Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2014

Les Gorges de la Fou une curiosité géologique (66)

IMG_4051.JPG

Située dans la vallée du Vallespir dans les Pyrénées Orientales (66), après Arles-sur-Tech sur la route de Prats-de-Mollo, se trouve un site naturel géologique remarquable, de gigantesques falaises saignées de rouge montent à l'assaut du ciel, (je vous parlerais du Fort Lagarde dans une autre note, impressionnant ouvrage Vauban en forme d'étoile qui se trouve à Prats-de-Mollo une autre fois).

LE FORT LAGARDE A PRATS-DE-MOLLO

(entrée par le chemin couvert de 170 m et le souterrain de 142 marches)

IMG_7291.JPG

Elles disent déjà bien la rudesse du site et l'effrayante profondeur des abîmes. La rivière qui coule sous le pont s'appelle "la Fou" qui vient d'un vieux mot catalan signifiant précipice, car il vient de traverser 2 km au fond d'une coupure très étroite à travers une montagne de pierre.

C'est ce dérisoire filet d'eau qui depuis des milliers et des milliers de siècles a scié l’énorme masse du rocher sur une profondeur de 200 à 250 mètres. L'eau a vaincu la pierre et frayé son passage à force d'une obstination, se chiffrant par une somme effrayante de siècles. Ce forage des eaux dans l'énorme bastion de la Fou a été si intense que tout un réseau de galeries et de grottes existe dans son sein et plus encore dans les basses parties du massif calcaire où l’élément liquide poursuit son travail d'érosion.

LES GORGES LES PLUS ÉTROITES DU MONDE

(le passage le plus étroit fait à peine moins de 0,80 m)

IMG_0843.JPG

Actuellement, l'entaille verticale dans le rocher dépasse 200 m au roc du Soldat, rive droite, on domine le fond du canyon d'une hauteur de 205 m, la longueur totale du canyon est de 1 739 m. Une passerelle métallique permet actuellement de visiter le site sur une longueur de 1 500 m. La différence de niveau entre l'entrée et la sortie est de 157 m, ce qui donne une pente générale de l'ordre de 9%.

AU DESSUS DE NOS TÊTES LES CAILLOUX QUI SE DÉTACHENT DES GORGES

(heureusement nous avons un casque... nous ne risquons rien)

IMG_0813.JPG

Le temps de visite moyen est d'1 h 30 mais c'est un réel plaisir de s'y attarder afin de profiter de cet endroit si particulier. On s’émerveille à chaque pas en regardant sous nos pieds la rivière "La Fou" en furie ou en levant les yeux pour regarder combien on est petit par rapport aux immenses falaises, mais aussi admirer la flore qui se trouve accrochée aux flanc des falaises.

IMG_0937.JPG

Ce qui fait l'originalité de ces canyons, c'est leur extrême étroitesse par endroit moins d'1 mètre par endroits, à certains endroits il sont sombres et humides, parfois l'eau dégouline, on s’arrête quand on croise quelqu'un pour le faire passer en se collant tout contre les passerelles.

Longtemps, ce site dantesque a défié les entreprises humaines, la légende précise que ces vertigineux abîmes étaient l'habitat de choix des sorcières et des génies hostiles. Aussi nul être humain n'osa s'aventurer dans ces sombres défilés. Aucune transmission orale ne fait état de la moindre tentative d'exploration, on raconte néanmoins les exploits d'un Tarzan local...(Père Basti) qui au prix d'une gymnastique dont on évalue le péril, allait dénicher les aigles. En effet, ces rapaces établissaient leurs aires dans les excavations de falaises qui étaient le débouché d'anciennes infiltrations.

IMG_0731.JPG

Il y a plus de 155 ans, les "Trabucayres" on les appelle comme ça par rapport au Trabuc ou Tromblon qui est un fusil court au canon évasé. C'était des détrousseurs de diligences, qui gagnèrent le bas du Canyon en y cachant les trésors dans les grottes et s'y cachèrent pour échapper aux recherches des soldats, les "Miquelets". Exécutés en 1846 on ne sut jamais ou se trouvait le trésor. 

 

Il y a une soixantaine d'années, un berger rassemblant son troupeau constata qu'il manquait une brebis dans celui-ci. L'animal imprudent avait dégringolé au bas d'une terrasse herbeuse, et se trouvait suspendue dans le vide. Véritable miracle, le berger récupéra sa brebis vivante avec son pelage tout blanc. Le 7 août 1928, un groupe d’Arlésiens et d'Améliens entreprit pour la première fois la traversée totale des gorges. Cette exploration réunissait : Property, de Viaris, Soule, Riondelet et Pujade, véritables pionniers du tourisme à l'époque.

SUR LES PAROIS MÊME ICI DES GRAFFITIS

(partout les amoureux aiment laisser leurs traces)

IMG_0842.JPG

Voilà donc la merveille naturelle unique que le Syndicat Intercommunal d'exploitation des Gorges de la Fou, comprenant les communes de Montferrer, Arles-sur-Tech et Corsavy a entrepris d'exploiter au moyen d'une passerelle métallique et de filets de protection qui permet à tous la visite du site (sauf à des personnes à mobilité réduite, passerelle étroite et escaliers).

LE ROCHER DE L'AIGLE

(un rocher tombé d'en haut et resté coincé entre les deux falaises)

IMG_0236.JPG

Les Canyons de la Fou s'ils n'ont pas la longueur de ceux du Colorado, sont néanmoins les plus "Étroits du Monde". En vous engageant en toute sécurité, dans les méandres de la Fou, vous jugerez de la rare qualité du spectacle qui vous est offert. (Source des Gorges de la Fou).

FIN DE LA VISITE

(la dernière passerelle avec vue sur les gorges)

A.JPG

B.JPG

En tout cas, nous avons fait une très belle et spectaculaire balade dans ce lieu si particulier et unique, c'est le dépaysement assurée. Après avoir reçu chacun notre casque (la visite est libre), nous avons fait l'aller-retour en prenant tout notre temps... on ne visite pas ce genre de lieu tous les quatre matins. Il faut bien reconnaître que ces gorges sont impressionnantes, bien aménagées avec une passerelle vertigineuse à flanc de falaise, elle court dans presque... la totalité du défilé et nous avons la Fou à nos pieds.

SOUS MES PIEDS COULE LA RIVIÈRE LA FOU

(elle bouillonne dans les marmites calcaires creusées par elle-même) 

IMG_0240.JPG

Le Roc du Soldat :

Il y a plus de 50 ans en cet endroit, une brebis tombée du haut de la falaise fut récupérée vivante par son berger, avec un pelage tout blanc... un vrai miracle...

LE ROCHER LE ROC DU SOLDAT

IMG_0742.JPG

Voir note sur Arles-sur-Tech et son Sarcophage mystérieux :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/20/le-sarcophage-d-arles-sur-tech-66.html

IMG_0943.JPG

Voir note sur Serralongue et son Conjudaror, je vous parlerais plus tard de Montferrer et Corsavy :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/08/01/corsavy-777724.html

IMG_0153.JPG

Je vous invite à aller découvrir ces Gorges de la Fou,

Vous entrerez dans un monde magique et unique,

Bonne balades à tous ...

Profitez du moment présent...   

 

Les commentaires sont fermés.