Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/06/2014

Les Templiers à l'Abbaye Saint-Félix de Montceau à Gigean (34) - Les Journées Nationales de l'Archéologie

ABBAYA GIGEAN.jpg

Les ruines d'une Abbaye qu'on aperçoit sur une colline sur la gauche, "l'Abbaye Saint-Felix-de-Montceau" à Gigean, lorsqu'on roule sur l'Autoroute A9 en direction de l'Espagne à hauteur de l'aire de repos Gigean. Une fois qu'on est sur le site on peut admirer une vue à couper le souffle sur le "Massif de la Gardiole" véritable poumon vert ou l'on peut trouver de nombreux sites de randonnée, il se trouve à l'Ouest de Montpellier, on aperçoit aussi l'étang de Thau avec son parcs à huîtres et Sète l'île singulière.

IMG_2600.JPG

L'Abbaye fut fondée à la fin du XIe siècle par des moniales, s'en suivit la règle Cistercienne puis Bénédictine. Autour du cloître subsistent les vestiges de deux églises : la chapelle romane d'origine construite sur un oratoire dédié à Saint-Félix, et la majestueuse église gothique de la fin du XIIIe siècle dont les hautes murailles font penser à un château-fort, le toit est absent mais, l'association se démène pour le remettre. Cette association fait un travail remarquable de restauration et d'entretien des lieux, en faisant des manifestations très sympathiques, bon courage et bonne continuation à tous. 

IMG_2852.JPG

L'Abbaye comprend également un chauffoir, une salle capitulaire, un réfectoire, des cuisines, une citerne légendaire, une infirmerie, une prison et un funérarium. Abandonnée au XVIe siècle car trop isolée dans une grande insécurité, elle sert de pierrier aux constructions de la région et tombe en ruines jusqu'en 1970 ou quelques passionnés fondent "l'Association de Sauvegarde de l'Abbaye Saint-Félix de Montceau" et s’occupèrent et s'occupent toujours de sa restauration.

ENSEMBLE DE TOMBES DANS L'ABBAYE

Un ensemble de tombes des XIIe et XIIIe siècles se trouvent sur le site, ce sont des tombes de personnes ayant payé pour se faire inhumer dans l'Abbaye, pensant ainsi aller au ciel directement. Ce sont des tombes ayant contenu certains adultes très grands (1 m 80), rares pour l'époque, tombes d'enfants (entre 10 et 12 ans filles) et deux tombes à ossuaires. Il est à noter que les trois premières tombes, à gauches, sont d'une même famille riche. Au Moyen Age, on achetait des concessions familiales, mais sur deux siècles. Les tombes sont accolées. Une coupelle Hispano-mauresque du XIIIe siècle a été découverte dans la première tombe, certainement pour contenir de l'eau bénite. Source un document sur les tombes sous des pierres)

LES RESTES D'UNE PARTIE DE LA CHAPELLE ROMANE

IMG_2837.JPG

J'ai visité l'Abbaye la première fois en 2011, j'ai beaucoup aimé voir ce monument majestueux, ces vestiges avec le jardin si bien entretenu et puis, en flânant parmi le site j'ai fait une découverte qui m'a donnée un gros coup au cœur et émue, lisez la note suivante vous comprendrez pourquoi.

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/03/20/il-y-a-5-ans-deja.html

 

Oyez, oyez, oyez ! Braves Gents et gentes Dames,

Nous, "Association de Sauvegarde de l'Abbaye" annonçons un grand Rassemblement au cœur du Moyen Age à l'Abbaye Saint-Félix de Montceau à Gigean. il aura lieu le samedi 7 juin et le dimanche 8 juin 2014 de 10 h à 18 h avec un marché médiéval.

VUE DÉGAGÉE SUR LE PIC SAINT LOUP ET L'HORTUS

(le Pic Saint Loup est le phare des Montpelliérains, on le voit de loin)

IMG_2896.JPG

Pour le 700ème anniversaire de la disparition des Templiers par Philippe IV le Bel, roi de France, préparez-vous à vivre deux jours hors du temps par de nombreuses animations gratuites.

Campement Médiéval civil et militaire, démonstration de maniement d'armes, tir à l'arc, combats, fauconnier (envol des faucons à 11 h et 18 h), artisanat, métiers d'autrefois, jeux pour enfants, jeux anciens, peintures de blasons, courses poursuites, initiations au maniement d'armes, saynètes moyenâgeuses, jongleurs, danseurs, mise à prix de la copie de l'épée de Jacques de Molay, dernier Grand Maître du Temple et bien d'autres activités et animations.

LES JARDINS DE L'ABBAYE

(en travaux)

Cette année encore, notre objectif est d'amuser et divertir, mais surtout d'instruire et de faire découvrir la richesse du patrimoine médiéval. Un banquet médiéval vous sera proposé le dimanche dans l'abbaye même, animé par des troubadours, conteurs et saltimbanques.

DE NOMBREUX CHEMINS DE RANDONNÉE PARTENT DEPUIS L'ABBAYE

(Le Sentier de la Pierre)

IMG_2900.JPG

Pour s'inscrire au repas (max 100 personnes), envoyez un chèque de 25 € par personne (le prix de l'entrée à l'Abbaye est compris) au nouveau siège de l'association dont voici l'adresse :

Association de Sauvegarde de l'Abbaye Saint-Félix de Montceau

7, Impasse Berlioz

34110 FRONTIGNAN

Site Internet : http://www.saintfelix-abbaye.fr/ 

 

VUE DEPUIS L'ABBAYE SUR L'AUTOROUTE A9

(direction vers l'Espagne, Aire de GIGEAN)

IMG_2891.JPG

Vous pourrez acheter le livre à l'Association, ou lors des journées Médiévales, je l'ait acheté il est très intéressant.

ABBAYE GIGEAN.jpg

Entrée 5 € et gratuite pour les moins de 10 ans. Un parking placé en contrebas de l'Abbaye vous sera assuré. Le matin et l'après-midi une navette sera disponible du parking à l'Abbaye pour les personnes qui ont du mal à se déplacer à pied.

VUE EN PERSPECTIVE DU RÉFECTOIRE TEL QU'IL ÉTAIT

IMG_2711.JPG

(Source : Association de Sauvegarde de l'abbaye Saint-Félix de Montceau)

AUTRE MANIFESTATION A BESSAN (34)

Pour les amateurs d'archéologie et de fouilles archéologiques, une "Journée Portes Ouvertes" aura lieu le 7 mai 2014 à BESSAN (34), sur les "Fouilles archéologiques de la Monédière" s'inscrire à la Mairie de Bessan, voir téléphone sur l'affiche.

Ce site, identifié en 1934, a fait l'objet de sondages archéologiques successifs. Dans les années 1970, des fouilles d’étendue limitée ont été menées et on permis d’apprécier l'importance régionale de ce site d'habitat protohistorique, occupé essentiellement entre le début du VIème siècle et la fin du Vème siècle avant notre ère.

La fouille actuelle se situe sur l’extrémité nord de l'habitat et a permis de mettre en évidence un large fossé défensif, ainsi que des vestiges de bâtiment comprenant des fondations de murs en pierre, des foyers et des restes de sols d'occupation. Des fosses et des trous de poteaux ont également été retrouvés. Cette opération d'archéologie préventive s'inscrit dans le cadre de la construction de logements sociaux par Fdi-Habitat.

BESSAN.jpg

Site Internet ou vous retrouverez toutes les manifestations sur ces "Journées Nationales de l'Archéologie" les 6, 7, et 8 juin 2014 :

http://journees-archeologie.fr/c-2014/accueil 

archeologie.jpg

Bonne balade à tous sur ce site magnifique,

Venez nombreux !

 

18/05/2014

Les Gorges de la Fou une curiosité géologique (66)

IMG_4051.JPG

Située dans la vallée du Vallespir dans les Pyrénées Orientales (66), après Arles-sur-Tech sur la route de Prats-de-Mollo, se trouve un site naturel géologique remarquable, de gigantesques falaises saignées de rouge montent à l'assaut du ciel, (je vous parlerais du Fort Lagarde dans une autre note, impressionnant ouvrage Vauban en forme d'étoile qui se trouve à Prats-de-Mollo une autre fois).

LE FORT LAGARDE A PRATS-DE-MOLLO

(entrée par le chemin couvert de 170 m et le souterrain de 142 marches)

IMG_7291.JPG

Elles disent déjà bien la rudesse du site et l'effrayante profondeur des abîmes. La rivière qui coule sous le pont s'appelle "la Fou" qui vient d'un vieux mot catalan signifiant précipice, car il vient de traverser 2 km au fond d'une coupure très étroite à travers une montagne de pierre.

C'est ce dérisoire filet d'eau qui depuis des milliers et des milliers de siècles a scié l’énorme masse du rocher sur une profondeur de 200 à 250 mètres. L'eau a vaincu la pierre et frayé son passage à force d'une obstination, se chiffrant par une somme effrayante de siècles. Ce forage des eaux dans l'énorme bastion de la Fou a été si intense que tout un réseau de galeries et de grottes existe dans son sein et plus encore dans les basses parties du massif calcaire où l’élément liquide poursuit son travail d'érosion.

LES GORGES LES PLUS ÉTROITES DU MONDE

(le passage le plus étroit fait à peine moins de 0,80 m)

IMG_0843.JPG

Actuellement, l'entaille verticale dans le rocher dépasse 200 m au roc du Soldat, rive droite, on domine le fond du canyon d'une hauteur de 205 m, la longueur totale du canyon est de 1 739 m. Une passerelle métallique permet actuellement de visiter le site sur une longueur de 1 500 m. La différence de niveau entre l'entrée et la sortie est de 157 m, ce qui donne une pente générale de l'ordre de 9%.

AU DESSUS DE NOS TÊTES LES CAILLOUX QUI SE DÉTACHENT DES GORGES

(heureusement nous avons un casque... nous ne risquons rien)

IMG_0813.JPG

Le temps de visite moyen est d'1 h 30 mais c'est un réel plaisir de s'y attarder afin de profiter de cet endroit si particulier. On s’émerveille à chaque pas en regardant sous nos pieds la rivière "La Fou" en furie ou en levant les yeux pour regarder combien on est petit par rapport aux immenses falaises, mais aussi admirer la flore qui se trouve accrochée aux flanc des falaises.

IMG_0937.JPG

Ce qui fait l'originalité de ces canyons, c'est leur extrême étroitesse par endroit moins d'1 mètre par endroits, à certains endroits il sont sombres et humides, parfois l'eau dégouline, on s’arrête quand on croise quelqu'un pour le faire passer en se collant tout contre les passerelles.

Longtemps, ce site dantesque a défié les entreprises humaines, la légende précise que ces vertigineux abîmes étaient l'habitat de choix des sorcières et des génies hostiles. Aussi nul être humain n'osa s'aventurer dans ces sombres défilés. Aucune transmission orale ne fait état de la moindre tentative d'exploration, on raconte néanmoins les exploits d'un Tarzan local...(Père Basti) qui au prix d'une gymnastique dont on évalue le péril, allait dénicher les aigles. En effet, ces rapaces établissaient leurs aires dans les excavations de falaises qui étaient le débouché d'anciennes infiltrations.

IMG_0731.JPG

Il y a plus de 155 ans, les "Trabucayres" on les appelle comme ça par rapport au Trabuc ou Tromblon qui est un fusil court au canon évasé. C'était des détrousseurs de diligences, qui gagnèrent le bas du Canyon en y cachant les trésors dans les grottes et s'y cachèrent pour échapper aux recherches des soldats, les "Miquelets". Exécutés en 1846 on ne sut jamais ou se trouvait le trésor. 

 

Il y a une soixantaine d'années, un berger rassemblant son troupeau constata qu'il manquait une brebis dans celui-ci. L'animal imprudent avait dégringolé au bas d'une terrasse herbeuse, et se trouvait suspendue dans le vide. Véritable miracle, le berger récupéra sa brebis vivante avec son pelage tout blanc. Le 7 août 1928, un groupe d’Arlésiens et d'Améliens entreprit pour la première fois la traversée totale des gorges. Cette exploration réunissait : Property, de Viaris, Soule, Riondelet et Pujade, véritables pionniers du tourisme à l'époque.

SUR LES PAROIS MÊME ICI DES GRAFFITIS

(partout les amoureux aiment laisser leurs traces)

IMG_0842.JPG

Voilà donc la merveille naturelle unique que le Syndicat Intercommunal d'exploitation des Gorges de la Fou, comprenant les communes de Montferrer, Arles-sur-Tech et Corsavy a entrepris d'exploiter au moyen d'une passerelle métallique et de filets de protection qui permet à tous la visite du site (sauf à des personnes à mobilité réduite, passerelle étroite et escaliers).

LE ROCHER DE L'AIGLE

(un rocher tombé d'en haut et resté coincé entre les deux falaises)

IMG_0236.JPG

Les Canyons de la Fou s'ils n'ont pas la longueur de ceux du Colorado, sont néanmoins les plus "Étroits du Monde". En vous engageant en toute sécurité, dans les méandres de la Fou, vous jugerez de la rare qualité du spectacle qui vous est offert. (Source des Gorges de la Fou).

FIN DE LA VISITE

(la dernière passerelle avec vue sur les gorges)

A.JPG

B.JPG

En tout cas, nous avons fait une très belle et spectaculaire balade dans ce lieu si particulier et unique, c'est le dépaysement assurée. Après avoir reçu chacun notre casque (la visite est libre), nous avons fait l'aller-retour en prenant tout notre temps... on ne visite pas ce genre de lieu tous les quatre matins. Il faut bien reconnaître que ces gorges sont impressionnantes, bien aménagées avec une passerelle vertigineuse à flanc de falaise, elle court dans presque... la totalité du défilé et nous avons la Fou à nos pieds.

SOUS MES PIEDS COULE LA RIVIÈRE LA FOU

(elle bouillonne dans les marmites calcaires creusées par elle-même) 

IMG_0240.JPG

Le Roc du Soldat :

Il y a plus de 50 ans en cet endroit, une brebis tombée du haut de la falaise fut récupérée vivante par son berger, avec un pelage tout blanc... un vrai miracle...

LE ROCHER LE ROC DU SOLDAT

IMG_0742.JPG

Voir note sur Arles-sur-Tech et son Sarcophage mystérieux :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/20/le-sarcophage-d-arles-sur-tech-66.html

IMG_0943.JPG

Voir note sur Serralongue et son Conjudaror, je vous parlerais plus tard de Montferrer et Corsavy :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/08/01/corsavy-777724.html

IMG_0153.JPG

Je vous invite à aller découvrir ces Gorges de la Fou,

Vous entrerez dans un monde magique et unique,

Bonne balades à tous ...

Profitez du moment présent...   

 

18/04/2014

Escale à Sète 2014 - invité d'honneur la Russie (34)

Escale à Sete 2014.jpg

Voici revenir après 2 ans d'attente au mois d'avril, la grande fête des traditions maritimes, "Escale à Sète", premier port de pêche Français en Méditerranée. Les plus beaux gréements de France et du monde seront parmi plus d'une centaine de bateaux accostés en plein cœur de la ville.

SETE L'ÎLE SINGULIÈRE

(c'est une très belle ville, j'aime aller m'y promener) 

Du quai de la savonnerie au môle Saint-Louis, de ses nombreux canaux qui vont à la "Criée des Poissons" l'île qu'on appelle "l’Île Singulière" sera en fête pendant 4 jours du 18 au 21 avril 2014 pour notre plus grand bonheur.

Fête des Traditions Maritimes :

http://www.histoire-bateaux-aviron.fr/images/_nouv/batnouv116.pdf

LE CHALUTIER DE PÊCHE RENTRANT AU PORT DE SETE

BATEAU DE PECHE RENTRE AU PORT.jpg

Nous assisterons aux défilés prestigieux des équipages des bateaux, à la visite des bateaux traditionnels, aux chants des marins avec des instruments de musique traditionnels, des expositions et animations gratuites sont au programme.

 

Nous ne manquerons pas, le long des canaux, dans les divers restaurants et guinguettes de Sète, de déguster toute la gastronomie Sètoise avec de produits du terroir. La cuisine Sétoise est une cuisine goûteuse avec ses célèbres Tielles, la soupe de poisson, les coquillages de Sète et du Bassin de Thau, les moules à la Sétoise ainsi que les différents poissons, sans oublier la macaronade, tout ça accompagnée bien sur de bons vins de pays et il y a le choix... (à boire avec modération).

NAVIRE GULDEEN LEEUW GOELETTE TROIS MATS - NÉERLANDAIS

(construit en 1937, long 70,1 m large 8,6 m)

IMG_7014.jpg

Petite anecdote concernant la macaronade qui est un plat typiquement Italien, en effet elle fait partie de l’histoire Sétoise marquée par l’arrivée des Italiens. C'est dans le quartier haut et du Souras Bas que ces Napolitains, dont bon nombre sont originaires du port de Gaète et qui sont venus s'y installer dés le XVIIIème siècle.

LE PHARE ST-LOUIS A L’ENTRÉE DU PORT DE SETE

PHARE.jpg

Voir ma note sur "Escale à Sète 2012" :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/04/06/escale-a-sete-2012.html

LE BELEM

BELEM 1.jpg

Des pâtes cuites al dente nappées d'une sauce tomate et assorties de viande ou de poisson. On qualifiait la macaronade de "plat du pauvre" mais, elle illustre l'époque où les femmes des pécheurs cuisinaient les pâtes avec les restes de viandes ou de poissons.

LE BELEM TROIS MATS - FRANÇAIS

(construit en 1896, long 58 m, large 8,8 m)

IMG_6798.JPG

Une confrérie a d'ailleurs été crée qui s'appelle "la Confrérie des mille et une pâtes" et comme le veut la tradition qui perdure, le jour "du Grand Chapitre qui est le 1er dimanche de novembre". Ce jour là, la Confrérie prépare près de 350 macaronades pour la fête et seront dégustées par Monsieur le Maire de Sète et tous les invités.

COURSE GENERALI SOLO 2013

De nombreuses manifestations et animations dans la ville ont lieu en toutes saisons, comme par exemple l'épreuve finale de la course "GENERALI SOLO 2013" du 18 septembre au 13 octobre 2013, j'ai beaucoup aimé y assister, une journée magnifique.

Mais je vous ferais une autre note plus tard pour vous parler de cette magnifique île, de son riche Patrimoine, de la mer aux couleurs exceptionnelles et de ses interminables plages ou il fait bon se balader ou boire un verre face à la mer.

DANS LES STANDS OU ON PEUT ACHETER UN PEU DE TOUT DE LA RUSSIE

(petit souvenir, un calot de l'armée Russe avec insignes)

IMG_0473.JPG

UN MARIN RUSSE BIEN PENSIF...

(en 2014 sur le quatre mâts le SEDOV,

moi je rêverais de monter à bord et prendre le large...)

IMG_0105.JPG

http://www.midilibre.fr/2014/04/11/d-alicante-a-sete-journal-de-bord-sur-le-plus-grand-voilier-du-monde,847326.php

LE SEDOV 118 M RUSSE (en 2014)

(le plus grand quatre mâts du monde)

IMG_0147.JPG

LE KRUZENSHTERN 115 M RUSSE (en 2014)

(le deuxième plus grand quatre mâts du monde)

IMG_0153.JPG

Je vous souhaite à tous un bon week-end de Pâques,

Une bonne balade parmi tous ces magnifiques bateaux,

Venez nombreux...  

 

06/04/2014

Confèrence au Musée Villa-Loupian sur l'Abbaye d'Aniane (34)

MUSEE LOUPIAN.jpg

La prochaine conférence du cycle "Quid Novi" va se tenir au Musée de site Villa-Loupian le :  Jeudi 17 avril 2014 à 18 h 30 sur la redécouverte d'une grande Abbaye Languedocienne oubliée : Saint Sauveur d' Aniane dans la vallée de l'Hérault. Intervention de Laurent Schneider, directeur de recherches au CNRS (Centre National de la recherche Scientifique).

aniane.JPG

Voir note sur les visites guidées de l'Abbaye d'Aniane en Avril et Mai 2014 : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2014/02/22/l-abbaye-d-aniane-visites-gguidees-798781.html

Venez nombreux !

 

02/04/2014

Portes ouvertes au chantier archèologique à Vergèze (30)

FOUILLES ARCHEO   VERGEZE.png

Voir article sur le Midi Libre 

http://www.midilibre.fr/2014/04/02/la-trace-d-un-site-d-exception,843433.php

FOUILLES ARCHEO   VERGEZE 1.png

Lettre d'Information sur les travaux LGV Nîmes-Montpellier Ocvia.pdf

Bonne Visite à Tous...

 

26/03/2014

Site Préhistorique de Filitosa à Sollacaro en Corse

FILITOSA.jpeg

Amoureuse depuis toujours des vieilles pierres et vieilles maisons, des sites archéologiques, des châteaux mais aussi de la nature, de la montagne mais aussi de la mer, je vous conseille un endroit à ne pas manquer si vous êtes dans les parages et surtout... si vous aimez ce genre de sites. Classé "Monument Historique", Filitosa est inscrit sur la liste des "Cent Sites Historiques" d’intérêt commun aux pays de la Méditerranée.

A16.jpg

Je vous parlerais dans une autre note du site Mégalithique de "CAURIA", composé d'un magnifique dolmen et de deux alignements de menhirs et d'autres à terre. Après une promenade de 800 m, on chemine parmi de splendides paysages, des gros rochers et des chênes lièges la nature est vraiment splendide par une belle journée de soleil.

 

Celui que je n'ait pas pu voir mais ce n'est que partie remise, c'est l'alignement de "Paddaghiu", une concentration de 258 monolithes, cela doit être impressionnant à voir autant en un seul site.

SITE MÉGALITHIQUE DE CAURIA 

CAURIA.jpg

A 20 km au nord de Propriano et à 50 km d'Ajaccio, dans des paysages vraiment magnifiques, Filitosa nous invite à remonter le temps plusieurs millénaires avant J.-C. Un éperon naturel domine une plaine traversée par deux ruisseaux que nous traversons pour rejoindre un olivier millénaire entouré de 5 statues-menhirs, des éléments idéaux pour une implantation humaine six mille ans avant notre ère.

IMG_5132.JPG

En raison de la concentration de statues-menhirs, c'est incontestablement l'un des sites majeurs de la Préhistoire Corse. Filitosa offre un incomparable ensemble de monuments mégalithiques, véritables sculptures aux formes le plus souvent anthropomorphes (humaines), qui sont les témoins des grandes civilisations qui régnèrent dans l'île avant notre ère, elles évoquent des rites religieux encore mystérieux.

IMG_5043.JPG       

C'est un endroit vraiment exceptionnel, on se balade dans un espace naturel ou des bornes intégrées dans le site nous expliquent en détail l'histoire de cet endroit si particulier. On peut admirer de nombreux abris sous roche, des vestiges de cabanes de l'Âge du bronze, une enceinte cyclopéenne, des alignements de statues-menhirs ainsi que des fragments de statues avec les détails bien visibles, de nombreuses pierres etc..., ce fut balade très instructive et agréable par une belle journée ensoleillée.

L'ARMEMENT DE LA STATUE-MENHIR FILITOSA V

(de face et de dos)

A1.jpg

La Statue-Menhir Filitosa V

La plus imposante et la mieux armée des statues-menhirs corses. Le sculpteur a figuré au dos des détails vestimentaires ou anatomiques (omoplates et colonne vertébrale).

A28.jpg       

8000 ans que Filitosa garde jalousement ses statues menhirs aux visages sculptés, certaines représentent des guerriers avec leurs armes, ses monuments circulaires "les Torre" et ses vestiges archéologiques, fragments de céramiques, armes et bien d'autres chefs-d’œuvre. "Les Torre"  sont des sortes de donjons et constituent l'élément central de ce système fortifié.

MONUMENT CULTUEL CENTRAL SUR LA BUTTE

A3.jpg

Le Monument Central

Les fragments de statues-menhirs et les statues-menhirs dégagées lors des fouilles sont exposées à l’extérieur du monument. Quelques gradins assurent le passage de la chambre vers l'extérieur. Appuyées contre le monument de gauche à droite, les statues-menhirs Filitosa VIII, XI, VII, IX, X, XIII. Derrière, la statue-menhir Filitosa VI.

LA CARRIÈRE DE PIERRE

(une partie)

CARRIERE.jpg

La Carrière de Pierres

La carrière qui a offert la matière première à la réalisation des statues-menhirs, redécouverte lors des travaux de démaquisage sur la butte qui fait face à l'éperon portant les "Torre" qu'on peut comparer aux Nuraghi en Sardaigne, on parle d'ailleurs dans le Musée des "TORREENS-SHARDANES", en Sardaigne on parle des "Guerriers Shardanes" peuple de la mer.

LE CATALOGUE DU SITE

abcd.jpeg

Je vous mets le lien vers un site qui parle des "Shardana" mais je ne m'y suis pas trop intéressée :

http://pierluigimontalbano.blogspot.fr/2013/08/sardi-shardana-ed-el-ahwat-di-giovanni.html

L'INVENTEUR DE FILITOSA CHARLES-ANTOINE CESARI

DEVANT LA STATUE-MENHIR FILITOSA V

A76.jpg  

Véritable musée à ciel ouvert, Filitosa conserve les traces d'une très longue occupation, s'étalant du VIème millénaire avant notre ère jusqu'à la période romaine. Au IIème millénaire avant.J.-C., les tailleurs de pierre et les sculpteurs mégalithiques feront de Filitosa, le plus grand centre de l'art statuaire Corse, l'un des plus prodigieux de Méditerranée.

VUE DEPUIS LA BUTTE SUR LA PLAINE

LES 5 STATUES-MENHIRS ET L'OLIVIER A DROITE

IMG_4926.JPG

Ce site exceptionnel situé au cœur d'un espace naturel remarquable, a été découvert en 1946 par Monsieur Charles-Antoine CESARI et fouillé 20 ans durant, par l'archéologue et chercheur au CNRS, Monsieur Roger GROSJEAN.

A56.jpg

Classé Monument Historique en 1980, Filitosa est inscrit sur la liste des cent sites historiques d’intérêt commun aux pays de la Méditerranée. Il est en outre considéré aujourd'hui comme l'une des aventures archéologiques les plus riches de Corse.

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE

Site Internet officiel de Filitosa :

http://www.filitosa.fr/fr/

STATUES-MENHIRS A GAUCHE FILITOSA IX

B.jpg

Le site très bien entretenu, cela vaut vraiment le détour de par son étendue, sa diversité et son originalité, une belle promenade parmi ces rochers aux formes diverses et variées pleines d'histoire. Le système audio est bien fait et les explications intéressantes, nous avons passée un très bon moment.

Adresse : Site Préhistorique de Filitosa

20140 SOLLACARO

http://www.filitosa.fr/fr/

Je vous souhaite à tous une belle promenade

dans ces sites magiques et mystérieux...

Avvedeci à prestu  -  Au-revoir à bientôt

 

12/03/2014

Le chemin des Verriers - les Souffleurs de Verre de Couloubrines - la Halle du Verre à Claret (34)

A.jpg

Voici une jolie visite pour les amoureux de sites archéologiques, en effet dans le village de FERRIÈRES-les-VERRIERES qui se trouve à 40 km de Montpellier on découvre "l'Ancienne Verrerie Archéologique de Couloubrines. Le nom du village " FERRIÈRES-les-VERRERIES" provient de son développement autour du fer, entre le XIIIème siècle et la Révolution le village vit au rythme de l'industrie verrière.

LE VILLAGE DE FERRIERES LES VERRERIES

Restaurée en 1989, elle y abrite un four de verriers reconstitué à l'ancienne, elle se trouve en pleine nature et reste un témoignage de l'activité des "Gentilshommes Verriers" qui ont soufflé le verre sur le Causse de l'Hortus durant près de cinq siècles.

LE FOUR RECONSTITUE A L'ANCIENNE

IMG_5228.JPG

L'ancienne métairie forestière de Couloubrines, est un site archéologique en plein air qui est un témoignage historique de l'activité des gentilshommes verriers sur le Causse de l'Hortus. Cette verrerie a vraisemblablement vécu deux périodes de pleine activité : de 1511 à 1522 et de 1780 à la Révolution, moment où toutes les verreries du Causse de l'Hortus parmi les chênes blancs ont cessé leur activité.

IMG_5144.JPG

L'histoire de la métairie et celle de ses propriétaires comporte des lacunes, toutefois on sait d'après certains écrits que Firmin de la Roque qui était verrier, épousa en 1426 Marguerite de Pons de Couloubrines qui lui apporta en dot ce mas dans lequel il y installa une verrerie.

CARTE DE LA RÉGION

causse.jpg

Site internet du Chemin des Verriers :

http://gremlin.chez.com/verrerie.html

LA VERRERIE DE COULOUBRINE

(site archéologique)

SAM_0858.JPG

Enceinte et contreforts confèrent au bâtiment une allure de "maison forte", mais l'organisation spatiale reste difficile à saisir. Le corps de logis de trois étages abritait les pièces de vie des verriers. Devant ce bâtiment une vaste halle regroupait l'atelier du verrier, les fours de fusion et de recuisson, les entrepôts où étaient stockées les matières premières telles que le bois et la chaux.

ENTRÉE DE LA VERRERIE ARCHÉOLOGIQUE DE COULOUBRINES

SAM_0933.JPG

Dans sa partie supérieure on peut voir comme la dentelle d'une frise et les vestiges d'un pigeonnier. Derrière le corps de logis se trouvait une construction à deux étages, abritant la JASSE (bergerie), le POUSSIEU (loge à cochon), le GALINIE (poulailler), le CELESTRE (séchoir).

LA FRISE ET LE PIGEONNIER DE LA VERRERIE

IMG_5230.JPG

Les fours dont les soles ont été mises à jour par les fouilles étaient construits sur le flanc sud des bâtiments. Durant la "réveillée" période de production allant d'octobre à juin, les fours étaient continuellement en chauffe, alimentés et surveillés par le Maître Tiseur.

IMG_3262.JPG

Le "Chemin des Verriers" est une route historique allant de Couloubrines (à 500 m de Ferrières-les-Verrières) à Sommières. Elle permet de suivre en voiture l'itinéraire qu’effectuaient les Gentilshommes Verriers, de la moitié du 15ème siècle à 1789, avec différentes étapes afin de comprendre l'histoire, l'origine, les gestes et le savoir-faire millénaire du travail du verre en Méditerranée.

IMG_5138.JPG

Suite à l’épidémie de peste et aux disettes, une grande partie de la population disparaît, laissant les terres en friche. Une végétation spontanée de chênes verts, de buis et de garrigues s'y développe.

claret 1.JPG

Vers 1350, des verreries forestières s'installent sur le Causse de l'Hortus, exploitant comme combustible l'immense réserve de bois. C'est par acte royal que va se transmettre le métier de verrier.

IMG_5181.JPG

En compensation des services rendus aux croisades, les verriers se voient attribuer par le roi Charles VII, le privilège d'exercer "l'Art et la Science de Verrerie" sans déroger. Signée en 1455, la charte de Sommières où se tenait le Syndicat des Verriers du Languedoc, réglemente cette activité et précise que "nul ne doit exhiber l'art de verrier s'il n'est noble et procrée de noble génération et de généalogie de verriers".

planclaret.gif

L'art de travailler le verre et les secrets de fabrication se transmettront de génération en génération. Pour fabriquer du verre, les verriers utilisaient de la silice provenant des galets de quartz du fleuve Hérault qui étaient "étonnés", broyés et réduits en sable.

IMG_5214.JPG

La soude, était achetée sous forme de blocs obtenus par la combustion de la salicorne cultivée sur le littoral méditerranéen, et de la chaux fabriquée sur place à partir du calcaire qu'on trouve sur le plateau. L'adjonction d'oxydes métalliques servait à colorer le verre.    


Les verreries (une vingtaine recensées sur le Causse) ont toutes fonctionné à des époques différentes, et ainsi, durant près de cinq siècles l'Hortus a accueilli des dynasties de souffleurs de verre.

SAM_0917.JPG

Le "Chemin des Verriers" nous invite à un véritable itinéraire touristique sillonnant les terres du Causse de l'Hortus (512 m) et du Pic Saint Loup (658 m) qu'on aperçoit depuis toute la région de Montpellier. Les Montpellierains s'y rendent régulièrement s'y balader, c'est un voyage à travers la garrigue et les vignobles, sur un territoire encore préservé, alliant authenticité et modernité. Voyage à travers l'histoire du verre et ses métiers d'art.

CAUSSE DE L'HORTUS ET PIC SAINT LOUP

(ils se font face, voici la légende du Pic Saint Loup)

1596.JPG

Une légende sur le Pic Saint Loup :

Au Moyen Age vivaient à Saint-Martin-de-Londres trois hommes riches et amoureux d'une même femme, ils s'appelaient : Loup, Guiral et Clair. Ayant avoué leur passion à la dame, cette dernière leur répondit qu'elle épouserait le plus glorieux. Tous les trois partiront à la guerre, quelques années plus tard, il revinrent couverts d'honneur mais leur gloire fut veine, car la jeune femme était morte pendant leur absence.

IMG_5343.JPG

Fous de chagrin, ils décidèrent d'un commun accord de vivre en ermites. Ils montèrent chacun sur l'un des trois pics formant un triangle autour du village et, chaque année à Noël ils allumaient un grand feu que l'on apercevait depuis de la plaine et qui signalait la présence de chacun.

