Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/08/2015

La Fête de la Saint Roch à Montpellier (34)

ST ROCH.jpeg

Comme tous les ans, un très beau pèlerinage va avoir lieu, beaucoup de fidèles venus de différentes villes et pays dont l'Italie, les Montpelliéraines et Montpelliérains (dont je fais partie) vont fêter leur "Saint Roch", beaucoup de manifestations vont avoir lieu. Né à Montpellier entre 1348 et 1350, en pleine "Guerre de Cent Ans" pendant la grande peste noire qui dura deux ans, elle décima un tiers de la population occidentale. C'est l'époque des grandes famines et des ravages perpétrés par les grandes compagnies (troupes de mercenaires).

FAÇADE DE L'ÉGLISE SAINT ROCH

DE STYLE NÉO-GOTHIQUE DU XIXe SIÈCLE

LE BÂTIMENT EST RESTÉ INACHEVÉE

(s'y trouvent entreposées les reliques Saint Roch dans un coffre)

DSCN0327.jpg

La Patronne de la ville de Montpellier est "Notre Dame des Tables", elle est fêtée le 31 août de chaque année. Le "Cortège aux Flambeaux" aura lieu à 21 heures, il mènera la statue antique de Notre Dame des Tables, depuis la Basilique Notre Dame des Tables jusqu'au Sanctuaire Saint Roch.

BASILIQUE NOTRE DAME DES TABLES

(je l'ait visitée lors des Journées du Patrimoine, magnifique)

OK DSCN0484.jpg

"Le Sanctuaire Saint Roch de Montpellier"

4, rue de Vallat

34000 MONTPELLIER

Tél : 04 67 52 74 87

LA STATUE ANTIQUE DE NOTRE DAME DES TABLES

(venue à Saint Roch lors de la retraite aux flambeaux hier soir)

NOTRE DAME DES TABLES DSCN0812.jpg

VITRAIL DANS L’ÉGLISE, SAINT ROCH DANS SON ÉGLISE

DSCN0292.jpg

Montpellier, rattachée à la couronne de France depuis 1349, était une république marchande, une grande ville du midi, cosmopolite et tolérante, très réputée pour ses universités. Elle était aussi une étape importante de pèlerinage sur la "Via Tolosana", et bénéficia de la proximité d'Avignon, siège de la papauté depuis plus de quarante ans. Bien que Roch fût un prénom très courant en France et en Italie, il semble plutôt que Roch était de la famille des Roch de La Croix - lignée devenue importante au XVIe siècle sous le nom de Castries.

IMMEUBLE OU SE TROUVE LE PUITS DE SAINT ROCH

(des fleurs stylisées, des sculptures en bas-relief ornent la façade)

DSCN0138.jpg

Son père Jean Roch de La Croix, dignitaire de la ville, en fut le premier Consul en 1363. Sa mère, Dame Libéria, était originaire de Lombardie. Fils désiré et longtemps attendu, il passa une enfance dans un milieu profondément chrétien. Il fut baptisé dans la "Basilique Notre-Dame des Tables", qui était aussi le centre de la vie spirituelle, intellectuelle et sociale de Montpellier. La Crypte Notre Dame des Tables musée souterrain sur l'histoire de Montpellier parmi les vestiges de l'ancienne Basilique Notre Dame des Tables sous l'actuelle place Jean-Jaurès, actuellement fermée pour mise en sécurité, je l'ait visitée elle est magnifique et intéressante, (je ferais une note plus tard je l'ait visité lors de Journées du Patrimoine).

MNT 18 SEPT 2010 2 A.jpg

PLAQUE QUI INDIQUE QUE LE PUITS SE TROUVE DANS CET IMMEUBLE

(dans le magasin de chaussures)

DSCN0122.jpg

Il fit probablement ses études chez les Pères Dominicains, avant d'étudier la médecine. Il connut les terribles épidémies de peste de 1358 et de 1361. A Montpellier, cette dernière y fit jusqu'à 500 morts par jour, pendant trois mois. Orphelin à 17 ans, riche et instruit, il décida de partir pour Rome. Il distribua sa fortune aux pauvres, rejoignit le 3e Ordre Franciscain, revêtit l'habit de pèlerin, reçut la bénédiction de l’Évêque de Maguelone et prit la route. Il emprunta probablement les "Viae Aurelia, Cassia et Francigena" qui le menèrent jusqu'à Rome.

LA PETITE STATUE EN BOIS DE SAINT ROCH SUR LA FACADE

(avec son fidèle chien, il montre une plaie de la lèpre à la jambe)

DSCN0130.jpg

Il arriva à Acquapendente à quelques jours de marche de la ville éternelle Rome, en 1367. Il y resta trois mois, car la peste y sévissait. Il mit en pratique l'enseignement médical qu'il avait reçu en l'associant à des signes de croix sur les souffrants, et obtint de nombreuses guérisons. Son charisme auprès des malades se révéla sans doute à ce moment-là. Étymologiquement, un charisme est un don fait par Dieu à quelqu'un pour qu'il manifeste l'amour divin au milieu des hommes.

