Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2013

Saint Laurent de Cerdans dans le Haut-Vallespir (66)

3092.JPG

Saint-Laurent-de-Cerdans, "Saint Llorenç de Cerdans" en Catalan est un petit village à 700 m d'altitude dans un écrin de verdure entouré de chataîginers, d'hêtres et de chênes, dans le Haut-Vallespir à 40 min de Céret le pays de la cerise.

CERET.jpg 

Le village est au milieu d'un plateau granitique barré au nord-ouest par la chaîne du Canigou (Pic du Tres Vents 2731 m), limité à l'est par le Mont Capell (1194 m), au sud-est par le Col de Coustouges (826 m), qui plonge sur l'Empordà et la vallée de la Muga, au sud par la corniche blanchâtre du Bassegoda (1374 m), qui domine le massif calcaire de la Garrotxa. L'Espagne se trouve à 15 km environ, d'ailleurs la frontière n'a jamais constitué une barrière entre les deux pays.

X.jpg

La contrebande a nourri les migrations quotidiennes au gré des événements politiques, dans un sens ou dans l'autre, la frontière a généré des refuges temporaires ou définis pour tous les fugitifs : angelets poursuivis par Louis XIV, contre-révolutionnaires de 1789, carlistes et libéraux du XIXème siècle, républicains espagnols de la Retirada, évadés de France et tous ceux enfin qui ont pris le chemin de l'exil.

DOUANIERS ET CONTREBANDIERS

douaniers et contrebandiers.jpg  

Le "Vallespir" est une région vallonnée et montagneuse des Pyrénées-Orientales qui s'étire sur une quarantaine de kilomètres le long de la vallée du Tech. Le mot vient du Latin "Vallis Asperi" qui signifie "Vallée Âpre" mais âpre au sens de difficile, rude.

VALLESPIR AUSSI CA.jpg1.jpg 

J'aime beaucoup ces régions montagneuses aux paysages magnifiques et différents chaque jour et même à chaque heure, le climat peut être extrêmement changeant en montagne. Je me suis régalée à conduire sur ces petites routes aux nombreux... virages, par temps de pluie les locaux sont habitués à rouler très vite mais... c'est très dangereux quand même...

PAYSAGES ET ROUTES DU VALLESPIR

VALLESPIR A.jpg

On peut aller faire une visite très instructive à la "Maison du Patrimoine et de la Mémoire André ABET", une salle dédiée à l'ancienne usine d'espadrilles, "l'Union Sandalière", coopérative ouvrière de production née en 1922, cette salle est une reconstitution d'une usine de 1929 on peut y admirer toutes les machines industrielles en place.

SUR LA FAÇADE DU MUSÉE, FRESQUES DE LA VIE QUOTIDIENNE

(dont le catalan buvant au pourou et portant les vigatanes aux pieds)

SAINT LAURENT DE CERDANS8.jpg 

Dans la première salle, reconstitution de l'usine d'espadrilles, dans la deuxième salle, la mémoire du fer, l'exploitation du bois, et le transport du minerai, du charbon et du bois. Une reconstitution d'une forge de maréchal ferrant avec une magnifique exposition sur les forges catalanes où sont déclinés le fonctionnement, les localisations et débouchés : la clouterie notamment, il y avait 80 cloutiers en 1846.

musee.jpg 

Le charbon de bois et le minerai de fer complètent l'exposition, avec les "Mines de Batère et les charbonniers". Dans la troisième salle, on y verras la fête et la vie sociale, l'activité musicale, le sport le rugby bien sur. Ce fut une visite très intéressante mais je vous parlerais dans une prochaine note des mines de la région, avec la fête qui a lieu tous les ans à Arles-sur-Tech dont voici les affiches de 2011 et 2013.

DÉTAIL D'UNE PARTIE DE LA RAMBARDE DE LA MAIRIE D'ARLES SUR TECH

(du travail d'orfèvre, je vous en montrerais d'autres...)

fer.jpg

Pendant 2 jours des ferronniers venant de toute l'Europe vont montrer chacun leur savoir faire, il y aura une exposition des pièces fabriquées dans les forges dans la salle des fêtes de la ville, je vous montrerais les photos des objets offerts à la ville d'Arles-sur-Tech dans la note sur cette ville.

3195.JPG

Voici le Programme de la manifestation de cette année en octobre 2013 :

Programme Ferronnerie 2013.pdf   

17 b ok.jpg

Dans le village est installée l'usine de tissage "Les Toiles du Soleil" qui travaillent encore sur d'anciens métiers à tisser dans le traditionnel savoir faire Laurentin (Saint Laurent-de-Cerdans) transmis de génération en génération depuis 1873. Ils ont des magasins à Tokyo, New-York, Paris, Perpignan et le magasin d'usine à Saint Laurent-de-Cerdans.

