Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2014

Les Grands Jeux Romains 2014 - L'Avénément d'Auguste à Nîmes (30)

NIMES les-grands-jeux-romains 2014.jpg

Comme l'année dernière et ce depuis 5 ans cette année, "Les Grands Jeux Romains" reviennent aux arènes de Nîmes avec un spectacle historique unique qui s'intitule "L'avènement d'Auguste" les 17 et 18 mai 2014.

L’ENTRÉE DES LÉGIONS ROMAINES DANS LES ARÈNES

(LA POMPA)

364.jpg

J'ai eu la chance de pouvoir y assister l'année dernière avec le spectacle "Le Triomphe de César" un spectacle époustouflant qui nous fait replonger pendant près de 2 heures dans l'univers Romain, ses Légionnaires, ses Gladiateurs et ses batailles. On va se replonger au cœur des racines Gallo-Romaines de Nîmes, surnommée dans l'antiquité la "Rome française", plus de 20 000 personnes sont attendues pour cette manifestation.

AMPHITHÉÂTRE DE NÎMES

(classé Monument Historique depuis 1840)

1.jpg

Nous avons pu assister à la plus grande reconstitution historique antique dans le site exceptionnel des Arènes de Nîmes ! Plus de 400 reconstituants venus de toute la France mais aussi d'Allemagne, d'Italie, ils nous ont fait revivre les légendaires Ludi (jeux) comme auraient pu les vivre les habitants de la Colonia Agusta Nemausus (ancien nom de Nîmes) il y a 2 000 ans.

2.jpg

Nous allons découvrir l’amphithéâtre le mieux conservé du monde romain, ses espaces consacrés aux gladiateurs et à la tauromachie. Le quartier des gladiateurs se visite, on découvre ainsi ce qu'était leur quotidien, quels étaient leurs équipements on peut aussi assister à des démonstrations de combats.

Premier Empereur romain et bâtisseur de Nîmes, l’Empereur Auguste est mort en 14 après J.C., il y a 2 000 ans. La thématique de l'année 2013 était la terrible "Bataille d'Alésia" qui vit la reddition de "Vercingétorix", chef des Gaulois, et la victoire de "Jules César". Légionnaires romains, gladiateurs, Barbares, Celtes, la Cour Impériale, hommes et femmes avec leurs robes multicolores, auxiliaires, cavaliers et chars de combats étaient tous présents pour cette grande fête de la romanité.

555.JPG

Vercingétorix chef des Gaulois Chef de la tribu des Avernes est né vers 80 avant J.C. dans la région de Clermont-Ferrand et mort à Rome en 46 avant J.C. Jeune aristocrate Gaulois, Vercingétorix apprend l'art de la guerre aux côtés de Jules César en servant dans sa cavalerie auxiliaire.

MAQUETTE DE L’AMPHITHÉÂTRE DE NÎMES

(elle se trouve au Musée Archéologique de Nîmes)

SAM_7742.jpg

Avec l'appui des druides il parvient à entraîner la plupart des tribus gauloises dans sa lutte contre les Romains. Vaincu lors du siège d’Alésia en 52 avant J.C., il est emprisonné pendant six ans à Rome avant d'être étranglé lors du triomphe de César en 46 avant J.C.

NIMES chef gaulois, Vercingétorix.jpg 

Hadrien (Imperator Caesar Trainus hadrianus Augustus) Né en 76 après J.C., empereur romain de la dynastie des Antonins, il succède à son père adoptif trajan en 117 Hadrien est un bon administrateur, lettré et helléniste.Veillant au maintien de la paix, il sillonne son empire qui qui s'étend de l’Écosse à la Syrie.

L'EMPEREUR HADRIEN DANS LA LOGE IMPÉRIALE

(applaudissant les Légions romaines entrant dans les arènes)

782.jpg

En 122 revenant de l’île de Bretagne, il est de passage à Nîmes, il décide d'y construire une basilique en l'honneur de l'Impératrice Plotine, veuve de Trajan, qui lui a permis d'accéder au trône impérial. Il offre de grands jeux à cette occasion.

Jules César (Caius Lulius Caesar) Jules César est un homme politique romain, né en 100 avant J.C., il meurt assassiné en 44 avant J.C. Il n'a jamais été empereur mais il sera divinisé à sa mort. Politique habile et fin stratège, il conquiert les gaules entre 58 et 50.

