusqu'en 1895. Pour empêcher l'érosion et la formation d'ornières dues aux passages répétés des charrettes, les voies de circulation étaient pavées avec des blocs de pierres disposés de chant, ainsi l'eau pouvait s'écouler sans faire de dégâts. Les abords de ces chemins étaient soutenus par des murs inclinés pour offrir une meilleure résistance mécanique à la poussée du terrain. Aux endroits plats et non encaissés, ils étaient souvent bordés de frênes.

CHAPELLE RESTEE DEBOUT

DSCN44952009-07-22.JPG

Je conseille à tous ceux qui aiment marcher et visiter en même temps, d'aller faire cette balade qui vaut vraiment le coup d'oeil. Lorsqu'on arrive au bout du chemin on aperçoit les premières maisons en ruines, en avançant un peu on embrasse toute la clairière du regard et on voit la chapelle debout au milieu de toutes ces en ruines.

DSCN44972009-07-22.JPG

J'ai été surprise de voir ce lieu, j'ai de suite imaginé pour l'avoir vu en documentaire, le village "D'ORADOUR SUR GLANE" qui lui ressemble un peu mais en plus important, l'on ne peut qu'imaginer bien sur, le drame qui s'y est déroulé.

http://www.oradour-souviens-toi.fr/

VALCHEVRIERE 2.jpg

Bonne visite à tous dans ce lieu de Mémoire.

 

 

21:55 Publié dans Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Chère Ornella, c'est toujours avec beaucoup d'émotions que je lis tes reportages sur le Vercors. Lors du passage de l'armée Allemande ce fameux été 1944 j'avais 2ans1/2; j'en ai souvent entendu parler qu'il me semble l'avoir vécu. Oradour sur Glane, également, m'attriste pour toute cette souffrance. Je te remercie pour ce travail de mémoire...Nous ne devons pas oublier. Je t'embrasse -

Écrit par : monique | 05/06/2011

Bonjour chère Monique,
Je te remercie pour ton commentaire, effectivement tes parents ont du t'en parler souvent de toute cette triste période, le Souvenir doit être toujours présent pour ces lieux.
Le Vercors est pour moi une région que j'ai toujours eu dans mon cœur et ou je m'y suis rendue souvent. Je l'aime pour ses magnifiques paysages, pour ses montagnes et falaises immenses, pour ses villages pittoresques, pour tous les sites magnifiques à voir.
Et je l'aime aussi pour son histoire de la Résistance, pour ses Maquisards et toutes ces personnes tombées pour défendre "LA LIBERTE". Le premier site que j'avais visité et qui m'avait beaucoup marquée a été "La Cour des Fusillés" à la Chapelle-en-Vercors et j’espère y retourner.
Je t’embrasse Monique à bientôt.

Écrit par : Ornella | 06/06/2011

Merci pour ces images belles et simples, qui rappellent une triste page de l'histoire.Par ce travail de mémoire on informe les jeunes générations.Votre site est généreux, satisfait notre curiosité et est très bien fait.Merci, moi aussi j'aime les musées les vieux villages, le petit patrimoine en général.A bientôt.
Bernard d'Albi

Écrit par : Calvignac | 22/06/2011

Bonjour Bernard,
Merci pour votre commentaire ça me fait plaisir que mon blog vous ait plu, merci pour vos compliments.
Nous sommes beaucoup à aimer le patrimoine que nous possédons, il mériterait parfois un peu plus d'attention de notre part à tous.
Dans chaque ville ou petit village, il existe quelque chose du passée qui reste et qui nous en retrace l'histoire, il suffit de regarder.
A bientôt peut être bonne journée à vous.

Écrit par : Ornella | 23/06/2011

Bonjour,
Nous venons de découvrir cette superbe région du Vercors pour la 1ère fois la semaine dernière.
Nous sommes allés à Valchévrière, beaucoup d'émotions en allant sur ce site où des hommes, pour nous garder LIBRES y ont sacrifié leur vie !!
Respect pour eux. Ce n'est pas un hasard si mes enfants font partis de l'association du Souvenir Français, sont porte drapeaux (dont l'un depuis l'âge de 11 ans) et assistent aux cérémonies du Souvenir. Nous sommes de la région de l'Est à environ à peine une centaine de kms de Verdun. Il faut transmettre l'histoire de notre pays aux enfants, garder en mémoire ces hommes et femmes qui ont oeuvré pour la LIBERTE ; parler c'est continuer à les faire vivre encore un peu.
Merci pour votre blog et cette magnifique région nous verra sûrement revenir tant il y a encore à voir et à faire en randonnées.
Cordialement.
Domie

Écrit par : Domie | 13/05/2013

Bonjour Domie,
Merci pour votre commentaire, oui le Vercors est magnifique aux paysages extraordinaires, riche d'un passé historique et de sites magnifiques encore préservés qui nous font ressentir (pour ceux qui y sont sensibles, moi je le suis comme vous) beaucoup d'émotions et de tristesse lorsqu'on se trouve dans ces lieux de mémoire.
Vous avez du aller à Verdun un haut lieu de l'histoire, hélas je n'ait pas pu encore m'y rendre mais c'est prévu pas de suite, cela doit être aussi très émouvant.
J'ai pu visiter le "Musée de la Résistance" à Castelnau-le-Lez (34) ainsi que le "Musée de la Résistance et de la déportation" de l'Isère à Grenoble (je ferais une note plus tard) qui sont très intéressants et émouvants par tout ce que l'on peut y trouver comme objets.
Moi aussi je compte bien y retourner dans cette si belle région et prendre le temps de flâner et découvrir d'autres endroits magnifiques, je vous souhaite aussi d'y retourner.
Bonne continuation à vous et bonnes balades, cordialement.

Écrit par : Ornella | 13/05/2013

Les commentaires sont fermés.