 TOILES DU SOLEIL 1.jpg

On y trouve une large gamme de produits comme : nappes, serviettes, articles pour embellir la cuisine, salon, salle à manger, des transats pour le jardin dans toutes les couleurs surtout rouge et jaune (pourquoi cela ne m'étonne pas... comme le drapeau catalan), des stores enfin beaucoup de choix dans les couleurs et fabrications de tout ce que l'on peut souhaiter.

http://www.toiles-du-soleil.com/

DANSEURS DE SARDANE

(on les voit sur les frontons des maisons mais aussi sur les boites aux lettres)

2842.jpg

L'espadrille est une sandale d'origine Pyrénéenne, populaires sur les deux versants de la chaîne, de la catalogne au Pays Basque. Elle apparaît en 1890 à l'origine c'était les chaussures que portaient les paysans et ouvriers, elle fut portée par les troupes légères de la couronne Catalano-Aragonaise.

RECONSTITUTION USINE 1922

209.jpg

Site Internet de l'usine de fabrication d'espadrilles et de vigatanes (les danseurs de Sardane en portent avec de longs lacets noués autour de la cheville) "Création Catalanes" :

http://www.espadrille-catalane.com/

L'ESPADRILLE GÉANTE DEVANT L'USINE

"DES CRÉATION CATALANES"

creation catalanes.jpg

Cette espadrille géante commémore la 1ère Fête de l'Espadrille" qui se déroula le 19 juillet 2009, elle a été réalisée par Johann FERDEU, (une plaque à l’intérieur de l'espadrille). Cette entreprise a fait le pari de relancer le savoir-faire artisanal de la fabrication des "Vigatanes Catalanes".   

a3 ok.jpg

LES VIGATANES CATALANES

vigatanes catalanes.jpg

Création Catalane ; fabrication d'espadrilles catalanes.jpg

ANCIENNES MACHINES A COUDRE SINGER

(on dirait presque... que les ouvrières sont parties il y a 5 minutes)

3143.JPG

La Festa de l'Os (en Catalan) la Fête de l'Ours :

Cette fête remonte à la nuit des temps, Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo perpétuent encore de nos jours depuis des années une tradition ancestrale vouée au culte de l'Ours. C'est une fête qui se déroule  au mois de février pendant le carnaval, elle est destinée à fêter la fin de l'hiver et le retour imminent du printemps.

L'OURS ET LA MONACA

(masques carnavalesques du Haut-Vallespir)

OURS ET MONACA.jpg 

Ce qu'ils ont en commun ces trois villages, c'est que l'ours sort de sa tanière en dévalant et grognant dans les rues des villages. Il jette alors son dévolu principalement sur les jeunes femmes en âge de se marier, mais les hommes et enfants ne sont pas épargnés, en témoigne les traces laissées sur leurs visages barbouillés de suie.

LE BAT DE L’ÂNE

(pour le transport de sable ou de fumier)

3262.JPG

A cette époque, les Bêtes sauvages étaient nombreuses et attaquaient les troupeaux et leurs bergers. Il y avait autrefois des loups, de nombreux sangliers mais "la Bête" que redoutaient le plus les paysans, bûcherons et bergers était l'Ours des Montagnes.

LES TRANSPORTS DE L'ÉPOQUE

3304.JPG 

Certains disaient même que l'Ours, était le Diable en personne, avec le temps et de nombreuses battues, les loups et les Ours disparurent, il ne resta alors que de vieilles légendes... que les anciens ont transmises.

OURS LIVRE.jpg

Justement d'après une légende, un Ours qui cherchait une compagne aurait enlevé une jeune bergère après avoir massacré toutes ses brebis... Il la gardait prisonnière dans sa grotte, pour lui voler son âme et sa virginité... Mais les chasseurs, paysans et bûcherons furent lancés par le Maire du village à sa poursuite.

3139.JPG 

Une grande chasse à l'Ours dés lors commença... Il fallut des jours et des nuits pour trouver les traces de notre Ours... Enfin un beau jour ils découvrirent sa tanière, la jeune bergère était là saine et sauve mais pétrifiée par la peur...

LA MAISON DU PATRIMOINE

d.jpg

Avant qu'il puissent repartir, l'Ours revint de sa chasse, alors un grand affrontement commença et beaucoup d'entre eux furent tués... Après que l'Ours se soit vaillamment défendu, ils réussirent à prendre le dessus sur lui et l'enchaînèrent...

