Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/01/2017

Ma première visite d'un Phare, celui de Saint-Louis à Sète

PHARE.jpg

J'aime les phares... tous les phares, parce que j'adore la mer et que les phares sont une bouée de sauvetage pour tous les bateaux. Lorsque je voyais les magnifiques phares du Finistère, assaillis par les immenses vagues, c'était magnifique, je me rêvais derrière la fenêtre assister à ce beau spectacle de la nature. Enfin après tant d'années à espérer pouvoir en visiter un..., voilà un autre de mes rêves exaucé, au mois d’août, j'ai visité le phare Saint Louis, bientôt ce seras au phare de l'Espiguette d'ouvrir au public. J'ai encore quelques rêves que j'aimerais et que je compte bien réaliser mais, j'en ait eu quelques uns que j'ai pu exaucer, j'ai toujours l'espoir.

L'ANCIEN PHARE SAINT LOUIS EN 1920

(incroyable de voir cette carte postale, ce qu'il était avant) 

SETE 1920.jpg

Voir site Internet, source de la photo avec plus de photos et d'informations :

http://www.cargos-paquebots.net/Revue%20de%20presse/$-100RP/189_RP-Marine_marchande.htm 

LE MAGNIFIQUE ESCALIER DU PHARE

DSCN3663.jpg

Mon plus beau rêve exaucé, a été celui de fouler le sol américain, d'aller aux Etats-Unis visiter une grande partie de la Floride, mais aussi visiter Key West avec son archipel d'îles, se baigner dans le merveilleux Golfe du Mexique à quelques kilomètres de Cuba, SeaWorld très beau et grand parc marin de mammifères, Cypress Garden un très beau parc botanique. Visiter le Parc National des Everglades, le Centre Spatial John F. Kennedy dans la presqu'île de Cap Canaveral. Puis mon rêve, visiter Walt Disney World Resort (le rêve d'une petite fille aux longues tresses, assise devant sa télévision avec ses frères et sa sœur, qui regardait les dessins animés de Walt Disney dont Minnie et Mickey) et autres parcs, musées et endroits magnifiques, un voyage inoubliable gravé à jamais dans mon cœur.

DEPUIS LE HAUT DU PHARE SAINT LOUIS

(après avoir raccompagné un paquebot

le pilote revient au poste de pilotage)

DSCN3588.jpg

En plus c'était la première fois que je prenais l'avion, j'avais un peu peur, avec presque 10 heures de vol au-dessus de l'Océan Atlantique. J'ai été très émue à ma descente d'avion à l'aéroport de Miami, poser mes pieds sur le sol américain, un rêve devenu réalité, nous y sommes restés pendant 2 semaines. Après notre séjour, au moment du retour, j'ai versé quelques larmes en remontant l'escalier de l'avion qui nous ramenait chez nous en France mon mari et moi.

LE MÔLE SAINT LOUIS AVEC SON PORT DE PLAISANCE

(650 mètres de long et 300 anneaux)

DSCN3616.JPG

Site Internet du Centre Spatial John F. Kennedy à Cap Canaveral en Floride : 

https://www.kennedyspacecenter.com/explore-attractions/all-attractions

PAS DE TIR DU CENTRE SPATIAL

JOHN F. KENNEDY A CAP CANAVERAL

WALT DISNEY WORLD RESORT A ORLANDO

(mon petit sac à dos rouge m'a suivi dans bien des voyages,

il continue encore à me suivre)

 

J'ai toujours rêvé visiter le Phare Saint-Louis au bout du môle du même nom, je me promène à Sète depuis les années 1982. C'est à Sète, qu'on allait faire nos réservations et prendre nos billets pour aller à Toulon embarquer sur le bateau de la SNCM pour la Sardaigne, une agence s'y trouvait au 4, Quai d'Alger, aujourd’hui disparue il ne reste que la façade avec le nom gravé.

DSCN3538.jpg

A mi-hauteur du Mont Saint Clair, un phare se dresse majestueux, une tour octogonale de 23 mètres de hauteur, il a été construit en 1903. Divers bâtiments s'y trouvent comme les salles de machines et les logements de gardiens, il s’élève à 97 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son feu blanc, éclairé par une lampe halogène 1000 W, émet un éclat toutes les 5 secondes, sa portée lumineuse est de 29 milles (environ 53 km), il est automatisé et ne se visite pas..

