Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2014

Conférence Archéologique sur les fouilles de la Monédière à Bessan (34)

BBB.jpg

Sur les rives de l'Hérault, "Bessan" est une halte de choix, son nom aurait des origines romaines car le nom de "Bessus", répandu chez les romains, désignait un enfant jumeau! Mais le site du village fut occupé bien avant cela, l'Oppidum de la Monédière dit le Castel connu, du VIe au Ier siècle avant J.C.

IMG_3687.jpg

Une présence Grecque, Etrusque, Punique, Ionienne, Ibérique et Gallo-Romaine! Vers 600 avant J.C., les Grecs s'installent à Bessan sur "l'Oppidum de la Monédière" pour faire du commerce. D'importantes villas romaines existaient en de multiples lieux et le Moyen Age a également laissé de nombreuses traces : remparts du XVe siècle, beaux porches, maisons anciennes, ruines d'un moulin fortifié du XIIIe siècle et la superbe église romane dont l'abside est remarquable.

LA MAISON CONSULAIRE

(actuelle Mairie)

IMG_3766.jpg

* * * * * *

IMG_3763.jpg

En 218 avant J.C., Hannibal, général carthaginois, traverse la région avec son armée et ses éléphants de guerre, pour aller attaquer les Romains, et passe entre Bessan et Montblanc.

Le "vendredi 19 décembre à 18 h 30" aura lieu à Bessan, dans la salle du Conseil Municipal (rez-de-chaussée de la Mairie), une conférence sur les fouilles archéologiques qui ont eu lieu sur le site de la Monédière. Les fouilles menées en 2014 sur une superficie de près de 8 000 m², le chercheur associé à l'UMR 5140 Lattes/Montpellier (Chronoterre Archéologie) M. Alexandre Beylier va nous présenter les premiers résultat des recherches.

http://chronoterre.fr/

IMG_3680.jpg

Dans le cadre de la Journée Portes Ouvertes du chantier de fouille que j'ai pu visiter le samedi 7 juin 2014, il s'est révélé très intéressant. Ce site identifié en 1934, a fait l'objet de sondages archéologiques successifs. Dans les années 1970, des fouilles d’étendue limitée ont été menées et on permis d’apprécier l'importance régionale de ce site d'habitat protohistorique, occupé essentiellement entre le début du VIe siècle et la fin du Ve siècle avant notre ère.

bb  ARCHEO BESSAN.jpg 1.jpg

La fouille se situe à l’extrémité nord de l'habitat et a permis de mettre en évidence un large fossé défensif, ainsi que des vestiges de bâtiments comprenant des fondations de murs en pierre, des foyers et des restes de sols d'occupation. Des fosses et de trous de poteaux ont également été retrouvés, cette opération d'archéologie préventive s'inscrit dans le cadre de la construction d'une résidence de deux bâtiments d'une quarantaine de logements sociaux par le bailleur public FDI Habitat.

IMG_3690.jpg

Place de la République

La place a été crée suite à la démolition d'un pâté de maisons en 1859. D'abord appelée Place du Peyrou (Peyre signifie pierre en occitan) elle a pris son nom actuel en 1894, après l'installation d'une fontaine surmontée d'une statue de Marianne. Tout autour de la place de la République se trouvent de nombreuses maisons anciennes. Au n° 23, une façade du XVIIIe siècle a conservé une fenêtre à meneau du XVe siècle. Des traces de baies des XVIe et XVIIIe siècles sont visibles à l'emplacement probable de la maison des Templiers. Au n° 39, se trouve un encadrement de porte à bossage du XVIIIe siècle.

L'Hôtel des Jacomel de Cauvigny

Sa façade incurvée est ornée d'élégantes ferronneries, le Chansonnier Emmanuel Ville prétend, au début du XXe siècle que c'est Madame Jacomel de Cauvigny qui aurait inventé le vin rosé, il y a environ 120 ans.

L'église Saint Pierre

La date de construction de l'église reste inconnue, toutefois, un texte mentionne l'existence de la paroisse en 1070. Il reste de l'église primitive la base du clocher, orné d'arcatures aveugles visibles à l'intérieur de l'édifice. L'église a été agrandie au XIIe siècle (chevet), la nef et les chapelles latérales ont été reconstruites au XIVe siècle. La porte d'entrée (XVIIe siècle) proviendrait du château de Touroulle, entre Bessan et Vias, détruit à la Révolution. Le clocher, endommagé par la foudre au XIXe siècle, a été reconstruit en fer forgé, l'une des deux cloches, datée de 1388 est la plus ancienne du département. L'intérieur abrite plusieurs éléments de mobilier intéressants (retable, chaire, peintures, orgue...).

L'article de presse qui parle de la visite des fouilles :

http://www.thau-info.fr/index.php/commune/bessan/8407-pres-de-200-personnes-decouvrent-les-fouilles-archeologiques-de-la-monediere

Venez nombreux à cette conférence

 

VIDÉO DE LA CONFÉRENCE DU 19/12/2014

P. S. : Voici la présentation des résultats de recherche sur les "Fouilles Archéologiques du Site de la Monédière", par M. Alexandre Beylier, chercheur chez "Chronoterre Archéologie" et responsable des fouilles.

Source : Hérault Tribune

http://www.herault-tribune.com/articles/25833/enorme-succes-de-la-conference-sur-les-fouilles-archeologiques-de-la-monediere/

 

Commentaires

Ciao Ornella,
Toujours de belle notes, de belles sorties très bien documentés, j'aime me rendre souvent sur vos deux blogs.
Bonne continuation à vous, à la prochaine note...
Ciao....

Écrit par : michel | 14/12/2014

Bonjour Michel,

J'avais répondu à votre commentaire, hélas je ne sait ni comment ni pourquoi il a disparu, mais bon...

Peut-être une mauvaise manipulation de ma part en supprimant des commentaires de plaisantins qui s'amusent à mettre des commentaires pour faire de la publicité pour un site particulier (je supprime tout commentaires qui prône pour des sites inappropriés pour mes blogs).

En tout cas merci Michel pour votre gentil commentaire, j'apprécie toujours.

Je vous mets un lien sur un Blog que j'aime beaucoup, il s'appelle Ulysse et moi me fait rêver et me donne envie de découvrir toujours de beaux sites, d'aller se ressourcer dans la nature et d'oublier combien ce monde peut-être cruel, je suis sure que vous l’apprécierez aussi comme moi, il nous montre avec ses magnifiques photos des endroits extraordinaires :

http://eldorad-oc.midiblogs.com/

Ciao à bientôt

Écrit par : Ornella | 19/12/2014

Les commentaires sont fermés.