MACHINE A TISSER

SAINT LAURENT DE CERDANS10.jpg

Ils repartirent victorieux, accompagnés de leur Diable et de la jolie bergère vers le village. Arrivés au village, le Maire ordonna une grande fête pour la victoire de tous ses braves, et pour l'Ours ils décidèrent pour l’humilier de le laver, le raser à l'aide d'une hache lui rendant ainsi une apparence plus humaine...

a.jpg 

Au fil du temps, ils réussirent à l'apprivoiser et le chargèrent de différentes taches pour le compte des villageois. Cette fête est devenue un parcours initiatique de plusieurs villageois du statut d'Ours au statut d'humain civilisé. Les "Ours" d'un côté, les chasseurs avec des fusils en bois de l'autre, les peaux de moutons sont cousues sur les Ours, leurs mains et visages enduits de suie.

dans la peau de l'ours.jpg 

Plaquette sur la "Fêtes e l'Ours" à Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo :

FETE-DE-L-OURS-EN-VALLESPIR.pdf

LA MUSIQUE EST TRÈS IMPORTANTE A SAINT LAURENT

(un village de musiciens qui garde intacte la tradition festive et musicale)

SAINT LAURENT DE CERDANS7.jpg

Ils peuvent alors s'élancer dans le village et marquer de leur patte noire les villageois, poursuivis par les "Chasseurs", les Ours vont ainsi courir dans le village tout l'après-midi. Une fois capturés, ils sont enchaînés, rasés et lavés, on leur apprend alors à danser, manger et boire au "Pourou" il faut le coup de main sinon on s'en met partout (type de pichet à vin, en verre originaire de Catalogne ou on l'appelle le PORRO). 

POUROU CATALAN (PORRO)

catalan veritable pourou.jpg2.jpg 

h.jpg 

Au deuxième étage se trouve l’espace consacré à la "Retirada", la retraite des Républicains Espagnols en janvier 1939 après la chute de Barcelone.

202.jpg

Les réfugiés espagnols ont été particulièrement bien accueillis à St Laurent, en témoignent deux lettres de remerciements adressées par des réfugiés au maire de St Laurent. Témoignages rares (sinon uniques) et particulièrement émouvants. En voici une datée du 31 janvier 1939, envoyé au Conseil Municipal dactylographiée en catalan avec 41 signatures et traduction dactylographiée.

LETTRE DE REMERCIEMENT DU 31 JANVIER 1939

REMERCIEMENTS.jpg

Sur le chemin de l'exil ...

Cami d'Exili ...

Différents panneaux explicatifs, nous permettent de mieux comprendre le contexte historique de la Retirada. Dans l'espace documentaire voici le fac-similé d'un drapeau de la République Espagnole.

3391.JPG 

De ce drapeau qui fut fabriqué dans le "Camp de Mauthausen en Autriche" par des républicains espagnols entrés dans la Résistance Française, il n'existe que deux fac-similés : l'un est celui-ci et l'autre a été donné au chef du Gouvernement Espagnol Monsieur José Luis Zapatero...

page de journal.jpg

Des photos très émouvantes, illustrent ce que fut la réalité de cet exode, l'arrivée en France des réfugiés et les structures mises en place pour les accueillir. Un DVD dans le coin télé nous retrace ces heures noires et nous montrent le désespoir et la souffrance endurée par les femmes, enfants, vieillards et hommes du peuple espagnol en "cami d'exili", sur le chemin de l'exil, beaucoup périront sur les chemins.

CAMP DE CONCENTRATION A PRATS DE MOLLO

PRATS DE MOLLO.jpg 

En Espagne d'ailleurs un musée rappelle ce chapitre dramatique de l'histoire de l'Espagne, il se trouve à la Jonquera on l'appelle le MUME, Museu Mémorial de l'Exili (Musée Mémorial de l'Exil). C'est un très beau musée en centre ville sur plus de 1 600 m², on y découvre des photographies, des documents, des cartes postales et lettres des images émouvantes des exilés. On y découvre aussi une liste de noms de personnes qui quittèrent l'Espagne à cause de la Guerre Civile Espagnole. 

