Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/01/2015

Commémoration du 70e anniversaire la Libération des Camps de la mort

CASTELNAU LE LEZ.jpg

TENUES DE DÉPORTÉS HOMMES ET FEMMES

(Musée de la Résistance et de la Déportation à Castelnau le Lez)

Il y a 70 ans, le 27 janvier 1945, l'armée soviétique libérait le "Camp d'Extermination d'Auschwitz-Birkenau en Pologne". Soixante dix ans plus tard, des cérémonies de commémoration sont organisées demain dans le camp, en présence de plusieurs chefs d’État et de plusieurs survivants.

LA VRAIE PORTE D’ENTRÉE DU CAMP D'AUSCHWITZ

auschwitz.jpg

RECONSTITUTION DE L’ENTRÉE DU CAMP D'AUSCHWITZ

"Arbeit Macht Frei - le Travail Rend Libre"

(Musée de la Résistance et de la Déportation à Castelnau le Lez) 

CASTELNAU LE LEZ.jpg1.jpg

Dans ces camps, régnait la mort en permanence, la peur, la souffrance, le désespoir, la faim, le froid plus d'un million de personnes y ont péri en cinq ans dont prés de 960 000 Juifs de plusieurs pays d'Europe. Nous avons ici même en France plusieurs Camps ou des enfermements, des déportations eurent lieu.

LE LIVRE DE DAVID MALLEN D'AGDE

(un blockhaus va devenir un musée de la guerre de 39 -45)

IMG_4951 couv.jpg

Urne en céramique contenant de la terre du Camp de Déportation de Buchenwald, bloc de granit provenant de la Carrière du Camp de Mauthausen et barbelés. Ils se trouvent au "Musée de la Résistance et de la Déportation de Castelnau le Lez", je vous en parlerais dans une autre note car il est très intéressant. 

CASTELNAU LE LEZ.jpg2.jpg

Vous verrez plus bas ceux que j'ai visité et qui m'ont beaucoup touchée, je ne croyais pas que si près de nous se trouvaient autant de Camps, certains n'existent plus comme le Camp d'Agde ou le Camp de Concentration d'Argeles-sur-Mer. Une association s'occupe de conserver "le souvenir du camp de réfugiés d'Agde", elle se nomme A.M.C.A soit : Association pour la Mémoire du Camp d'Agde.

LE BLOCKHAUS BIENTÔT MUSÉE

(il se trouve sur la plage de la TAMARISSIERE à AGDE)

IMG_5764.jpg

A ce jour, Place des Enfants d'Izieu, à la place du Camp d'Agde se trouve le Collège René Cassin (1887 - 1976). Le monument en demi cercle, a été inauguré le 12 février 1989, sur la stèle du milieu se trouve cette inscription :  1939 - 1943, ici était le Camp d'Agde, des dizaines de milliers d'hommes y séjournèrent dans leur marche vers la liberté.

AGDE CAMP.jpg

Une plaque sur la façade du "Collège René Cassin" dit :

Ici, au Camp d'Agde, jusqu'à 1200 enfants Juifs et Tziganes furent internés par le régime de Vichy et ses complices. 300 de ces enfants avaient moins de 3 ans. En mars 1941, ils furent envoyés vers d'autres camps. Entre fin octobre 1940 et mars 1941, 120 enfants Juifs et 15 enfants Tziganes furent sauvés de la déportation vers les camps nazis grâce au courage de Madame Sabine Zlatin, "la Dame d'Izieu". En mémoire de tous les enfants qui ne sont jamais revenus des camps, nous n'oublierons pas.

STÈLE OU SE TROUVAIT LE CAMP D'AGDE

AGDE CAMP.jpg1.jpg

Ce camp de concentration et de transit (construit début 1939, il fut détruit en août 1944 après le départ de l'armée allemande) a abrité de 1939 à 1943 des Espagnols, des Belges, des Tchèques, des Indochinois et des Juifs. Plusieurs expositions et conférences lui ont été consacrés à la Maison des Savoirs à Agde, très intéressantes.

Voir le site Hérault Tribune qui vous en apprendra plus sur le Camp d'Agde :

http://www.herault-tribune.com/articles/26022/agde-le-camp-de-concentration-et-d-internement-d-agde-a-fonctionne-durant-5-ans/ 

AGDE MEMOIRE DU CAMP D'AGDE 1939-1942.jpg

Voir note sur le "Camp de Rivesaltes" qui va devenir le "Site Musée-Mémorial du Camp de Rivesaltes", ce Camp fut un lieu de déportation des Juifs entre autre, les travaux sont cours. Le Musée va ouvrir ses portes en juin 2015, j'ai hâte de le visiter, ce sera certainement très émouvant. Déjà, rien que de se balader parmi les ruines de ce Camp, parmi les baraquements encore debout à perte de vue, c'est très difficile de penser à ce qui s'y est passé.

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/09/musee-memorial-camps-de-rivesaltes.html

GRENOBLE AFFICHE OK.jpg

Voir note sur la Maternité Suisse, une jeune infirmière de 24 ans, Élisabeth Eidenbenz fit naître et sauva 597 enfants et mamans qui se trouvaient au Camp de Rivesaltes :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/21/maternite-d-elne.html

MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION A GRENOBLE

http://www.resistance-en-isere.fr/

IMG_5531.jpg

L’ÉTOILE JAUNE

(Musée de la Résistance et de la Déportation à Grenoble)

003.jpg

Cette étoile jaune a été portée à Paris par Charles Dreyfous (Fonds Jacques Mantoux, coll, MRDI - Musée de la Résistance et de la Déportation de Grenoble). L'obligation faite aux Juifs de plus de six ans de porter l'étoile jaune ne vaut que pour la zone occupée.

