Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2011

Hommage aux Poilus à Palavas-les-Flots

SAM_1109 B.jpg

Voici un hommage aux "POILUS" en cette journée du 11 novembre qui fut le jour de la signature de l'Armistice en 1918, mettant ainsi fin à 4 années de guerre.

SAM_9108.JPG

Voici le programme des commémorations qui auront lieu à Palavas-les-Flots :

http://palavaslesflots.blogs.midilibre.com/archive/2011/11/09/commemoration-du-11-novembre.html

TAXI DE LA MARNE (les Taxis Parisiens) 

(ils furent réquisitionnés pour amener les Troupes au front

lors de la bataille de la Marne en septembre 1914)

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918.

J'ai trouvé que l'occasion se prêtait pour vous parler d'une exposition permanente qu'on peut voir à Palavas-les-Flots dans le hall de la Mairie. C'est un espace dédié aux Poilus avec environ 700 objets fabriqués à partir de douilles d'obus et de tout ce qu'ils pouvaient trouver sur les champs de bataille.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918. 

Les douilles sculptées sont un exemple typique de l'artisanat des tranchées, ces objets sont souvent en laiton mais parfois en aluminium, en bois, en pierre ou en os.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918. 

OK.jpg

Face à une guerre de position désormais longue où le danger et le manque d'hygiène sont toujours présents, les "Poilus" nom familier donné aux Soldats Français de la Grande Guerre, ne se déplacent que de nuit, chargés d'un énorme barda, glissant dans la boue des boyaux.

SAM_9106.JPG

Ils subissent de dures épreuves, aussi cherchent-ils à donner une dimension humaine à leurs existences. Dans les tranchées ou dans les cantonnements immédiatement à l'arrière du front, les Poilus passent l'essentiel de leur temps à attendre.

SAM_9093.JPG

Les offensives n'occupant qu'une faible partie du temps, même en première ligne, la vie s'organise au quotidien. Ils s'occupent en se livrant, à une abondante correspondance et à un artisanat dit "de Tranchée" qui consiste à fabriquer des objets les plus divers recueillis sur le champ de bataille. Cette exposition est un hommage rendu aux Poilus.  

SAM_0215.JPG

Les Poilus sculptaient le moindre morceau d'os, de bois, de métal, sur des feuilles d'arbre ou même sur une peau de crapaud. C'est très émouvant de voir tous les objets qui y sont exposés, comme des pendentifs, des encriers, des vases, des bracelets, des bagues, des porte serviettes, des coupes papiers, des coupes.

SAM_0238.JPG

On y voit une centaine de briquets qu'on appelait "les briquets des Poilus", sans le ferrocérium, les briquets des Poilus n'auraient pas vu le jour. Grâce à une molette crantée, le ferrocérium produit des étincelles qui enflamme la mèche imbibée d'essence.

BRIQUETS DES POILUS

SAM_0249.JPG

SAM_0248.JPG

SAM_0247.JPG

On peut y admirer des témoignages très émouvants, on les imagine dans les tranchées en train de fabriquer tous ces objets. Pendant leurs longues heures à attendre ils fabriquaient ces objets pour s'occuper mais aussi pour les vendre et améliorer leur quotidien très difficile.

SAM_1110.JPG

Musée de l'Artisanat des Poilus

Hôtel de Ville

16, Boulevard Joffre

34250 Palavas-les-Flots

Entrée libre du lundi au vendredi,

de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

CHANGEMENT DE LIEU

On peut les voir au Phare de Palavas-les-Flots

SAM_1100.JPG

Ce sont de très beaux objets exposés dans les vitrines du hall de la Mairie, mais cela mériterait un espace muséographique adapté afin de mettre ces objets en valeur comme ils le méritent.

SAM_0242.JPG 

Voici une poésie en hommage aux Poilus de la Grande Guerre de 1914 - 1918 :

Poème du "Poilu" Louis Fauré, 102 ans

 

Journée du souvenir, ou le labeur fait trêve.

Sous un signe de deuil, la pensée qui s'élève.

Vers le recueillement, fait revoir à nos yeux.

Ceux qui, dans l'au-delà, sombre et mystérieux.

Sont partis pour toujours laissant dans les coeurs.

 

De ceux qu'ils ont quittés, le vide et la douleur.

A tous ces êtres chers quand l'esprit s'abandonne.

En ce grand jour de Paix, offrons leur des couronnes.

Et qu'un pale soleil ajoute à son décor.

D'automne, la vision plus languissante encore.

 

Des feuilles qui tombent lentement dans la cime des arbres.

Sur le sol recouvert d'une fraîcheur de marbre.

Nous rappellent toujours, comment dans les combats.

Sur le front du devoir sont tombés nos soldats.

De la Marne à Verdun, en Champagne, en Argonne.

 

Et des forêts d'Alsace à l'Aisne et à la Somme.

Chaque sentier perdu a frémi sous les pas.

De ceux qu'on attendait, qui ne revinrent pas.

Et dans ces alentours, plus d'un poilu repose.

Sur sa tombe inconnue, aucun bouquet de roses.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918.

N'est venue se poser et pas même une croix.

De ce caveau muet vient marquer l'endroit.

Par deux fois en vingt ans, les fils de la Patrie.

Pour elles sont tombées, aux armes, aux maquis.

Au printemps de leur vie, si riche d'espérance.

 

Offrant ainsi leur corps pour sauver notre France.

Écoutons les accents de leurs voix d'outre-tombe.

Nous dire, il ne faut que le pays retombe.

Aux erreurs du passé, au langage des armes.

Qui sèment la douleur, la tristesse et les larmes.

 

Tous les hommes sont nés pour s'aimer, se comprendre.

Au lieu de frapper, leurs mains doivent se tendre.

La haine et le mépris cessant d'être à l'honneur.

Feront naître chez nous des sentiments meilleurs.

Les humains connaîtront la vue plus fraternelle.

Quand naîtra sur le monde la Paix, la Paix Universelle.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918.

REPRÉSENTATION D'UN POILU

SAM_1099.JPG

SAM_1113.JPG

Ce fut le plus grand conflit que le Monde ait connu, de par le nombre de pays engagés, mais aussi par le nombre de victimes qui s’élève à prés de 8 millions de morts et 6 millions d'invalides et infirmes dont les gueules cassées et les portés disparus.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918. 

On appelait cette guerre, la Première Guerre Mondiale, la Grande Guerre, la Der des Ders (la dernière des dernières) ou aussi la Guerre des Tranchées.

SAM_0239.JPG

Lors de cette commémoration du 11 novembre 2011, jour de signature de l'Armistice de 1918, va ouvrir ses portes à MEAUX en Seine et Marne, un magnifique musée qui parle de la Grande Guerre.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918.

Plus de 50 000 objets et documents sur ce terrible conflit, grâce à Monsieur Jean-Pierre VERNEY qui a collectionné tous ces objets pendant prés de 50 ans, chacun avec une histoire et une âme.

musée de l'artisanat des poilus,première guerre mondiale,der des ders,armistice du 11 novembre 1918.

Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux

Route de Vareddes

77100 MEAUX

Voici le site Internet ou vous aurez toutes les informations nécessaires pour en savoir plus, en tout cas ça me plairait beaucoup de le visiter j'ai prévu d'y aller un de ces jours, je pense qu'il va avoir beaucoup de succès.

http://www.museedelagrandeguerre.eu/

 

 

Ne les oublions pas

Bonne visite à vous tous...

 

 

Les commentaires sont fermés.