IMG_5345.JPG

Un Noël, il n'y eut plus que deux brasiers, puis un seul, puis aucun, les trois ermites étaient morts. En hommage à leur courage on appela les pics par leurs prénoms :

  • Celui sur lequel vivait Guiral devint Saint-Guiral, il est situé près du Mont Aigoual.
  • Celui sur lequel vivait Clair fut nommé le Mont Saint-Clair, c'est à ses pieds qu'est bâtie la ville de Sète.
  • Celui sur lequel vivait Loup est devenu le Pic Saint-Loup.

SAM_0876.JPG

Site Internet du "Musée du Pic Saint Loup" ou l'on parle de la Grotte de l'Hortus dans laquelle ont étés découverts des fragments de la mâchoire d'un Néandertalien, voir la suite ci-dessous :

http://www.hominides.com/html/lieux/musee-du-pic-saint-loup.php    

 

Site Internet très intéressant sur la Grotte de l'Hortus "Patrimoine Préhistorique et Spéléologie" :

http://speleoclpa.free.fr/patrimoine/pages/hortus.htm

FALAISES CALCAIRES DU CAUSSE DE L'HORTUS

(on y pratique l'escalade "60 voies" voici quelques photos et sites)

http://climbingaway.fr/site-escalade/l-hortus

Poursuivez votre itinéraire avec une halte au Domaine des Baumes, lieu d'hébergement, de restauration et de découverte du milieu naturel. Découvrez le travail des artistes et artisans verriers à la Verrerie d'Art à Claret, à Vacquières et dans les villages environnants.

A.jpg

Le Mas de Baumes était une métairie devenue verrerie, autrefois halte de voyageurs et de bergers, le Mas a été entièrement rénové afin de pouvoir vous offrir, dans un cadre magnifique respectueux de la nature, confort, détente et gastronomie sont les maîtres mots.

LA VERRERIE DE COULOUBRINES

A perte de vue une nature sauvage, authentique avec le Pic Saint Loup en toile de fond Ici nous sommes au cœur de la garrigue Languedocienne, on pourra découvrir la cuisine méditerranéenne, simple et vraie comme les cuisiniers de vrais passionnés.      

Promenade au Mas de Baumes.pdf

CAPITELLE AU MAS DE BAUMES

IMG_5300.JPG

Site Internet du départ du "Sentier des Asphodèles" (au printemps on peut admirer des milliers d’asphodèles dans les champs). Ce sentier nous amène à la rencontre de l'histoire pastorale, des verriers, des charbonniers, on peut y voir des capitelles, des lavognes mais aussi des vestiges archéologiques (je ferais une note plus tard sur cette randonnée). 

http://www.tourisme-picsaintloup.fr/sites/otgpsl.korora.fr/files/u30/FRH-Asphodeles-150dpi.pdf

IMG_5265.JPG

Site Internet du Mas de Baumes :

http://www.masdebaumes.com/patrimoine.html   

1 (1).jpg

LE MAS DE BAUMES

(une partie)

IMG_5309.JPG

mas de baumes.jpg

Site Internet de la Halle du Verre, un espace d'exposition dédié au verre : 

http://www.cc-grandpicsaintloup.fr/Presentation,553.html

ABCD.jpg

Adresse : LA HALLE DU VERRE

50, avenue du Nouveau Monde

34270 CLARET (Hérault)

* * * * * * * *

LA HALLE DU VERRE

(ancienne verrerie d'art)

IMG_3259.JPG

Installée dans l'ancienne verrerie d'art de Claret, la Halle du Verre est un espace muséographique qui retrace l'histoire du verre et de ses techniques, de l'antiquité à nos jours, soit près de 4 000 ans d'un savoir-faire singulier.

UN TIRE LAIT ET UN BIBERON

IMG_3058.JPG

Le parcours, ludique et pédagogique, retrace notamment les origines du verre soufflé, le commerce du verre dans l'Antiquité autour de la Méditerranée, sans oublier l'histoire locale des "Gentilshommes verriers", présents sur le Causse de l'Hortus du Moyen-âge à la Révolution.

TOILES DES GEMMAIL

(ce ne sont que des morceaux de verre colorés)

Un atelier du verrier est installé au cœur même de la halle de verre, on peut admirer derrière une grande vitre le maître verrier nous proposer des démonstrations sur le travail du verre, le filage du verre etc.

IMG_5243.JPG

Bouteille à huile d'olive avec son contenu et son bouchon,

1839 Frontignan (34) de la fouille archéologique de l'épave de l'Amphitrite

diam fond : 9 cm ; H : 21 cm. Verre, huile et liège.

Coll DRASSM, Ministère de la Culture.

IMG_3079.JPG

IMG_3086.JPG

On peut aussi y voir des outils dont se sert le verrier ainsi que des objets fabriqués lors de ces démonstrations. Vous pourrez découvrir des ateliers de verriers ouverts au public à Claret et Vaquières.

La vie professionnelle des anciens verriers du Languedoc par James BARRELET.pdf

LES DEUX AIGLES FACE A FACE

(ils représentent la fierté, la noblesse et le courage)IMG_3223 - Copie.JPG

J'ai eu la chance en 2012 de pouvoir admirer une exposition exceptionnelle de "GEMMAUX" qui est la contraction de "GEMME ", qui est une pierre précieuse, et "EMAIL", du liant qui sert à l'assemblage des morceaux de verre le composant.

OUTILS ET MATIÈRES PREMIÈRES

(pour faire un gemmail)

OUTILS ET VERRE.jpg

Je n'avais jamais rien vu d'aussi beau, j'ai admirée les dessins, les magnifiques couleurs chatoyantes que j'adore et qui étaient mises en valeur par le jeu de lumières vraiment exceptionnel. Les photos ne donnent qu'un petit aperçu de toute cette beauté, si vous avez un jour l'occasion d'aller les voir n’hésitez pas, vous en ressortirez avec plein d'étoiles de couleur dans les yeux.

LA TOILE L'AMPHORE

IMG_3217 - Copie.JPG

Le gemmail désigne un art original né en 1908 et qui consiste dans l'assemblage de fragments de verres colorés. Ces pièces translucides prennent vie par la lumière, c'est vraiment un travail d’orfèvre et c'est merveilleux à voir.

EXPOSITION DES TABLEAUX EN GEMMAIL

claret &.jpg   

A travers une mise en scène appropriée, faite d'ombres et de lumières (les tableaux sont éclairés par l'arrière), la collection de "l'Atelier Malherbe", unique en Europe et rarement dévoilée au grand public, permet de poser un autre regard sur les œuvres de Maîtres tels que : Gauguin, Braque, Cézanne, Van Gogh, Dufy, Modigliani, Toffoli, Soutine...

LA TOILE CARNAVAL

IMG_3239.JPG

Un gemmail est construit pièce par pièce, sur un panneau de verre clair portant le contour du motif, lorsque tous les fragments de verre ont étés collés et sont en place, le travail est plongé dans l'émail transparent et cuit au four. La technique s'est développée dans les années 1930 par l'artiste français Jean CROTTI.

VUE DEPUIS LE SENTIER DES ASPHODÈLES

IMG_5328.JPG

Une histoire de verre (source Halle du Verre)

Au commencement, le verre n'était que sable...

Mettre en valeur l'art verrier en se plaçant du point de vue de l'histoire, de l’archéologie, des gestes et des techniques, telle est la réflexion que poursuit ce lieu, installé dans une véritable halle de verriers.

DIFFÉRENTES COULEURS DU VERRE

IMG_3244.JPG

La plupart des artisans verriers de grandes civilisations du monde méditerranéen, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, ont travaillé aux fours silice, fondants et oxydes pour obtenir des œuvres d'une infinie diversité.

IMG_3018.JPG

Parures, vaisselles, éléments d'architecture, ornementations, amulettes, contenants de luxe ou d'usage courant, objets d'art ou simple objet du quotidien, tel est le verre.

QUELQUES OUTILS DU MAITRE VERRIER

IMG_3098.JPG

En tout cas le "Chemin des Verriers" est une escapade vraiment intéressante, qui nous permet d'en apprendre plus sur les verreries forestières, sur les Maîtres Verriers, sur les charbonniers, enfin j'ai beaucoup aimé cette sortie.

LES ÉTAPES DE LA FABRICATION D'UN VERRE A PIED

IMG_3093.JPG

  1. Bloc de verre brut
  2. Buvant
  3. Réalisation de la jambe
  4. Pose du pied
  5. Mise au point et ouverture après avoir réchauffée le bord du verre

IMG_3094.JPG

Pour des informations complémentaires veuillez contacter :

"Hôtel de la Communauté des Communes du Grand Pic Saint-Loup"

34270 - Saint-Mathieu-de-Tréviers

Tél. : 04 67 55 16 83 

www.tourisme-picsaintloup.fr

IMG_3214.JPG

JE VOUS SOUHAITE A TOUS

UNE TRÈS BONNE BALADE EN FAMILLE

LE PRINTEMPS EST DEJA LA...    

 

25/01/2014

Serralongue et son Conjurador (66)

IMG_6070.JPG

Je vais vous parler d'un autre lieu unique et insolite que j'ai aimé visiter, il se trouve dans le Haut-Vallespir ou il fait bon vivre et profiter pleinement de la nature. Serralongue est un petit village montagnard des Pyrénées-Orientales, situé à 745 mètres d’altitude, avec une vue sur les paysages magnifiques à perte de vue comme içi le Massif du Canigou vu depuis le Conjurador.

IMG_6090.JPG

Le village se trouve à 59 km de la ville de Perpignan qui possède un riche Patrimoine culturel, historique et religieux. Serralongue est distant aussi de 9 km d'Arles-sur-Tech voir la note sur l'Abbaye ou se trouve la Sainte Tombe ou le Sarcophage mystérieux :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/20/le-sarcophage-d-arles-sur-tech-66.html

RALLYE DU VALLESPIR 2013

A1.jpg

C'est une journée magnifique, le soleil est haut dans le ciel la journée s'annonce douce et agréable, après avoir serpenté sur une route de montagne étroite et sinueuse, parmi les châtaigniers, les chênes verts et chênes-lièges, nous voici arrivés au village de Serralongue.

L’ÉGLISE SAINTE MARIE 

On monte la rue principale qui se trouve en pente, elle nous mène jusqu'au haut du village avec ses petites ruelles, et ses maisons aux façades colorées. La plupart des maisons anciennes ont des linteaux de portes portant des inscriptions, c'est assez particulier et certaines arborent fièrement le drapeau Catalan.

IMG_6028.JPG

Dans la rue principale nous ne résistons pas à l'appel de ces tables et décidons de nous arrêter boire un café en profitant de cet instant de calme au "Café de la poste". Les gens sont très sympathiques et ouverts, ils parlent de leur village avec passion, de leurs traditions, de leurs monuments c'est très intéressant, on a passé un moment chaleureux et convivial. Juste à côté du bar, se trouve le tout petit bureau de poste qu'on ne voit que dans des villages, j'avais un courrier à poster, la guichetière très aimable me fait la causette et me dit quoi aller voir dans la région.

LE CAFÉ DE LA POSTE

(le bureau de Poste est à la droite du bar)

IMG_6030.JPG

Le village de Serralongue surplombe la vallée du Tech avec un panorama époustouflant sur le massif du Canigou (2 784 m), labellisée "Grand Site de France", c'est le terrain de jeux préféré des nombreux randonneurs et amoureux de la montagne ainsi que des paysages grandioses. En Catalan le nom de la commune est "Serra-Llonga - la longue montagne" suite aux collines allongées, le site est occupé depuis le Xe siècle où un château fut construit.

INSCRIPTION SUR LES LINTEAUX DE PORTE

(il y en a plusieurs dans le village)

IMG_6027.JPG

On a retrouvé des traces d'occupation des lieux vers 700 avant J.-C. entre la fin de l'Age de Bronze et le début de l'Age de Fer. Au lieu dit "El Camp de los Olles" a été mis à jour un champ d'urnes funéraires, elles sont actuellement exposées au Musée de Tautavel (très intéressant, je l'ai visité 2 fois mais c'est toujours un plaisir de le revoir), voici le lien :

http://www.tautavel.com/

TAUTAVEL1.jpg

Serralongue se trouve aussi pas loin de la frontière Franco-Espagnole (à 25 km en passant par le Col d'Ares qui était l'ancien poste de frontière), on pourrait s’arrêter à chaque lacet de la route du Haut-Vallespir afin de photographier les magnifiques paysages environnants dont on ne se lasse pas d'admirer. Ses habitants sont les Serralongais et Serralongaises, il y a un siècle il y avait près de 800 habitants, aujourd’hui il ne sont que 300 environs.

INSCRIPTIONS SUR LES LINTEAUX DES PORTES 

Voir note sur Saint Laurent de Cerdans qui se trouve pas très loin :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/06/29/saint-laurent-de-cerdans.html

A l'époque, le village vivait de l'exploitation des châtaigneraies, de l'industrie sandalière (comme Saint Laurent de Cerdans) mais aussi d'une forge avec un minerais qui venait de Lamanère ou de Batère, ou encore de l'agriculture et de l’élevage des moutons.

COL D'ARES EN ESPAGNE
(ancien poste frontière aujourd'hui abandonné,

un monument aux exilés Espagnols - Cami de la Retirada en 1939)

Lorsqu'on monte au "Conjurador" qui est un monument religieux exceptionnel (certains le disent païen), il se trouve au dessus du village. Depuis l'église, à mi chemin en bordure du chemin, on peut admirer une statue représentant la Vierge Marie qui est la Sainte Patronne de Serralongue, sa fête à lieu le 15 aout. La statue a été restaurée par Monsieur René Magna, conservateur du musée, elle a été posée sur son socle en granit par Joseph et Jacques Marques. Une petite anecdote, la mise en place de la statue a été effectuée le mercredi 13 mars 2013, le jour même de l'élection du "Pape François au Vatican".

STATUE DE LA VIERGE

(en montant vers le Conjurador)

IMG_6075.JPG

En haut des escaliers, on y trouve un des derniers "Conjurador", il a été bâti au XIVème siècle, on m'a dit qu’il serait le dernier encore visible en si bon état de conservation. Le Conjurador est un petit bâtiment de petite taille situé au sommet de la colline dominant le village.

a1.jpg

Cet édifice est ouvert (ni fenêtres ni porte), une sorte de tour carrée de 3m X 3m avec quatre larges ouvertures en arcades et une magnifique vue sur le majestueux "Massif du Canigou" et les collines alentours verdoyantes. La région possède en outre une faune et une flore d'une richesse incroyable et variée.

LE CONJURADOR

(tous les villages de Catalogne en possédaient un)

Lorsque l'orage menaçait le village et les cultures avec des risques de grêle, le prêtre et les fidèles montaient jusqu'au Conjurador en procession avec le Saint Sacrement afin de demander l'intervention divine des quatre évangélistes (Jean, Luc, Marc et Mathieu).

CREUX RÉALISÉ POUR FENDRE LES ROCHES

(dans l'antiquité à l'aide de coins de bois, plus tard avec des coins en métal, 

on le trouve en montant vers le Conjurador)

IMG_6079.JPG 

D'origine typiquement Catalane, on venait y prier et conjurer le mauvais sort (le Vallespir est un pays de légendes...), mais plus particulièrement on priait contre les mauvaises conditions climatiques telles que les : orages, la grêle, la neige, le vent mais aussi contre la sécheresse) afin de prévenir la destruction des cultures et ainsi éviter la famine aux villageois.

LES ÉVANGÉLISTES DANS LES NICHES DU CONJURADOR

IMG_6110.JPG 

Les statues des quatre Évangélistes se trouvaient (des copies s'y trouvent encore) dans des niches au-dessus des ouvertures, le prêtre lisait alors l'évangile du saint en lançant une phrase en catalan "Sant Joan, Sant Mateu, Sant Marc et Saint Roc, guardeu nos de pedra i foc, Sant Lluc, Santa Barbara, no ens deixeu". Traduction : St Jean, St Mathieu, St Marc et St Roch, gardez nous de la grêle et de la foudre. St Luc et Sainte Barbe ne nous abandonnez pas. Tout ce cérémonial avait bien sûr pour but d'éloigner le mauvais temps des cultures du village.

LE PORTAIL DE L’ÉGLISE

(et son arbre centenaire, à droite le cimetière)

IMG_6050.JPG

L'église Sainte-Marie est en granit rose et bleu d'origine romane, elle a été construite en 1018, comme l'indique l’inscription tardive figurant sur le linteau de la porte d'entrée. L'édifice actuel date lui du XIème siècle (elle était fermée lors de ma visite).

Je vous ait trouvé un site ou vous pourrez voir l'église de l'intérieur qui est magnifique : 

http://www.mesvoyagesenfrance.com/D66/Serralongue.html

CADRAN SOLAIRE SUR LE MUR DE L’ÉGLISE

IMG_6053.JPG

Elle est classée aux Monuments historiques depuis le 13 octobre 1948 et se compose d'une nef unique voûtée en berceau brisé, bordé de quatre chapelles latérales au XVIIe siècle (1681 et 1682) et terminé par un chevet semi-circulaire à l'est. A gauche du portail d'entrée se trouve un cadran solaire recrée par J. M. ANSEL en 2008.

PORTAIL ENTRÉE DE L’ÉGLISE

(détail des voussures et linteau)

IMG_6054.JPG

Son linteau porte l'inscription : Basilica construca anno ae saltis MXVIII. On accède à l’église au sud par le magnifique portail à cinq voussures retombant sur autant de piédroits. L'archivolte s'orne d'un boudin et d'une frise en damier sur deux rangs, le tympan est muet. La porte possède un étonnant verrou sculpté avec une tête de dragon qui témoigne du savoir faire des artisans en ferronnerie catalane.

IMG_6055.JPG

Le forgeron a d'ailleurs gravé au burin, à la suite d'une croix répétée 3 fois, son nom sur le verrou de l'église : Bernardus Faber Velim ma Fecit, il pourrait remonter au XIIe siècle comme les pentures du XIIIe siècle. On peut admirer aussi le clocher tour de l'église qui est assez lourd et dominé par un toit en pointe, c’est assez particulier dans la région.

L’ÉGLISE SAINTE MARIE

(vue depuis le Conjurador, à la gauche le cimetière)

IMG_6106.JPG

Les Tours de Cabrenç (Xème siècle, classées aux Monuments Historiques), se trouvent sur Serralongue, beaucoup de randonneurs s'y rendent lors d'une balade de 2 bonnes heures de marche. Les trois Tours de Cabrenç construites au moyen-age et dont deux sont encore bien conservées et visibles depuis le village comme ci-dessous.

IMG_6069.JPG

  • La 1ère tour en partant de Serralongue est la "Tour à Signaux" qui servait à communiquer avec d'autres tours des montagnes environnantes (on en rencontre beaucoup).
  • La 2ème tour est la "Tour Médiane", elle était entourée de fortifications, dont les ruines laissent encore deviner la structure générale de l'édifice de défense. Elle a servi de prison.
  • La 3ème tour, que l'on pourrait prendre comme telle depuis le village, n'est en fait que le restant du "Château de Cabrenç" qui était la plus imposante à l'origine. Ce château abrita les fameux Seigneurs de Cabrenç, vers la fin de leur règne, ceux-ci désertèrent les hauteurs de Cabrenç pour s'installer dans un nouveau château, beaucoup plus proche de Serralongue (en ruines lui-aussi).

Les "Tours à Signaux" qu'on rencontre un peu partout étaient des outils de communication avec les autres forteresses comme le château de Corsavy ou les autres tours à signaux de la région : la tour de Mir qui se trouve à Prats de Mollo (1 540 m) qu'on peut bien voir depuis le Fort Lagarde ou la tour de Batère. Ces signaux se faisaient par des feux de nuit ou des fumées en journée, ils étaient transmis d'une tour à l'autre pour prévenir les attaques des Maures puis, plus tard celle des espagnols et des français. 

LE PORTAIL DE L’ÉGLISE SAINTE-MARIE

(2 vantaux en chêne, lourdes pentures, verrou, en fer forgé)

IMG_6056.JPG

En montant vers l'église et le Conjurador, en plein centre ville on peut aussi visiter le "Musée des Arts et Traditions Populaires". Le musée est ouvert depuis 1993, bien aménagé et doté de pièces rares, y sont exposés de nombreux outils, des objets du Moyen-Age et une collection exceptionnelle et unique de maquettes animées, elles représentent les activités traditionnelles du Haut-Vallespir, on peut y voir :

  • Les forges catalanes,
  • Le moulin à farine,
  • Le moulin à huile,
  • Les forestiers,
  • Les meules à charbon de bois,
  • les foulons à draps,
  • Ses urnes funéraires retrouvées il y a 3 000 ans au sud du village et des outils aratoires,
  • Exposition de minéraux et minerais de la Vallée et de la Mine de Batére.
  • La maquette des Tours de Cabrenç

On peut aussi y découvrir une cuisine catalane du XVIIIème siècle ainsi que des reconstitutions de tours à signaux et d'habitation qui y sont nombreuses dans la région. le musée et le lieu de la mémoire collective du village avec plus d'un millier de documents photographiques qui retracent l'histoire de Serralongue et de ses habitants. 

MUSÉE DES ARTS ET TRADITIONS POPULAIRES

IMG_6131.JPG

Le village possède aussi un lavoir, chaque village en possédait un, en 1860 l'eau n'arrivait pas au village, le poète Pierre Talrich avec l'aide de Monsieur Bosch, fit venir l'eau et offrit au village la fontaine et le lavoir. Cet endroit devint alors un lieu fréquenté ou l'on pouvait faire sa lessive tout en conversant entre villageoises et villageois, les fontaines ont toujours été des lieux de rencontres. Il se trouve en bordure de la route qui va vers Lamanère, l'entrée se trouve à côté de l'école du village.

LE LAVOIR A L’ENTRÉE DU VILLAGE

Dans ce lieu à l'environnement très privilégié face au mythique massif du Canigou, ici la nature est calme et sereine, elle allie douceur et air pur, soleil et senteurs méditerranéennes, on en prend plein les yeux, les oreilles et le nez. J'ai passée une très agréable journée à me balader dans ce village puis je suis redescendue par ces mêmes routes sinueuses vers un autre lieu insolite, mais chut... je vous en parlerais la prochaine fois.

LE CONJURADOR SENTINELLE DE SERRALONGUE

IMG_6080 MIS.JPG

Je vous conseille vivement de vous rendre dans cette belle région,

moi j'y retournerais surement,

vers d'autres aventures aussi sympathiques qu'agréables...

Bonnes Visites à Toutes et Tous...

 

27/11/2013

56e Salon International des Santonniers en Arles (13)

ARLES CLOITRE CRECHES OK.jpg

Cette année encore nous allons pouvoir nous émerveiller en allant visiter le "56e Salon International des Santonniers" en Arles. En effet elle vient d'ouvrir ses portes le 16 novembre et prendra fin le 12 janvier 2014.

MAITRE SANTONNIÈRE LILIANE GUIOMAR (2012)

OK  IMG_9253.jpg

Adresse ou voir l'exposition :

"Cloître Saint-Trophime"

Place de la République

13 200 ARLES

santonniere.jpg

Cette année son thème sera "le Santonnier" et le "Santon de Provence" il mettra à l'honneur, ces artisans qu'on appelle "les Santonniers" ils font partie intégrante de la Provence avec ses us et traditions avec les santons comme les 13 desserts de Noël.

ANNÉE 2012

IMG_9169.JPG

Les 13 desserts de Noël :

La liste des treize desserts varie selon les villes, je vous en propose une parmi d'autres, la tradition veut aussi que les desserts soient dégustés au retour de la messe, ils resteront sur la table pendant les 3 jours suivants jusqu'au 27 décembre. Sur un grand plat décoré on présente les treize desserts et tous les invités piochent dan celui-ci, c'est un dessert de partage.

2081_1.jpg

Que représentent les treize desserts :

Ils représentent le Christ et ses douze apôtres, la tradition veut que l'on décore la table avec le "Blé de Sainte Barbe", une "branche de houx" pour qu'il porte bonheur et enfin on met un couvert de plus que le nombre des invités soit, le "Couvert du pauvre". la tradition veut aussi que l'on mange un peu de chaque dessert pour s'assurer bonne fortune pendant toute l'année.

ANNÉE 2012

IMG_9070.JPG

Les incontournables sont :

- La pompe à huile (ou pompa a l'oli) est une brioche sucrée à l'huile d'olive qu'il faut rompre à la main (pas au couteau car ça porte malheur).

LA POMPE A L'HUILE

pompe-a-l-huile.jpg

- Les mendiants qui représentent les différents ordres catholiques ayant fait vœu de pauvreté soit, les noix et noisettes pour les "Augustins", figues sèches pour les "Franciscains", amandes pour les "Carmes" et raisins pour les "Dominicains".

- Le Nougat noir pour le pénitent noir, et le blanc pour le pénitent blanc pour certains, pour d'autres le nougat blanc est doux et onctueux, il représente la pureté et le bien, le nougat noir plus dur et cassant évoque l'impur et les forces du mal...

- Les dattes représentent le Christ venu de l'Orient.

- Les mandarines et oranges.

- Les fruits confits : oranges, clémentines, melon, cérises (ou pâtes de fruits comme le coing).

aq.jpg

- Les fruits frais : pommes, poires, raisins.

On y ajoute aussi des desserts (non officiels) comme les truffes en chocolat et les calissons d'Aix-en-Provence. On peut aussi trouver la fougasse à la fleur d'oranger et parfois les bugnes ou oreillettes (qu'on trouve aussi lors du carnaval).

MONTAGES ANNÉE 2012

 

Les vœux de fin d'année en Provençal :

Bon bou d'an e a l'an che vem,

Che Diéu nous fague la gràcia de véire l'an que vén.

E se noun sian pas mai,

Che noun fuguen pas mens !

Traduction :

Bonne fin d’année et à l'année prochaine,

Que Dieu nous fasse la grâce de voir l'an qui vient.

Et si nous ne sommes pas plus,

Que nous ne soyons pas moins.

Les santons sont un art populaire très répandu en Provence, ces petites figurines en terre cuite sont destinées à la décoration des crèches de Noël qui représentent les scènes de la nativité. Cette année une centaine d'exposants, des familles, des amateurs, des professionnels ainsi que des collectionneurs vont nous montrer leurs œuvres.

ANNÉE 2012

IMG_9097.JPG

Ce sera l'occasion pour le public, de découvrir pour l'unique fois des pièces rares puisque ce sont des collectionneurs et des musées qui ont accepté de prêter quelques uns de leurs trésors. On pourras découvrir même des santons qui remontent jusqu'à 1750 pour les plus anciens et d'autres rares pièces.

ANNÉE 2012

IMG_9103.JPG

L'année dernière l'invité d'honneur était "CUBA" et le thème "de la Camargue à Cuba", merveilleuse exposition, toute en couleur avec différentes crèches en divers matériaux. Le salon réunit tous les ans les plus belles représentations des Santonniers de toute la Provence, mais aussi des contrées plus lointaines...

AFFICHE DU SALON DE L'ANNÉE 2012

cuba.jpg

Chaque année entre la mi-novembre et début janvier, depuis 1958 le salon réunit dans les magnifiques salles du "Cloître Saint-Trophime" les plus belles créations santonnières des artisans originaires de Provence mais aussi d'autres pays plus lointains comme Cuba par exemple.

CRECHES CUBAINES EN FEUILLES DE TABAC (2012)

cuba.jpg 34.jpg

Note sur le 55e Salon des Santonniers en 2012 :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/12/04/exposition.html

RENCONTRE FIDEL CASTRO ET CHE GUEVARA

(je crois en 1964, le 3e je ne sait pas qui c'est)

cuba fidel castro et che guevara.jpg

Deux grands artistes Cubains sont venus l'année dernière à l'invitation de "Monsieur Philippe Brochier Président de l'Association du Salon international des Santonniers" créer sur place des crèches en papier mâché dont des créations exceptionnelles en feuilles de cigares.

GRANDE CRÈCHE CUBAINE ANNÉE (2012)

(Technique du papier mâché : la colle faite avec la farine de blé et d'eau)

OK  cuba.jpg 35.jpg

Messieurs Filiberto et Yanocski Mora Rosals, deux grands artistes originaires de la Havane, ces frères sont des artistes reconnus dans le monde entier pour leurs superbes créations à base de papier mâché comme celle qu'ils ont crée pour le salon et qui faisait 5m x 3m ainsi que celle en feuilles de tabac.

CUBA ANNÉE 2012

Le salon rendait aussi un hommage à la "Camargue", en exposant notamment la grande crèche de la "Confrérie des Gardians", mais aussi de nombreuses crèches aux paysages de la Camargue, ce fut une magnifique expositions comme d'habitude d'ailleurs, Philippe et toute son association nous offrent un rêve à chaque exposition, en repartant nous attendons avec impatience l'année prochaine avec son nouveau thème... bonne continuation à tous.

SCENE DE FERRADE DE TAUREAU

(Larguier Chantal année 2012) 

IMG_9080.JPG

La crèche de la confrérie a été crée pour la nuit de Noël 1954 en la collégiale Notre-Dame-la-Major qui abrite la "Confrérie des Gardians" depuis 1802. Les personnages sont dus au santonnier marseillais Etienne Tournon, ils avaient été habillés par Danielle Soubira. Etienne Laget avait peint une toile de fond représentant le village des Saintes et son église forteresse.

LA GRANDE CRECHE DE LA CONFRÉRIE DES GARDIANS (2012)

gardians 1.jpg

Au milieu des années 1970, la major fut fermée pour une longue campagne de restauration, lorsque l'église fut rendue au culte en 1988, la crèche était tombée dans l'oubli. Redécouverte et remontée par Philippe Féret, créchiste de la Major depuis 1992, la crèche fut présentée en l'église Saint-Julien Saint-Antoine de 1997 à 2007. cette église d'Arles abrita d'ailleurs la Confrérie des Gardians pendant la Révolution française.

ANNÉE 2012

IMG_9203.JPG

Les éléments qui subsistaient ont été restaurés, la plupart des santons, Sainte Famille, gardians et arlésiennes sont des années 50. La toile du peintre Laget a malheureusement disparu, seuls les Rois sont des santons récents crées en 1997 par Henri Vezolles et habillés par Solange Cabillic.

ANNÉE 2012

IMG_9202.JPG

Pour les 500 ans de la Confrérie des Gardians fondée le 2 janvier 1512, la Crèche a de nouveau été restaurée par Arlette Bertello, Henri Vezolles, Jocelyne et Georges Vlassis, membres de l'Association du Salon International des Santonniers.

BANDIDO DE GAYRAUD D'AGNEL MAILLANE (2012)

IMG_9150.JPG 

La Confrérie remercie l'Association l'Arlatenco pour le prêt de la statue de Saint-Georges réalisée par Elisabeth Ferriol, Roberte Signoret, Maurice et Christiane Lombardi pour les Prémices du riz 2012. Je ferais une autre note pour vous parler de Saint Nicholas, du Père Fouettard, de la Befana et d'autres symboles des fêtes de noël dans le monde qui y étaient exposés aussi.

ANNÉE 2012 

 IMG_9069.JPG  

J'espère vous serez nombreux à vous y rendre,

comme d'habitude bien évidemment,

Bonne visite à tous... 

 

14/11/2013

Les mercredis de l'Antiquité 2013-2014 à Montpellier (34)

OK INTRA MUROS.jpg

INTRA MUROS : du 16 octobre 2013 au 18 juin 2014 à 18 h 30 (voir programme ci-dessous).

La ville dans la Méditerranée Antique, approche historiques et archéologiques. Cycle de conférences proposé par le Musée des moulages, le Musée Fabre, le site archéologiques Lattara - Musée Henri-Prades, la ville de Montpellier, les universités de Montpellier et le PRES Sud de France. le cycle des Mercredis de l'Antiquité a commencé en octobre 2013 pour sa cinquième saison. les organisateurs ont décidé de la consacrer au thème de la ville. 

PROGRAMME DES CONFERENCES

mercredis-antiquite-2013-2014-bis_1380534298289.jpg

La ville et le paysage urbain imprègnent aujourd'hui profondément la vie des habitants des rivages méditerranéens. l'urbanisation dévore les espaces et la majorité des habitants de nos régions sont désormais des citadins. il n'en allait pas de même dans l'Antiquité : seule une minorité des Méditerranéens habitait dans les villes et, la plupart du temps, dans des petites villes.

La ville a portant été déterminante pour les civilisations de la Méditerranée antique. Elle a été non seulement un centre de pouvoir et un moteur de l'économie, mais elle a aussi contribué à définir les modèles de la vie en société et les pratiques culturelles. L'urbanitas s'oppose depuis à la rusticité. C'est donc la ville vécue et la ville représentée qui va être au programme du cycle 2013-2014.  

Les mercredis de l'Antiquité 2013-2014.pdf

L'entrée est libre dans la limite des places disponibles.

(Source site archéologique Lattara - Musée Henri-Prades à Lattes)

 

06/11/2013

Embonne... Fortune : entre mer & volcan à Agde (34)

AGDE embonne fortune exposition cap d agde.jpg

Une exposition va se dérouler au "Musée de l'Éphèbe et d'Archéologie Sous-Marine" dont voici l'adresse ci-dessous. Elle aura lieu du 9 novembre au 27 avril 2014, découvrez la vie quotidienne dans une villa romaine au 1er siècle de notre ère.

LE VOLCAN D'AGDE LE MONT SAINT LOUP

(entre mer et volcan...)