LA CHAPELLE AUX RELIQUES DE SAINT ROCH

(à gauche la cloche, à droite la statue de Saint Roch)

A DSCN0290.jpg

Il reprit son chemin pour Rome, lorsqu'il apprit qu'à Cesena (Italie), à l'opposé de sa direction, l’épidémie faisait rage, il s'y rendit, réalisant ce que Dieu attendait de lui au fur et à mesure de son pèlerinage. Là encore, il obtint des guérisons miraculeuses. Il arriva enfin à Rome au début de l'année 1368 et s'occupa des malades à l'hôpital du Saint-Esprit - ordre fondé par son compatriote Gui de Montpellier. Un prélat, peut-être un cardinal guéri par ses soins ou témoin de guérisons miraculeuses, il pourrait s'agir du Régent Pro Tempore de la Sacra Penitenzieria, Gaillard de Boisvert, en charge précisément à cette période, lui fit rencontrer le pape Urbain V qui s'écria en le voyant : "Il me semble que tu viens du Paradis !" et lui donna l'indulgence plénière.

LA CHAPELLE DES RELIQUES DE SAINT ROCH

SAINT ROCH33.jpg

Roch avait sans doute vu, à Montpellier, ce Pape d'Avignon qui tenta de réinstaller la papauté à Rome de 1367 à 1370, lorsqu'il était venu consacrer l'autel majeur de l'église du Monastère Saint-Benoît, future cathédrale Saint-Pierre. Roch quitta Rome en 1370 pour s'en retourner vers sa patrie par les "Viae Flaminia et Emilia", il suivit la "Via Francigena", au mois de juillet 1371, il était à Plaisance, à l'hôpital Notre-Dame de Bethléem, près de l'église Saint-Anne de Savoie. Ce conflit dura de 1371 à 1375, pris pour une espion, Roch fut arrêté à Broni et transféré à Voghera par Beccaria, intendant militaire des Visconti.

DANS LES RUES DE MONTPELLIER

(les clous en bronze indiquent aux Jacquets-pèlerins,

qu'ils sont bien sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle)

ST ROCH 4.jpg

Sa renommée était déjà grande, de surcroît, il pouvait être identifié grâce à la marque de naissance en forme de croix qu'il avait sur sa poitrine. Son oncle était alors gouverneur de la ville ou l'un des plus proches collaborateurs de ce dernier. Mais fidèle au vœu d'anonymat de tout pèlerin (ou Jacquet), Roch ne révéla pas son identité et demanda à pouvoir reprendre son chemin en tant "qu'humble serviteur de Dieu", sa requête rejetée, il fut mis au cachot.

DSCN0385.JPG

Dans la chapelle aux reliques se trouve une très belle cloche, elle porte les inscriptions suivantes :  "Pantheon Guardia d'Onore Tombe Reali - Panthéon Garde d'Honneur Tombes Royales" avec un écusson et une couronne. Sur un autre côté se trouve "Saint Roch" avec un écusson, sur un autre côté se trouve l'image de "Elena di Savoia Regina della Carità 1990 - Hélène de Savoie Reine de la Charité 1990". La Reine d'Italie (1873-1952) est inhumée dans le cimetière Saint Lazare à Montpellier, (avec ma mère on allait fleurir sa tombe lors de la fête des morts, en même temps pour nos familles), elle séjourna à Montpellier pour y soigner un cancer. Elle mourut en 1952 d'une embolie pulmonaire, la Reine Elena d'Italie était quelqu'un d'humble, discrète et charitable, elle a beaucoup œuvré pendant la guerre.

LA CLOCHE AVEC LES INSCRIPTIONS

(un cadeau de la part de l'Italie, trop lourde jamais montée)

DSCN0288.jpg

Son emprisonnement dura cinq ans, selon la tradition, il ne dévoila son identité qu'à un prêtre la veille de sa mort, survenue le 16 août 1378, 1379 ou 1380. Des témoins assurèrent que le cachot s'illumina et que le dernier souhait de Roch, à l'ange venu l'assister, fut d’intercéder pour les gens en souffrance. Il fut enterré avec dévotion à Voghera qui, dés 1382 fut le premier lieu où une fête lui était consacrée. Ses reliques gardées dans l'église qui lui est aujourd’hui dédiée, furent volées en février 1485, sauf deux petits os du bras et transportés à Venise où elles sont toujours depuis, à l'exception de quelques unes dont un tibia, donné au XIXe siècle au sanctuaire Saint Roch de Montpellier, qui possède aussi son "Bourdon - bâton de pèlerin".