PHARE DU MONT SAINT CLAIR

DSCN1462.jpg

Voir ma note à l'occasion du 350e anniversaire du Port de Sète en 2016, année d'ouverture au public la visite du phare Saint-Louis :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2016/07/27/le-phare-saint-louis-se-visite-a-l-occasion-du-350eme-anniversaire-de-la-cr.html

LE PHARE SAINT LOUIS

 

Le phare Saint Louis est en fait, un "feu", une signalisation maritime, qui avait pour mission de guider l'entrée du port de Sète (alignement avec le phare Saint-Clair, sur la colline).

Aujourd’hui, c'est un feu latéral bâbord, (rouge) qui balise le brise-lames, à l’intérieur du port. Il n'a donc plus d'utilité extérieure.

RESTES DE L'ANCIEN MÔLE DÉTRUIT AUTREFOIS

(c'est quelqu'un qui me l'a dit, je ne sait pas si c'est vrai...)

DSCN3639A.jpg

Sur la paroi du phare près de la porte d'entrée, un vers du poète sétois Paul Valéry est gravé :

Son œil mobile mêle aux éclairs de péril l'eau riante

et la danse infidèle des vagues.

DSCN3537.jpg

Bienvenue dans le Phare Saint-Louis (source panneau ci-dessus à l'entrée du phare).

Le môle Saint-Louis est le premier ouvrage construit à Sète lors de la fondation de la ville le 29 juillet 1666, il est long de 650 mètres et en fait une très belle promenade très prisée des sétois et des touristes. Il est terminé vers 1680 et équipé d'un simple fanal qui signale l'entrée du port aux navires. Au XVIIIe siècle, une tour carrée surmontée d'un fanal va le remplacer, jusqu'à la construction d'un phare rond, en 1861, éclairé par des lampes à huile, puis à pétrole (en 1902), pour être électrifié en 1933.

L'ESCALIER DU PHARE

(les marches sont petites sur le dernier tronçon,

je fais du 36 alors ceux qui font plus... Attention)

DSCN3651.jpg

Après le débarquement en Provence le 15 août 1944, les troupes allemandes décident de détruire les installations portuaires, lors de leur évacuation. Le 19 août, en quelques heures, des mines font sauter le môle, des quais et des ponts, tandis qu'un croiseur tire sur le brise-lames. Du phare, il ne reste alors que des ruines, mais en 15 mois, il sera reconstruit à l'identique, et livré en mars 1948.

L'ENTRÉE PRINCIPALE DU PORT DE SÈTE 

(les bateaux passent devant le phare Saint Louis)

DSCN1628.jpg

QUELQUES CHIFFRES SUR LA CONSTRUCTION DU PHARE

2 297 pierres

310m³ de pierre de taille

126 marches

25,78m de hauteur

6,50m de diamètre à la base

4,55m de diamètre au sommet

3m de diamètre intérieur

SÈTE LE MONT SAINT CLAIR - LE PORT DE PLAISANCE

LE PORT DE PÈCHE - LA CRIÉE AUX POISSONS

(vue depuis le haut du phare Saint Louis)

DSCN3624.JPG

Pour la visite du Phare Saint Louis, contacter directement l'Office du Tourisme de Sète :

http://www.tourisme-sete.com/ 

DSCN3678.jpg

MON PHARE

 

Élevé vers le ciel, c'est en pleine mer

que tu te dresses avec fierté.

Fier, tu peux l'être.

Car personne, n'oserait se dresser

et résister aux assauts du temps,

quand la tempête déferle ses flots contre tes flancs.

Merveilleuse bâtisse aux puissantes portées.

Quand la houle s'empare de l'océan déchaîné, tu avertis les

navigateurs par tes feux allumés.

Annonciateur du danger, face aux hommes impuissants qui

osent affronter les côtes d'Ouessant.

Arrivés par l'océan, tu es le seul qui puisse les guider quand la

brume épaisse s'abat brusquement.

Grace à l'optique dont tu es doté,

les navires arrivants du large,

évitent les pitons rocheux

qui défendent les côtes déchiquetées.

Quand à moi, je reste là à écouter le fracas des vagues qui

agresse les rochers sur lesquels tu es accroché,

en rêvant que je pourrais bien t'habiter.

Oh mon phare que je contemple tant et tant de fois

sans me lasser une seconde.

Je ne cesse de t'admirer.

(Claudine Viégas)  

 

Écrire un commentaire