00b.jpg

"Musée de l'Éphèbe"

Mas de la Clape

34300 Le Cap d'Agde

Site Internet : www.museecapdagde.com

FALAISES ET COULÉES VOLCANIQUES

(on les appelle : les rochers des deux frères)

00c.jpg

Situé à quelques dizaines de mètres au nord-ouest du musée de l'Éphèbe à Agde, le site archéologique d'Embonne domine la mer et fut témoin, durant l'Antiquité, de l'intense activité économique maritime autour d'Agde.

LE GUIDE DU MUSÉE

(les photos y sont interdites) 

01.jpg

Dés le IIème siècle avant J.-C., un habitat rural s'est développé grâce aux carrières de basalte, avant de devenir sous l'Empire romain une villa prospère... rejoignant ainsi les quelques domaines viticoles qui parsemaient le territoire de la cité.

LE PLAN DU MUSÉE

02.jpg 

L'exposition propose, à travers les collections du site d'Embonne, de retracer la vie quotidienne en Agde au Ier siècle de notre ère : contexte géographique, échanges, productions et commerces, vie publique et vie privée des propriétaires.

LA FALAISE DE LA GRANDE CONQUE AU CAP D'AGDE

(les coulées de lave s'enfoncent jusque dans la mer,

en haut de la falaise le mémorial du Débarquement en Provence)

00a.jpg

Des reconstitutions vidéos et 3D permettent aux visiteurs de découvrir sur un territoire entre mer, fleuve et volcan, l'organisation du maillage rural jusqu'à l'implantation de la villa, mais aussi de parcourir l'architecture de la villa romaine et d'observer la vie foisonnante d'une rue marchande d'Agathé (Agde actuelle).

LA PLAGE DE LA GRANDE CONQUE CREUSÉE PAR LA MER

(on y accède par un escalier, son sable est noir, photo un jour d'hiver)

2c.jpg

On l'appelait Agathé Tyché ou "La Bonne Fortune", ce nom lui viendrait d'une colonie grecque, une plaque (source Wikipédia) a été accrochée par les Grecs au VIème siècle avant Jésus Christ sur la terre du port d'Agde.

Plaque ancienne portant le nom d'Agathé Tyché Αγαθή Τύχη.jpg

(Source Office du Tourisme du Cap d'Agde)

P.S. : Je ferais une note plus tard sur Agde, le mémorial du Débarquement en Provence, le Fort de Brescou sur l'île d'origine volcanique, ainsi que son riche patrimoine.

Bonne visite à tous...   

 

25/10/2013

Fouille archéologique "la Cavalade du Néolithique à nos jours" à Montpellier (34)

FOUILLES  Cavalade ok.jpg

Depuis 2008, dans le cadre de la construction du "Contournement Ferroviaire de Nîmes et Montpellier (par OC'Via) et du déplacement de l'autoroute A9 (par ASF, filiale de VINCI Autoroutes), plusieurs campagnes de fouilles archéologiques préventives sont prescrites par l’État (GRAC Languedoc-Roussillon).

abcde.jpg

Voir fouilles archéologiques du Village de Saint-Gilles le Vieux à Aimargues (30) et du Village du Moyen Age à Saint-Jean-De-Roux à Castries (34) :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/12/29/a1-fouilles-archeologiques-a-aimargues-30.html

145.jpg

STAND DES ASF

(Autoroutes Sud de France)

010 OK.jpg

Ces recherches visent à sauvegarder par l'étude, les archives du sol, lorsqu'elles sont menacées par des projets d'aménagements. Les grands travaux actuellement en cours entres Nîmes et Montpellier, révélant de nombreux sites d'occupation humaine du passé, vont ainsi permettre d'accroître de manière considérable la connaissance du patrimoine local.

046.JPG 

Sur les 80 sites relevés, une vingtaine seront fouillés dont le site Néolithique de la Cavalade, voir mes notes sur les fouilles et sites deja fouillées ou en cours dans mon blog.

http://www.midilibre.fr/2013/04/09/lattes-sous-les-futures-voies-un-habitat-vieux-de-5-000-ans,675087.php

PLAN DU SITE DE LA CAVALADE

(à côté du Mas Rouge)

015 OK.jpg

Voici les journées portes ouvertes au Sud de Montpellier sur le site de la Cavalade, elles ont eu lieu le 13 avril 2013 toute la journée. Des archéologues ainsi que des étudiants en archéologie nous ont fait visiter et expliqué qui vivait en ce lieu et les découvertes faites sur ce site immense encore en cours de fouilles.

LA FOUILLE SUR UN IMMENSE CHAMP DE BLÉ

ABCD.jpg

Ces fouilles préventives, d'une durée de 5 mois concernent l'étude de vestiges datés du Néolithique final (environ 2900 - 2700 avant notre ère) dans la plaine de Montpellier. Nous avons été très intéressés par cette visite qui nous a transportés dans une autre ère en découvrant ce site.

021.jpg

Reportage vidéo sur les fouilles de la Cavalade à Montpellier :

http://www.deplacement-a9.fr/fr/article/sous-article-11-0 

COUPE D'UN SILO ET DE SON COMBLEMENT APRES ABANDON

041 OK.jpg  

Sur une vaste surface de plus de 6 hectares, le site présente différentes occupations tardives, un tronçon de voie romaine, un enclos du VIe siècle, des vignes antiques riche en éléments de datation ils vont permettre d'observer la chronologie d'occupation de ce village, son organisation de la zone d'habitation, d'artisanat, de stockage, sépultures...) et l'évolution dans le temps.

PANNEAUX EXPLICATIFS SUR LES HACHES EN CUIVRE

022 OK.jpg 

Après la Préhistoire, le site est de nouveau fréquenté à l'âge de Fer (au VIe siècle avant notre ère), pendant l'Antiquité et jusqu'au Moyen Age. la fouille a révélé des fosses d'extraction de terre destiné à la construction des bâtiments en brique crue, des silos pour conserver les céréales à l'abri de l'air, des caves pour le stockage des denrées ou des liquides.

ATELIER DE FOUILLES POUR LES ENFANTS

110 OK.jpg

Certaines fosses ont ici également été utilisées après leur abandon, pour y déposer les défunts. Ces sépultures s'inscrivent dans une tradition Néolithique qui conserve les inhumations à proximité directe voire dans les espaces villageois, selon des expressions très variées qui évoluent sur la durée et selon les habitudes culturelles régionales.

A.jpg

Reportage fouille exceptionnelle au Mas Rouge (découverte d'une sépulture collective de plus de 60 individus à mi- fouille en attendant la suite) :

http://www.deplacement-a9.fr/fr/article/reportage-fouille-exceptionnelle-au-mas-rouge

FOSSE FUNÉRAIRE EN COURS DE FOUILLES

(plusieurs squelettes, on en voit un entier et un crane avec des os parmi les pierres)

Vases et objets du Néolithique

Du Néolithique ancien au Néolithique final, ce sont les formes et décors de la céramique qui permettent à l'archéologue de reconnaitre la phase et le groupe culturel ayant occupé un site. Les vases découverts présentent des profils dérivés de formes géométriques simples (sphère, ove, cylindre) et sont ornés de décors en relief (pastilles repoussées ou appliquées, cordons) ou en creux (impressions au doigt, incisions) qui évoquent un style régional situé entre la fin du IVème et le début du IIIème millénaire avant notre ère.

STAND DE L'INRAP

(explications sur leur travail lors des fouilles) 

009 OK.jpg

D'autres objets témoignent des échanges et des réseaux de diffusion avec divers groupes humains, afin de se procurer des biens et ressources absents de l'environnement du site ou faisant appel à des spécialisations particulières : fragments de couteaux en silex, taillés à partir de plaquettes en provenance du Gard, d'une hache en pierre polie issue du sud des Alpes italiennes ou encore d'une hache en cuivre peut-être en provenance du Nord de l'Italie.

E.jpg

La Protohistoire et l'Antiquité 

Le site est également traversé par une voie reliant Lattes à Castelnau-le-Lez, d'origine probablement protohistorique, qui perdure à l'Antiquité et peut-être même jusqu'au Moyen Age. Dans le courant du IVème siècle de notre ère, un ensemble funéraire est établi le long de la voie.

SILO ON EN VOIT BIEN LA FORME

042.JPG

La fouille a permis de dégager une dizaine de sépultures, réunies en un espace probablement familial utilisé pour au moins sept individus adultes et cinq sujets immatures (enfants et adolescents), certains accompagnés de dépôts funéraires. De part et d'autres de la voie, des traces de plantations de vigne et d'arbres fruitiers, illustrent une mise en culture, de l'époque Romaine au Moyen Age. (Source INRAP)

106.jpg

En tout cas nous avons pu en apprendre un peu plus avec notre guide qui a su nous faire partager sa passion et la joie lors de ces découvertes qui sont une source d'informations pour notre histoire. Dans toutes les visites lors des journées "Portes Ouvertes des Chantiers", les archéologues sont toujours disponibles, aimables, passionnés, ils arrivent à nous faire imaginer ce qu'était la vie quotidienne dans ces villages, comment les villageois vivaient, ce qu'ils mangeaient, de quoi vivaient-ils.

120.JPG

Déplacement A9 à Montpellier, reportage photos sur les fouilles "Cavalade".

http://www.deplacement-a9.fr/fr/article/sous-article-12

107.jpg

Encore merci à eux et merci aux ASF, à l'INRAP et à tous ceux qui nous permettent de visiter ces sites exceptionnels qui vont disparaitre hélas sous l'asphalte de la future Autoroute.

LES 2 NOUVEAUX SITES EN COURS DE FOUILLES

COPIE   IMG_7935.jpg

J'ai hâte de visiter les autres sites en cours de fouille que j'ai déjà été voir le long de l'Autoroute A 9, si vous avez des nouvelles que je pourrais louper, merci de me mettre un commentaire avec le site à voir.

COPIE  IMG_7901.jpg

Bonne visite à tous,

à très bientôt.    

 

20/09/2013

Arles-sur-Tech : son Abbaye, son Sarcophage, son Carreau de la Mine (66)

3085.JPG

Je vais vous parler d'un mystère encore inexpliqué à ce jour (certains disent que ce serait l'eau de pluie qui remplirait ce lourd Sarcophage en pierre qui se trouve dans l'Abbaye. Ce Sarcophage a une particularité qui est, celle de produire une importante quantité (250 ou 300 litres/an, parfois jusqu'à 800 litres/an) d'eau très pure sans vraiment savoir d'où elle provient.

MAQUETTE DE L'ABBAYE D'ARLES SUR TECH 

1340.JPG

En haut et en bas à droite on voit une partie du clocher de l'église St-Sauveur, elle fut fondée au XIIème siècle pour offrir une paroisse aux mas éloignés de l'Abbaye. Reconstruite au XVIIème siècle, elle devint le siège de la paroisse d'Arles-sur-Tech.

7.jpg 

On attribue à cette eau du sarcophage, des qualités curatives et beaucoup de pèlerins viennent pour demander une grâce en le vénérant, d'autres y viennent juste par curiosité.

Ce phénomène aurait commencé après que celui-ci ait contenu les reliques des "Saints Abdon et Sennen", celles-ci furent ramenées depuis Rome par Saint Arnulphe dont voici sa légende :

http://books.google.fr/books?id=cznS_auku7YC&pg=PA51&lpg=PA51&dq=Saint+Arnulphe+sa+l%C3%A9gende&source=bl&ots=QTGtwBEVn7&sig=k3dBMgfIujrY8XvrykIDhxMa1Zg&hl=fr&sa=X&ei=k9YgUv-aE8Gm0AXOx4GgBg&ved=0CGQQ6AEwCQ#v=onepage&q=Saint%20Arnulphe%20sa%20l%C3%A9gende&f=false

SAINT ARNULPHE AVEC SA MONTURE

1342.JPG

AMENAGEMENT DE LA PLACE DU COUVENT

(à l'arrière du Cloitre, inscription Ancienne Abbaye d'Arles)

ARLES SUR TECH ABBAYE MAIRIE MINE2.jpg

Ce Sarcophage du IVème siècle, se trouve sur le parvis de l'Abbatiale Sainte Marie d'Arles-sur-Tech, (en catalan Arles-sur-Tec) dans le département des Pyrénées-Orientales. Il ne repose pas à même le sol mais est posé sur deux cales de marbre.

UNE FENETRE DU PALAU (le Palais)

5104.JPG 

Il est taillé et sculpté d'un "X" entouré d'un cercle qui veut dire "Iesous Chrestos" (Jésus Christ), il mesure 1 m 88 à la base et s'évase jusqu'à 1 m 92 sur 50 centimètres de large au plus mince, 65 centimètres au plus large et surtout il est scellé on ne peut l'ouvrir (on le voit sur la droite du sarcophage).

SARCOPHAGE OU SAINTE TOMBE

3.jpg 

ad1.jpg

Inscrit aux Monuments Historiques il est le seul vestige du sanctuaire paléochrétien qui se trouvait dans le site des thermes romains (les Bains d'Arles). Les Arlésiennes et Arlésiens lui vouent une profonde dévotion, tous les 30 juillet a lieu la fête patronale avec la procession de la Rodella qui est accrochée au mur de l'abbatiale.

a.jpg

ROND POINT DU "SOLEIL A OUTILS"

(réalisé par Patrick Molineri de Valbonne 06

wagonnet et outils de ferronniers, en rapport avec les forges) 

492.jpg

La Rodella est une roue dans laquelle est entouré un long fil de cire d'abeilles, elle vient offerte tous les ans au jour de la Saint Abdon et Saint Sennen (30 juillet) par le village de MONTBOLO afin d'obtenir la protection des Saintes Reliques.

LORS DE LA TEMPETE UN ARBRE EST TOMBE DANS LA COUR

(l'entrée de la visite de l'Abbaye se fait par le Parc du Palau)

5.jpg

Les paroissiens de Montbolo s'acquittent ainsi du vœu fait par un berger pour sauver son troupeau menacé par un violent orage. Les saints ayant exaucé sa prière, celui-ci jura de porter chaque année, une offrande de cire à l'abbaye pour la fête des saints.   

FRESQUES DU XIIEME

1.jpg 

Les fresques qui ornent l'abside de la chapelle haute sont du XIIème et présentent un Christ en majesté entouré de 4 évangélistes et au-dessous deux figures d'anges.

ARLES SUR TECH ABBAYE MAIRIE MINE7.jpg

Certains disent que le mystère reste toujours inexpliqué, mais d'autres avancent la thèse de l'eau de pluie, en tout cas il est devenu un objet de vénération à lui tout seul et a contribué à l'immense renommée de l'Abbatiale. Elle est une des plus anciennes abbaye carolingienne de Catalogne fondée aux premières heures de la reconquête de Charlemagne (778 - 780).

ENTREE DE L'ABBAYE PAR LE PARC DU PALAU - LE PALAIS

(mais elle possède 2 grilles et des portes, vous verrez plus bas)

ARLES SUR TECH ABBAYE MAIRIE MINE8.jpg

Au dessus du sarcophage se trouve encastré dans le mur le gisant de Guillaume de Gaucelme Seigneur de Tellet enterré en 1211, cette sculpture est l'œuvre de Ramon de Bianya (sculpteur du début du XIVème siècle).

A GAUCHE DE LA SAINTE TOMBE UNE ANCIENNE CHAPELLE

(une partie d'une fresque sur la gauche du mur)

ARLES SUR TECH ABBAYE MAIRIE MINE5.jpg

L'abbaye possède 3 nefs, voûtée au XIIème siècle, embellie de chapelles latérales aux XIIIème et XIVème siècles. Elle abrite un grand orgue Schmidt du XVIIIème siècle, avec son magnifique cloître gothique du XIIIème accolé à l'église.

LE TRES BEAU BUREAU DE POSTE

8.jpg

Une partie du mobilier dans l'église : 

  • Cuve baptismale romane,
  • Une chaire du XVIIIème siècle,
  • Un retable faite par Lazare Tremullas datant de 1646,
  • plusieurs autres retables du XVIIIème siècle,
  • Un lustre en fer forgé du XVIIIème siècle,
  • des bustes reliquaires de 1425 et 1140,
  • Des armoires à reliques creusées dans les piliers de la deuxième travée avec un décor peint à diverses époques : au XIIème siècle et probablement au XIVème siècle. Elles servaient à garder les biens les plus précieux de l'abbaye, à savoir les reliques des deux saints : Saint Abdon et Saint Sennen.

Les habitants se prénomment les "Arlésiennes et Arlésiens", durant l'époque féodale, Arles-sur-Tech fut victime d'épidémies de peste, d'attaques d'ours et de bêtes féroces. L'abbé décida de partir à Rome chercher conseil, il en revint avec les reliques d'Abdon et Sennen (Saints Patrons du village) dés lors, le village retrouva sa sérénité et son calme.

BUSTES DES SAINTS ABDON ET SENNEN

aa.jpg

Le village est construit le long de la vallée du Tech et s'est développé autour de son abbaye bénédictine avec son Cloître gothique. Il est réputé aussi pour ses tissages catalans, on peut visiter le "Moulin des Arts et de l'Artisanat - Conservatoire des Tissages d'Arles" ou une vidéo nous parle de l'époque ou, l'industrie du tissage était florissante très intéressant à voir avec des images d'époque.

8.jpeg

LE MOULIN DES ARTS ET DE L'ARTISANAT

AMELI PHOTOS  2013-06-16.jpg

Dans ces grands entrepôts on peut y admirer plusieurs de ces machines industrielles qui nous rappellent ce passé hélas disparu. Une tragédie a eu lieu en 1940 qu'on appelle "L'AIGUAT", en effet depuis le 16 octobre 1940, des pluies diluviennes s'abattent sur le département, transformant rapidement en torrents furieux les cours d'eau.

IMG_8347.jpg

IMG_8337.jpg

La vallée du Tech fut certainement le secteur de Pyrénées-Orientales le plus touché par ce terrible cataclysme, à partir de Saint-Laurent de cerdans, Prats-de-Mollo-la-Preste, Arles-sur-Tech et Amélie-le-Bains. La centrale électrique de Llau fut emporté dans sa totalité  ainsi que 3 ouvrages identiques dans le secteur d'Arles-sur-Tech. Ce drame que le département a subi en plus des enormes dégâts, a eu à déplorer 46 morts et disparus.

QUAND LA TERRE S'EST OUVERTE EN ROUSSILLON

(L'AIGUAT - OCTOBRE 1940)

Quand_la_terre_s_est_ouverte_en_Roussillon-2b1a9.jpg 

Dans ce livre de Gérard SOUTADE, il explique que le pan de montagne qui glissa et obtura la vallée du Tech à la Baillanouse, l'Avellanosa catalane (on peut voir encore le site qui s'appelle "L'AVELLANOSA" lors de ces terribles inondations de 1940. Gérard SOUTADE, spécialiste dans l'étude de la haute montagne catalane et des risques naturels en Roussillon, reprend les faits chronologiquement et rétablit la vérité sur ce tragique épisode.

LE SITE DE L'AVELLANOSA EN BAS COULE LE TECH 

(on voit les traces du glissement de terrain de 1940)

7896 ok.jpg 

Une autre activité florissante était l'extraction et le traitement du minerai de fer du Canigou, situé au centre des mines de fer, la plupart du minerai était traité dans les forges Arlésiennes, où du moins dans des forges de la vallée du Tech.

ARLES SUR TECH EN 1920

(cette photo se trouve sur le site du Carreau d'Arles-sur-Tech)

509.JPG

Cette activité a longtemps été la seule industrie du Roussillon, elle a démarré à l'époque romaine ou il y a des millénaires ils les exploitaient, pour s'intensifier aux alentours du XIIème siècle. Par manque de rentabilité les forges ont étés peu à peu arrêtés au XVIIIème siècle pour s'éteindre définitivement au début du XXème siècle, face à la concurrence des minerais du Nord et leurs haut-fourneaux.

LE CARREAU DE LA MINE D'ARLES SUR TECH

La ville d'Arles devint la capitale du fer en Vallespir, d'ailleurs le train arriva à Arles-sur-Tech dés 1898, la gare se trouvait juste à côté du Carreau de la Mine. On l'appelle le Carreau de la Mine mais la mine est à 7 km de là. Réputée pour le savoir faire de ses maîtres ferronniers, elle va perpétuer la tradition ancestrale jusqu'à nos jours. Elle a conservé sur les bords du Tech, un site industriel en friche nommé "Le Carreau de la Mine" qui contient toutes les installations de l'époque.

ANCIENNE GARE D'ARLES SUR TECH

(le Carreau de la Mine se trouve derrière les bus)

1461.JPG

Site Internet sur les Mines et Forges :

http://cortsavisempre.free.fr/mine.html 

6.jpg

J'ai été surprise et émue de voir ce site minier à l'abandon, les tôles rouillées laissées aux vents et aux intempéries presque en plein centre de la ville, je suis entrée le grillage était par terre mais ne me suis pas trop aventurée,  des portes de bâtiments étaient ouvertes ma curiosité était grande de tout visiter mais, le site est totalement interdit au public car dangereux.

LE CARREAU DE LA MINE

(on le voit ainsi après avoir passé le rond point au soleil d'outils)

5099.JPG

Le minerai arrivait au Carreau d'Arles-sur-Tech dans des petits chariots accrochés à un téléphérique long de 9 Kms depuis la mine de Batère. Il était traité ici avant d'être chargé dans des camions ou des wagons.

FOUR A GRILLER

(les forges s'y installent lors des rencontres de ferronnerie)

1434.JPG

Voir les sites Internet ou vous pourrez voir des photos anciennes des installations minières, du câble aérien de Batère à Corsavy (je ferais une note sur le village très sympa) :

http://www.notrefamille.com/66150-arles-sur-tech/cartes-postales-1900-61613-ville-village.html

http://www.guideduvallespir.com/tresvents/mines-batere.php  

LA GARE DU DEPART DU CABLE AERIEN

(transportant le minerai jusqu'à Arles-sur-Tech : source Guide du Vallespir)

batere18.jpg

Chaque année ont lieu les "Rencontres Européennes de Ferronnerie d'Art", cette année ce sera la 13ème année consécutive. Elles vont avoir lieu du 18 au 20 octobre 2013 à la Salle des Fêtes d'Arles-sur-Tech 66150. Près de 200 ferronniers Français et Européens vont, lors de cette manifestation mettre en valeur le patrimoine du fer, du minerai jusqu'au produit fini.

UNE PARTIE DU TRAVAIL DES FORGERONS

(on peut aller les voir à la Mairie, je ferais une note plus tard)

ad.jpg

Les forges sont installées au pied du site prestigieux du carreau de la mine, ces rencontres permettent aux forgerons Français et Européens de partager et montrer leur savoir faire au public, une forge nocturne a lieu jusqu'à minuit. A la salle des fêtes on pourras admirer les œuvres fabriquées dans cette forge dont d'ailleurs le 19 octobre de 21 h à 24 h aura lieu une forge nocturne.

AFFICHE POUR L'ANNEE 2013

(l'original qui a servi se trouve dans le parc de la Mairie)

OK.jpg

On peut apercevoir dans le magnifique parc de la Mairie qu'on appelait à l'époque "Las Indis", des magnifiques travaux réalisés lors de ces Journées Européennes de Ferronnerie d'Art et offert à la ville par ces ferronniers. Originaire de l'Isère Joseph Pierre Monin (1837-1910), ingénieur civil de Mines, fait l'acquisition dés 1897 de plusieurs concessions de mines de fer dans le secteur de Batère (commune de Corsavy). L'une d'entre elles s'appelait "Las Indis".

L'HOTEL DE VILLE - LAS INDIS

(les rambardes en fer, ont étés offertes par les forgerons lors des rencontres)

1026.JPG

Entre 1901 et 1902, il fait construire cette villa destinée à être un lieu de villégiature à l'image des châteaux d'industrie du nord de la France, la villa doit symboliser la réussite sociale de l'industriel et attester de son nouveau pouvoir dans la ville et la région. il en est le concepteur s'appuyant pour cela sur des revues de vulgarisation d'architecture et de décoration.

Ses diverses sources d'inspiration le conduisent à édifier un bâtiment au style éclectique mêlant le néo-roman, le néo-gothique, le néo-baroque et l'Art Nouveau de la Belle Epoque. La Société Anonyme des Mines de Batère vendit la maison à la commune en 1936, depuis elle abrite l'Hôtel de Ville.

OUTILS DES FORGERONS

IMG_4621.JPG  

LE MOULIN DES ARTS ET DE L'ARTISANAT  

AMELI PHOTOS  2013-06-161.jpg

Pour visiter l'abbaye on entre par le "Parc del Palau", le Palau (le palais), est un superbe bâtiment à la façade particulièrement travaillée on monte quelques escaliers et on arrive directement dans le Cloître du XIIIème siècle, magnifique il inspire la sérénité et le silence, il est juste rompu par le chant des oiseaux qu'on entend dans ce si bel endroit.

PORCHE ET PORTES D'ENTREE DU COUVENT

(ça devait être la porte d'entrée principale anciennement)

ARLES SUR TECH ABBAYE MAIRIE MINE3.jpg

LE TETRAMORPHE

1324 TETRAMORPHE.jpg 

Dans l'Abbaye voici ce qu'on y trouve :

     1 - Le parvis et portail orné d'un Tétramorphe (représentation des Evangélistes sous leur formes allégoriques, l'homme pour Saint Matthieu, l'aigle pour Saint Jean, le Taureau pour Saint Luc et le lion pour Saint Marc. Définition du mot : être qui réunit en lui quatre attributs, quatre figures, quatre symboles. 

     2 - Le Retable de Saint Abdon et Saint sennen.

     3 - Les Armoires à reliques.

     4 - Le Chœur.

     5 - La Nef.

     6 - L'Orgue et la fresque.

     7 - Le Cloître.

     8 - La Salle capitulaire. 

PLAN DE L'ABBAYE

1210 bis.jpg 

Le Cloître est très simple et non voûté, d'esprit gothique en marbre blanc de Céret et en pierre de Gérone (Espagne).

ANGLE DE LA GALERIE DU CLOITRE

A.jpg

Dans le centre du Cloître on aperçoit la "Creu del Grà", elle serait celle d'un calvaire qui était situé à l'entrée du village, elle était l'œuvre de forgerons Catalans du XVIème siècle. Elle a été récemment déplacée au centre du Cloître afin de la protéger, son nom signifie la "Croix du Grain", cela s'explique par la boule de fer prisonnière de sa base, chef d'œuvre de l'art de la forge.

LA CREU DEL GRA - LA CROIX DU GRAIN

(au centre vers le haut des tuiles, une balle en fer y est emprisonnée,

la grille est la sortie vers la Place du Couvent)

1389 OK.jpg

Des travaux sont en cours dans la Salle de la Crypte on ne pourras pas la visiter, mais on peut admirer, ouverte sur le Cloître par trois superbes baies gothiques, la magnifique Salle Capitulaire. Cette salle servait de lieu d'assemblée à la communauté des moines, actuellement s'y trouve installée la boutique de souvenirs.

LA SALLE CAPITULAIRE

 B.jpg

On y découvre des livres, plaquettes des monuments, des cartes et livres en calligraphie et enluminures, j'en ait achetée une dont j'avais fait mienne la devise il y a bien longtemps..., se relever à chaque fois plus fort lorsque la vie décide de vous mettre un genou à terre.

ARLES 5.jpg    

Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à vous arrêter à Arles-sur-Tech visiter l'Abbaye et son magnifique Cloître, le mystérieux sarcophage, l'Hôtel de ville et son parc avec le travail des ferronniers exposés c'est magnifique. N'oubliez pas de vous aventurer aux alentours, vous découvrirez des villages riches d'un patrimoine exceptionnel, mais je vous en parlerais plus tard j'ai vu des choses intéressantes dont on ne se doute pas, il faut savoir regarder avec les yeux et avec le cœur et s'arrêter.

LE CANIGOU VU DEPUIS SERRALONGUE

canigou depuis corsavy.jpg 

Bonne visite à tous,

dans cette très belle région. 

 

15/09/2013

Les Journées Européennes du Patrimoine 2013

2013.jpg

Comme chaque année, le week-end du 14 et 15 septembre 2013, les "Journées Européennes du Patrimoine" ont lieu, elles fêteront un double anniversaire : leur 30 ans et les 100 ans de la loi sur la protection du Patrimoine. Comme chaque année environ 16 000 sites publics ou privés seront ouverts pour le plus grand bonheur du public...

L'ABBAYE D'ANIANE ANCIEN BAGNE D'ENFANTS (34) 

(des fouilles archéologiques y sont effectuées j'aimerais beaucoup les visiter avec un guide qui en explique un peu les découvertes faites, à voir...)

1 aniane4.jpg

Consultez le programme de ces Journées du Patrimoine de nombreux sites à voir dans l'Hérault mais dans toute la France, j'en ait visité quelques uns que je vous les ferais découvrir plus en détail dans mes prochaines notes. La visite qui m'a beaucoup attristée (parfois les visites ne sont pas toutes joyeuses mais très intéressantes, celle-ci touche aux enfants...) a été "l'Abbaye d'Aniane", en entrant dans ces lieux, en écoutant notre guide nous raconter son histoire et en imaginant ce que certains enfants ont pu vivre dans ces lieux on ne peut qu'être attristés si on laisse son cœur et l'enfant qui est en chacun de nous s'exprimer.

SITE ARCHEOLOGIQUE DE LA VERRERIE DE COULOUBRINES (34)

VERRIERE COULIBRINE 30 10 2011.jpg

Puis à Montpellier "La villa des cent regards" une bâtisse insolite  construite dans les années 50 toute en béton, même les portes sont en béton, j'ai essayé de la pousser... impossible pour moi. Il y a des tours, des terrasses des escaliers tout petits en colimaçon enfin on appelle de l'Art Naïf, tout le monde le traitait de "Fada - Fou", visite intéressante.

  • L'Abbaye d'Aniane (34) qui fut un bagne d'enfants.
  • La villa des cent regards (construite par un maçon italien de Lombardie M. Victor GRAZZI).
  • Le site archéologique de la verrerie de Couloubrines (elle constitue le dernier témoignage de l'activité verrière entre le XIIIème siècle et la Révolution Française). 

PORTE EN BETON DE LA VILLA DES CENT REGARDS

(ouverte et fermée)

MONTPELLIER VILLA CENT REGARDS 2012-09-15.jpg

Site internet programme dans toute la France :

http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/recherche?rd=9134&commune=&monument=&theme=0&ty=0&ex=1&vi=1&cf=1&xp=1&foui=1&rechercher=Rechercher&o=1

1913 - 2013 : cent ans de protection

Pour leur 30ème édition, les Journées européennes du patrimoine célèbrent le centenaire de la loi fondatrice du 31 décembre 1913 sur les monuments historiques. Celle-ci pose les bases d'une réflexion sur les notions de patrimoine, la nécessité de classer, restaurer et protéger les monuments historiques sur l'ensemble du territoire français.

LA VILLA DES CENT REGARDS A MONTPELLIER (34)

1 aniane 5.jpg

L'édition 2013 de ces Journées est ainsi l'occasion de :

  • découvrir ou redécouvrir les immeubles et les objets qui bénéficient d'un classement ou d'une inscription au titre des Monuments Historiques.
  • de mieux comprendre les différentes étapes qui président à la protection d'un monument, les enjeux, les critères d'évaluation...
  • d'avoir accès à des chantiers en cours et d'admirer le travail des archéologues, des restaurateurs des artisans et des spécialistes dans tous les corps de métiers.       

Bonnes visites à vous tous,

profitez-en pour découvrir ,

de magnifiques lieux insolites...

 

21/08/2013

Le chaland Arles-Rhône 3 - l'exposition Rodin au Musée d'Arles et Arelate 2013

2175927998.jpg

Au Musée départemental Arles antique, après plusieurs années de fouilles dans le Rhône qui ont permis la découverte d'objets riches d'enseignement quant à la connaissance de l'antique port d'Arles "ARELATE".

http://www.arles-rhone3.fr/

L'EPAVE ARLES-RHONE 3 DANS SON CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE

(avec les emplacements des objets, échelle 1/43e Réalisation Lythos)

z7.jpg

Site Internet du Musée d'Arles :

http://www.arles-antique.cg13.fr/mdaa_cg13/root/index.htm

On pourras, assister au mois d'octobre 2013 à l'inauguration ainsi qu'a l'ouverture au public de l'extension du musée et la présentation de l'épave gallo-romaine Arles-Rhône 3 ainsi que les magnifiques objets remontés du Rhône.

Dossier de Presse Arles-Rhône 3 Exposition du 4 juin 2011 au 6 mai 2012.pdf

MAQUETTE DE L'AMPHITHEATRE ROMAIN

IMG_7221.jpg

En effet depuis près de 25 ans dans le Rhône, une équipe des services du Département des Recherches en Archéologie Subaquatique et Sous-marine (DRASSM) dirigée par Monsieur Luc LONG, ont entrepris des fouilles sur le Rhône, leurs efforts ont été récompensés.

AU 1ER ETAGE DU MUSEE L'EXPOSITION ARLES RHONE 3

(elle a eu lieu du 4 juin 2011 au 6 mai 2012)

z13.jpg

C'est une équipe d'une vingtaine de personnes d'archéologues, plongeurs, techniciens du bâtiment, grutiers etc, qui vont se mettre au travail afin de découper le chaland en dix morceaux sous l'eau, le remonter à la surface afin qu'on puisse l'admirer.

CRUCHES EN BRONZE

A4.jpg

Ils ont fait des découvertes exceptionnelles qui après de longues années de travail, d'études et de restauration vont être présentés et mis en valeur dans cette extension du musée dont le chaland en bois qui sera au centre de cette exposition comme le fut le buste de César.