MUME JONQUERA 1.jpg 

CAMP DE REGROUPEMENT A SAINT LAURENT DE CERDANS

ST LAURENT CAMP.jpg

A Saint Laurent l'usine "Sans et Garcerie" tisse des toiles épaisses, ce qui a permis de dresser un campement de fortune, au Pla de l'Ille qui est l'actuel terrain de sport.

a.jpg

Site Internet de l'histoire de l'usine Sans et Garcerie (activité sandalière) avec des photos d'époque :

http://www.aphpo.fr/articles/article-activite-sandaliere.html 

CAMPS DANS LES PYRENEES ORIENTALES.jpg

Outre le repas chaud par jour, les réfugiés pouvaient profiter de l'aide locale, des infirmeries de fortune avaient été installées dans la "Chapelle de la Sort" et dans l'usine de l'Union Sandalière où l'on a construit des "Châlits". Ces châlits on été construits à la hâte pour pouvoir accueillir les malades dans les locaux de l'Union Sandalière, transformée en infirmerie où ils ont été conservés. La définition du mot "châlit" est : bois ou armature de lit, on se servait de cette méthode pour résoudre les problèmes d’espaces en installant beaucoup de personnes.

CHALITS EN BOIS

CHALITS 2.jpg 

CHAUDIÈRE DU "TUER DE COCHON"

(pour cuire les boudins, elle fut utilisée pour la cuisine des réfugiés)

CHAUDIERE.jpg

Source de certaines photos, le Musée de Saint Laurent-de-Cerdans.

RECONSTITUTION DE LA FORGE DU MARÉCHAL FERRANT

3241.JPG

Plusieurs associations en rapport avec la Retirada œuvrent contre l'oubli, mais je vous en parlerais dans une autre note lors de ma visite de l'exposition "De l'exode à l'exil 1936-1945", à l'Espace Jules Pams de Valmy à côté du magnifique Château de Walmy à Argelès-sur-Mer.

  • CIDER : Centre International de Documentation et d'Etudes sur la Retirada.
  • F.F.R.E.E.E : Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l'Exode. 

ILS SONT CONSCIENTS DE LA CHANCE QU'ILS ONT

(ils apprécient et savent ce que la vie veut dire, la vraie vie...)

VIE EST BELLE.jpg

Voici ce qu'on peut trouver devant le portail de certaines maison, je suis d'accord avec eux, ils habitent une région magnifique ne se plaignent pas du temps qui parfois est très mauvais, ou de la rudesse de la vie, ou des problèmes des transports (gréve des bus et des trains lorsque je m'y trouvais). Même si la vie y est rude... elle est authentique et vraie, les gens sont sympathiques, accueillants et simples j'ai passée un agréable séjour.

MONUMENT DES "SAINT LAURENT DE FRANCE"

f.jpg 

Le Haut-Vallespir possède un riche patrimoine naturel de toute beauté (forets, réserves naturelles, sentiers de randonnées, sites d'escalade, cascades, gorges, etc...).

LES GORGES DE LA FOU 

(un canyon de 1 739 mètres, un site naturel d'une exceptionnelle beauté,

pour ceux qui ont le vertige, la passerelle est dans le lit de la Fou et,

on voit à travers mais aucun danger on est en sécurité)

GORGES DE LA FOU.jpg 

GORGES DE LA FOU1.jpg

On y découvre une flore et une faune riche et variée aux couleurs chatoyantes, des fêtes aux traditions ancestrales, la sardane que beaucoup dansent, la langue catalane qu'on entend souvent parler.

 IMG_5090.JPG

DE JOLIES RENCONTRES...

AC.jpg

Son patrimoine historique unique (vestiges antiques, patrimoine roman, art militaire très important dans la région, route du fer, restes de sites industriels en ruine hélas). Ils vivent du tourisme, thermalisme, élevage, artisanat sont les principaux atouts et activités du Haut-Vallespir.

PAYSAGES DU HAUT VALLESPIR

IMG_4537.JPG 

Je vous invite à y séjourner, on est loin de tout au milieu de la nature, on se ressource et on oublie tout en étant dans cet environnement, on visite des sites intéressants, beaux et inhabituels, il y a tant de choses à découvrir dans cette si belle région...

MONUMENT COMMÉMORANT LA RETIRADA

(à l'entrée du village)

RETIRADA.jpg

BONNE VISITE A TOUS ...

 

Commentaires

dépaysement total, belle région de France

Écrit par : pavy jacques | 14/09/2013

Bonsoir Jacques,
Oui lorsqu'on se retrouve dans cette magnifique région aux paysages grandioses et au Patrimoine immensément riche on ne pense à rien, on profite de toute cette beauté qui nous est offerte, j'ai profité de l'instant présent...
J'espère bien y retourner mais je vous ferais découvrir d'autres endroits aussi beaux dans les mois qui suivent au cours de mes notes.
Merci pour votre commentaire, à bientôt.

Écrit par : Ornella | 14/09/2013

Les commentaires sont fermés.