     

Il est le protecteur de la ville de Montpellier mais aussi de nombreuses autres villes dans le monde entier. Il protège les malades, les prisonniers, chirurgiens, dermatologues, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers et cardeurs. Il est aussi le protecteur des animaux (SPA, refuges pour animaux etc).

http://www.st-roch.com/saint-roch/laviedesaintroch/

Routes_de_St_jacques_de_Compostelle.svg_.png

Saint Roch et Saint Jacques sont les Saints Patrons des pèlerins ou les "Jacquets" comme on les appelle, Montpellier est située sur un des quatre chemins de Saint Jacques de Compostelle, c'est celui partant d'Arles. Montpellier se trouve dans l'Hérault est ainsi une ville-étape sur le chemin de Saint-Jacques, en même temps que lieu d'un important pèlerinage celui dédié à Saint Roch le 16 août.

INTÉRIEUR DE L’ÉGLISE SAINT ROCH

 

Ultreïa !

C'est par ce mot que les pèlerins du Moyen Âge se saluaient et s'encourageaient mutuellement, Ultreïa signifie littéralement "Va de l'Avant".

LA STATUE DE SAINT ROCH EN MARBRE DE SAINT ROCH ET LE CHIEN

(haute de 280 cm, sculpteur Auguste Baussan 1894,

Monument Historique le 20 avril 2005)

SAINT ROCH6.jpg

* Le Puits de Saint Roch par l'Association Internationale Saint Roch de Montpellier :

Au XIVe siècle, c'était une maison de modeste apparence, à la façade étroite et haute, à l'ornementation pieuse : deux anges en adoration, au pied d'une croix, deux piliers que surmontait une vierge dorée dans une niche gothique, dans une petite cage en fer, une étoupe imbibée d'huile brûlait jour et nuit. C'était la demeure de Jean de La Croix, notable et consul de la ville, et de Dame Libéria, les parents de Roch.

DSCN0133.jpg

Ce puits, d'une profondeur de 16 mètres, est le seul témoin de l'époque de Saint Roch. Une tradition orale séculaire veut que l'eau du puits soit distribuée à tous le 16 août. De nombreuses personnalités, dont Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII, y vinrent en pèlerinage. De nos jours, l'Association Internationale Saint-Roch de Montpellier ouvre le puits à des milliers de pèlerins venus du monde entier, lors des grandes fêtes de Saint Roch, on ne donne plus l'eau de nos jours mais les petits pains de Saint Roch bénis.

DSCN0134E.jpg

Le Bourdon (bâton de pèlerin) de Saint Roch :

Le Bourdon de Saint Roch était en possession de la famille "de La Croix" branche initiale des "de La Croix de Castries". Il a été expertisé en 1638 par Monsieur André de Trinquaire, conseiller du Roi et juge mage pour le compte de Noble Isabeau de La Croix, veuve du Sieur de Salagosse, et Dame de Kunel Viel qui le tenait de son aïeul Pierre de La Croix de Castries, seigneur de Teyran.

LE BOURDON DE SAINT ROCH EST GARDÉ PAR DEUX HOMMES

(nous avons eu la chance de l'embrasser, ça porterait bonheur)

BOURDON DSCN0828.jpg 

En 1640, Dame Isabeau de La Croix le remit aux religieux Trinitaires appelés  en 1617 par Monseigneur de Fenouillet, à diriger la paroisse Saint Paul de Montpellier. Partiellement détruit et brulé pendant la Révolution Française, le bourdon fut sauvé et conservé par un anonyme qui l'offrit au Cardinal de Cabrières. Ce dernier le rendit à l'église Saint Paul, dont il ne reste plus qu'une chapelle latérale, à l'arrière gauche du Sanctuaire Saint Roch, où il conservé depuis. Je ferais une note détaillée sur l'église plus tard car, effectivement derrière le Sanctuaire se trouvent des ruines de l'ancienne église, on y trouve aussi la maison du pèlerin qui les accueille lors de leur chemin vers Saint Jacques de Compostelle.

LA STATUE RELIQUAIRE DE SAINT ROCH

(en argent fondu, haute de 48 cm,

classée Monument Historique le 16 mai 2003)

ST ROCH DSCN0805.jpg

Voir le Musée-Exposition sur Saint Jacques de Compostelle sur l'aire d'autoroute A64 Aire d'Hastingues :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/07/17/aire-de-repos-su-a.html

LE JARDIN DU PRESBYTÈRE A GRABELS PAS LOIN DE MONTPELLIER

(le pèlerin tamponne son crédencial et poursuit son pèlerinage)

LA VIE N'EST QUE SAVEUR

JE SENS DONC JE SUIS

(J. DELTEIL)

PROGRAMME DES PROCESSIONS LE 15 ET 16 AOÛT 2015

processions-saint-roch-2015.jpg

VENEZ NOMBREUX ASSISTER A CES MANIFESTATIONS

RENDRE HOMMAGE A SAINT ROCH

QUI PROTÈGE MONTPELLIER ET SES HABITANTS

MAIS AUSSI TOUS LES PÈLERINS

ET TOUTES LES PERSONNES QUI LE SOUHAITENT

 

ULTREÏA A TOUS !

 

Les commentaires sont fermés.