Z19 OK.jpg  

Emblématique pour certains comme le buste identifié à Jules César ou le chaland gallo-romain Arles-Rhône 3 dont j'ai eu le plaisir de voir la magnifique exposition sur les objets des fouilles et l'extension du musée pour les y accueillir qui lui a été consacrée et a attiré de nombreux visiteurs.

BUSTE DE CAIUS JULIUS CASEAR - JULES CESAR

(sculpté de son vivant retrouvé dans le Rhône en 2007)

A1.jpg

C'est pour accueillir ce bateau, extrait du Rhône qu'une extension du Musée a été crée, la nouvelle aile de près de 900 m² accueillera en son centre, le chaland Arles-Rhône 3, datée des années 50-60 après J.-C., présentée comme si elle se trouvait à quai. Les dimensions de l'épave sont de 3 m de large pour une longueur de 30,70 m.

PLAN DE L'EXTENSION DU MUSEE

(le chaland se trouve au centre)

ARLES  PLAN EXTENSION.jpg 

Le bateau en cours de montage qu'on peut apercevoir au travers d'ouvertures qui ont été faites sur les panneaux expliquant les travaux de fouilles, relevage, et restauration.

AVANT APRES EXTENSION.jpg

Trois sections seront exposées dans la nouvelle aile qui mettront en valeur le rôle du Rhône dans l'Antiquité :

  • Le port et ses activités,
  • Le commerce fluviomaritime,
  • La navigation.

LUSTRE A VINGT BECS ET LAMPES A HUILE 

(provenance indéterminée d'époque flavienne)

DSCF1100.jpg

L'extension à travers les trois thèmes développés, présentera ainsi plus de quatre cents objets et prendra place au nord-ouest du bâtiment le long du Rhône qui a gardé tous ces trésors cachés pendant si longtemps. 

EXPOSITION ARLES RHONE 3

ARLES RHONE ok.jpg

César et Arles

En 49 avant J.-C., en pleine guerre civile, césar voulant prendre la cité de Marseille qui soutenait son adversaire Pompée, fit mettre en chantier à Arles douze vaisseaux de guerre.

GLAIVE EN FER DANS SON FOURREAU DE CUIVRE ET BOIS

CASQUE DE TYPE MONTEFORTINO

A3.jpg 

Ces vaisseaux sont achevés et armés en trente jours à compter du moment où le bois pour leur construction a été abattu, puis on les amène devant Marseille (De Bello civili, 1,36).

PLANCHE EN BOIS DU CHALAND

(en attente d'assemblage)

IMG_9778 bis.jpg

A l'issue des affrontements avec les partisans de Pompée dans la péninsule ibérique, César vainqueur remercia Arles pour ce précieux apport en y fondant en 46 avant J.-C., une colonie de droit romain dotée d'une partie des territoires marseillais.

LE BOUCLIER VOTIF D'AUGUSTE

(en marbre de Carrare blanc à grain très fin

découvert en 1951 dans la galerie nord des Cryptoportiques,

parmi les débris du dépotoir de marbres)

ARLES CESAR6.jpg

Il y installe les vétérans de la VIe Légion, qui lui étaient restés fidèles lors de la guerre civile, d'où le nom de la nouvelle colonie "Colonia Julia Paterna Arelate Sextanorum". Cette décision permit aux Arlésiens libres de devenir citoyens romains, on surnommait d'ailleurs Arles "la petite Rome". Ses monuments sont d'ailleurs inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco en 1981, elle est aussi classée depuis 1986 "Ville d'Art et d'Histoire".

http://www.arlestourisme.com/patrimoine_mondial.html

VAISSELLE DE TABLE

(assiettes, coupelles et coupes en sigillée sud gauloises)

Z16.jpg

Commerce & activités portuaires.pdf 

Les ports romains permettaient de ravitailler les villes de l'Empire en matières premières, denrées alimentaires et autres produits rares.

Z14.jpg

Qu'ils soient fluviaux ou maritimes, ils possédaient des entrepôts (HORREA) servant au stockage des marchandises en transit qui nécessitaient parfois d'être conditionnées avant d'être acheminées par voie terrestre.

MAQUETTE DU PONT BATEAU

  IMG_9822 bis.jpg

Par la perception de droits de douanes et l'emploi d'un personnel nombreux (dockers, bateliers, etc.), la présence d'un port dans une cité était un important vecteur de développement économique. 

DES OBJETS DE L'EXPOSITION ARLES RHONE 3

(de 2011 à 2012)

z17.jpg

DERRIERE CES PANNEAUX L'EXTENSION AVEC DES POINTS DE VUES

(on peut continuer à voir la préparation du chaland et la mise en place des objets) 

Z8.jpg

J'ai hâte de découvrir l'exposition au mois d'octobre 2013, cela va être un moment exceptionnel, pouvoir admirer ce chaland antique  dans la fosse ou il repose actuellement en attente de montage.

POIDS DE BALANCE EN PLOMB ET EPITAPHE

Z11.jpg 

Il va être installé dans la fosse prevue à cet effet qui fait plus de 30 mètres de long, la partie arrière du chaland qui mesure 15 mètres y est déjà.

LE CHALAND EN COURS DE MONTAGE SUR L'EXTENSION

IMG_9775 BIS.jpg

C'est très émouvant de pouvoir admirer l'embarcation la plus complète pour la période romaine, jamais présentée dans un musée. Cette épave qui reposait depuis 2 000 ans dans les eaux boueuses du fleuve côté rive droite à deux pas du musée lui-même, drôle de coïncidence quand même, regardez les photos du site de fouilles ci-dessous.

SITE DE FOUILLES SUR LES RHONE

(face au musée rive droite)

Z15 SITE DE PLONGEE EN FACE DU MUSEE.jpg

Comme l'explique "Claude Sintes le Directeur du musée", il s'agit du "seul bateau romain complet qu'on connaisse, à son bord on a retrouvé des cordages, la cuisine des marins avec son four, de la vaisselle gravée à leurs noms, des outils comme une houe, une serpette et aussi tout son chargement : 27 tonnes de pierres taillées destinées à la construction.

HYPOTHESE DE RESTITUTION 3D DU CHALAND NAVIGUANT

(c'est ainsi qu'on devrait le voir au musée)

F15 ok.jpg

Les dates clés

  • Octobre 2010 : La décision de remonter l'épave Arles-Rhône 3, dont les fouilles ont été fructueuses, est actée.
  • Avril 2011 : Le chantier de relevage du bateau commence, il sera terminé en novembre.
  • Juillet 2011 : Les premiers tronçons du chaland arrivent au CEA de Grenoble chez Arc-Nucléart par transport spécial pour y être traités et restauré.
  • Décembre 2011 : La première pierre de l'extension du musée départemental Arles antique est posée.
  • Juin 2013 : La partie arrière du chaland est remontée à Arles.
  • 4 ou 5 octobre 2013 : Inauguration de l'extension du musée avec le bateau en son centre.

SALLE DE L'EXTENSION AVANT LES TRAVAUX

(s'y trouvait exposé la maquette du Cirque romain)

DSCF1024.jpg 

Voici la salle avant les travaux d'extension, on pouvait y voir le plus grand monument romain qu'était le cirque, sa maquette se trouvait à cet emplacement, les pieux et divers autres objets. 

LES 7 PIEUX DES FONDATIONS

(en chêne, pin sylvestre, pin parasol) 

DSCF1029.jpg

Le cirque servait exclusivement aux courses de chevaux et de chars, il a du être édifié sur des milliers de pieux en bois comme vous pouvez voir par cette photo. Ces 7 pieux de bois provenaient des alvéoles VIII et XV du cirque Datés de 149, ils faisaient partie du pilotis de fondation du cirque. Les plus clairs ont été taillés dans des résineux, les plus sombres dans du chêne.

LINGOTS DE PLOMB

SAM_0038.JPG 

La parfaite conservation de ces objets permet de voir les traces de façonnage à l'herminette et à la scie, de même que des marques au fer à froid, initiales du fournisseur vraisemblablement. Quelques fragments d'écorce encore attachés à la grume prouvent que les pieux ont été travaillés et foncés dans le sol peu après leur abattage : en raison du nombre élevé d'arbres nécessaires à l'ouvrage (25 000 à 30 000 selon nos estimations) on peut imaginer l'organisation rigoureuse du chantier qui fut nécessaire. La stabilisation et la restauration de ces pieux ont été assurées par le laboratoire Arc Nucléart de Grenoble.

DSC_0358.JPG  

Ce qu'il reste du Cirque romain ce sont certains objets exposés aux musée mais, le plus important et célèbre se trouve devant l'hôtel de ville (Mairie), l'Obélisque installé au XVIIème siècle.

OK.jpg

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de voir l'exposition "César le Rhône pour Mémoire 20 ans de fouilles dans le fleuve à Arles", voici le site Internet ou vous pourrez vous y balader comme si vous vous trouviez dans le musée parmi les objets exposés :

http://www.musee-patrimoine.com/arles/cesar-imusee/

DIFFERENTS OBJETS DONT LA HOUE ET LA SERPETTE

Z20.jpg

J'ai eu la chance de pouvoir la visiter, c'était un moment magique et émouvant, la mise en valeur de ces objets et la salle dans la pénombre avec les jeux de lumières était sensationnelle.

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2010/09/05/cesar-au-musee-d-arles-antique.html

ANCRE DE BATEAU EN CHENE ET PLOMB

IMG_9566.JPG

J'ai acheté le catalogue sur l'exposition qui explique cette merveilleuse épopée, on apprend l'histoire d'Arles et son port sur le Rhône, les fouilles et on peut y découvrir plus en détail les objets présentés. Voici un site très intéressant sur ces fouilles, on y découvre les "Carnets de Fouilles" de M. Luc long avec de magnifiques dessins en situation ainsi que des annotations personnelles, j'aurais beaucoup aimé faire partie de son équipe.

http://2asm-rhone-cesar.blogspot.fr/p/carnets-de-fouille.html

CATALOGUE DE L'EXPOSITION

CAT 1.jpg

Un autre évènement à ne pas manquer (c'est une première en province), la magnifique exposition sur 800 m² de plus de 250 oeuvres "d'Auguste Rodin" à ne surtout pas manquer. Elle s'intitule "Rodin la lumière de l'Antique" jusqu'au 1er septembre 2013 elle a dépassé les 100 000 visiteurs en juillet.

ARLESIENNES EN COSTUME D'EPOQUE A LA MAIRIE

(je ferais une note, j'ai assisté au magnifique mariage d'une Arlésienne)

280 arlesiennes.jpg

http://www.flickr.com/photos/ville-arles/sets/72157605808900904/

Des collaborations entre une trentaine de prêteurs privés et publics contribue à ce projet le musée Rodin à Paris, ont permis à ce projet d'exister pour le plus grand bonheur des visiteurs.  Moi-même j'ai été émerveillée par ces immenses sculptures, par la beauté du marbre ou du bronze et le travail, par le Penseur qu'on aimerait toucher, hélas interdiction formelle de faire des photos, en tout cas c'est magnifique à voir, des statues immenses qu'on ne voit que dans des livres on se retrouve devant.

LA SEULE PHOTO CE VASE

(derrière on aperçoit la statue du Laocoon)

IMG_9844.jpg


Expo Rodin au Musée de l'Arles Antique par france3provencealpes

RODIN.jpg

On peut y découvrir le Penseur, la spectaculaire copie du Laocoon du Vatican a quitté les jardins de Versailles, elle a été réalisée pour la collection du Roi Louis XIV par Jean-Baptiste Tuby (1635-1700), Le monument à Victor Hugo, l'Homme qui marche, la grande Ombre, Eve, La Centauresse, l'Age d'Airain.

http://www.arles-antique.cg13.fr/mdaa_cg13/rodin/docs/depliant_Rodin.pdf

LES CRYPTOPORTIQUES - ACCES PAR L'HOTEL DE VILLE

http://www.arles-tourisme.com/fr_fr/Ville_visite.aspx?Code=a29cb875-cf81-4ab5-aa3c-f6b655910d8a&Page=1&Ville=Arles

ARLES CESAR2.jpg

On y découvre la fameuse "Vénus d'Arles" pièce rarissime star de l'exposition qui se trouve au Louvre à Paris. Elle a été découverte en 1651 dans les ruines du théâtre antique d'Arles et est de retour dans sa ville d'origine, elle fut offert par les Arlésiens au roi Louis XIV.

ARELATE 2013 OK.jpg

Puis une autre manifestation va avoir lieu, comme chaque année Arles se replonge l'espace d'une semaine dans son passé antique et nous fait vivre à l'heure romaine. Du 25 août au 1er septembre aura lieu "ARELATE". Au programme reconstitutions de combats de gladiateurs, courses de chars, manœuvres militaires, épreuves olympiques, animations pour les enfants, visites, projections de péplums etc...

http://festival-arelate.com/site/

300 arelate.jpg

Les commerces aussi se mettent à l'heure romaine, on partira aussi à la découverte des métiers et activités commerçantes qui existaient il y a 2000 ans avec la participation des commerçants du centre-ville qui seront aux couleurs d'Arelate.

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/06/28/arelate-journees-romaines-d-arles-2012.html

ANCIENNE POSTE D'ARLES

(sur la place de la République ou se trouve l'Obélisque)

1 038 poste et telegraphes.jpg   

Je vous souhaite à tous une bonne visite de ce magnifique musée et vous donne rendez-vous le "5 octobre 2013 pour l'inauguration de l'extension et du Chaland Arles-Rhône 3" qu'on attend depuis si longtemps.

EGLISE SAINTE TROPHIME ET SON CLOITRE

148 st trophime.jpg 

ARLES CESAR7.jpg

Toutes mes félicitations vont aussi à M. Luc Long archéologue et directeur du chantier de fouilles subaquatiques d'Arles, à toute son équipe et à toutes les personnes qui travaillent et réalisent ces exploits que nous pouvons aller admirer, on en apprends un peu plus sur nos ancêtres et notre formidable histoire.

archeologia.jpg

 

 A très bientôt...

 

 

11/08/2013

La Dame de Caissargues sur l'Autoroute A54 (Gard 30)

IMG_7405 ok.jpg

Après m'être arrêtée plusieurs fois sur l'aire de repos "Caissargues de l'Autoroute A 54 dans la direction Nîmes - Arles" et avoir souvent trouvé porte close je repartais déçue. Je trouvais toujours fermé mais je ne perdais pas l'espoir qu'un jour j'arriverais bien à visiter ce site si particulier dont j'avais si souvent entendu parler : la fameuse "Dame de Caissargues".

6.jpg 

Ce jour est enfin arrivé et je ne regrette pas d'avoir persévérée, par contre je dois dire que j'ai été un peu déçue de l'état du site à l'intérieur le jour où je l'ait visité. L'extérieur est absolument superbe propre et bien tenu, les pelouses tondues le bâtiment est magnifique mais l'intérieur mériterait que l'on s'y intéresse un peu mieux question entretien (ménage, enlever les toiles d'araignées, lumières).

ENTREE DU MUSEE ARCHEOLOGIQUE

IMG_7288 OK.jpg

Beaucoup de toiles d'araignées et petites araignées sur la porte d'entrée et dans les coins, je me suis faite piquer par je ne sait quoi sur les jambes, les pieds et les bras pendant la visite, je suis repartie remplie de cloques très douloureuses, si je m'étais écoutée je serais partie sans avoir tout vu mais je voulais absolument découvrir cette fameuse "Dame de Caissargues".

LA DAME DE CAISSARGUES

IMG_7390 ok.jpg

Plusieurs lumières ne fonctionnaient pas de ce fait on ne pouvait pas voir certaines vitrines très intéressantes (j'ai pu avec le flash de l'appareil photo), dommage car c'est un lieu très intéressant et instructif. J'espère que les Autoroutes du Sud de la France feront le nécessaire car le lieu mérite qu'on s'y arrête, il fait partie de l'Histoire et nous aide à connaître le Patrimoine qui est mis à jour lors de ces importants travaux autoroutiers.

IMG_7429 OK.jpg

PREHISTORIQUE

A l'entrée de l'exposition on voit le panneau avec la "Dame de Caissargues" qui nous accueille en nous disant : bien que les dames n'aiment pas trop cela, je vais vous parler de mon âge.

IMG_7325 ok.jpg 

Mais avant tout, il faut que je vous explique : Préhistorique veut dire avant l'Histoire, mais me direz-vous, quand commence exactement l'histoire ? Pour vous situer dans le temps et dans l'espace, la tribu de la Dame de Caissargues a vécu juste un peu avant l'époque des premières pyramides en Egypte, et au moment de l'invention de l'écriture au Moyen-Orient. 

b ok.jpg

Tout a commencé un beau jour de Décembre 1986, lors des travaux préliminaires de la construction de l'autoroute A54 entre "Nîmes et Arles" au lieu-dit le Moulin Villard. L'étude d'impact avait déjà révélé la présence de sérieux indices archéologiques, et c'est au décapage sous le godet de la pelle mécanique que sont apparus des morceaux de poterie et des ossements.

IMG_7326 ok.jpg

Bien sûr, c'était prévisible car la région est riche en vestiges archéologiques mais la découverte était exceptionnelle : les ruines d'un village de l'âge de cuivre ainsi que des sépultures, c'est-à-dire des tombes avec des ossements humains très bien conservés et accompagnés d'objets.

CARTE DU GARD (30) OU SE TROUVE CAISSARGUES

CAISSARGUES DANS LE GARD.jpg 

Parmi ces sépultures anciennes se trouvait celle d'une jeune femme (25 ans) de 5 000 ans, inhumée en position foetale qui y vivait il y a 3 000 ans av. J.C. Le moulage du squelette baptisé la "Dame de Caissargues" est exposé au musée archéologique qui présente aussi une exposition permanente évoquant la vie de certains de ces lointains ancêtres du Languedoc à l'age du cuivre.

A CAISSARGUES PLAQUETTE.jpg

Il y a eu certainement une occupation romaine, car certains vestiges ont été retrouvés dans les différents sites archéologiques, têtes de statues, fragments de poterie épitaphes (stèles funéraires avec inscription). Le nom de Caissargues viendrait d'ailleurs d'un romain du nom de "CASSIUS" qui lui aurait donnée son nom, Caissargues signifierait "Propriété de Cassius". 

LE SQUELETTE DE LA DAME DE CAISSARGUES

(moulage avec collier de coquillage et pendeloques en dents d'animaux)

A5.jpg

Des fouilles de sauvetage.

Pour recueillir ces précieux témoignages, d'importantes fouilles de sauvetage se sont rapidement organisées grâce au soutien des Autoroutes du Sud de la France et avec la collaboration de la Direction des Antiquités du Languedoc-Roussillon.

MOULAGE DU SQUELETTE

DE LA DAME DE CAISSARGUES

IMG_7292.JPG

"AUTOROUTE A54"

Sens Nîmes - Arles

Aire de Caissargues

30132 CAISSARGUES

IMG_7407 OK.jpg

Voici l'hypothèse de reconstruction de l'habitat de la Dame de Caissargues : les maisons sont faites de matériaux légers (branchages, bois, argile), une palissade fait le tour du hameau et les zones de parcages d'animaux ainsi que, les terres cultivées se trouvent à proximité du village.

VILLAGE NEOLITIQUE AU BORD DU VISTRE

(l'habitat de la Dame de Caissargues, 3000 ans av. J.-C.

hypothèse de reconstruction)

IMG_7371 ok.jpg

A Caissargues, c'est une découverte exceptionnelle qui est faite, c'est un véritable travail de fourmi que de dégager minutieusement tous ces restes. La terre autour est récupérée, tamisée, il faut parfois repérer de minuscules objets (coquillages, dents percées, petits outils etc...) et ne perdre aucun indice. Ces restes retrouvés lors de la fouille, ont permis de dater le site et de l'affilier à la culture "Fontbouisse".

RECONSTITUTION D'UN DOLMEN LANGUEDOCIEN

(3000 ans av. J.C., sa taille réelle est de 15 m de diamètre)

IMG_7375 ok.jpg

On me dit "Fontbuxienne", joli nom n'est ce pas ? Ce sont les Préhistoriens qui m'ont appelée ainsi, ça vient de Fontbouisse, un petit village tout près d'ici qui a été le berceau d'une des civilisations métallurgiques les plus florissantes de notre âge de cuivre. Car c'est dans notre région que le métal fit pour la première fois son apparition (- 2800 av J.C. territoire français).

IMG_7357 ok.jpg

LES MAISONS SUR LA PLAINE ET SUR LA COLLINE

D OK.jpg

Les morts étaient enterrés à proximité du village, à même le sol, seulement protégés par quelques pierres. Les sépultures découvertes à Caissargues sont au nombre de 25 et, parmi celles-ci, on note la présence de 5 enfants. Ce sont des inhumations individuelles ou doubles, en pleine terre, parfois de petites fosses sont creusées, sans aménagement particulier pour recevoir la mort.

MOULAGE SEPULTURE D'ENFANT

(entre 5 et 8 ans - 3000 ans av.J.C)

IMG_7384 OK.jpg

IMG_7409 ok.jpg

L'enfant a été déposé sur le côté gauche en position fléchie, le bras droit était replié, la main devant le visage. Un poinçon en os était posé en travers du bras, un petit muret de protection constitué d'un très gros bloc calcaire et de quatre pierres de dimensions plus réduites a été aménagé sur un bord de la fosse. C'est sans doute ce qui explique que ce soit une des sépultures les mieux conservées du site.

RECONSTITUTION DE l'HABITAT DE LA DAME DE CAISSARGUES

IMG_7358 ok.jpg

Aire de repos de l'autoroute A54 avec les plans paysagers des amenagements :

http://www.mgm.fr/PUB/Mappemonde/M192/NIMETTA.pdf

ENTREE DU MUSEE DE LA DAME DE CAISSARGUES

IMG_7434 ok.jpg

Sur cette aire d'autoroute se dressent aussi des magnifiques Colonnades avec l'inscription "THEATRE" gravée sur le fronton. On se demande ce que fait ce monument sur cette aire d'autoroute et pourquoi cette inscription. En fait ce qu'on admire est, tout ce qu'il reste de l'ancien Théâtre de Nîmes, il fut construit au début du XIXe siècle et détruit par un incendie criminel en 1953 dont il ne restait hélas que ses majestueuses Colonnades.

FACADE DE L'ANCIEN THEATRE DE NIMES 

IMG_7438 ok.jpg

L'ancien théâtre se trouvait au coeur de Nîmes la où se trouve actuellement le "Carré d'Art", en face de la Maison Carrée et pas loin des Arènes. Il est resté sur place pendant des décennies jusqu'a son déménagement, il fut démonté pierre par pierre pour être reconstituée près du musée archéologique de Caissargues. On peut y croiser les jeunes mariés qui viennent s'y faire photographier car c'est un lieu très beau et romantique, idéal pour des photos de mariage.

4.jpg

J'ai beaucoup aimé cet endroit avec le musée très intéressant de la Dame de Caissargues, hélas il n'est pas ouvert très souvent, sur la plaquette vous trouverez un numéro de téléphone ou vous pourrez vous renseigner. Bonne route à tous et si vous passez dans le coin... arrêtez vous faire une pause et visiter ce musée qui vaut la peine de s'y arrêter.

IMG_7410 OK.jpg

Je vous parlerais dans mes prochaines notes d'une autre aire d'autoroute très intéressante, celle de la "A64 - Aire d'Hastingues" lors de mon séjour à Biarritz voir note : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/07/30/derniere-biarritz-napoleon-iii-et-l-imperatrice-eugenie.html

HASTINGUES.jpg

PELERIN AVEC SON CHAPEAU, SON BOURDON ET SA BESACE

(en route pour Saint Jacques de Compostelle)

hastingues.jpg 

En direction de Toulouse - Bayonne la "A 64", l'aire de repos a été aménagée sous le signe du Pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. On peut y voir l'exposition - musée qui retrace en détail l'histoire des pèlerins avec ses diffeéents sentiers historiques du pèlerinage des "Chemins de Compostelle".

VENEZ ME RENCONTRER JE VOUS ATTENDS

(vous apprendrez ce qu'était ma vie dans cette plaine)

IMG_7316 ok.jpg

 

Bonne visite à tous et bonne route... 

 

 

30/07/2013

Bisons aux Etats Unis... non dans le Gard (30)

randals bisons.jpg 

Très belle sortie que j'avais prévu de faire depuis bien longtemps et puis voilà nous y sommes, j'aperçois de loin le troupeau des "TATANKA", c'est le nom que les SIOUX donnaient aux bisons. Quelle émotion d'apercevoir le troupeau au loin, je me passionne depuis mes 16/17 ans pour tout ce qui a attrait à la culture Amérindienne (Indiens d'Amérique).

indiens.jpg

Ma passion est née lorsque j'ai été voir au cinéma un film (mon premier film sur les Indiens), je me souviens l'avoir beaucoup aimé mais j'en suis ressortie un peu attristée. L'histoire de ce peuple et les souffrances qu'ils ont endurés mais aussi qu'ils ont infligés eux-mêmes m'ont profondément peinée. J'ai d'ailleurs écrit un poème que je vous mettrais en ligne plus tard (je dois le chercher dans mon agenda d'école).

22.JPG

Dans le film à l'époque beaucoup de violence et de sang (scalper, brûler, torturer) du côté des Indiens d'Amérique, mais aussi des Blancs avides d'espaces qui venaient les déposséder de leurs terres en brûlant leurs villages, massacrant les bisons pour les affamer, puis en les parquant comme du bétail dans des réserves.

27.JPG 

Durant près de trois siècles, l'histoire a réservé un sort particulièrement cruel a ce peuple libre et respectueux de la nature. Les bisons offraient aux Indiens  tout ce dont ils avaient besoin pour vivre, ils mangeaient la viande et la graisse, ils en faisaient des réserves aussi découpée en lamelles elle était séchée au soleil et conservée.

az7.jpg 

Une fois débarrassée de ses poils la peau était tannée et servait à la fabrication des tipis, en laissant ses poils elle servait de couverture chaude, les femmes se consacraient à la confection de l'habillement comme les tuniques, mocassins, sacs etc.

parure plumes.jpg

TROUPEAUX DE VACHES ET BISONS

(nous sommes dans le chariot)

31 OK.jpg

Je ne me souviens plus du titre du film mais c'était un très beau film aux paysages magnifiques aux Indiens avec des plumes et leurs visages peints avec des couleurs vives : le rouge pour la guerre, le blanc pour la paix, le noir pour se préparer à la guerre, le vert sous les yeux pour mieux voir la nuit et le jaune pour la mort.

J'adore les campements de tipis, les chevaux magnifiques à la robe tachetée je les aime toujours ce sont des (Appaloosa), voici un lien très intéressant ci-dessous d'un site sur les Amérindiens avec de magnifiques images.

X4.jpg

306422e0.gif 

Site Internet :

http://amerindien.e-monsite.com/

5.JPG

J'aime leur culture, leur traditions avec le respect de la nature très présent, les terres ou ils vécurent et comment ils en furent chassés, ainsi que toute la souffrance que ces peuples vécurent. J'adore les Indiens avec les visages burinés par le temps, leurs danses, musiques et chants envoûtants qui vous invitent à esquisser quelques pas de danse, je suis toujours émue par ça.

NOTRE CARROSSE POUR LA VISITE

(un grand chariot tracté par un tracteur en toute sécurité)

12.JPG

J'adore leurs coiffes aux plumes magnifiques, leurs calumets de la paix, leurs chevaux, j'aime voir les "POW-WOW" avec toutes ces couleurs, ces musiques et danses (ce sont des grands rassemblements de Tribus Indiennes qui durent plusieurs jours) c'est mon rêve de pouvoir assister à l'un d'eux :

http://youtu.be/nAuMWL1znTc

10.JPG

J'ai eu la chance d'apercevoir quelques bisons dans de beaux paysages aux Etats-Unis lors de mon voyage, mais ici nous sommes en France et ce n'est pas courant. Il ne manquait plus pour que tout soit parfait (comme dans mes rêves...), apercevoir sur la crête de la colline en face, comme dans les films les Indiens sur leurs chevaux marcher au sons des tambours.

13.JPG

Je les imaginais apparaître un derrière l'autre avec leurs magnifiques chevaux, puis arrivant au galop en criant pour que le troupeau s'ébranle et nous fasse ressentir toute la puissance et la force de ces majestueux animaux dévalant la colline, voir la vidéo du spectacle à Randals Bison c'est presque ça.

   

4.JPG

Non mais la je m'égare un peu... trop d'imagination, je revois une scène du film que j'ai adoré, c'est un de mes préférés, il a été tourné dans le Dakota du Sud en 1990 dans le film "Danse avec les Loups de Kévin Costner". On le voit regarder le troupeau de bisons sur une colline puis les chasser avec les Indiens (ce sont de vrais Amérindiens qui y jouent, la plupart de la tribu sont des SIOUX), il a reçu 7 Oscars qu'il mérite largement.

DANSE AVEC LES LOUPS.jpg

Voilà nous nous avons passée un très bon moment dans ce ranch d'élevage de bisons et vaches américaines de près de 700 hectares de style western. Il est situé dans le plateau du Causse Noir près du Parc National des Cévennes, entre 900 et 1 000 m d'altitude dans le Gard, aux confins de l'Aveyron et de la Lozère.

25.JPG

Le Causse Noir comme le Larzac, fait partie des Grands Causses du sud du Massif Central rendus célèbres pour leur production de Roquefort à visiter impérativement les Caves si vous êtes dans le coin, très intéressant à voir la fabrication et l'affinage du délicieux Roquefort, suivi d'une dégustation des différents types de roqueforts. Elle est la seule zone d'Europe occidentale à posséder un climat et un relief de steppe.

az6.jpg

Site Internet des caves Roquefort qu'on visite :

http://www.visite-roquefort-societe.com/

carte ok.jpg

LE VIADUC DE MILLAU SUR L'A-75

(plus haut de 19 m de la Tour Eiffel à Paris,

il est long de 2 460 m, large 32 m, haut de 343 m)

MILLAU VIADUC.jpg

Je me suis régalée à les voir de si près, ces énormes et magnifiques bêtes de près d'une tonne, ils sont rapides, vifs et agiles on les voyait parfois se chercher querelle entre eux en grognant et se donnant des coups de cornes.

19.JPG

On se trouve aussi pas très loin de la Maison des Vautours voir note ci-dessous et du "Viaduc de Millau" entre autres, mais la région est très réputée pour son Patrimoine, ses grands espaces naturels, beaucoup d'activités en rapport à la nature : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blog.midilibre.com/archive/2010/09/27/la-maison-des-vautours-a-meyrueis.html

http://www.leviaducdemillau.com/#/Actualites/

VOICI MON RÊVE

(j'espère un jour, le réaliser)

VENTE DE VIANDE DANS LE RANCH

9.JPG

Les bisons mâles pèsent une tonne voir plus, tandis que les femelles plus petites, elles font entre 400 et 600 kg, ils ont un pelage brun foncé au longs poils sur l'avant en hiver et plus léger et plus clair en été. La tête très grande avec une bosse sur l'épaule, ils ont deux cornes courtes incurvés pour se défendre et un nez plat avec de petits yeux.

30.JPG

Il mesurent presque 4 mètres pour les mâles, 2 mètres 50 pour les femelles, sils ont herbivores et assez étranges lorsqu'ils broutent l'herbe, il raclent le sol en faisant un bruit bizarre avec leur nez plat. L'espèce est en voie d'extinction et sont donc protégés. Il y a bien longtemps cette espèce était très répandue partout à travers l'Amérique mais, ils furent exterminés par les chasseurs au XXème siècle.

Leur population était il y a bien longtemps près de 60 millions environs, ils ont frôlé l'extinction au début du XXème siècle. Ils possèdent un sens olfactif très développé et peuvent sentir l'homme à plus de 2 km de distance.

MAGNIFIQUE BÊTE

az5.jpg

En plus de la viande de bisons qui est très tendre et moins grasse, on en trouve dans divers restaurants dans la région, ils élèvent aussi deux races de vaches américaines, les "Herefords et les Black Angus" qui sont des vaches que l'on trouve le plus dans le monde car leur viande est excellente. Les vaches paissent tranquillement dans des enclos séparés des bisons, on a pu en voir quelques unes au loin.   

capteur.gif

"Randals Bisons"

Parc National des Cevennes

30750 LANUEJOLS

Site Internet : http://www.randals-bison.com/

C.gif

J'ai eu l'immense bonheur (pour l'instant c'est mon meilleur souvenir de voyage) de pouvoir aller il y a longtemps aux "Etats-Unis dans l'Etat de Floride" dont le surnom est : "Sunshine State" qui veut dire Etat du Soleil (c'était mon rêve depuis toujours de fouler le sol des Etats Unis). Avec mon mari nous avons visité une grande partie de la Floride dont Miami, les Everglades,  à Orlando Walt Disney World et Epcot Center, Cape Canaveral (Kennedy Space center) avec le pas de tir des navettes spatiales, St Petersburg, Tampa, Naples, les ponts pour aller à Key West et d'autres villes et plages mythiques.  J'ai été ravie de visiter un village d'une tribu Indienne le "MICCOSUKEE VILLAGE INDIAN" dans les Everglades.

SOUVENIR DE MON VOYAGE AUX ETATS UNIS

(5 cents "Buffalo Nickel" en circulation de 1913 à 1938)

W0.jpg

Nous sommes arrivés dans le village on nous tamponne la main pour entrer, on voit leurs demeures traditionnelles appelée "chickee", elles sont très simples et ouvertes au vent mais, j'ai été un peu déçue car c'était un peu trop touristique à mon goût.