MATÉRIEL POUR LA FABRICATION DE FAUX PAPIERS

(Musée de la Résistance et de la Déportation à Grenoble)

1473031060.jpg

SITE MÉMORIAL DU CAMP DES MILLES A AIX EN PROVENCE

(c'était une ancienne tuilerie)

CAMP DES MILLES.jpg

De cet endroit, en aout et septembre 1942, plus de deux mille hommes, femmes et enfants Juifs ont été déportés du Camp des Milles au Camp d'extermination nazi d'Auschwitz, via Drancy.

LE WAGON - SOUVENIR DE LA DÉPORTATION VERS AUSCHWITZ

(dans ce wagon : 40 hommes mais 8 chevaux)

027.jpg

Réfugiés d'Europe centrale ou Juifs de France, Ils ont été livrés par le gouvernement de Vichy avant même l'occupation allemande de la zone sud. Parmi eux, une centaine d'enfants et d'adolescents, le plus jeune n'avait qu'un an.

023.jpg

Site Web du Camp des Milles à Aix en Provence, j'ai pu le visiter un peu trop vite pour moi, c'est très émouvant de s'y trouver et voir ces lieux ou tant d'êtres humains ont souffert avant d'être déportés.

GARE DES MILLES AVEC CHEMIN DE FER VERS LA MORT

(on l'appelait le Chemin des Déportés, un aller sans retour...)

009.jpg

Nous avions avec nous lors de la visite, une personne disparue depuis, qui était claustrophobe et ne supportait pas de se retrouver dans ce lieu, nous avons du un peu précipiter notre sortie. J'ai prévu d'y retourner, chaque personne devrait y aller, demain des commémorations importantes vont y avoir lieu :

http://www.campdesmilles.org/index.html

002.jpg

Gardons-en la Mémoire,

Pour aujourd'hui et pour demain.

 

Commentaires

Ma chère Ornella,

J'ai découvert votre blog, plutôt vos blogs, j'adore votre travail, vos textes pleins de sensibilité, vos photos.

Vous nous parlez de vos nombreuses sorties très différentes les unes des autres, on sent chez vous la Passionnée lors de vos visites lorsque vous en parlez.

Je vais continuer à vous suivre, j'ai aimé votre note sur la commémoration du 70ème anniversaire de la Libération des Camps.

Vos visites sur les camps me donnent à réfléchir, j'irais visiter des musées et le camp des Milles à Aix en Provence, je mettrais un commentaire pour vous dire ce que j'en aurait pensé.

Continuez à nous montrer ces endroits qu'on n'aurait pas l'idée d'aller voir, félicitations à très bientôt.

Écrit par : Roberto | 27/01/2015

Bonsoir Roberto,

Vous avez un nom que j'aime beaucoup, il me rappelle mon premier amour et un carnaval lors de mes 17 ans en Sardaigne...

Merci pour votre commentaire ravie que vous aimiez mes blogs et mes visites, sur ce blog ce sont mes photos, sur l'autre des amis m'en envoient et je fais des recherches en fonction des lieux, pour parler de ma belle île qu'est la Sardaigne.

Oui je suis curieuse de tout et passionnée, on me l'a déjà dit plusieurs fois... j'aime beaucoup les musées, les visites de villages pittoresques, les conférences sur l’archéologie, les fouilles archéologiques, les maisons abandonnées, les paysages de montagne et surtout la mer..., la mer c'est ma passion enfin tout ce que la vie nous offre de beau.

Vous me direz vos impressions lorsque vous aurez visité des camps ou musées sur la guerre, moi je m'y intéresse depuis les années 1983 lorsque mon copain m'a fait découvrir le Vercors, son histoire sur la Résistance, les cimetières militaires, les grottes (j'y ai visité ma première grotte), le camping à la ferme dans un si beau lieu.

C'est là que j'ai visité mon premier musée sur la guerre et les événements douloureux qui s'y sont déroulés, cela m'a beaucoup marquée. J'aime le Vercors pour ses magnifiques paysages, mais aussi pour son passé historique, c'est un haut lieu de la Résistance, voici une note mais, il y en a plusieurs :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/tag/vercors

A bientôt peut-être, Roberto

Écrit par : Ornella | 28/01/2015

Bonne fête Ella, Ornella demain c'est ta fête Ella Ornella c'est pareil pour moi,

Recette de l’amitié :
un peu de disponibilité,
un zeste de tendresse,
une pincée d’écoute,
et beaucoup de sincérité.

A bientôt

Écrit par : Roberto | 31/01/2015

Merci beaucoup Roberto,

pour la bonne fête, non ce n'est pas maintenant, mais Ella Ornella oui c'est pareil, merci quand même ça m'a fait très plaisir que vous y ayez pensé...

Merci aussi pour votre recette sur l’amitié qui est très sympa et juste, je vous mets mon e-mail : hubert182@orange.fr

A bientôt Roberto, bonne soirée.

Écrit par : Ornella | 01/02/2015

Les commentaires sont fermés.