JULES CÉSAR

(en attendant la reddition de Vercingétorix)

CESAR.jpg

Il se fait proclamer dictateur à vie et reforme la République Romaine, il triomphe deux fois à Rome et va conquérir un empire gigantesque jusqu'au confins du monde connu de l'époque. Son opposition aux membres du Sénat connut son apogée lorsqu'il entra dans Rome avec son armée et mit en fuite Pompée son principal adversaire. Elle lui vaudra également sa chute, il sera victime d'un complot organisé par quelques sénateurs qui craignaient le retour de la monarchie dont son fils Brutus. Il sera alors assassiné de 23 coups de couteaux.

078.jpg

A notre arrivée aux pieds des arènes se trouvent déjà alignés les Légions Romaines au garde à vous, tapant fermement sur leurs boucliers en bois, on imagine la puissance de cette armée à l'époque. Leur Général d'Armée leur donnant des ordres afin qu'ils se mettent en ordre de défilé pour aller s'installer devant la Maison Carrée et assister à la cérémonie du Culte Impérial.

LÉGIONNAIRE AVEC SON ÉQUIPEMENT

legionnaire.jpg

La Légion Romaine est réputée pour ses conquêtes sur tout le continent Européen, c'est grâce à cette célèbre armée que Rome a pu prendre le contrôle de la Méditerranée du VIIIème siècle avant J.C. jusqu'au Vème siècle.

STATUE DU "MATADOR NIMENO II" 1954 - 1991

(sculpteur Serena Carone en 1994)

202 BIS.jpg

La Cérémonie du Culte Impérial devant la Maison Carrée

Le matin sur le parvis de la Maison Carrée, les flamines impériaux, prêtres du Culte Impérial, nous proposent la cérémonie en l'honneur de l’Empereur Hadrien. La cérémonie est jouée en latin avec les explications historiques du Praeco (crieur public de la Rome antique). Lors de ces "cérémonies impériales" célébrant l’Empereur, la plupart des rites traditionnels étaient observés : l'invocation, la libation (rituel religieux - offrande au Dieu), le sacrifice. C'est sur les lieux mêmes ou 1 800 ans plus tôt le Culte Impérial se déroulait, une belle cérémonie.

LA CÉRÉMONIE DU CULTE IMPÉRIAL

(devant les arènes de Nîmes)

Le défilé triomphal de l’Empereur - Boulevard Victor Hugo

De retour de l'Ile de Bretagne, Hadrien passe à Nîmes et défile dans la ville avec ses Légionnaires, ses auxiliaires et les nombreux mercenaires Celtes qui combattaient à ses côtés. Ce défilé présente également les combattants offerts pour les Grands Jeux Romains aux Nîmois : prisonniers de guerres, cavaliers, gladiateurs.

224.JPG

Les Grands Jeux Romains - Le Triomphe de César dans les Arènes

Puis de 16 heures à 18 heures nous allons assister dans les arènes à cette exceptionnelle reconstitution qui est une évocation historique des jeux de l’amphithéâtre tels qu'ils pouvaient avoir lieu à Nîmes en 122 après J.C. Les costumes, les armes et les équipements utilisés s'appuient sur des sources historiques et archéologiques précises.

Les techniques des combat présentées sont également le fruit d'expérimentations rigoureuses. Cette démarche volontairement historique est unique dans ce domaine, elle permet de s'approcher au plus près de la réalité antique, c'est le plus grand rassemblement d'Europe. Avant l'entrée de l'Empereur sur son char, c'est l'entrée des Légions Romaines dans les Arènes avec toute la splendeur de cette Pompa, nous acclamons tous l’Empereur à son passage, nous nous laissons vite prendre au jeu.

CAVALIERS GAULOIS

Nous allons assister à l'arrivée de Vercingétorix à Alésia avec des exercices équestres Gaulois comme de la voltige, des exercices d'adresse. Les cavaliers Gaulois nous montrent leur adresse et dextérité devant leur chef Vercingétorix. Puis on va assister à la reconstitution de la bataille  d'Alésia.

LA BATAILLE ET LA REDDITION DE VERCINGÉTORIX

 

Les Gaulois sont retranchés dans leur forteresse, les Romains les encerclent et font le siège de la place forte. Vercingétorix attend l'arrivée de la cavalerie et de l'armée de secours qui doit prendre les Romains à revers. Les Gaulois vont venir déposer les armes devant les Romains, le moment est émouvant car on voit Vercingétorix jeter son épée et son bouclier, descendre de son très beau cheval auquel il tenait beaucoup et se mettre à genoux devant Jules César, ils seront ramenés à Rome. 