MICCOSUKEE INDIAN VILLAGE 

(Parc National des Everglades en Floride)

A OK.jpg

Site Internet du Village Indien :

http://www.miccosukee.com/indian_village

CE QUE J'AURAIS AIMEE VOIR UN VRAI VILLAGE DE TIPIS

(reconstitution d'un village Indien avec des automates vu à

Walt Disney Wolrd - Epcot Center en Floride)

tipis 2.jpg

En tout cas nous avons passé un agréable moment hors du temps dans ce cadre magnifique, puis nous en avons profité pour faire des haltes dans des villages typiques comme Meyrueis , je vous en parlerais dans une autre note.

18.JPG 

Je vous invite à aller voir le ranch des bisons avec vos enfants qui seront émerveillés de pouvoir les admirer, presque les toucher installés bien à l'abri dans le chariot.

a.jpg

Musique Country que j'adore écouter et qui va bien avec les Cow-boys et les bisons dans ces plaines :

http://youtu.be/m82SBydm_7c

http://youtu.be/ckA5mbhcTfQ

A EVEN OK.jpg 

Les personnes sur "Fauteuil Roulant" peuvent aussi visiter le site, le fauteuil roulant peut monter dans le chariot, superbe idée de leur part et merci pour avoir pensé à ce détail. Je vous souhaite une bonne visite à tous, vous passerez un moment extraordinaire dans ces grands et beaux espaces comme moi j'ai passée une très belle journée ensoleillée.

A.gif 

La terre n'appartient pas à l'homme,

C'est l'homme qui appartient à la terre,

Et c'est à la terre qu'il retourne...

Certains... se croient immortels...

Leur moment viendra, comme pour nous tous.

indien.gif

 

19/07/2013

Le Télégraphe Optique CHAPPE à Gallargues-le-Montueux (30)

 GALLARGUES VU D 'AMBRUSSUM 1.jpg

Une visite unique dans la région, dans le village de Gallargues-le-Montueux à 15 mn de Montpellier par l'autoroute A9, on l'aperçoit de loin en prenant l'autoroute A9 (dans le sens Montpellier - Nîmes). Le village se trouve perché sur une petite colline, on aperçoit à sa gauche une tour imposante, elle-même surmontée d'une sorte de mat blanc avec des bras noirs ainsi que le clocher du Temple à sa droite.

GALLARGUES VU DEPUIS LE SITE D'AMBRUSSUM

(Oppidum gallo-romain à Villetelle 34) 

IMG_6204.JPG

Les habitants se nomment les Gallarguois et les Gallarguoises, c'est très agréable de s'y promener et découvrir le Patrimoine avec ses vieilles ruelles aux maisons anciennes. De nombreux monuments se trouvent dans le village qu'on peut visiter en appelant la Mairie. 

LA TOUR ROYALE

(avec son Télégraphe CHAPPE)

tour.jpg

Il s'agit de la "Tour Royale avec son Télégraphe Optique CHAPPE" tel qu'il fonctionnait au milieu su XIXème siècle. Le télégraphe optique CHAPPE était un moyen de communication sur des distances de plusieurs kilomètres.

LE TELEGRAPHE AVEC LES DEUX AILES NOIRES

(voir les codes des ailes en dessous)

GALLARGUES 1.jpg

Site Internet de Gallargues-le-Montueux avec des photos et dessins de la tour :

http://www.gallargues.fr/crbst_27.html

CODES CHAPPE

GALLARGUES CODE CHAPPE.jpg

CARTE DU RESEAU CHAPPE EN FRANCE 

GALLARGUES Reseau Chappe 77.png

CARTE POSTALE DE LA TOUR CHAPPE

(extraite du site)

http://f5nep.over-blog.com/article-le-telegraphe-optique-de-claude-chappe-66512736.html

GALLARGUES TOUR CHAPPE.jpg   

Le village est très connu par tous les vacanciers venant du nord de la France ou de l'Europe, pour héberger le fameux "péage autoroutier de l'A9", (sortie n° 26 à Gallargues, Aimargues, Aigues-Mortes) vers les stations balnéaires Méditerranéennes les plus proches de chez eux.

GALLARGUES ET LA TOUR CHAPPE

Dès l'antiquité, le village était déjà situé sur un axe de grande circulation, la "Voie DOMITIA" reliant Rome à l'Espagne, en franchissant le Vidourle par un majestueux pont romain "le Pont Ambroix" daté du premier siècle après Jésus Christ, les restes sont encore visibles aujourd'hui sur le site d'Ambrussum.

PONT DATANT DE L'EPOQUE ROMAINE A SOMMIERES

(fameuses vidourlades... impressionnant, source  Vincent L)

http://forums.infoclimat.fr/topic/61230-vidourlade-du-30-octobre-2010/page-2

SOMMIERES ET LE VIDOURLE.jpg

Le Vidourle et les Vidourlades, il fait souvent des siennes en sortant de son lit et inondant les alentours, les gens se souviennent des plus importantes ayant occasionnés même des morts :

http://issuu.com/furax37/docs/vidourleetvidourlades

PONT ROMAIN AMBROIX FRANCHISSANT LE VIDOURLE

(sur le Site d'Ambrussum en automne, le Vidourle est bas)

pont ambroix.jpg

Le Vidourle est un fleuve côtier qui prend sa source dans les Cévennes et va se jeter dans la Méditerrannée. Réputé hélas, pour ses impressionnates et dangereuses crues, occasionnant de nombreux dégâts (encore de nos jours on les appelle les Vidourlades).

PORTE D'ENTREE DE LA TOUR ROYALE

GALLARGUES PORTE.jpg 

Les ruines du Pont Ambroix et le relais routier de "l'Oppidum d'Ambrussum" sont situés sur la rive opposée, ils se visitent ainsi qu'un musée très interessant, a été ouvert en juin 2011, voir notes :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/20/oppidum-d-ambrussum.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/06/21/ambrussum-balade-romaine-inauguration-musee.html

MUSEE DE GALLARGUES LE MONTUEUX

Maison Consulaire jusqu'en 1760

(désolée pour les câbles je ne sait pas les effacer)

B6.jpg

Pendant le Moyen-Âge et encore de nos jours, Gallargues est une étape très appréciée par les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Le village a gardé cette tradition d'hospitalité lors du pélérinage, l'étape de 30 km va de Saint-Gilles - Vauvert - Gallargues-le-Montueux. Le village se trouve à 15 mn de Nîmes, Arles et Montpellier, à 15 mn de la Grande Motte par des autoroutes et voies rapides.

AFFICHE SUR LA PORTE DE LA TOUR

TOUR CHAPPE.jpg  

La Tour Royale de Gallargues-le-Montueux, vestige du château féodal du XIIème siècle, classée depuis le XIXème siècle à l'inventaire des Monuments Historiques, abrita de 1832 à 1853 l'un des 535 postes du réseau de transmission aérienne CHAPPE.

b7.jpg

Voici un site intéressant qui explique le fonctionnement et les codes avec l'alphabet du télégraphe CHAPPE :

http://visite.artsetmetiers.free.fr/chappe.html

INSCRIPTIONS SUR LA FACADE DE LA TOUR ROYALE

GALLARGUES.jpg

Ces lignes de transmission de signaux, utilisées en France à partir de 1793, conçues, construites et exploitées pour l'essentiel par les cinq frères CHAPPE, formèrent le premier réseau de télécommunications du monde.

HOPITAL SAINT JACQUES

(vue des 3 côtés)

A5.jpg

Le relais de Gallargues se situait sur la ligne du Midi, entre Avignon et Bordeaux, en communication directe à 9,5 km à l'ouest avec celui de Lunel-Vieil (Tour de Farges) et à 10 km à l'est avec celui de Bernis.

LA MAIRIE

B2.jpg

Il permettait au pouvoir central d'échanger très rapidement avec les autorités locales (moins de 2 heures pour la transmission d'une dépêche de 40 mots entre Montpellier et Paris, par temps favorable). Ce réseau, à la seule disposition de l'Etat, ne transmettait pas de dépêches privées.

B5.jpg

Les messages étaient codés et transmis sous forme de signaux, composés au sommet d'un mat blanc autour duquel s'articulaient trois bras noirs qui se détachaient dans le ciel. Des cordages ou filins tendus sur des poulies permettaient de mouvoir l'ensemble à partir de la chambre haute du poste, grâce à un manipulateur approprié, permettant de construire des figures géométriques ayant chacune une signification précise.

LA PORTE D'ENTREE DE L'HOPITAL

B1.jpg

La bonne lecture à distance de ces signes était permise grâce à des longues-vues assurant un grossissement convenable. La traduction se faisait en bout de ligne. Après la restauration de la tour elle-même, entre 1987 et 1992, l'Association du Patrimoine Gallarguois a coordonné la réalisation d'un mécanisme, totalement conforme au modèle originel, et rendu opérationnel en novembre 2010. La présentation et la démonstration de cette réalisation surprend les visiteurs et permet de relier l'apport du télégraphe à des faits historiques.

"Association du Patrimoine Gallarguois"

30660 GALLARGUES-le-MONTUEUX

FACADE DE LA MAISON CONSULAIRE

B4.jpg

Autres curiosités dans le village :

1 : Le Temple : situé juste devant la tour, il occupe l'emplacement du château des ROCHEMORE, Seigneurs de Gallargues. Après l'incendie du château en 1792, le temple fut bâti sur ses ruines et consacré en 1835. Il se caractérise par ses dimensions peu fréquentes et était le plus grand du Languedoc, il a été construit par Napoléon Ier.

temple.jpg 

2 : L'église Saint-Martin : on aperçoit son clocher vers le bas du village, dans le quartier le plus ancien, la Vièle. Mentionnée au XIIème siècle, ruinée pendant les guerres de Religions, en partie reconstruite en 1663, elle a été restaurée récemment. elle contient les sépultures des Seigneurs de ROCHEMORE. La grande maison située le long de la place devant l'église était, vers 1830, une fabrique de tissus imprimés appelés les "indiennes" à cause de leur imitations des étoffes importées des Indes.

A6.jpg

3 : La Maison médiévale gothique, ancien hôpital Saint-Jacques : très bel édifice du Moyen-Age il est présumé avoir été un lieu d'accueil des Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle mais aussi comme hôpital des pauvres. C'est un exemple d'architecture médiévale gothique ayant conservé ses élévations extérieures (façades et toitures), ainsi que la salle voûtée de la cave. Elle se trouve au 1, rue de la Bonnette-Rouge, 30660 Gallargues-le-Montueux.

A3.jpg

PLAQUE APPOSEE SUR LE FRONTON DE LA MAISON

A22.jpg

Cette tour de guet quadrangulaire du XIIIème siècle dépendant du castrum médiéval de Gallargues a servi de cachot durant les Guerres de Religion. Aujourd'hui on peut la visiter, elle accueille une exposition sur le télégraphe optique Chappe pour lequel elle servit de relais au XIXème siècle.

Q5.jpg

Q4.jpg

A7.jpg

Je vous souhaite une agréable visite...

  

06/07/2013

Palavas les Flots (34) Station Balnéaire (archives)

drapeau palavas.jpg  

Voici une note en attendant les vacances, il fait encore un peu froid le ciel est parfois gris, parfois quelques rayons de soleil illuminent nos journées. Mais on rêve tous d'un ciel bleu avec le soleil haut dans le ciel et surtout des températures plus clémentes. On attend tous la chaleur du soleil impatiemment pour nous réchauffer n'est ce pas Monique...

ASSISE SUR LE BANC FACE A LA MER 

A RÊVER AUX VOYAGES . . . 

rever.JPG

Je trouve que j'ai une immense chance de résider dans une si belle région, si près de la mer que j'adore et du soleil. J'ai une affection toute particulière pour Palavas-les-Flots qui me rappelle énormément la Sardaigne ou j'habitais. J'étais aussi pas loin de la mer à 2-3 km, on y allait à pied de chez moi en passant par le "Viale Colombo" jusqu'à la plage du "Poetto" (Quartu-St-Elena en province de Cagliari).

"OSPEDALE MARINO AL POETTO"

(hôpital marin sur la plage del Poetto - Sardaigne)

ospedale marino ok.jpg

INSTITUT SAINT PIERRE

(plage de Palavas-les-Flots)

A.jpg

C'est vraiment une incroyable coïncidence comme ces deux villes se ressemblent, car il y avait même dans les années 1970-1980, un Hôpital sur la plage du "Poetto" (aujourd'hui à l'abandon en attente d'un nouveau projet), idem pour Palavas les Flots "l'Institut Saint Pierre" qui est un Hôpital pour enfants malades et handicapés mais qui lui est restauré et agrandi. En 1917, des religieux et des médecins créent sur la rive droite "l'Institut Saint Pierre" destiné aux enfants de quelques mois à 18 ans.

PALAVAS LES FLOTS DES PHOTOS D'AVANT

Site Internet de l'Institut Saint Pierre :

http://www.institut-st-pierre.com/index.html 

LA PLAGE DEL POETTO A QUARTU ST ELENA

 (nous allions nous y baigner, quels souvenirs...)

VOICI QUARTU ST ELENA (SARDAIGNE)

(elle ressemble beaucoup à Palavas-les-Flots) 

QUARTU MONTAGE POUR BLOG.jpg

L’ÉTANG DE MOLENTARGIUS

(à Quartu Sant'Elena - Sardaigne)

NOTRE TRÈS BELLE RÉGION

"Le Languedoc-Roussillon avec ses 220 km de littoral"

(l'Hérault ou je réside en compte à lui seul 100 km)

CHÂTEAU DE SABLE SUR LA PLAGE

SAM_5625.JPG

Je vais vous parler de "Palavas-les-Flots" qui se situe dans l'Hérault en Languedoc-Roussillon, très belle région avec beaucoup de charme et d'endroits divers et variés à découvrir.

PARFOIS ON EST SEULS AU MONDE . . .

(plage de Palavas-les-Flots)

A.JPG

On peut passer d'agréables week-ends soit de farniente à se promener le long des plages, un petit restaurant sympa avec vue sur la mer évidemment..., ou alors de découvertes intéressantes, on ne s'y ennuie jamais.

X5.jpg

MONUMENT AUX MORTS

SAM_5194.JPG

Brochure touristique sur le Languedoc-Roussillon, les endroits intéressants à voir :

brochure_suddefrance2011.pdf

Palavas-les-Flots se trouve entre, d'un côté la mer Méditerranée et de l'autre les étangs (on peut y faire de belles balades en kayak sur ceux-ci). Le village est à environ 8 km de MONTPELLIER, ses habitants sont les Palavasiens et Palavasiennes, c'est un petit village de pécheurs connu depuis la Belle Époque et qui de nos jours attire de plus en plus de touristes. 

BALADE EN KAYAK DANS LES ÉTANGS

A10.jpg

Site Internet de la ville de Palavas-les-Flots avec photos, l'Office de Tourisme se trouve au rez-de-chaussée du Phare de la Méditerranée :

http://www.palavaslesflots.com/view/24-accueil.html

VENTE DE POISSON RIVE DROITE

(un stand parmi d'autres, rive droite et rive gauche)

VENTE PECHE.jpg

PALAVAS.jpg

Encore de nos jours, les pécheurs continuent à vendre leur pêche du jour le long des quais de la rive droite et rive gauche comme, les loups (bars), sards, dorades, pageots, sardines, mulets etc. Mais la principale activité économique de Palavas est bien évidemment le tourisme.

LA PLAGE RIVE DROITE AVEC LES ALGUES EN HIVER

(elle m'en rappelle une autre . . .)

PALAVAS MEJEAN OK.jpg 

Plusieurs musées pour connaître un peu plus Palavas-les-Flots et ses habitants :

A15.jpg

Les premières familles aisées venaient prendre l'air marin, se baigner dans cette jolie station balnéaire très fréquentée. Palavas possède environ 7 km de magnifiques plages qui s'étalent de Carnon à Villeneuve-les-Maguelone.

NOS TRÈS BELLES PLAGES DU LITTORAL

PALAVAS 26 FEVRIER 2011 MONTAGE.jpg

Le village est scindé en deux par le grand canal, la Rive droite coté (Plage Saint-Pierre) et la Rive Gauche coté (Plage Saint-Maurice).

UNE PETITE BALADE SUR LE TRANS-CANAL

La ville et la plage sont reliés entre elles par un pont traversant le canal, on peut aussi emprunter le "Trans-canal" aux télésièges rouges et jaunes pour aller d'une rive à l'autre, c'est très sympa et original et évite de faire le tour.

LE TRANS-CANAL DE LA RIVE DROITE A LA RIVE GAUCHE

SAM_1669.JPG

X2.jpg

Les longues plages de sable blanc sont très bien entretenues et propres, l'eau y est claire et les enfants ont très longtemps pied (surtout rive droite ou j'amenais ma petite nièce très souvent passer la journée, le bonheur...) pour pouvoir s'amuser en toute sécurité. Des postes de surveillance tout le long soignent les petits bobos, les coups de soleil, piqûres de vives, les débuts de noyades (ça arrive aussi le long des ***épis).

DESSIN FAIT PAR MA NIÈCE SUR LA PLAGE RIVE DROITE

(beaucoup de merveilleux souvenirs et rigolades)

SAM_7562.JPG

COQUILLAGES RAMASSES SUR CES PLAGES AVEC ELLE

(elle a le même chez elle)

coquillages.JPG

Les ***épis sont des brises lames faits de gros rochers, mais extrêmement dangereux à cause des trous d'eau et des forts courants qui y sont signalés par des panneaux.

X1.jpg

On passe de 50 cm de profondeur à 2 mètres suivant les endroits, sur ces épis s'y installent aussi les nombreux pécheurs.

LES ÉPIS SUR LA PLAGE DE PALAVAS

(très dangereux, de nombreux accidents)

PALAVAS OK 16 02 2011.jpg

Différentes activités sont proposées sur la plage comme les pédalos, jet-ski, écoles de planche à voile et de plongée. Divers aménagements de jeux collectifs sont aménagés qui permettent aux enfants mais aussi aux parents de s'amuser au jeux de plage tout en restant proche du confort  de la vie quotidienne (douches, restaurants, bar-glaciers, snacks etc) à deux pas de la plage.

PLAGE RIVE GAUCHE

SPORTS A PALAVAS.jpg

La station attire un grand nombre de touristes, c'est la deuxième destination préférée des Français, moi je m'y rends en toutes saisons un peu moins en juillet-août car alors, Palavas leur appartient et se garer est devenu quasiment impossible.

SAM_9066.JPG

L'été je vais plutôt au Lac du Salagou (arrière pays) ou au Mont Aigoual (1 565 m) qui se trouve dans les Cévennes avec une très belle forêt au "lac du Bonheur à Camprieu". On mange au restaurant qui s'appelle "au bord du lac" et oui toujours de l'eau... même si elle n'est pas salée, on y mange très bien avec une très belle vue face au lac, ou alors on sort le pic-nic (des tables avec bancs sont prévus sous les pins) dépaysement assuré et il y fait plus frais qu'a la plage.

Palavas est une commune Eco-raisonnable, voir le site :

http://www.palavaslesflots.com/download/1680-doc_palavas_eco-raisonnable-ecran-pdf

LES ARMOIRIES DE PALAVAS

ARMOIRIES.JPG

LE LAC DU SALAGOU AVEC SA TERRE ROUGE

SALAGOU.jpg

SALAGOU 1.jpg

OBSERVATOIRE MÉTÉO DU MONT AIGOUAL

(encore habité de nos jours, il se visite)

MONT AIGOUAL OK.jpg

Une Station Météo est installée au Mont Aigoual qui se trouve à 1 h 30 de Montpellier, en hiver station de ski, alpin ou de fond, balades en raquettes, pistes de luge, de snowboard, très sympa.

MONT AIGOUAL 2.jpg

Site Internet de la Station de Ski "PRAT-PEYROT" qui elle se trouve à 1 440 m avec les pistes du domaine skiable, les webcams :

http://www.pratpeyrot.fr/Ski-alpin-Les-pistes.html

MONT AIGOUAL.jpg

Je ferais une note plus tard sur la Station Météo car un très beau musée y est installé, il vaut la peine d'aller le visiter. On y découvre exposés, des objets anciens de la vie dans les Cévennes ainsi que sur l'histoire de la météorologie, beaucoup d'affiches, on y apprend beaucoup de choses et les enfants apprécient aussi.

LE COQ QUI CHANTE DANS LE PARC DU LEVANT

OK.jpg

IMG_2745.JPG

Site Internet de l'Observatoire du Mont Aigoual, vous y verrez de très belles photos du Mont Aigoual lorsque la neige installe son manteau blanc, alors les paysages sont exceptionnels, d'une beauté à couper le souffle comme lorsqu'il fait très froid la haut :

http://www.aigoual.fr/

LE LAC DU BONHEUR A CAMPRIEU

(restaurant "Le Bord du Lac "au fond)

SAM_0215.JPG

J'aime voir la mer avec toute sa palette de couleurs à chaque saison, je m'y rends aussi bien en été qu'en hiver, bien emmitouflée ou (parfois sans même sortir de la voiture si le temps est vraiment mauvais mais, j'ai besoin de la voir et la sentir) juste me promener pour pouvoir admirer la mer déchaînée. On y rencontre des surfers, des chars à voile, des kite-surfers avec leur voile haut dans le ciel y faire leurs acrobaties en passant à des vitesses folles.

KITE-SURFEURS 

(contre Mistral et Tramontane) 

Copie de 1FFF.JPG

Copie de A23.jpg

Le 6 juillet 2003 lors de la Fête de la Mer, les pêcheurs y ont été honorés en inaugurant la "STATUE DU PÉCHEUR" remontant les filets. Elle se situe à l'entrée du chenal face au phare menant au port rive droite, une très belle et imposante statue qu'on aperçoit de loin en entrant au port.

STATUE DU PÉCHEUR AU FILET A L’ENTRÉE DU PORT

SAM_0059.JPG

Palavas-les-Flots possède aussi un magnifique écrin de verdure qui s'appelle "le Parc du Levant" de presque 4 hectares. On peut s'y détendre ou faire du sport dans son parcours de santé, il y a des jeux et un carrousel pour les enfants.

LE PARC DU LEVANT

B.jpg

IMG_2790.JPG

On peut aussi tout simplement s'y promener autour de la cascade avec un petit lac, admirer des volières ou l'on peut voir différents oiseaux. On y croise aussi de jeunes mariés qui viennent s'y faire photographier car le parc est magnifique.

CASCADE AU PARC DU LEVANT

SAM_0169.JPG

PARC DU LEVANT

(avec ses lampadaires tordus et les volières)

PALAVAS OK 16 02 20111.jpg

PALAVAS OK 16 02 20112.jpg

PALAVAS   2013-07-06.jpg

En plein milieu de l'étang du Levant se trouve la "REDOUTE DE BALLESTRAS", qui fut construite en 1743 et faisait partie des 8 tours de Guets qui protégeaient la côté qui va du Grau-du-Roi au Cap-d'Agde.

MUSÉE "ALBERT DUBOUT"

dessinateur humoristique 

(il se trouve à l’intérieur de la Redoute de Ballestras)

PALAVAS OK 16 02 2011.jpg

LA REDOUTE DE BALLESTRAS

197.JPG

Celle-ci se trouvait à l'intérieur du château d'eau en béton en ville, elle fût démontée pierre par pierre, puis reconstruite à son emplacement actuel par les Compagnons du Devoir (voir ci-dessous son histoire avec photos avant-après).

1 130.jpg

Site Internet de la Redoute de Ballestras :

http://palavas.free.fr/redoute.htm

SAM_0111.JPG

L'ancien château d'eau en béton (que j'ai connu jusqu'en 1997) abrite actuellement après beaucoup de travaux, le magnifique restaurant panoramique tournant "le Phare de la Méditerranée". Il n'a jamais été démoli car pour les pécheurs c'était vraiment un phare, il leur permettait de se repérer et rentrer sains et saufs au port, on distinguait sa silhouette de loin lorsqu'on se trouvait en mer.

RENCONTRES LORS DE MES BALADES

1.JPG

Voici le site Internet ou vous pourrez voir les phases de sa transformation :

Un ancien château d’eau

L'ANCIEN CHÂTEAU D'EAU

(la Redoute de Ballestras se trouvait à l'intérieur)

SAM_0046 BIS.jpg

Avec ses 64 mètres de haut on a une vue exceptionnelle à 360° sur le magnifique Golfe du Lion, le Pic St Loup, Montpellier et son agglomération, Villeneuve-les-Maguelone, Sete, Carnon la Grande-Motte ainsi que les longues plages de sable fin.

BALADE EN KAYAK EN MER

SAM_0028.JPG

Par une belle journée de soleil on a une vue sur la mer magnifique qui porte très loin, le soir venu, avec toutes ses lumières étincelantes qu'on aperçoit, l'ambiance possède un charme tout particulier pour un dîner romantique.

VOILA CE QU'EST DEVENU L'ANCIEN CHÂTEAU D'EAU :

"LE PHARE DE LA MÉDITERRANÉERESTAURANT PANORAMIQUE

A.jpg

A l'étage en dessous se trouve le bar (lui ne tourne pas), mais vous pourrez y boire un café, une boisson ou l'apéritif en dégustant des plateaux de fruits de mer dans un salon, toujours avec une superbe vue sur la mer grâce à ses grandes baies vitrées.

PÉCHEUR QUI PART POSER SES FILETS AU LARGE

SAM_0017.JPG

Site Internet du Restaurant "le Phare de la Méditerranée" :

http://www.brasserieduphare.fr/index.cfm?source=_photos

SPORT EN VOGUE LE PADDLE

(se tenir debout sur une planche de surf et une pagaie)

258.jpg

a1.jpg

KITE-SURFEURS SUR LA PLAGE DE VILLENEUVE LES MAGUELONE

(coté rive droite de Palavas-les-Flots)SAM_0035.JPG

Il y a aussi dans le parc du Levant, le fameux "Musée du Petit Train" qui a ouvert en 1996, on peut y voir l'ancienne locomotive N° 70, accompagnée d'un wagon qui reliait Montpellier à Palavas-les-Flots de 1872 à 1968. Ceux-ci ont été restaurés pour l'exposition qui nous présente l'histoire de la ligne du chemin de fer.

MUSÉE DU PETIT TRAIN DE PALAVAS

(dans le Parc du Levant)

PALAVAS DIVERS A RANGER MONTAGES1.jpg

On y trouve des affiches d'époque, de nombreuses photos concernant l'histoire du petit train, des desseins d'Albert DUBOUT, des lanternes de trains.

L’INTÉRIEUR DU WAGON

(il est d'époque en bois, avec le porte bagages en haut)

SAM_5632.JPG

UN ESTUDIE AU MUSÉE PATRIMOINE

(c'est une pratique de pêche)

SAM_0020.JPG

On y découvre aussi des briquettes de charbon moulées qui pesaient entre 7 et 10 kg (mélange de charbon en poudre et de brai) avec lequel le chauffeur alimentait le foyer de la locomotive.

DESSIN D'ALBERT DUBOUT AU MUSÉE DU PETIT TRAIN

 SAM_0195.JPG

Les briquettes avant d'être lancées dans le foyer étaient morcelées en deux et quatre parts, elles venaient moulées dans les mines de charbon qui les identifiaient par des lettres ou des signes :

  • Ancre de marine : Gardanne
  • GC : Mines de la Grand'Combe
  • GR : Mines de Graissessac ect...

PALAVAS MUSEE ALBERT DUBOUT.jpg1.jpg

LE PETIT TRAIN D'ALBERT DUBOUT

(nous emmène visiter Palavas-les-Flots)

SAM_2739.JPG

BRIQUETTE  DE CHARBON

(exposée au Musée du Petit Train)

SAM_5664 OK.jpg

En revenant sur la route de Palavas vers Montpellier, au rond point de Près d'Arénes prés de la sortie de l'A9 sortie Sud, on peut voir sur la droite une autre locomotive N° 81 avec son wagon (ligne Montpellier - Palavas-les-Flots) de marque "SCHNEIDER" construite en 1927 au Creuseot.

LOCOMOTIVE ET WAGON "PRES D'ARENES" A MONTPELLIER

(à l'entrée de la ville en venant de Palavas-les-Flots)

train pres d'arenes wikipedia.jpg

"Musée du Petit Train et la Redoute de Ballestras"

Quai des Arènes

Parc du Levant

34250 Palavas-les-Flots

1 192.jpg

FLAMANDS ROSES A L’ÉTANG DU MEJEAN

(Site Naturel Protégé)

A4.JPG

ÉTANG DU MEJEAN

(piste cyclable)

PALAVAS MEJEAN JUIN 2011.jpg

On peut encore emprunter de nos jours l'ancienne voie du petit train de Montpellier à Palavas ou il circulait. J'aime aller y faire du vélo, me balader au contact de la nature, y faire d'agréables rencontres de différents oiseaux, de chevaux, j'y ait même aperçu un marcassin, elle a été réaménagée en piste cyclable pour vélos, rollers etc.

FLAMANDS ROSES SUR L’ÉTANG DU MEJEAN

FLAMANDS OK.jpg

Elle passe au milieu des étangs (le Biotope du Grec longe la route du littoral) ou l'on peut y admirer les flamands roses, des aigrettes, des hérons cendrés, des cigognes (en saison). On les rencontre dans leur milieu naturel qui est un havre de paix avec la nature dans toute sa splendeur et toutes sa palette de couleurs.

FLAMANDS ENDORMIS SUR UNE PATTE LA TÈTE SOUS L'AILE

A.JPG

Site Internet avec de très belles photos de flamands roses  :

http://passionnature78.canalblog.com/archives/animaux__le_flamant_rose_de_camargue_/index.html

CIGOGNES - AIGRETTES - HÉRONS AU MEJAN

PALAVAS MEJEAN OK1.jpg

SAM_0159 OK.jpg

Les flamands roses vivent en groupe et pèsent entre 2 et 4 kg, ils mesurent entre 1 m et 1 m 50, l'envergure des ailes va de 1 m 30 à 1 m 60, les femelles sont en général plus petites que les mâles et ils vivent en moyenne 15 ans.

AIGRETTES - CIGOGNES - HÉRONS - CHEVAUX CAMARGUAIS

MEJEAN OISEAUX.jpg

SAM_2751.JPG  

CIGOGNE.jpg

J'ai pu assister à leur parade amoureuse qui est magnifique, le mâle et la femelle enlacent leurs cous en poussant des cris et en ouvrant leurs ailes frénétiquement. A partir d'avril ils sont des milliers sur les étangs puis vers octobre, cela dépend des saisons ils migrent vers des pays plus chauds (certains restent à Palavas et dans les étangs environnants). 

FLAMANDS ROSES LORS DE LA PARADE AMOUREUSE

SAM_2593.JPG

CIGOGNES DANS LE NID AU MEJEAN

Copie de S1.jpg

CIGOGNE1.jpg

DIVERS OISEAUX AU MEJEAN

SAM_0074.JPG

SAM_7566.JPG

SAM_0229.JPG

La ligne était longue de 11,5 km et fut déclarée d'utilité par Napoléon III le 14 août 1867. Les travaux s'étalèrent de juin 1869 à mai 1872, elle fut exploitée du 6 mai 1872 au 31 octobre 1968 jour de son dernier trajet.

LA LOCOMOTIVE ET LE WAGON DU PETIT TRAIN DE PALAVAS 

(au musée de Palavas-les-Flots)

SAM_5658 BIS.jpg

Palavas possède deux églises, une à coté du Phare de la Méditerranée, l'église Saint Pierre dédié au patron des pêcheurs. C'est un bâtiment de style néo-roman avec une seule nef avec tribune sur le fond. Elle fut construite en 1896 et possède une vitrine avec des objets exposés dont les clés d'origine de l'église.

L'EGLISE SAINT PIERRE

eglise montage.jpg

Y sont entreposées aussi les cendres de la martyre Sainte Florence et son gisant (reproduction en cire). En juillet, a lieu la fête de la mer, mi-sacrée, mi-païenne elle honore Saint Pierre qui est le patron des pêcheurs ainsi que de toutes les personnes disparues en mer.

LA PLAGE DE LA RIVE DROITE

(idéale pour enfants l'eau y est basse, j'y emmenais ma nièce)

A1.jpg

Site Internet pour voir les photos de la Fête de la Mer :

http://www.imagesplus.fr/slideshow/19747/

CHAR A VOILE RIVE GAUCHE

(en hiver à Palavas-les-Flots)

CHAR A VOILE PALAVAS 1.jpg

La deuxième église s'appelle Notre-dame-de-la-Route, je n'en connais que l’extérieur car je ne l'ait jamais vue ouverte.

EGLISE NOTRE DAME DE LA ROUTE

SAM_0076.JPG

PLUSIEURS SENTIERS DÉCOUVERTE AU MEJEAN

(des parcours de 6 km et 7 km)

Copie de D.jpg

Derrière l'église Saint Pierre le parc du même nom, un très joli jardin avec un kiosque ou l'on peut s'installer. Un bassin de nénuphars avec des poissons, un petit pont chinois, enfin un endroit paisible et frais l'été pour s'abriter des fortes chaleurs.

LE PARC SAINT PIERRE

(vu du haut du phare de la Méditerranée)

a 082.jpg

Site Internet du Parc saint Pierre :

http://palavas.free.fr/parcstpierre.htm

LA FONTAINE AUX PALMIERS

054.JPG 

Le "Musée du Patrimoine Jean Aristide Rudel" a été inauguré le 30 juillet 2010, à l’extérieur se trouve une barque catalane la "St Maurice". Une plaque nous explique qu'elle a été construite par les membres passionnés de "l'Association Palavasienne Marine et Tradition", de 1992 à 1994, sur une idée originale de Jean-Yves Descamp, son Président fondateur.

BARQUE CATALANE LE "SAINT MAURICE"

(devant le musée du Patrimoine)

MUSEE PATRIMOINE PALAVAS MONTAGE.jpg

La barque a été construite sur le domaine de Monsieur le Marquis de Brunélis, descendant direct du Comte de St Maurice, mécène de Palavas, sur l'avenue qui porte son nom. Cette barque catalane, à coque plastique fût construite sur les formes des catalanes traditionnelles utilisés pour la pêche en mer.

CHEVAUX CRINIÈRES AU VENT

(sur les berges du canal à Palavas-les-Flots)

Copie de R.JPG

Elle avait pour objectif de promouvoir la construction d'une flottille de même type, afin de pouvoir enseigner le maniement de la voile latine et régater le long de nos côtes avec des bateaux simples à entretenir.

PLAGE RIVE GAUCHE

SAM_1003.JPG

Sur le grand canal, rive gauche à Palavas-les-Flots, on peut en admirer d'autres qui sont nés de cette initiative et portent les noms de : 

  • La St Pierre
  • La Jeanine, 
  • La Yvonne,
  • L'Aphrodite.

LES JOUTES A PALAVAS

PALAVAS.jpg2.jpg

LES QUATRE BARQUES CATALANES

(sur la rive gauche)

SAM_0063.JPG

Après plusieurs années de navigation, de la baie d’Aiguës Mortes aux eaux catalanes et provençales, Éole (le Dieu et le maître des vents dans la mythologie grecque) brisa le mat du St Maurice et endommagea sérieusement sa structure. Ce fût la fin hélas d'une très belle aventure.

EOLE.jpg

AUTRES BARQUES CATALANES SUR LE PORT

PALAVAS BAT RIVESALTES OK.jpg

Le Musée du Patrimoine de Palavas-les-Flots a voulu rendre hommage à cette initiative et à ce bateau, qui reliait la tradition aux temps modernes et la préservation du patrimoine à la vie d'aujourd'hui.

BARQUE CATALANE LA "SAINT PIERRE"

(elle a eu 100 ans en 2009)

SAM_0106.JPG 

Dans le canal rive gauche, on peut aussi admirer une autre barque catalane traditionnelle, classée monument historique, qu'est la "Saint Pierre" dont on a fêté le 100ème anniversaire en 2009.

SAM_0047.JPG

Les caractéristiques de la barque Catalane "St Maurice" sont les suivantes :

  • Longueur : 11,20 m
  • Tirant d'eau : de 0,6 à 1,8 m
  • Surface de voile : 80 m²
  • Longueur du mat : 11 m
  • longueur des antennes : 16,5 m
  • Poids avec lest : 4,5 t
  • Vitesse maxi atteinte : 11 noeuds

PALAVAS MUSEE PATRIMOINE2.jpg

L'exposition dans le musée s'appelle "Palavas des Origines à nos Jours", le musée est très intéressant l'on y apprend beaucoup d'anecdotes, de témoignages sur les affiches sur Palavas comme par exemple, les débuts de l'Aéronautique de (1902 - 1922) comme le montre cette photo.

AFFICHE AU MUSÉE DU PATRIMOINE SUR LE BALLON

SAM_0051 BIS.jpg

A l'aube du 20ème siècle, Palavas devient, avec le Comte Henry de la VAULX et son ballon le "Méditerranéen II", un lieu majeur pour les scientifiques de l'air. Aéronaute, fondateur de la Fédération Aéronautique Internationale et de la marque "ZODIAC".

D'ANCIENNES BITTES D'AMARRAGES BATEAUX

A3.jpg

Le Comte la VAULX poursuit à Palavas à partir de 1902 ses travaux pour contrôler et maîtriser les déplacements du ballon. Il avait entamé ses expériences à Toulon en 1901 avec le "Méditerranéen", ballon qui vola 42 heures entre Toulon et Port Vendres. Nous entrons dans l'ère des dirigeables.

214 OK.jpg

PARC DU LEVANT - LE PHARE - LA REDOUTE DE BALLESTRAS

PICASA OK.jpg

On y retrouve des objets, de nombreuses photos, des affiches, des vidéos, des maquettes sur les différentes techniques de pêche, des mannequins avec des maillots d'époque (wahou !!! on veut les mêmes... je rigole...) et d'autres objets d'époque très intéressants.

MAILLOTS DE BAINS DE L'EPOQUE

(modèles des années 1910-1920)

SAM_0030.JPG

Dossier de Presse du Musée du Patrimoine :

http://www.palavaslesflots.com/download/921-dp-musee-rudel-pdf 

LE PORT DE PLAISANCE

(vu du haut du phare, 2 000 anneaux environ

il dispose aussi d'un Port Fluvial de 250 anneaux)

IMG_3434.JPG

Le musée abrite aussi des œuvres du peintre Jean-Aristide Rudel (1884 - 1959) amoureux de Palavas, il a su capturer la lumière (que j'adore) de la région qu'on retrouve dans ses toiles, ainsi que quelques œuvres de son fils Jean Rudel (1917 - 2008).

UNE PARTIE DES TABLEAUX DE "JEAN RUDEL" TRÈS COLORES

SAM_0038.JPG 

"Musée du Patrimoine Jean-Aristide Rudel"

533, Avenue de l’Évêché de Maguelone

(Prés de l'Institut Saint Pierre)

34250 Palavas-les-Flots

SAM_2776.JPG

PALAVAS   2013-07-062.jpg

UN JOUR DE TEMPÊTE J'AI FAIT MA MALINE ET . . .

(je suis montée sur la passerelle et suis restée coincée 20 mn

 en attendant que les vagues s'éloignent, c'était pas mal...)

AA.jpg

LES CANAUX DE PALAVAS LES FLOTS

PALAVAS MEJEAN JUIN 20111.jpg

Vidéos pour connaître un peu mieux Palavas-les-Flots :

La magnifique exposition permanente de "l'Artisanat de Tranchée" fabriqués par les Poilus lors de la Première Guerre Mondiale de 14-18 dans les tranchées (voir note du 10/11/2011), se trouve dans le hall de l'Hotel de Ville**.

** L'exposition a changé de lieu, vous la retrouverez au

pont promenade du Phare de la Méditerranée (2 € ascenseur panoramique). 

EXPOSITION SUR LES POILUS 

(Artisanat de Tranchée - guerre de 14-18)

RECADREES OK2.jpg

On y découvre un nombre incroyable d'objets (plus de 750) fabriqués avec les matériaux trouvés sur les champs de bataille.

ENCRIER FAIT PAR UN POILU

(avec des Ogives de 37 mm) 

encrier.jpg

Des expositions temporaires s'y déroulent aussi, comme par exemple celle de la "Force Noire" de l'Armée Française qui nous explique l'histoire des Tirailleurs Indigènes qui accompagnaient les troupes françaises, je l'ait trouvée très intéressante.

A2.jpg

"LA FORCE NOIRE"

(exposition temporaire de l'Armée Française)

RECADREES OK.jpg

La ville a rendu hommage à celui qui symbolise le plus la tauromachie en baptisant ses arènes en 2002 du nom de, Manuel Benitez Perez plus connu sous le nom de "EL CORDOBES", il est parmi les plus célèbres matadors Espagnols du XXe siècle.

http://www.calameo.com/read/000660371c28b9e7df7f6

ARÈNES "EL CORDOBES"

(Matador Espagnol)

A2.jpg 

Son buste est apposé sur la façade des arènes ou ont lieu des, corridas, spectacles équestres, courses camarguaises, toro-piscine, Intervilles, des concerts mais aussi diverses manifestations. Tous les ans pendant les vacances scolaires, même une patinoire éphémère y est installée pour le plus grand bonheur de tous.

BODEGA GÉANTE 10 MARS 2012

(les Férias vont commencer)

PALAVAS AFFICHE BODEGA 2012.jpg

Dans le parking des arènes tout l'été s'installe le grand "LUNA-PARK", la foire aux manèges est très fréquentée pour le plus grand bonheur des enfants, mais aussi des adultes pour y passer une bonne soirée.

PATINOIRE AUX ARÈNES

PALAVAS PATINOIRE HIVER.jpg

JOUTES A PALAVAS LES FLOTS

Les Palavasiens aiment leur village et font beaucoup de choses pour le faire vivre, le rendre accueillant et attrayant. Plusieurs manifestations culturelles, taurines ainsi que diverses fêtes dont le lunapark, ont lieu tous les ans et attirent une foule de plus en plus nombreuses.

PARACHUTE ASCENSIONNEL

(sur la plage de Palavas-les-Flots, je veux l'essayer un de ces jours)

A.jpg

Le journal de la ville de Palavas-les-Flots, janvier 2012 avec beaucoup d'informations et photos :

BM_28_janvier_2012_light.pdf

http://www.palavaslesflots.com/download/2032-bulletin_juillet_2012_pour_internet_ok-pdf

LE CADRE ET LANCE DE "LOUIS MOLLE

(Jouteur, sur la rive droite)

A4.JPG

MEETING DE LA PATROUILLE DE FRANCE

AOÛT 2011

Depuis quelques années Palavas reçoit pour le plus grand bonheur des Palavasiens, le meeting de la "Patrouille de France" et autres voltigeurs exceptionnels. C'est une manifestation impressionnante qui attire de nombreux visiteurs en plus des gens sur la plage, beaucoup le regardent depuis leur bateau en pleine mer, l'année dernière moi aussi j'étais sur un bateau pour les voir.

PATROUILLE DE FRANCE EN AOÛT 2011

MONTAGES OK.jpg

PATROUILLE A L’AÉROPORT DE MONTPELLIER-FREJORGUES 2011

MONTAGES OK1.jpg

Voici une vidéo qui montre une manifestation très importante et qui rassemble énormément de gens, les joutes qui ont lieu sur le Grand Canal. Puis lorsque le soleil se couche les lumières du soir s'allument, on se retrouve tous au luna-park pour passer une soirée sympathique au milieu des jeux, des couleurs, de la musique, des barbe-à-papa, des guimauves, de pommes d'amour et autres gourmandises et boire un verre.

 

Quelques fêtes qui montrent la culture taurine tel l'Abrivado de la plage en septembre 2011, c'était magnifique, voir les chevaux Camarguais avec ses cavaliers et cavalières encadrer les taureaux et galoper tout le long de la plage c'est extraordinaire.

LES CAVALIERS ENCERCLENT LES TAUREAUX

4.JPG

ABRIVADO DE LA PLAGE

25 SEPTEMBRE 2011

LA PLAGE RIVE DROITE AVEC LES MATS DES BATEAUX AU PORT

SAM_5943.JPG

LA GRANDE MOTTE

(vue depuis la plage de Palavas-les-Flots)

SAM_0434.JPG

J'espère vous avoir fait connaître un peu plus la ville de Palavas-les-Flots et vous avoir donné l'envie de découvrir ses ruelles pittoresques avec ses maisons colorés de pécheurs, ses musées, ses plages ainsi que toutes se fêtes.

La mer,

Qu'on voit danser le long des golfes clairs,

A des reflets d'argent.

La mer,

Des reflets changeants, 

Sous la pluie.

(La mer : de Charles TRENET)

redimensionnee.jpg

26ème DEFI DES PORTS DE PÈCHE 2013

(Palavas-les-Flots)

062 B.jpg

062.jpg

PALAVAS.jpg6.jpg

MEETING AÉRIEN AVEC LA PATROUILLE DE FRANCE

27 JUILLET 2013

affiche-palavas-2013_1.jpg

Bonne visite et, 

Bonnes vacances à vous tous . . .  

 

 

01/07/2013

Saint Laurent de Cerdans dans le Haut-Vallespir (66)

3092.JPG

Saint-Laurent-de-Cerdans, "Saint Llorenç de Cerdans" en Catalan est un petit village à 700 m d'altitude dans un écrin de verdure entouré de chataîginers, d'hêtres et de chênes, dans le Haut-Vallespir à 40 min de Céret le pays de la cerise.

CERET.jpg 

Le village est au milieu d'un plateau granitique barré au nord-ouest par la chaîne du Canigou (Pic du Tres Vents 2731 m), limité à l'est par le Mont Capell (1194 m), au sud-est par le Col de Coustouges (826 m), qui plonge sur l'Empordà et la vallée de la Muga, au sud par la corniche blanchâtre du Bassegoda (1374 m), qui domine le massif calcaire de la Garrotxa. L'Espagne se trouve à 15 km environ, d'ailleurs la frontière n'a jamais constitué une barrière entre les deux pays.

X.jpg

La contrebande a nourri les migrations quotidiennes au gré des événements politiques, dans un sens ou dans l'autre, la frontière a généré des refuges temporaires ou définis pour tous les fugitifs : angelets poursuivis par Louis XIV, contre-révolutionnaires de 1789, carlistes et libéraux du XIXème siècle, républicains espagnols de la Retirada, évadés de France et tous ceux enfin qui ont pris le chemin de l'exil.

DOUANIERS ET CONTREBANDIERS

douaniers et contrebandiers.jpg  

Le "Vallespir" est une région vallonnée et montagneuse des Pyrénées-Orientales qui s'étire sur une quarantaine de kilomètres le long de la vallée du Tech. Le mot vient du Latin "Vallis Asperi" qui signifie "Vallée Âpre" mais âpre au sens de difficile, rude.

VALLESPIR AUSSI CA.jpg1.jpg 

J'aime beaucoup ces régions montagneuses aux paysages magnifiques et différents chaque jour et même à chaque heure, le climat peut être extrêmement changeant en montagne. Je me suis régalée à conduire sur ces petites routes aux nombreux... virages, par temps de pluie les locaux sont habitués à rouler très vite mais... c'est très dangereux quand même...

PAYSAGES ET ROUTES DU VALLESPIR

VALLESPIR A.jpg

On peut aller faire une visite très instructive à la "Maison du Patrimoine et de la Mémoire André ABET", une salle dédiée à l'ancienne usine d'espadrilles, "l'Union Sandalière", coopérative ouvrière de production née en 1922, cette salle est une reconstitution d'une usine de 1929 on peut y admirer toutes les machines industrielles en place.

SUR LA FAÇADE DU MUSÉE, FRESQUES DE LA VIE QUOTIDIENNE

(dont le catalan buvant au pourou et portant les vigatanes aux pieds)

SAINT LAURENT DE CERDANS8.jpg 

Dans la première salle, reconstitution de l'usine d'espadrilles, dans la deuxième salle, la mémoire du fer, l'exploitation du bois, et le transport du minerai, du charbon et du bois. Une reconstitution d'une forge de maréchal ferrant avec une magnifique exposition sur les forges catalanes où sont déclinés le fonctionnement, les localisations et débouchés : la clouterie notamment, il y avait 80 cloutiers en 1846.

musee.jpg 

Le charbon de bois et le minerai de fer complètent l'exposition, avec les "Mines de Batère et les charbonniers". Dans la troisième salle, on y verras la fête et la vie sociale, l'activité musicale, le sport le rugby bien sur. Ce fut une visite très intéressante mais je vous parlerais dans une prochaine note des mines de la région, avec la fête qui a lieu tous les ans à Arles-sur-Tech dont voici les affiches de 2011 et 2013.

DÉTAIL D'UNE PARTIE DE LA RAMBARDE DE LA MAIRIE D'ARLES SUR TECH

(du travail d'orfèvre, je vous en montrerais d'autres...)

fer.jpg

Pendant 2 jours des ferronniers venant de toute l'Europe vont montrer chacun leur savoir faire, il y aura une exposition des pièces fabriquées dans les forges dans la salle des fêtes de la ville, je vous montrerais les photos des objets offerts à la ville d'Arles-sur-Tech dans la note sur cette ville.

3195.JPG

Voici le Programme de la manifestation de cette année en octobre 2013 :

Programme Ferronnerie 2013.pdf   

17 b ok.jpg

Dans le village est installée l'usine de tissage "Les Toiles du Soleil" qui travaillent encore sur d'anciens métiers à tisser dans le traditionnel savoir faire Laurentin (Saint Laurent-de-Cerdans) transmis de génération en génération depuis 1873. Ils ont des magasins à Tokyo, New-York, Paris, Perpignan et le magasin d'usine à Saint Laurent-de-Cerdans.

 TOILES DU SOLEIL 1.jpg

On y trouve une large gamme de produits comme : nappes, serviettes, articles pour embellir la cuisine, salon, salle à manger, des transats pour le jardin dans toutes les couleurs surtout rouge et jaune (pourquoi cela ne m'étonne pas... comme le drapeau catalan), des stores enfin beaucoup de choix dans les couleurs et fabrications de tout ce que l'on peut souhaiter.

http://www.toiles-du-soleil.com/

DANSEURS DE SARDANE

(on les voit sur les frontons des maisons mais aussi sur les boites aux lettres)

2842.jpg

L'espadrille est une sandale d'origine Pyrénéenne, populaires sur les deux versants de la chaîne, de la catalogne au Pays Basque. Elle apparaît en 1890 à l'origine c'était les chaussures que portaient les paysans et ouvriers, elle fut portée par les troupes légères de la couronne Catalano-Aragonaise.

RECONSTITUTION USINE 1922

209.jpg

Site Internet de l'usine de fabrication d'espadrilles et de vigatanes (les danseurs de Sardane en portent avec de longs lacets noués autour de la cheville) "Création Catalanes" :

http://www.espadrille-catalane.com/

L'ESPADRILLE GÉANTE DEVANT L'USINE

"DES CRÉATION CATALANES"

creation catalanes.jpg

Cette espadrille géante commémore la 1ère Fête de l'Espadrille" qui se déroula le 19 juillet 2009, elle a été réalisée par Johann FERDEU, (une plaque à l’intérieur de l'espadrille). Cette entreprise a fait le pari de relancer le savoir-faire artisanal de la fabrication des "Vigatanes Catalanes".   

a3 ok.jpg

LES VIGATANES CATALANES

vigatanes catalanes.jpg

Création Catalane ; fabrication d'espadrilles catalanes.jpg

ANCIENNES MACHINES A COUDRE SINGER

(on dirait presque... que les ouvrières sont parties il y a 5 minutes)

3143.JPG

La Festa de l'Os (en Catalan) la Fête de l'Ours :

Cette fête remonte à la nuit des temps, Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo perpétuent encore de nos jours depuis des années une tradition ancestrale vouée au culte de l'Ours. C'est une fête qui se déroule  au mois de février pendant le carnaval, elle est destinée à fêter la fin de l'hiver et le retour imminent du printemps.

L'OURS ET LA MONACA

(masques carnavalesques du Haut-Vallespir)

OURS ET MONACA.jpg 

Ce qu'ils ont en commun ces trois villages, c'est que l'ours sort de sa tanière en dévalant et grognant dans les rues des villages. Il jette alors son dévolu principalement sur les jeunes femmes en âge de se marier, mais les hommes et enfants ne sont pas épargnés, en témoigne les traces laissées sur leurs visages barbouillés de suie.

LE BAT DE L’ÂNE

(pour le transport de sable ou de fumier)

3262.JPG

A cette époque, les Bêtes sauvages étaient nombreuses et attaquaient les troupeaux et leurs bergers. Il y avait autrefois des loups, de nombreux sangliers mais "la Bête" que redoutaient le plus les paysans, bûcherons et bergers était l'Ours des Montagnes.

LES TRANSPORTS DE L'ÉPOQUE

3304.JPG 

Certains disaient même que l'Ours, était le Diable en personne, avec le temps et de nombreuses battues, les loups et les Ours disparurent, il ne resta alors que de vieilles légendes... que les anciens ont transmises.

OURS LIVRE.jpg

Justement d'après une légende, un Ours qui cherchait une compagne aurait enlevé une jeune bergère après avoir massacré toutes ses brebis... Il la gardait prisonnière dans sa grotte, pour lui voler son âme et sa virginité... Mais les chasseurs, paysans et bûcherons furent lancés par le Maire du village à sa poursuite.

3139.JPG 

Une grande chasse à l'Ours dés lors commença... Il fallut des jours et des nuits pour trouver les traces de notre Ours... Enfin un beau jour ils découvrirent sa tanière, la jeune bergère était là saine et sauve mais pétrifiée par la peur...

LA MAISON DU PATRIMOINE

d.jpg

Avant qu'il puissent repartir, l'Ours revint de sa chasse, alors un grand affrontement commença et beaucoup d'entre eux furent tués... Après que l'Ours se soit vaillamment défendu, ils réussirent à prendre le dessus sur lui et l'enchaînèrent...

MACHINE A TISSER

SAINT LAURENT DE CERDANS10.jpg

Ils repartirent victorieux, accompagnés de leur Diable et de la jolie bergère vers le village. Arrivés au village, le Maire ordonna une grande fête pour la victoire de tous ses braves, et pour l'Ours ils décidèrent pour l’humilier de le laver, le raser à l'aide d'une hache lui rendant ainsi une apparence plus humaine...

a.jpg 

Au fil du temps, ils réussirent à l'apprivoiser et le chargèrent de différentes taches pour le compte des villageois. Cette fête est devenue un parcours initiatique de plusieurs villageois du statut d'Ours au statut d'humain civilisé. Les "Ours" d'un côté, les chasseurs avec des fusils en bois de l'autre, les peaux de moutons sont cousues sur les Ours, leurs mains et visages enduits de suie.

dans la peau de l'ours.jpg 

Plaquette sur la "Fêtes e l'Ours" à Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo :

FETE-DE-L-OURS-EN-VALLESPIR.pdf

LA MUSIQUE EST TRÈS IMPORTANTE A SAINT LAURENT

(un village de musiciens qui garde intacte la tradition festive et musicale)

SAINT LAURENT DE CERDANS7.jpg

Ils peuvent alors s'élancer dans le village et marquer de leur patte noire les villageois, poursuivis par les "Chasseurs", les Ours vont ainsi courir dans le village tout l'après-midi. Une fois capturés, ils sont enchaînés, rasés et lavés, on leur apprend alors à danser, manger et boire au "Pourou" il faut le coup de main sinon on s'en met partout (type de pichet à vin, en verre originaire de Catalogne ou on l'appelle le PORRO). 

POUROU CATALAN (PORRO)

catalan veritable pourou.jpg2.jpg 

h.jpg 

Au deuxième étage se trouve l’espace consacré à la "Retirada", la retraite des Républicains Espagnols en janvier 1939 après la chute de Barcelone.

202.jpg

Les réfugiés espagnols ont été particulièrement bien accueillis à St Laurent, en témoignent deux lettres de remerciements adressées par des réfugiés au maire de St Laurent. Témoignages rares (sinon uniques) et particulièrement émouvants. En voici une datée du 31 janvier 1939, envoyé au Conseil Municipal dactylographiée en catalan avec 41 signatures et traduction dactylographiée.

LETTRE DE REMERCIEMENT DU 31 JANVIER 1939

REMERCIEMENTS.jpg

Sur le chemin de l'exil ...

Cami d'Exili ...

Différents panneaux explicatifs, nous permettent de mieux comprendre le contexte historique de la Retirada. Dans l'espace documentaire voici le fac-similé d'un drapeau de la République Espagnole.

3391.JPG 

De ce drapeau qui fut fabriqué dans le "Camp de Mauthausen en Autriche" par des républicains espagnols entrés dans la Résistance Française, il n'existe que deux fac-similés : l'un est celui-ci et l'autre a été donné au chef du Gouvernement Espagnol Monsieur José Luis Zapatero...

page de journal.jpg

Des photos très émouvantes, illustrent ce que fut la réalité de cet exode, l'arrivée en France des réfugiés et les structures mises en place pour les accueillir. Un DVD dans le coin télé nous retrace ces heures noires et nous montrent le désespoir et la souffrance endurée par les femmes, enfants, vieillards et hommes du peuple espagnol en "cami d'exili", sur le chemin de l'exil, beaucoup périront sur les chemins.

CAMP DE CONCENTRATION A PRATS DE MOLLO

PRATS DE MOLLO.jpg 

En Espagne d'ailleurs un musée rappelle ce chapitre dramatique de l'histoire de l'Espagne, il se trouve à la Jonquera on l'appelle le MUME, Museu Mémorial de l'Exili (Musée Mémorial de l'Exil). C'est un très beau musée en centre ville sur plus de 1 600 m², on y découvre des photographies, des documents, des cartes postales et lettres des images émouvantes des exilés. On y découvre aussi une liste de noms de personnes qui quittèrent l'Espagne à cause de la Guerre Civile Espagnole. 

MUME JONQUERA 1.jpg 

CAMP DE REGROUPEMENT A SAINT LAURENT DE CERDANS

ST LAURENT CAMP.jpg

A Saint Laurent l'usine "Sans et Garcerie" tisse des toiles épaisses, ce qui a permis de dresser un campement de fortune, au Pla de l'Ille qui est l'actuel terrain de sport.

a.jpg

Site Internet de l'histoire de l'usine Sans et Garcerie (activité sandalière) avec des photos d'époque :

http://www.aphpo.fr/articles/article-activite-sandaliere.html 

CAMPS DANS LES PYRENEES ORIENTALES.jpg

Outre le repas chaud par jour, les réfugiés pouvaient profiter de l'aide locale, des infirmeries de fortune avaient été installées dans la "Chapelle de la Sort" et dans l'usine de l'Union Sandalière où l'on a construit des "Châlits". Ces châlits on été construits à la hâte pour pouvoir accueillir les malades dans les locaux de l'Union Sandalière, transformée en infirmerie où ils ont été conservés. La définition du mot "châlit" est : bois ou armature de lit, on se servait de cette méthode pour résoudre les problèmes d’espaces en installant beaucoup de personnes.

CHALITS EN BOIS

CHALITS 2.jpg 

CHAUDIÈRE DU "TUER DE COCHON"

(pour cuire les boudins, elle fut utilisée pour la cuisine des réfugiés)

CHAUDIERE.jpg

Source de certaines photos, le Musée de Saint Laurent-de-Cerdans.

RECONSTITUTION DE LA FORGE DU MARÉCHAL FERRANT

3241.JPG

Plusieurs associations en rapport avec la Retirada œuvrent contre l'oubli, mais je vous en parlerais dans une autre note lors de ma visite de l'exposition "De l'exode à l'exil 1936-1945", à l'Espace Jules Pams de Valmy à côté du magnifique Château de Walmy à Argelès-sur-Mer.

  • CIDER : Centre International de Documentation et d'Etudes sur la Retirada.
  • F.F.R.E.E.E : Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l'Exode. 

ILS SONT CONSCIENTS DE LA CHANCE QU'ILS ONT

(ils apprécient et savent ce que la vie veut dire, la vraie vie...)

VIE EST BELLE.jpg

Voici ce qu'on peut trouver devant le portail de certaines maison, je suis d'accord avec eux, ils habitent une région magnifique ne se plaignent pas du temps qui parfois est très mauvais, ou de la rudesse de la vie, ou des problèmes des transports (gréve des bus et des trains lorsque je m'y trouvais). Même si la vie y est rude... elle est authentique et vraie, les gens sont sympathiques, accueillants et simples j'ai passée un agréable séjour.

MONUMENT DES "SAINT LAURENT DE FRANCE"

f.jpg 

Le Haut-Vallespir possède un riche patrimoine naturel de toute beauté (forets, réserves naturelles, sentiers de randonnées, sites d'escalade, cascades, gorges, etc...).

LES GORGES DE LA FOU 

(un canyon de 1 739 mètres, un site naturel d'une exceptionnelle beauté,

pour ceux qui ont le vertige, la passerelle est dans le lit de la Fou et,

on voit à travers mais aucun danger on est en sécurité)

GORGES DE LA FOU.jpg 

GORGES DE LA FOU1.jpg

On y découvre une flore et une faune riche et variée aux couleurs chatoyantes, des fêtes aux traditions ancestrales, la sardane que beaucoup dansent, la langue catalane qu'on entend souvent parler.

 IMG_5090.JPG

DE JOLIES RENCONTRES...

AC.jpg

Son patrimoine historique unique (vestiges antiques, patrimoine roman, art militaire très important dans la région, route du fer, restes de sites industriels en ruine hélas). Ils vivent du tourisme, thermalisme, élevage, artisanat sont les principaux atouts et activités du Haut-Vallespir.

PAYSAGES DU HAUT VALLESPIR

IMG_4537.JPG 

Je vous invite à y séjourner, on est loin de tout au milieu de la nature, on se ressource et on oublie tout en étant dans cet environnement, on visite des sites intéressants, beaux et inhabituels, il y a tant de choses à découvrir dans cette si belle région...

MONUMENT COMMÉMORANT LA RETIRADA

(à l'entrée du village)

RETIRADA.jpg

BONNE VISITE A TOUS ...

 

21/06/2013

La Maternité Suisse d'Elne - Château d'En Bardou (66)

ELNE A OK.jpg

La première fois ou j'ai entendu parler de la "Maternité Suisse d'Elne", c'était en 2011 lorsque j'ai visité le Camp d'Internement de Rivesaltes (voir liens notes plus bas). J'ai d'abord entendu parler de l'action qu'avait menée pendant la Seconde Guerre Mondiale, une jeune femme de 24 ans du nom d'Elisabeth EINDEBENZ (12 juin 1913 - 23 mai 2011).

ANCIENNE PORTE D'ENTREE DU CHATEAU

c.jpg

Voici un site Internet très intéressant, très bien documenté sur la Maternité Suisse avec des photos du château démoli, sa reconstruction, ses propriètaires dans les lieux, son architecture avec des photos de la coupole, des albums photos de cette période :

http://www.maternitesuissedelne.com/index.html 

ELISABETH AVEC UNE PETITE FILLE

(broderies sur papiers avec poèmes réalisés par les pensionnaires)

B3.jpg

Sur le premier cadre à gauche on peut lire écrit en espagnol le texte suivant :

Cette nuit en me réveillant,

il m'est passé par l'esprit,

que sans votre protection,

nous allions être en difficulté.

C'est pourquoi je vous souhaite,

pour l'année 1941,

beaucoup de prospérité.

(Juanito Gonzalez)

SILHOUETTE D'HOMME SUR LA PLAGE

AU CAMP D'ARGELES SUR MER

a9.jpg

(valises et couvertures à ses pieds)

elne.jpg

Il y en a plusieurs exposés, sur un autre cadre du montage on peut y lire :

Dans cette triste campagne,

une nouvelle année commence.

Nous la souhaitons plus qu'heureuse,

à Madame Isabel.

(Rolanda Gonzales)

a.jpg 

Elisabeth, jeune collaboratrice du Secours Suisse, la Maternité verra le jour grâce à elle, entre 1939 et 1944 des futures mères seront accueillies afin d'accoucher loin de l'horreur des camps ou elles étaient internées.

maternite elne 1.jpg

Elle était institutrice et infirmière et aura permis de faire naître et sauver (avec l'aide de ses collaboratrices) des centaines de bébés (597) de mères persecutées. Pour la plupart elles étaient réfugiées espagnoles, mais aussi des tziganes et des juives lors de cette période extrêmement difficile. Par la suite elle aura su extraire du génocide entre 1939 et 1944 des centaines d'enfants juifs.

ELISABETH EIDENBENZ

dd.jpg

Étant obligée de fermer la Maternité sous la pression des allemands en 1944, elle repartira en Suisse, puis pendant la libération participera au sauvetage de femmes qui subirent sévices et viols pendant l'arrivée des troupes soviétiques qui ont amené à la débacle définitive des nazis en Autriche en 1945. Elle aida aussi (avec le soutien de son réseau) les internés du Camp d'Argeles-sur-Mer à tenir le coup, en introduisant des l'hygiene dans le camps afin de freiner la propagation des épidemies.  

A4.jpg

Les mères espagnoles dans la Maternité l'appelaient "la Seniora Isabel", cet épisode historique, fut passé sous silence pendant des décennies, puis on commença à en reparler dans les années 1990.

a6.jpg

Elle se trouve un peu à l'écart d'Elne mais hélas, plusieurs fois je n'ait pas pu la visiter "fermée au public en attente de travaux" mais, j'ai pu au moins en voir l'exterieur. Je m'y suis rendue une autre fois en passant pour aller en Espagne, toujours fermée et elle vient d'ouvrir le 16 fevrièr 2013 après la fin des travaux de la 1ère tranche inaugurée par Christian Bourquin, Président de la Région.

A3.jpg

Site Internet sur l'inauguration de la Maternité rénovée le 16 fevrièr 2013 à 11 heures avec les personnes nées à la Maternité, cela a du être un moment d'intense émotion se retrouver dans ce lieu qui les a vus naître, même moi j'ai été émue de me trouver dans ces lieux :

http://leblogabonnel.over-blog.com/article-maternite-d-elne-monument-d-histoire-monument-d-amour-elisabeth-eindenbez-association-d-a-m-e-115423776.html

LA MATERNITE AVANT TRAVAUX EN 2011

avant 1.jpg

ON APERCOIT LE GRAND ESCALIER

(avant sa destruction pour installer l'accueil)

avant 2.jpg

AVANT LES TRAVAUX A TRAVERS LE GRILLAGE EN 2011

AVANT.jpg

Une grande et magnifique bâtisse à l'écart du village d'Elne, elle est devenue un symbole d'humanité, Elisabeth Eidenbenz n'y reviendra qu'en 2002 et sera justement honorée.

  • En 2002, elle recevait à la Maternité même, la médaille des "Justes parmi les Justes entre les Nations attribuée par l'Etat d'Israël.
  • En 2006, la médaille de "l'Ordre civil de la Solidarité" décérnée par la Reine Sofia d'Espagne, ainsi que la "Creu de San Jordi" remise par la Generalitat de Catalunya (Gouvernement Catalan).
  • En 2007, elle était décorée de la "Légion d'Honneur" par la République Française.     