LA FORTERESSE DE VERCINGÉTORIX ET L'ATTAQUE

3 BATAILLE.jpg

Puis enfin, le spectacle va se terminer avec le "Triomphe de César et l'envol des Aigles Impériaux dans les Arènes". Ce triomphe est avant tout une cérémonie religieuse qui marque la victoire des Romains avec le soutien de Jupiter et le retour des soldats à la vie civile. Vercingétorix est exhibé derrière le char de l'Empereur sous les acclamations du peuple de Rome. Ce fut une très belle journée, avec une foule immense et un temps splendide qui nous a fait vivre au temps du peuple Romain.

081.jpg

Voir note sur Nîmes :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/28/test-2.html       

LA MAISON CARRÉE

SAM_0048.jpg

Les Combats de Gladiateurs

Les combats avaient lieu l'après-midi rythmés par la musique, ils se faisaient à pieds, à cheval ou sur des chars. Le combat est toujours encadré par un arbitre qui témoigne de la réalité de l'engagement. La mort n'est pas systématique elle est possible lors des grands spectacles (munus) lorsqu'un gladiateur n'a pas bien combattu.

COMBATS DE GLADIATEURS

(on combattait aussi avec des ours et des loups)

 

A notre entrée dans les Arènes on nous fournit une petite serviette blanche (la mappa) et nous pourrons faire nous spectateurs, le geste antique. Si nous estimons nous public, que le gladiateur vaincu s'est bien battu et qu'il mérite d'être renvoyé vivant (missio), alors nous agiterons la mappa pour demander sa grâce, ce que nous avons fait souvent.

LE PSYCHOPOMPE

(il est le conducteur des âmes des morts)

805.jpg

Le Psychopompe vient chercher les cadavres des gladiateurs dans l'arène à chaque combat ou le gladiateur est mis à mort. Il entre en faisant de grands gestes et en soulevant sa grosse masse en l'air, il est hué par la foule mais il achève inexorablement les blessés à l'aide de sa masse, il porte un masque sur le visage, une fois sa sale besogne effectuée il s'en va en emportant le cadavre du gladiateur sous les huées du public. 

GLADIATEUR QU'ON SAUVE DE LA MORT AVEC LA MAPPA

458.jpg

Mais il y a eu parfois des mises à mort de gladiateurs, lorsque celui-ci n'a pas bien combattu, alors la foule renversait le pouce vers le bas pour demander sa mise à mort. Lorsque les gladiateurs entraient dans l'Arène en défilant avant les combats (la pompa), ils passaient devant la tribune de l’empereur et auraient toujours prononcé la formule rituelle suivante :

Ave César,

Morituri te salutant.

(Salut César, ceux qui vont mourir te saluent)

Face aux Arènes, va s'élever le splendide "Musée de la Romanité", les travaux ont débuté et son ouverture est prévue pour l'année 2017. Le Maire de Nîmes espère ainsi attirer un plus grand nombre de touristes qui, sont déjà nombreux car la ville de Nîmes avec tous ces monuments romains et très prisée. Mais d'autres musées vont lui faire pourtant concurrence avec, le "Musée Régional de la Narbonne Antique" à Narbonne qui lui devrait ouvrir en 2015.

Voir le dossier de presse sur Narbonne (11) :

http://www.narbonne.com/sites/default/files/murena.pdf 

Mais aussi le "Musée Départemental de l'Arles Antique" au bord du Rhône ou fut remonté le Chaland Antique Arles-Rhône 3 ainsi que divers objets exceptionnels dont le buste de Jules César qui se trouvent exposés au musée.

Voir le dossier de presse sur Arles (13) :

http://www.arles-antique.cg13.fr/mdaa_cg13/ar3/_docs/Cp_MdaaArles_opertationAR3.pdf 

LE FUTUR MUSÉE DE LA ROMANITÉ OUVERTURE EN 2017

(Les pièces exposées au Musée Archéologique vont intégrer le nouveau musée)

IMG_9553.JPG

Voir le site Internet ou vous pourrez avoir plus de renseignements sur le projet du futur "Musée de la Romanité" face aux Arènes, ainsi qu'une vidéo, il ouvrira ses portes en 2017, nous avons hâte de le découvrir :

http://www.nimes.fr/index.php?id=2107

FUTUR MUSÉE DE LA ROMANITÉ

CONSTRUCTION DU MUSÉE DE LA ROMANITÉ

(les travaux du musée ont débuté,

silhouette du Matador Espagnol José TOMAS 7 m de haut)

IMG_0607.jpg

Je vous souhaite à tous et toutes,

Une belle journée dans la Rome antique,

Du soleil plein les yeux,

Que vous profitiez de cette journée exceptionnelle.

Venez nombreux,

Ave César !

 

Les commentaires sont fermés.