IMG_1396.JPG

En mars 2012, la ville a commencé la 1ère tranche des travaux de rénovation grâce au soutien de l'Europe, de la Région, du Département et de nombreux donateurs, permettant :

  • la création d'un espace d'accueil du public d'un seul niveau à l'emplacement de l'aile du château disparue, avec la création d'une salle audio-visuelle ou l'on peut voir un film en racontant son histoire.
  • l'installation d'un ascenseur permettant ainsi l'accés au château pour les personnes à mobilité réduite.
  • la mise en conformité de l'ensemble du bâtiment pour la sécurité du public.     

ELNE B.jpeg

Les années à venir verront la mise en oeuvre d'études muséographiques et architecturales pour prévoir la 2ème tranche de travaux concernant l'exposition permanente. Une réflexion est engagée pour prolonger l'action d'Elisabeth EIDENBENZ par la mise en oeuvre d'un foyer maternel à proximité de la Maternité.

PLAN DE LA 1ERE TRANCHE DES TRAVAUX

(source journal "Elne Citoyenne" d'août 2011)

maternite elne.jpg

Le portail est à moitiè ouvert, j'entre dans ce lieu un peu sur la pointe des pieds en pensant à ce que cette allée qui nous amène au château, ce parc, ce château ont été les témoins. On entend presque les gazouillis et les rires des enfants jouant dans le parc on s'attend presque à les voir courir en culottes courtes derrière la haie qui masque l'entrée au fur et à mésure que l'on avance.

ANCIEN MONTE-PLATS AU REZ DE CHAUSSEE

A5.jpg

On peut voir des photos dans l'exposition de moments avec les mères et les infirmières posant aux pieds de ce magnifique éscalier. Les bébés dans des paniers d'osier ou alors dans des cagettes en bois avec des pieds (cagettes de fruits et légumes).

LA MATERNITE EN TRAVAUX

(construction de l'accueil en 2012)

DSC_1042.JPG

DSC_1033.JPG

C'est très émouvant de se retrouver dans cet endroit ou la tristesse de ces années noires se mêlait la joie de mettre au monde un bébé, dévenir mère dans ces conditions.

FRISES SUR LES FACADES DU BATIMENT

(elles sont toutes différentes les unes des autres)

102CANON2.jpg

Malgré certaines esquisses de sourires, on voit bien les visages fermés des mères avec leurs bébés dans les bras qui ne savent pas ce qui les attend, ou qui se doutent... mais là, elles se sentent sécurité pour le moment. Beaucoup de femmes ont appelées leurs petites filles "ELNA" en rapport avec ELNE ou se trouvait la Maternité.

ELISABETH AVEC UNE PETITE FILLE DANS SES BRAS RIANT

ELLE NOUS ACCUEILLE DANS LA 1ERE SALLE

a8.jpg

Vous verrez sur le site au début de la note des articles de presse ou on explique la "valeur symbolique" de ce prénom "ELNA" pour les personnes qui on connu la Rétirada (exode des réfugiés espagnols lors de la guerre civile).

MATERNITE APRES LES TRAVAUX EN 2013

FF.jpg 

Cette exposition nous montre la vie quotidienne de la Maternité, Elisabeth en parle en disant ceci (dans le livre Femmes en exil Mères des camps) :

 _500____img427_297.jpg

Notre Maternité d'Elne située au milieu des champs fertiles entre les Pyrénées, et où la cigogne de notre enfance descendait souvent plus d'une fois par jour par la cheminée pour y déposer un joli bébé rose, représentait pour de pauvres femmes réfugiées un oasis de paix et de bien-être pour les 6 à 8 semaines pendant lesquelles elles étaient hebergées. Tout autour naissait la plaine rose des fleurs de pêchers...

EXPOSITION AVANT TRAVAUX

 (source de la photo trouvée sur le net par une amie)

MATERNITE ELNE AVANT TRAVAUX.jpg

Je vous parlerais dans d'autres notes des diffèrentes expositions que j'ai visité sur la Retirada à Argèles-sur-Mer, mais aussi à Saint-Laurent-de-Cerdans et d'autres lieux dans les Albères et le Haut-Vallespir, lieux de passage des réfugiés.

CHEMINS EMPRUNTES PAR LES REFUGIES ESPAGNOLS

(de nombreuses randonnées sur les mêmes chemins)

CAMIN RETIRADA.jpg

MEMORIAL 1939 DE LA RETIRADA FAIT AVEC DES CHAINES

(à l'entrée de Saint-Laurent-de-Cerdans)

RETIRADA.jpg

3500.jpg

Une fois passé l'accueil, on regarde le film vidéo sur l'histoire de cette période, on y voit aussi Elisabeth qui parle de ces mères, des bébés de la vie quotidienne à la Maternité etc. Nous pouvons visiter librement on monte ce grand éscalier aux marches ébréchées ou cassées et reparées pour se plonger dans le passé.

ENTREE ACTUELLE DE LA MATERNITE DERRIERE NOUS

(début de l'exposition à gauche)

IMG_7619 OK.jpg

Une exposition de la Croix-Rouge Suisse est presentée dans le château, réalisée  par Helena Kanyar Becker qui est historienne, elle s'intitule :

 "FEMMES OUBLIEES"

l'aide humanitaire suisse aux enfants 1917 - 1948

a10 OK.jpg

J'ai été un peu deçue quand même, car on m'avait dit que l'on pouvait visiter toute la Maternité et monter jusqu'a la coupole mais, arrivés à l'étage un panneau interdiction, chantier en cours. Je demande à l'accueil et, effectivement les travaux ne sont pas terminés, tant pis j'y retournerais lorsque tout sera finalisée, j'ai beaucoup aimé quand même.

INVITATION POUR L'INAUGURATION JE N'AIT PAS PU M'Y RENDRE

invitation inauguration 16 02 2013 OK.jpg

SALLE D'ACCOUCHEMENT ELLE S'APPELLAIT "MARRUECOS"

BBBB.jpg 

Voir notes sur le Camp de Rivesaltes dit aussi Camp Joffre qui a un rapport avec la Maternité Suisse d'Elne :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/09/musee-memorial-camps-de-rivesaltes.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/03/16/nicole-berge.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/05/02/savoir-une-chose-comme-l-ayant-vue-de-nicole-berge.html

LA PORTE D'ENTREE PRINCIPALE AVEC SON VITRAIL

(un grand escalier se trouvait derrière, actuellement l'accueil)

B1.jpg

Au pied de l'éscalier un grand panneau avec les noms de tous les enfants nés dans la Maternité, le premier un garçon est né le 7 décembre 1939 et la derniere une petite fille née le 30 avril 1944.

aaaaa.jpg

Je vous invite si vous le pouvez, à aller visiter la Maternité car la municipalité d'Elne l'a rachetée pour en faire non pas un simple musée, mais un lieu d'activité solidaire et de témoignage vivant de l'histoire, en exemple à tous ceux qui sont épris de paix et d'humanité en ce monde.

Une pensée pour ce lieu si particulier et émouvant,

pour toutes les personnes qui ont séjourné dans la Maternité,

pour tous les enfants qui y sont nés,

pour les mamans qui ont accouché dans ce lieu,

pour Elisabeth EIDENBENZ et son courage,

 et pour toutes les personnes qui l'ont aidée dans cette dure tache...

OO.jpg

 

21/05/2013

Meeting Ferrari 2013 à la Grande Motte

grande motte ferrari 2013 a.jpgPour la 9ème année consécutive, le "Red Horse Meeting Ferrari" débarque  dans notre belle cité balnéaire de La Grande Motte. Le "Lions Club de La Grande Motte Montpellier Littoral" avec la ville organisent le grand rassemblement annuel de Ferrari. Comme les années précédentes, ces trois journées se dérouleront au pied de la Grande Pyramide, face au port les 7 - 8 - 9 juin 2013.

LES PYRAMIDES VUES DEPUIS LA MER

a2.jpg

La ville de La Grande Motte se trouve sur un lido entre deux étangs, l'étang de l'Or au Nord-Ouest et l'étang du Ponant à l'Est, alimenté par le Vidourle. Au Sud la Méditerranée elle fait face au magnifique Golfe du Lion et possède près de 3 ha de plages de sable fin. Avec plus de 300 jours d'ensoleillement par an, les vacances sont assurées toute l'année, on s'y promène aussi bien l'été que l'hiver.

A (3).jpg

RED HORSE 2010

(j'ai fait mon baptême cette année là, voir album photo)

SAM_7995.jpg

La ville est labellisée "Patrimoine du XXème siècle" pour son architecture et son urbanisme, près de 70 % des espaces de la ville sont des espaces verts. La Grande Motte est sortie des sables de la Camargue à la fin des années 1960, sur l'initiative du Général de Gaulle qui en confia sa réalisation à un jeune architecte du nom de Jean Balladur.

gra fr nuit.jpg

Il s'inspira pour la créer de la divination Maya, du soleil, des temples précolombiens de Teotihuacan au Mexique, il osa les pyramides, on l'appelle aussi la Cité des Pyramides car les bâtiments ont la forme de pyramides. L'architecte Jean Balladur (élève et ami de Jean-Paul Sartre restera à tout jamais associé à La Grande Motte comme celui de Le Corbusier à Marseille ou le Capitole en Inde.

Communiqué de Presse du Label Patrimoine du XXème siècle :

Label Architecture La Grande Motte.pdf

LA GRANDE PYRAMIDE FACE AU PORT

b.jpg

Cette manifestation a pour objectif de venir en aide aux enfants malades et handicapés pour l'association "Agir pour les enfants". L'année dernière grâce au public très nombreux, à la générosité de propriétaires de Ferrari qui exposent et pilotent leurs bolides et à celle de nombreux passionnés du mythe Ferrari, ils ont pu recueillir 25 000 €.

PROGRAMME DU MEETING 

gra fr b.jpg

Cette somme a été reversée intégralement aux différentes associations locales et aux services accueillant de jeunes malades et handicapés. Faites vous plaisir cette année aussi en alliant le plaisir des yeux, celui des sensations fortes avec les baptêmes en Ferrari mais aussi la solidarité en agissant pour le bien-être des enfants.

RED HORSE ANNEE 2010

1775486224_2.jpg

LE PORT DE LA GRANDE MOTTE

Port de grande motte ferrari.jpg

Depuis 8 ans, le Lions club de La Grande Motte, organisateur du RED HORSE, a accueilli près de 600 FERRARI et distribué plus de 100 000 € aux associations ! Vous y trouverez des stands de vente d'objets Ferrari et autres, des expositions, des baptêmes en Ferrari, tous ça au profit des enfants malades et handicapés.

9 A VOIR.jpg

Puis on assistera à la parade de toutes les Ferrari dans la ville dans un vrombissement de moteurs et d'accélérations, sensationnel aussi bien pour les yeux que pour les oreilles.

2044936587.jpg

Un évènement à ne surtout pas rater,

Faites vous plaisir et soyez généreux...

  

19/05/2013

Aiacciu - Ajaccio souvenirs...

253457_488860064472164_163834394_n.jpg

La Corse... "Île de Beauté", c'est vraiment un endroit de rêve avec des paysages magnifiques, toutes les couleurs y sont représentés, celles du ciel, du soleil, de la mer, des façades des maisons aux couleurs pastels, de la montagne avec son maquis épais et verdoyant.

LE BICORNE DE NAPOLÉON

A22.jpg 

J'aime beaucoup entendre les gens parler le Corse, c'est une très belle langue comme le Sarde d'ailleurs, je les comprends un peu. On décide de passer une semaine de vacances à Ajaccio, ce n'est pas la bonne saison mais ça m'est égal je suis très contente d'y retourner après tant d'années.

ON ARRIVE ON APERÇOIT LES COTES CORSES

AJACCIO NAPOLEON MARSEILLE1.jpg

Lorsque mes parents décidaient de partir en Sardaigne pour les grandes vacances, je ne tenais pas en place, j'étais si heureuse de retourner en Sardaigne voir ma famille, mes amis mais c'était aussi l’excitation du voyage qui était long. Nous résidions en région Parisienne alors le trajet parfois (Paris/Civittavecchia ou alors Paris/Genova-Gênes).

LA COURONNE DE NAPOLÉON

(sur le Cours Napoléon, à chaque fois que je la vois,

mes nombreux souvenirs heureux reviennent,

le soir elle s'illumine j'adore)

AJACCIO COURONNE.jpg1.jpg

Lorsque nous habitions Ajaccio, on descendait à Bonifacio prendre le ferry dans cette magnifique ville (Bonifacio Corse/SantaTeresa di Gallura en Sardaigne) un trajet de  50 mn puis la route jusqu'a Burcei en province de Cagliari (je ne m'ennuyais jamais à regarder tous ces paysages.

LES ILES SANGUINAIRES AVEC LA TOUR GENOISE

J'ai toujours adoré voyager car j'aimais déjà voir défiler les paysages, avec mon père hélas qui ne voulait jamais s’arrêter (il partait d'un point A à un point B) pour nous faire visiter un lieu alors, on les admirait de loin en roulant. Des l'annonce du voyage je commençais à préparer ma valise, mais il me fallait reprendre des affaires car on ne partait que bien plus tard, sa faisait beaucoup rire ma famille.

PLACE FOCH STATUE DE NAPOLEON (1er Consul) ET 4 LIONS

(à droite la rue du Cardinal Fesch, boutiques de Corail)

RUE FOCH STATUE NAPOLEON.jpg

La Corse on l'aime (en tout cas moi... je l'aime) en toute saison, par beau temps mais aussi qu'il pleuve qu'il vente ou qu'il neige, je suis toujours partante pour y aller, ne serait-ce que quelques jours.

VOICI LE TROTTOIR OU NOUS FAISIONS DU PATIN A ROULETTES

AVEC UNE VUE MAGNIFIQUE SUR LA BAIE D'AJACCIO

(école de la place Miot, au bout de la baie à gauche)  

AJACCIO1.jpg

La Corse me touche aussi, parce que c'est une île ou j'aurais adoré m'installer définitivement (on dit qu'il n'est jamais trop tard... à la retraite peut-être), lorsqu'on a vécu dans une île, on ressent un je ne sait quoi... de magique, elle est pour moi la petite sœur de la Sardaigne d'ou je suis originaire, voici mon blog :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/

CORSE ET SARDAIGNE 2 ILES MAGNIFIQUES

QUI SONT A JAMAIS DANS MON COEUR

A.jpg

Par contre la semaine de notre départ, le temps est à la tempête, vent fort, pluies torrentielles, à Toulouse et Montpellier des arbres déracinés, de la neige à Grenoble, de fortes perturbations dans toute la France, nous nous demandions si nous allions pouvoir partir. Le mois d'octobre dernier à connu des températures estivales, puis deux tempêtes dans le Sud, de très fortes pluies avec un bon coup de froid généralisé, enfin un temps de fous quoi.

BATEAU ARRIVEE OK.jpg

Le jour de notre départ (28 octobre 2012) depuis Toulon avec "Corsica Ferries" destination Ajaccio, la télévision nous montre les images du Napoléon Bonaparte navire de la Compagnie SNCM à Marseille, amarré au quai mais, gîtant fortement sur le côté quel choc de le voir ainsi...

Suite à la terrible tempête avec des bourrasques de vent soufflant à plus de 100 km/h, il a cassé toutes ses amarres en heurtant un quai ou il se trouvait en hivernage. Une grande brèche de 30 mètres à l'arrière s'est ouverte, des compartiments étanches ont étés inondés d'ou le bateau penché vers l'arrière.

DEVANT NOTRE RESIDENCE ON VOYAIT LES BATEAUX

(sur le Golfe d'Ajaccio, arriver ou partir)

z6bis.jpg

Heureusement aucun blessé n'est à déplorer aucun passager à bord mais seulement des membres d'équipages qui se trouvaient là pour des travaux de maintenance.

LE NAPOLEON BONAPARTE A MARSEILLE

LE 28 OCTOBRE 2012

(photos prises en roulant sur le pont en voiture)

AJACCIO NAPOLEON MARSEILLE OK.jpg

ARTICLE DE JOURNAL RELATANT LE DRAME 

NAPOLEON BONAPARTE 3.jpg

Lorsque l'on passe devant le Port de Marseille on l'aperçoit on n'en croit pas nos yeux, ça fait vraiment bizarre de le voir ainsi, on dirait presque une scène de film catastrophe comme en voit parfois à la télévision. En tout cas le temps est toujours aussi mauvais, beaucoup de vent, la tempête est toujours présente, on se demande malgré tout si nous allons pouvoir partir à 21 heures comme prévu avec un temps pareil.

LA MAISON FAMILIALE DES BONAPARTE A AJACCIO

(aujourd'hui musée, içi naquit Napoléon Bonaparte)

MAISON NAPOLEON OK.jpg 

Nous arrivons à Toulon et apprenons que nous ne partirons que vers 23 heures le départ est retardé suite au vent, ce qui nous laisse le temps d'aller voir des amis pas très loin de Toulon. Nous avons eu le temps de manger dans un restaurant tranquillement puis reprenons la route pour le port.

 

Voilà nous arrivons au port et prenons la file pour l'embarquement voitures, nous sommes déjà très nombreux et impatients d'embarquer. Devant nous imposant, majestueux nous attend le "MEGA EXPRESS de Corsica Ferries" nous doutons un peu puis, la file commence à bouger, ouf... nous allons enfin pouvoir embarquer avec deux heures de retard, mais nous les rattraperons dans la nuit en arrivant à l'heure le lendemain matin.

LA CHAPELLE IMPÉRIALE EN TRAVAUX

(visite impossible hélas, c'est parfois le risque hors saison)

CHAPELLE IMPERIALE OK.jpg 

Dés que nous entrons dans le garage du bâteau, ça y est pour moi le voyage a commencé, nous récuperons nos affaires et montons chercher notre cabine pour pouvoir nous reposer.

LES ANCIENNES HALLES SONT DEVENUES L'OFFICE DE TOURISME

(nous allions y faire notre marché avec ma mère et ma sœur)

1.jpg

Nous avons passé une nuit un peu mouvementée et courte, dans la nuit mon estomac était un peu bizarre... (d'habitude je n'ait aucun soucis, mais là... j'avais quand même hâte d'arriver). Enfin le jour se lève je regarde par le hublot et je vois l'écume blanche s'abattre contre le bateau. La mer est un peu démontée et noire  mais on commence à voir les côtes alors je décide de me lever et d'aller sur le pont profiter du moment, même si beaucoup de vent.

LE PALAIS FESCH - MUSEE DES BEAUX ARTS

(Peintures Européennes du XIVe au XIXe siècle - Collections Napoléoniennes

Peintures Corses - Chapelle Impériale)

musee fesch ok.jpg

Dés ma sortie je sent un froid glacial sur mon visage, le vent souffle fort encore, heureusement j'avais prévu je suis bien emmitouflée dans ma doudoune je ne me lasse pas d'admirer la mer, de sentir les embruns sur mon visage. Un timide soleil s'annonce, la terre se rapproche de plus en plus, on commence à voir les premières maisons toutes petites au loin avec les rayons de soleil elles brillent.

A MADONUCCIA - STATUE DE LA VIERGE DE LA MISERICORDE  

(Protectrice d'Ajaccio elle se trouve Place Foch)

STATUE MADONUCCIA DANS SA NICHE PLACE FOCH.jpg

Je suis émue d'apercevoir après tant d'années les côtes Corses, les îles Sanguinaires apparaissent au loin, on voit l'écume blanche de la mer déchaînée venir s’écraser contre les rochers. On aperçoit la Tour Génoise de la PARATA qui monte la garde, gamins nous allions nous balader et escalader les rochers, on approche d'Ajaccio doucement la ville commence à se réveiller.

"U BORGU" AU 27 RUE DU CARDINAL FESCH

(curieuse maison de deux étages de galeries à arcades)

IMG_4325.JPG

Article du journal Corse Matin sur cette bien curieuse maison, elle s’appelle la "Casa Montepagano" et symbolisait l'âge d'or du corail :

http://www.corsematin.com/article/corse/ajaccio-la-casa-montepagano-symbole-de-lage-dor-du-corail.9145.html

MAISON PAS LOIN DE LA CITADELLE

z3.jpg

Un timide arc en ciel apparaît, on dirait qu'il est là pour nous souhaiter la bienvenue en tout cas je le prends comme ça, on revient dans l'île qui pour moi a beaucoup compté dans ma vie. L'île ou j'ai de très beaux souvenirs, des sorties avec mes copines et copains d'école, de belles balades dans le maquis aux mille odeurs et couleurs avec ma famille. Nous allions ramasser les champignons et châtaignes dans la région de la Castagniccia ou ailleurs.

GUIDE SUR AJACCIO.jpg

Je me souviens des parties de pêches, des oursinades sur le bord de mer, dans la montagne nous allions ramasser les châtaignes et puis, la mer avec le soleil qui réchauffe les corps et les coeurs (ma mère m'appelait le lézard je pouvais rester des heures au soleil), je n'oublierais jamais cette période de ma vie.

ARC EN CIEL VU DU BATEAU SUR AJACCIO

(très émouvant pour moi de voir Ajaccio la ville ou je résidais)

0.jpg

Nous allions souvent à la plage Saint-François juste en bas de notre rue nous baigner, je regardais les paysages magnifiques à perte de vue tout autour de moi. Je me rends compte que j'ai presque toujours vécu au bord de mer ou avec les montagnes autour, avec des paysages immensément beaux, voilà pourquoi j'aime la nature et la liberté qu'elle m'apporte. Nous allions aussi à la plage de "la femme nue" comme nous l'appelions car une statue de femme nue y était, elle se trouvait pas très loin non plus de chez nous, elle y est toujours, j'avais oublié son nom elle s'appelle la statue de la Pudeur.

plage la pudeur.jpg

CARTE POSTALE DE LA PLAGE SAINT FRANÇOIS

DANS LES ANNÉES 70/80

(notre plage en bas de chez nous, nous n'avions qu'à traverser)

PLAGE ST FRANCOIS 1.jpg

Site Internet sur les îles Sanguinaires, le Site est Classé Natura 2000 :

www.parata-sanguinaires.com

LA CITADELLE MIOLLIS  2EME REP DÉTACHEMENT AJACCIO

(construite par la République Génoise entre 1492 et 1789)

B3.jpg 

La Citadelle d'Ajaccio a été construite sur un promontoire rocheux, elle est de forme hexagonale avec six bastions, dominant le magnifique Golfe d'Ajaccio. Elle a longtemps défendu la ville des envahisseurs venus par la mer, et se jette presque dans les eaux turquoises aux pieds de la plage Saint François ou nous allions. Elle possède des murs épais, de larges fossés profonds avec une vue sur tout le golfe d'Ajaccio ils pouvaient apercevoir les envahisseurs entrer dans le golfe d'Ajaccio.

citadelle ajaccio ok.jpg

Site Internet avec plans et photos de l’intérieur de la Citadelle :

http://mathieu.nivaggioni.free.fr/vos/tours/fotomi2a.php?aki=116

PETITE MAISON EN BAS DES DOUVES

(bizarre... que fait elle là...)

IMG_4712 OK.jpg

J'ai beaucoup de souvenirs de mon école qui se trouvait au bord de la mer "Ecole Place Miot" (aujourd'hui c'est un grand terre plein avec des jeux d'enfants et des appareils pour la pratique du sport). Depuis le balcon de notre appartement on pouvait admirer la mer et le superbe golfe d'Ajaccio entouré de ses montagnes parfois enneigées (j'y restais très souvent à la regarder, à aller au-delà de l'horizon, j'ai toujours aimé la mer), il nous suffisait de traverser la rue pour aller à la plage ou à l'école.

PLACE MIOT (I ET II) ACTUELLEMENT

(anciennement il y avait les préfabriqués de l'école)

2.jpg

PLACE MIOT AVANT

(on y voit notre bâtiment ou l'on résidait,

la plage de la Pudeur et l'école en préfabriqués)

place   MIOT PLAGE PUDEUR.jpg

LES PRÉFABRIQUÉS DE NOTRE ECOLE

(ce n'est pas ma classe, photo qu'on m'a envoyé)

PLACE MIOT PREFABRIQUES.jpg

Mais je me souviens aussi de l'immense chagrin lorsque nous (moi je l'ait vécu comme ça) devions quitter ces lieux ou nous étions heureux pour suivre nos parents, (notre vie a été une succession de plusieurs départs, d'arrivés, d'au-revoir ou d'adieux, d'abandons...), quitter notre famille, notre village, nos amis, notre école ainsi que les endroits aimés.

VOICI CE QUE J'Y METTAIS DANS MA VALISE

VALISE.jpg

Le projet qu'avaient mes parents était de construire leur maison en Sardaigne pour s'y réinstaller lors de leur retraite. Puis une fois installés ici dans le Sud ils n'en sont jamais repartis, ils ont revendu leur maison (très bien je dois dire) et comptaient y retourner seulement en vacances, hélas ma mère est décédée quelques temps après. Cette situation a été le cas de beaucoup d'enfants d'immigrés qui n'avaient pas leur mot à dire.

LA CITADELLE VUE DU COTE DU PORT DE PÊCHE

z4.jpg 

Je vous parlerais une prochaine fois de Tino Rossi qui résidait sur la route des Sanguinaires, il était né au 45 de la rue du Cardinal Fesch.

VOILA MON SOUVENIR DE TINO ROSSI

(beau souvenir... lorsque je l'entends elle me ramène toujours à Ajaccio)

  

RUE DU CARDINAL FESCH

(ou nous habitions des notre arrivée en Corse,

s'y trouvent la Chapelle Impériale et le Musée Fesch)

RUE FESCH ok.jpg

Au fur et à mesure que le bateau avance vers le port, la ville s'étale devant nous éclairée par les timides rayons du soleil, le sommet des montagnes est blanc il a neigé il n'y a pas longtemps. Pleins de souvenirs refont surface, je reconnais la ville, les maisons, les endroits ou nous allions, c'est marrant mais (pour moi) c'est un peu comme si... "on rentrait enfin chez nous".

VUE D'AJACCIO AVEC LES SOMMETS ENNEIGÉS

MONTAGNES ENNEIGES OK.jpg

On débarque enfin, ça y est nous y sommes à Ajaccio on décide de prendre le petit déjeuner en ville à côté du Casino face à la mer, devant la plage Saint-François ses palmiers ont bien grandi depuis ils sont si hauts, nous n'habitions pas très loin ça a un peu changé mais on reconnaît de suite les lieux, quelle émotion il me semble rêver.

cafe.jpg

L'air est un peu frais mais ça m'est égal le soleil est là, toute la semaine nous aurons une semaine fantastique, un temps splendide pour un mois d'octobre sauf un jour où la pluie s'est invitée mais ce n'était pas grave nous avions la vue sur la mer alors... ce n'était pas grave. Nous allons prendre possession de notre appartement, déposer les bagages, puis nous irons nous balader dans nos souvenirs.

z8.jpg

LA CATHÉDRALE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

(Napoléon y fut baptisé)

1.jpg 

La résidence se trouve au nord d'Ajaccio sur la route des Îles Sanguinaires, "Les Calanques", on passe devant les imposantes chapelles funéraires des familles aisés Ajacciennes. A l'époque elles étaient loin des habitations, nous les avons retrouvés accolées à des bâtiments qui se sont construits, des lotissements, même un supermarché Champion mitoyen à celle-ci, regardez sur mappy vous les verrez très bien c'est bizarre quand même.

GOLFE D'AJACCIO LA PLAGE DE LA PUDEUR

(que de merveilleux souvenirs me reviennent)

01.jpg

Merveilleuse chanson des "I Muvrini - Dans la Main de la Terre", cette chanson me touche beaucoup, une phrase m'a émue :

Un poète avait écrit pour elle,

l'homme n'est ni grand ni petit,

il a la taille de ceux qu'il sait

aimer et respecter...

(dommage, certains n'ont pas compris...)  

LES ANCIENNES CHAPELLES

(elles étaient éloignées de la ville, voila ce qu'il en est maintenant,

ça m'étonne beaucoup qu'on ait laissé construire si près)

chapelles.jpg

AVANT L'URBANISATION VOILA LES CHAPELLES

tombeaux.jpg1 OK.jpg

Nous n'avons que la route à traverser depuis notre résidence et la mer est là immensément bleue sur l'immense et magnifique Golfe d'Ajaccio. L'appartement est moderne et fonctionnel, simplement GE...NIA...LISSIME..., de grandes baies vitrées s'ouvrent sur un balcon avec vue magnifique sur la mer et les îles Sanguinaires. Mon lit a pleine vue sur les îles Sanguinaires, le soir avec le lumières allumées et le phare c'est très chouette, je laisserais les rideaux à moitié tout le long su séjour.

RÉSIDENCE LES CALANQUES

(sur la Route des Sanguinaires)

z1.jpg

z.jpg

AJACCIO A METTRE4.jpg

Site Internet de la résidence :           

http://www.residence-lescalanques.fr/francais/

6.jpg

La ville d'Ajaccio est un lieu unique, elle s'ouvre sur un magnifique golfe avec sur ses hauteurs les montagnes qui lorsque nous débarquons sont enneigées c'est très beau à voir. Je revenais en Corse, à Ajaccio ou j'ai vécu, ou j'ai beaucoup de bons souvenirs d'école avec mes amis, des sorties avec l'Association des Sardes à Ajaccio, des fêtes de Noël, de Nouvel An, de Pâques, le dimanche à la messe je lisait la page choisie par le prêtre à l'église Saint Jean Baptiste.

PLACE D'AUSTERLITZ (U CASONE) STATUE DE NAPOLÉON 

(avec l'école nous allions faire notre sport, sur ce grand parc

au pied de Napoléon que j'ai toujours admiré)

Z5.jpg 

AJACCIO NAPOLEON.jpg

Nous posons nos bagages, puis nous repartons pour notre première balade pas très loin, nous choisissons les Îles Sanguinaires. Beaucoup de vent, nous garons la voiture sur les parkings aménagés maintenant on n'arrive plus en voiture aux pieds de la Tour de la Parata comme avant et c'est mieux pour le site.

LE PORT DE PÈCHE  ET CELUI DES FERRYS D'AJACCIO

(face à la place Foch ou se trouve la Mairie) 

PORT OK.jpg 

La Pointe de la Parata est une presqu'île rocheuse à laquelle on accède par un chemin goudronné en partant du parking. Le temps de la balade on a sur notre gauche une vue exceptionnelle sur le magnifique golfe, la mer et les îles Sanguinaires un peu plus loin. Sur notre droite, le maquis qui par moment, nous apportait des odeurs de garrigues qui embaumaient l'air que nous humions en nous régalant. Sur les autres îles un sémaphore et un phare s'y trouvent.

LES ILES SANGUINAIRES AVEC LA TOUR GÉNOISE DE LA PARATA

(4 îlots ou se trouvent le sémaphore et le phare,

elles marquent l'entrée du magnifique golfe d'Ajaccio )

129.jpg

Le centre ville est très intéressant, beaucoup de choses à voir, mais je vous en parlerais dans une autre note, nous avons visité la ville, l'endroit ou nous habitions dans la rue du Cardinal Fesch ou se trouve la Chapelle Impériale qui est l'aile droite du Musée Fesch.

LES MAGNIFIQUES ILES SANGUINAIRES 

ajaccio.jpg

LA COURONNE IMPÉRIALE

ET LA CROIX DE LA LÉGION D'HONNEUR

(crée par Napoléon Bonaparte le 19 mai 1802,

elle est située sur le Cours Napoléon et le Cours Grandval)

AYACCIO MONTAGE.jpg

--------------

517dPHTU7sL__SL500_.jpg

Voici un joli livre avec 500 cartes postales du début du XXe siècle qui témoignent de la richesse des traditions du passé Corse. On peut y voir les villes d'Ajaccio, Bastia, Corte, Bonifacio et tant d'autres, le travail des agriculteurs, pécheurs, l'industrie et les métiers d'antan. Puis on y verras les traditions, les croyances, la vie de tous les jours des Corses, toute leur culture, leur histoire, la gastronomie, la langue Corse et surtout le tourisme.

EN SORTANT DU RESTAURANT LA MER ETAIT DECHAINEE

(on s'est arrêtés regarder et écouter le bruit des vagues dans la nuit)

02.jpg

Nous avons dîné dans un restaurant vraiment typique Corse à Ajaccio, le "Restaurant le 20123 le Village dans la Ville", dans un décor de rêve... moi j'ai adoré la salle au ciel étoilé en fait c'est la place du village avec la fontaine ou l'on va nous même avec le broc chercher l'eau.

PHOTO PRISE SUR LE SITE DU RESTAURANT

(regardez ça donne vraiment envie non !!! Alors allez-y)

retaurant ajaccio 20123.jpg 

J'aurais aimé manger dans cette superbe place mais trop de monde, c'était sympa quand même ou nous étions juste dans la salle à côté, réservez et demandez la salle au ciel étoilée elle est merveilleuse. Nous avons aussi très bien mangé des plats traditionnels, c'était délicieux et très copieux, si un jour j'y retourne j'irais à nouveau car c'est trop beau et bon.

 "BUON APPITITTU SALUTE"

Site Internet du "Restaurant le 20123 le Village dans la Ville" :

http://www.20123.fr/index.php

UNE PETITE BIERE CORSE PIETRA BIONDA

(à PORTO la Tour Génoise Carrée, prochaine note)

z2.jpg

AJACCIO BIERE A PORTO ok.jpg

Si vous ne connaissez pas (mais j'en doute...) courez y vite, vous passerez un agréable séjour en vous immergeant dans le maquis Corse aux nombreuses senteurs, ses plages magnifiques, son patrimoine, ses couleurs, sa gastronomie (je ferais une autre note), ses odeurs enfin vous profiterez de la vraie vie dans une nature riche et abondante.

A CASA CUMUNA - MAIRIE D'AJACCIO (place Foch)

(en haut de escaliers le Salon Napoléonien pour les réceptions)

B1.jpg

Je vous parlerais dans une prochaine note, d'autres sites intéressants que j'ai visité comme le "Site Préhistorique Corse de FILITOSA" qui est un lieu magnifique classé aux Monuments Historiques.

SITES PRÉHISTORIQUES DE FILITOSA - CAURIA - PADDAGHIUfilitosa cauria renagiu ok.jpg 

Puis le site préservé de "CAURIA" ou 4 500 ans d'histoire nous contemplent avec son dolmen et ses alignements de menhirs. Pas très loin se trouve un autre endroit magique, le site de "PADDAGHIU" avec sa plus grande concentration de menhirs de la Méditérranée occidentale. 

I MUVRINI - A TE CORSICA

 

Poème sur la langue Corse :

"Sunettu"

O lingua corsa cusî chiara e netta

Da i primi jorni di a mio giuventù

Discorsu aghiu cun te, e a to virtù

Mi piace, m'arricchisce e m'adidiletta.

A i Corsi, impinzutiti un demu retta !

Vai sempre diritta e à capu insù,

Senza scaglià, chi pensa a cio chi fù

L'omu d'avà chi t'ama e ti rispetta.

Lingua corsa di i babbi e di babboni,

Di a nostra mamma, lingua di i fuconi

Quandu u Corsu era Corsu e stava fieru.

O lingua di l'amanti à la funtana,

Lingua di Sambucucciu e di Sampieru,

Di Santu Casanova e a "Tramuntana" !

Matteo LUCIANI (5 jennaghiu 88)

1383560037.gif

A.jpg

Bonghjornu

e

benvinuti

à

tutti 

in

Corsica...

DRAPEAU CORSE.gif

03/05/2013

Les Grands Jeux Romains 2013 à Nîmes (30)

grands-jeux-romains-nimes A.jpg

Pour la 4ème année consécutive, les arènes de Nîmes accueillent les "Grands Jeux Romains de Nîmes 2013", et nous replonge au temps des romains le temps d'un week-end. Plus de 500 comédiens et figurants seront réunis pour nous faire vivre un moment inoubliable et unique dans cette ville si romaine.

LES GRANDS JEUX ROMAINS DE 2012

202 BIS.jpg 

Voici le programme des manifestations du week-end :

Grands Jeux Romains à Nîmes 2013.pdf

B.jpg

Durant ces deux jours, de nombreuses animations sont proposées sur le "Triomphe de César", au programme, des ateliers pour enfants, des déambulations de légions romaines et de gladiateurs dans les rues de la ville.

Voir note sur Nîmes :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/28/test-2.html

NIMES MONTAGE5.jpg

Le moment tant attendu se déroulera au coeur des magnifiques Arènes de Nîmes, en effet on revivra le moment phare de cette reconstitution historique, le triomphe de César avec le défilé des légions romaines, les combats de gladiateurs ainsi que les courses de chars, on va vivre un moment incroyable.

SAM_0059 b.jpg

Bon week-end à tous.

AVE CESAR !

 

16/04/2013

Celles le village partiellement englouti au Lac du Salagou (34)

047 BIS.jpg

Je vais vous parler d'un petit hameau dont j'ai entendu parler il y a bien longtemps mais que je n'avais jamais eu l'occasion d'aller voir, j'allais souvent au lac mais je n'avais jamais été à Celles. Il se trouve sur les berges du magnifique "Lac du Salagou", pour les amateurs de grands espaces, c'est un endroit magique aux paysages exceptionnels.

LE VILLAGE DE CELLES

 139 bis.jpg

Le bassin du Salagou se trouve à la croisée de quatre régions géologiques : les Cévennes, les Causses, la Montagne Noire et les garrigues Languedociennes. On y trouve aussi trois climats, le méditerranéen, l’océanique et le montagnard, on peut y voir des roches noires basaltiques mais aussi les ruffes rouges et par endroit des calcaires blancs.

174 bis.jpg

Les ruffes ont conservé dans leurs craquelures des empreintes de reptiles dont les plus impressionnantes sont visibles prés de la Lieude un hameau à l'ouest de Salasc sous un grand hangar. On a pu même identifier certaines empreintes de pré-mammaliens, une peuplade qui y a vécu bien avant les dinosaures, ces traces sont à voir impérativement si vous êtes dans le coin.

AIRE PALÉONTOLOGIQUE DE LA LIEUDE

Music.jpg

On y voit des couleurs qui vont du bleu du lac aux ruffes rouges, c'est un endroit que j'aime beaucoup pour ses contrastes. Les photos ne sont faites toutes le même jour car, j'y vais régulièrement me promener et profiter des paysages et de la nature toujours aux couleurs différentes.

LES RESTES DU CHÂTEAU OU CASTELLAS DE MALAVIEILLE

(il se trouve sur une cheminée volcanique, il domine la Lieude)

restes du chateau.jpg

Ce lieu est super beau et pratique car on arrive jusqu'au bord des berges avec la voiture, de ce fait on n'a pas à faire des kilomètres avec le parasol, la table et les chaises, le pic-nic. Le lac permet de profiter de plusieurs activités comme par exemple : la baignade, le pédalo, le kayak,  les sports nautiques, la pêche, les randonnées pédestres, le VTT, l'équitation et bien d'autres activités.

Parfois on peut même apercevoir les Canadairs venir se poser sur le lac, les uns après les autres remplir leurs réservoirs puis s'envoler pour aller éteindre les feux dans les environs, comme dans cette vidéo ils sont très impressionnants à voir (j'ai assistée à ça c'est très beau).

LES VIGNOBLES SONT AUX PIEDS DU SALAGOU

106 BIS.jpg 

SALAGOU.jpg

Ce lieu magnifique se trouve entre Clermont-l'Herault aux riches traditions oléicoles et viticoles, et Lodéve ancien siège Épiscopal avec sa Cathédrale fortifiée du XIIIème siècle dédiée à Saint Fulcran, Lodève est aussi connue pour ses manufactures et son commerce de draps depuis le Moyen-Âge.

CAVE COOPÉRATIVE D'OCTON

101 BIS.jpg

Pas très loin de Clermont-l'Hérault se trouve la "Manufacture Royale de draps de Villeneuvette", elle fut fondé par Colbert en 1677 et garde encore intacte son architecture d'époque.

LE PIRATE MONTE LA GARDE SUR LES HAUTEURS DU LAC DU SALAGOU

(le restaurant est encore fermé photo du 3 avril 2013) 

077 bis.jpg

SALAGOU2.jpg

Voir l'album photos sur l'Ancienne Manufacture Royale de Villeneuvette sur mon site :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/album/16301719644fbfb8a094352/

A VILLENEUVETTE MANUFACTURE.jpg

LE PORTAIL DE LA MANUFACTURE A ÉTÉ RESTAURÉ

(voir album de l'ancien portail plus haut)

villeneuvette montage.jpg

Elle est aussi connue pour son importante "Manufacture de la Savonnerie" annexe de celle de Paris, elle produit des tapis d'exception pour les collections du Mobilier National, (je ferais une note plus tard car j'ai visité une exposition de tapis fabriqués par la manufacture exposés dans le Musée Fleury à Lodève, il  est fermé jusqu'au 21 juin 2013).

CARTE DU LAC DU SALAGOU ET SES COMMUNES

(j'ai eu la chance il y a quelques années, d'en faire le tour en moto, génial...) 

carte du salagou.jpg

EXPOSITION DE TAPIS AU MUSÉE FLERY A LODEVE

(du 28 janvier au 29 avril 2012)

LODEVE MUSEE FLEURY.jpg

A chaque virage en descendant vers le lac du Salagou,  nous découvrons un paysage magnifique avec la vue sur les berges de ce lac si particulier. Nous nous approchons un peu plus près du petit hameau jusqu’à se trouver sur un petit parking avec une croix presque sur la rive, nous voici arrivés à "CELLES" village partiellement englouti.

LE HAMEAU DE CELLES EN BAS A GAUCHE

B.jpg

On découvre le hameau de "CELLES", il parait bien paisible, mystérieux, inhabité (ou très peu je n'y ait vu que 2 boites aux lettres), effectivement ce petit hameau revient de loin et je vais vous en raconter son histoire. Lorsque nous nous en approchons une sensation étrange presque irréelle... nous envahi parmi ces rues aux maison en ruine, comme on ne le voit que dans des films.

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012-010.jpg

----------

405.JPG

LA ROUTE S’ARRÊTE AUX PIEDS DE LA CROIX ET DU LAC

031.JPG

----------

320.JPG

C'est tout ce qu'il reste du petit village que les eaux du barrage auraient du partiellement noyer en 1969 en effet, la montée des eaux était prévue jusqu'à la cote de 150, mais elle fut stoppée à l'altitude de 139 épargnant ainsi le hameau qui se situe à la cote de 140. Mais il était trop tard, les gens expropriés avaient déjà quitté leurs demeures le cœur gros.

MAIRIE RESTAURÉE ELLE EST OUVERTE

(on peut même y poster son courrier)

 333.JPG

On y aperçoit des hauts murs avec des encadrements de portes et fenêtres, aucun toit n'a resisté ils sont presque tous affaissés. On y voit des poutres ou des tôles ondulées qui subsistent encore mais elles sont éventrées, personne dans les rues lorsque nous arrivons en ce mois d'octobre.

058 bis.jpg

Aucune vie dans le village, le bruit y règne en maître absolu, de plus cette journée hélas sans soleil, le ciel est gris avec de gros nuages ils se reflètent dans le lac et nous le font voir différemment. Ça change de l'été lorsque le soleil est haut, le ciel bleu et le lac d'une couleur si bleue qu'elle en fait ressortir la couleur ocre de la terre du Salagou si particulière.

LES NUAGES SE REFLÈTENT DANS LE LAC

051.JPG

En s'approchant on aperçoit de la vie malgré tout, un chat noir et blanc se prélasse allongé sur un muret près d'une maison en ruine, quelques pécheurs sur les berges qui remontent leur petit bateau de pèche et divers bateaux sur le lac au loin avec des pécheurs en attente d'une prise, on aperçoit leurs cannes à pèche.

LA RIVIÈRE LA LERGUE ET SES FALAISES 

192 bis.jpg 

Ah si, j'ai rencontré encore deux habitants des lieux j'oubliais, un petit "gecko" et un "escargot", ainsi que des cormorans et 3 vététistes qui visitaient eux aussi le hameau (cycliste qui fait du V.T.T.).

LES HABITANTS CROISÉS : GÉKO - ESCARGOT - CHAT

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012-004.jpg

Ça parait presque irréel de se balader ainsi dans ces lieux, des parties du village émergent parfois lorsque le niveau du lac est au plus bas comme ce petit îlot de terre près des berges et du village. On s'approche du bord du lac et l'on aperçoit comme un arc de cercle bâti, peut être une partie du village car le lac est un peu bas actuellement il n'a pas plu depuis longtemps.

ARC DE CERCLE QU'ON APERÇOIT DANS L'EAU

AVEC ILOT DE TERRE QUI AFFLEURE

046 cercle.jpg

En se baladant on n'aperçoit que des grillages derrière lesquels, des maisons partiellement détruites ou des pans de murs entiers debout avec juste les ouvertures de fenêtres et portes, d'autres tombés s'amoncellent en un monticule de pierres.

ILOT AUX ARBRES OU SONT INSTALLÉS LES PÉCHEURS

A GAUCHE LA CHEMINÉE VOLCANIQUE (un cylindre de basalte)

054.JPG

SALAGOU3.jpg

CHEMINÉE VOLCANIQUE EN BASALTE

118 BIS.jpg

SALAGOU.jpg1.jpg

CHEMINÉE VUE DE L'AUTRE COTÉ

SAM_8483.JPG

Au détour de ces ruines parfois des découvertes originales, comme cette maison ou du moins ce qu'il en reste, un pan de mur avec un portail et une fenêtre murée. Mais chut nous sommes espionnés... quelqu'un nous regarde une partie de visage qui semble monter la garde au milieu de ces ruines, quel est l'artiste qui l'a façonnée...

PORTE ET FENÊTRE MURÉS AVEC TÊTE SCULPTÉE

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012.jpg 

Sur la place du village trône une plaque qui nous indique : "Place Henry GOUDAL Maire de 1971 à 1995" un banc ou les anciens devaient aimer s'assoir pour y refaire le monde. On y trouve aussi l'entrée de l'ancien cimetière, l'église et la Mairie qui elle a été entièrement rénovée.

LA MAIRIE - L’ÉGLISE - LA PLACE DU VILLAGE DE CELLES

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012-006.jpg

Sous les eaux du lac, dorment à jamais les maisons, les terres et domaines des cultivateurs et bergers qui ont du tout quitter dans cette région leurs terres et maisons.

CORMORANS PERCHÉS

062.JPG 

On y découvre de très belles entrées de propriétés avec des piliers en pierre et des inscriptions, il devait y avoir un magnifique portail en fer forgé de toute beauté certainement mais qui a été enlevé et l'entrée a été murée.

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012-008.jpg

Une très belle balade à la découverte d'un village englouti en partie, mais dont le sort aurait du de se retrouver entièrement sous les eaux du lac. Le lac du Salagou est liée à une retenue artificielle alimentée par une rivière "Le Salagou". Le barrage d'une hauteur de 60 m a été construit par le Conseil général de l'Hérault de 1964 à 1968, puis mis en eau de 1969 à 1971 donnant ainsi naissance au "Lac du Salagou". 

L'ANCIEN CIMETIÈRE A COTE DE L’ÉGLISE

SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012-005.jpg

Le lac du Salagou a été crée pour constituer une réserve d'eau pour l'irrigation, mais aussi pour lutter contre les violentes crues de l'Hérault. On parle de différents projets de barrage depuis 1860 (Archives Départementales de L'Hérault). Voir ci dessous le document qui nous montre le projet de Monsieur Toussaint Vailhé en 1869 qui était un propriétaire privé et aussi Maire de Celles.

CALAMEO DE TRÈS BELLES PHOTOS EN 2011

Sur ce document toute l'histoire que fut ce projet de barrage avec des photos des paysages avant le projet et après, mais aussi la démolition des bâtiments des hameaux de "VAILHES en 1985" et de "PRADINES en 1986".

048 bis.jpg

On y découvre aussi les images de travaux du barrage qui sont très intéressantes à voir. 

Livret du Clermontais Lac du Salagou.pdf 

BARRAGE DU LAC DU SALAGOU

ROCHES BASALTIQUES

BARRAGE SALAGOU.jpg

Plusieurs propriétaires refusèrent de partir car les indemnités de rachat des terrains étaient très insuffisantes, il y eu même des manifestations qui s’organisèrent. Hélas les expropriations eurent lieu quand même et la population dut se résoudre à quitter les terres, les maisons avec tous leurs souvenirs bons ou mauvais et les travaux purent commencer.

APRÈS DE VIOLENTS ORAGES L'EAU EST BOUEUSE

(photo du 3 avril 2013)

133 BIS.jpg 

VOICI LA VRAIE COULEUR DU LAC

(celle que j'aime, bleue comme la mer)

AB.jpg 

Un projet de réhabilitation du village devrait voir le jour, il suffit que toutes les bonnes volontés se mettent d'accord en restaurant les maisons et en redonnant vie à ce village si typique. J'ai lu que le site avait été pillé il y a des années des gens seraient venus se servir en prenant les portes, fenêtres, tuiles, carrelage, portails, éviers, sanitaires, douches etc.

062 bis.jpg   

Tout autour du lac sur les colline et monticules de ruffes rouges des créations insolites, on est attirés par toutes ces pierres blanches qui contrastent avec. En y regardant de plus près on s'aperçoit que ce sont des écrits ou des formes géométriques, des cairns ou autres images telles que des cœurs, des initiales, des poèmes on l'appelle du "Land Art".

LES VIGNES DESCENDENT JUSQU'AUX PIEDS DU LAC

(le contraste des couleurs est magnifique)

b.jpg

Magnifiques photos sur le Land Art du Salagou sur le site flickr : 

LE LAND ART**

449.JPG

** Le LAND ART est un style d'art contemporain qui utilise le cadre et les matériaux trouvés sur place comme les pierres, le sable, le bois etc. Un parmi les plus connus est le Mémorial National du mont Rushmore aux États Unis.  Il représente les quatre présidents les plus importants de l'histoire américaine qui retracent 150 ans de l'histoire du pays qu'étaient : George Washington, Thomas Jefferson, Théodore Roosvelt et Abraham Lincoln.

LE MÉMORIAL DU MONT RUSH-MORE (LAND ART)

présidents américains mont rushmore.jpg

J'ai laissée sur les "Ruffes" (roches de l’Ère Primaire, qui doivent sa couleur rouges aux oxydes de fer qu'elles contiennent) au bord du lac du Salagou, notre signe de ralliement à nous les "Sardes", regardez... au milieu de ces paysages magnifiques le nom de notre île "la Sardaigne".

LES ORGUES BASALTIQUES

orgues basaltiques.jpg

Voir mon blog sur la Sardaigne :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/

LA SARDEGNA (SARDAIGNE) AU LAC DU SALAGOU

(Land Art) 

SARDEGNA LAND ART.jpg

Avant de repartir je décide d'aller visiter la "Chapelle de Notre-Dame de Clans" qui se trouve dans la Commune de Celles après le hameau de Vailhès en contrebas de la route à droite. Elle se trouve dans un endroit isolé, propice au recueillement, presque cachée par la végétation, le paysage est magnifique.

CHAPELLE NOTRE DAME DE CLANS

(Xe siècle)

584.JPG

La petite chapelle Notre-Dame-des-Clans surplombe les berges du Lac du Salagou, bâtie au XIVe et XVe siècle, c'est un bâtiment simple avec une nef unique et un grand fronton à l'entrée.

ENTREE DE LA CHAPELLE

COPIE SALAGOU CELLES VILLAGE ABANDONNE 6 OCT 2012.jpg

Hélas impossible de la visiter elle est fermée au public, un pèlerinage a lieu le 15 août de chaque année.C'est un édifice dédié à la Vierge Marie, d'après certains historiens, le nom de "Clans" viendrait du tintement des cloches des troupeaux qui pâturaient dans les environs de cette chapelle.  

PÉCHEURS DANS LE LAC DU SALAGOU

Depuis la chapelle on a une vue magnifique à perte de vue sur le lac du Salagou et ses alentours, sur ses vignes qui descendent jusqu'aux berges du lac, c'est un paysage à couper le souffle. Près de la chapelle se trouve la vieille croix de Clans datée de 1760 (voir photo ci dessous).

LA CROIX DE CLANS ET UN CAIRN

(amas artificiel de pierres souvent pour marquer un chemin)

515 OK.jpg 

LA CHAPELLE SAINT PIERRE DE MERIFONS

(du XIIe et XVe siècle)

IMG_7927.JPG

J'espère vous avoir donnée envie d'aller vous y promener et passer un agréable moment de détente, vous pouvez vous y rendre en toutes saisons car les paysages sont magnifiques et différents mais la meilleure période est lorsque le soleil est haut et que toutes les couleurs sont présentes.

050 bis.jpg

Je vais vous parler d'une manifestation qui va faire revivre le temps d'une journée ce coin du Salagou, le 3 mars 2013, va avoir lieu le "CARNAVAL'EAU". Les berges du lac vont se couvrir du public venu assister à la mise à l'eau d'embarcations diverses et variés avec à leur bord des carnavaliers déguisés de toutes sortes pour ce bel évènement.

ON VOIT LE LAND ART TOUT AUTOUR DU LAC SUR LES RUFFES

SAM_8477.JPG 

Chaque année un thème est choisi cette année ce sera le "SALAGALACTIC", ça promet encore de bonnes parties de rigolades et d’embarcations très particulières.

http://www.midilibre.fr/2013/02/20/celles-les-marins-d-eau-douce-preparent-le-carnaval-eau-2013,647530.php 

http://www.celles-salagou.org/evenement/index.php?pages/carnaval-eau

SALAGOU CARNAVAL 2013.jpg

a.jpg

Pour s'y rendre : sur l'A75 dans le sens Montpellier - Lodève ou Béziers - Lodève, prendre la Sortie 55 Lac du Salagou - Octon et suivez les panneaux Celles vous ne pouvez pas le manquer.

Bonne balade à vous tous 

venez nombreux au Carnaval'eau  

 

 

27/02/2013

Musée dans le Château de l'Empéri à Salon-de-Provence (13) Conservatoire du Costume Militaire Français

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Moi qui adore les uniformes... j'ai été gâtée lors de cette visite, en effet le "Conservatoire du Costume Militaire Français" est installé depuis 1967 dans le Château de l'Empéri à Salon-de-Provence (13). La petite ville de Salon-de-Provence se trouve au cœur de la très belle Provence.

JEUNE TAMBOUR DE LA COMPAGNIE DE CHASSEURS

GARDE NATIONALE DE PARIS 1814

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

La ville est surmontée par une forteresse qu'est "le Château de l'Emperi" ou se trouve le musée dont je vais vous parler avec sa magnifique collection d'uniformes et objets militaires qui s'y trouvent exposés. Le château de l'Emperi est une des plus anciennes et plus importantes forteresses conservées en Provence.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

A deux pas du château se trouve aussi la maison ou vécut "Nostradamus" médecin, apothicaire, astrologue ou mage, célèbre pour avoir écrit les prophéties que sont les "Centuries". Salon-de-Provence est aussi visité par de nombreux touristes pour son illustre "Musée Grévin de la Provence".

NOSTRADAMUS

 salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

L'on peut découvrir l'histoire et les légendes de Provence, de l'antiquité à nos jours, on peut y entendre souffler par des effets spéciaux le Mistral (vent qui peut souffler très fort en Provence à plus de 100 km en plaine), l'on entend aussi le chant des cigales qui sont légion en Provence (la cigale craquette ou stridule).

FENÊTRES DANS LE CHÂTEAU

(intérieur et extérieur)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

La ville est aussi reconnue pour son prestigieux "Pôle Aéronautique" de grande valeur, elle y accueille les meilleurs pilotes français, on y trouve basée la Patrouille de France qu'elle survole régulièrement avec ses Alpha-jets. Y est installée aussi l'Ecole de l'Air, le Centre d'Essais en Vol, l'Equipe de Voltige de l'Armée de l'Air et l'ONERA qui est l'Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales (tous les renseignements sur Internet). 

ALPHA-JETS DE LA PATROUILLE DE FRANCE

(en démonstration à Palavas-les-Flots en 2011)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Site Internet de la Patrouille de France :

http://www.patrouilledefrance.fr/ 

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Cette magnifique collection a été rassemblée par les frères "Raoul et Jean BRUNON", très réputée et mondialement connue pour la qualité et l'abondance de ses objets militaires entre le XVIIIème et le milieu du XXème siècle. Je n'allais pas oublier de vous parler des "VAREUSES" des frères BRUNON à qui l'on doit cette magnifique collection, la vareuse est une veste d'uniforme de l'Armée Française.

LES VAREUSES DES FRÈRES BRUNON

(objet n° 1)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

A gauche la vareuse en drap de laine bleu foncé (vers 1916) à Raoul BRUNON qui était Sergent au 14ème bataillon de Chasseurs Alpins. A droite celle ayant appartenu à Jean BRUNON en drap de laine bleu horizon (vers 1917 - 1918), il était Maréchal des logis au 57ème régiment d'Artillerie de Campagne. 

CHASSEUR A CHEVAL DE LA GARDE IMPERIALE (Ier Empire)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

La collection est la propriété du Musée de l'Armée (Hôtel National des Invalides à Paris), elle est aussi l'une des premières collections de l'histoire militaire Française au monde après celle des Invalides à Paris.

VIVANDIÈRE ET CANTINIÈRE

(objet n° 2)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

On peut y voir des costumes aux riches couleurs, des uniformes, des drapeaux, des armes blanches, des pistolets, des fusils, divers équipements et harnais, des décorations, des souvenirs historiques, des tableaux et manuscrits constituent une exceptionnelle collection.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

Les nombreux personnages, dont certains à cheval, sont tous vêtus et armés de pièces d'époque, ce qu'il y a de plus remarquable à voir, c'est la période Napoléonienne d'Austerlitz à Waterloo, on y découvre de très belles pièces d'une rare qualité ainsi que des objets vraiment exceptionnels.

UNIFORME DE GÉNÉRAL DE BRIGADE 

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Site internet sur les musées de Salon de Provence dont "La Maison de Nostradamus 1503 - 1566" :

http://www.visitsalondeprovence.com/UserFiles/File/docmusees.pdf

SABRE DE GARDE DU CORPS DU ROYAUME D'ITALIE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Le musée est géré par la ville de Salon-de-Provence depuis son installation en 1967, dans les 30 salles on revit l'histoire de "l'Armée de Terre", depuis les soldats de Louis XV jusqu'aux Poilus de la Grande Guerre dans la dernière salle.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Au début de la visite, 5 salles nous guident au travers l'histoire du château, des armes à feu françaises ainsi que l'évolution du costume militaire sur les deux derniers siècles.

COULOIR AVEC VITRINES

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

A chaque fois que j'arrivais dans une salle, j'étais éblouie par tant de beauté, les uniformes si bien conservés avec des couleurs exceptionnelles, mais aussi par la richesse de cette collection, les vitrines possèdent des objets d'une très grande valeur.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

On ne peut qu'être émerveillés au milieu de toutes ces vitrines contenant cette multitude d'objets exposés, on y passerait la journée entière pour avoir le temps de tout lire.

TROMPETTE DE CUIRASSIERS

DE LA GARDE IMPÉRIALE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Les deux Régiments de Cuirassiers de la Garde Impériale furent crées en 1854 et 1856 par prélèvement de 20 cavaliers d'élite sur chaque régiment de Carabiniers ou de Cuirassiers de la Ligne. ils fusionnèrent en un seul régiment lors de l'entrée des Carabiniers dans la Garde en 1865.

CLAIRON DE CHASSEUR A PIED

DE LA GARDE IMPÉRIALE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Casque et cuirasses en fer, tunique bleu foncé pour le Ier Régiment, bleu ciel pour le second, aiguillettes blanches. Les trompettes portaient la tunique écarlate à distinctives blanches et bleues. Celui-ci est en grande tenue mais avec trompette et flamme de petite tenue.

SAPEUR DU 45EME RÉGIMENT

D'INFANTERIE DE LIGNE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

SYMBOLES DU POUVOIR DE L'EMPEREUR NAPOLÉON

Aigle du drapeau,

Couronne de laurier,

Croix de Grand Maître de la Légion d'Honneur,

Sceptre et code Napoléon ou Code Civil

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus     

Le "Code Napoléon" désigne notre Code Civil actuel, en effet il a été rédigé sous l'impulsion de Napoléon et promulgué le 21 mars 1804. C'est un recueil de lois qui réglementent la vie civile des français, de la naissance à la mort. L'expression "Code Napoléon" désigne aujourd'hui ce qui dans notre Code, n'a pas été modifié depuis l'adoption de ce Code.

Napoléon Bonaparte disait :

"Ma vraie gloire n'est pas d'avoir gagné quarante batailles,

Waterloo effacera le souvenir de tant de victoires,

ce que rien n'effacera, ce qui vivra éternellement,

c'est mon Code Civil.

SALLE DES ARMES 

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

"Musée Château de l'Empéri"

Montée du Puech

13300 Salon-de-Provence

VISITE DU MUSÉE CHÂTEAU DE L'EMPERI

 

Dans cette collection unique, 20 objets ont été particulièrement sélectionnés, parfois pour leur caractère exceptionnel mais le plus souvent pour leur forte charge symbolique, historique ou émotionnelle. Je vous en montrerais quelques uns au fur et à mesure de la note.

SOUS OFFICIER DES CHASSEURS A CHEVAL

DE LA GARDE IMPÉRIALE 1810 - 1815

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Dans une salle voûtée une agréable surprise, des objets qui me rappellent une période de ma vie insouciante et heureuse gravée à jamais dans ma mémoire. J'ai résidé en effet pendant quelques années à "AJACCIO" la Cité Impériale.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

C'est la ville de naissance de Napoléon (Ajaccio le 15 août 1769 - Sainte-Hélène le 5 mai 1821), on l'avait surnommé le "Corse ou le Petit Caporal", ses cendres se trouvent aux Invalides à Paris depuis 1840.

UNIFORME DE CAPORAL DES GRENADIERS A PIED DE LA GARDE IMPÉRIALE

PORTE PAR LE PRINCE IMPÉRIALE LOUIS-NAPOLÉON A 8 ANS

(objet n° 16)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

Site Internet de l'Hôtel National des Invalides, Musée de l'Armée à Paris :

http://www.musee-armee.fr/collections/les-espaces-du-musee/dome-des-invalides-tombeau-de-napoleon-ier.html

LIT AYANT APPARTENU A L'EMPEREUR NAPOLÉON IER

(lors de son exil à Sainte-Hélène, objet n° 13)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Site Internet sur Napoléon :

http://napoleon1er.perso.neuf.fr/

SALON DE PROVENCE LA TOUR DE L'HORLOGE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Tous les jours ou presque, nous passions devant la "Chapelle Impériale - Crypte de la Famille Bonaparte", elle se trouve au n° 50 de la rue du Cardinal Fesch, je résidais dans cette même rue à quelques pas dans une ancienne maison typique Ajaccienne.

MAISON TYPIQUE D'AJACCIO

(de couleur jaune rue du Cardinal Fesch avec ses boutiques)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

J'aimais beaucoup admirer la couronne illuminée le soir au croisement du Cours Napoléon, elle s'y trouve toujours, (je ferais une note plus tard) je m'y suis rendue fin octobre 2012. Ce fut un retour émouvant parmi mes souvenirs... j'ai passée une semaine magnifique, un très beau et émouvant séjour trop court hélas.

COURONNE IMPÉRIALE

CROIX DE LA LÉGION D'HONNEUR (crée par Napoléon)

(sur le Cours Napoléon et le Cours Grandval)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

Ma mère nous emmenait souvent nous promener le long du bord de mer, nous faisions du patin à roulettes avec mes frères et ma sœur, ma mère s'asseyait et tricotait en nous regardant sur la Place du Diamant (Place De Gaulle). S'y trouve aussi un très beau monument, la statue de Napoléon 1er vêtu de romain sur un cheval avec ses quatre frères (Louis, Joseph, Lucien et Jérôme).

NAPOLÉON ET SES FRÈRES

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

On a une vue magnifique sur le golfe d'Ajaccio avec ses haut palmiers qui bordent la jetée de la plage Saint François, la ville est abrité du vent car elle est entourée par l'arrière pays montagneux. J'ai toujours eu une grande admiration pour Napoléon car il est lié à des souvenirs heureux d'une période de ma vie.

RELIQUES DE SON EXIL A SAINTE HÉLÈNE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Gants portés par le général Bonaparte en Egypte, en cuir fauve et crispins brodés. Dans son voyage précipité vers Paris à son retour d'Egypte, Bonaparte a laissé ces gants au relais de la poste aux chevaux du village de Roquemaure, près de Montélimar, le 19 vendémiaire An VIII (11 octobre 1799). ils ont été conservés par le maître de poste, M. Morin.

GANTS DU GÉNÉRAL BONAPARTE

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Travaux dans la Chapelle Impériale réouverture en juin 2013 :

http://www.corsematin.com/article/ajaccio/la-chapelle-imperiale-devrait-etre-rouverte-au-public-cet-ete.878262.html 

CHAPELLE IMPÉRIALE - CRYPTE DE LA FAMILLE BONAPARTE

(elle était en travaux en octobre 2012, réouverture en juin 2013)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Site Internet du "Musée du Cardinal Fesch", la Chapelle Impériale se trouve dans l'aile sud du musée :

http://www.musee-fesch.com/index.php/musee_fesch/Panorama/L-aile-sud-du-palais-Fesch-La-chapelle-imperiale

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Dans le musée de l'Emperi, j'ai pu admirer dans une vitrine le chapeau porté par l'Empereur Napoléon qui est né le 15 août 1769 à Ajaccio et mourut en exil le 5 mai 1821 sur l'île de Sainte-Hélène, ainsi que ses gants lorsqu'il était Général lors de sa campagne d'Egypte.

MAQUETTE DU CHÂTEAU SUR SON ROCHER

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

J'avais eu la chance de visiter avant son départ pour Draguignan dans le département du VAR (83) qui a eu lieu en 2010, le "Musée d'Infanterie de Montpellier" (les militaires de l'E.A.I. École d'Application d'Infanterie et le Musée ont déménagé en 2010) c'était un très beau musée avec des pièces exceptionnelles, le site de l'E.A.I. a été racheté par la Mairie de Montpellier et les bâtiments du musée sont vides.

ENTRÉE DU MUSÉE E.A.I. MONTPELLIER

(Avant - Après, les feuilles mortes s'accumulent sous le porche)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

A Montpellier l'E.A.I. était très importante pour la ville et tous les Montpelliérains, on voyait ses militaires en uniformes déambuler dans les rues, de la ville. Ils allaient prendre le train à la gare, ils nous manquent un peu quand même. La superficie du site est de 38 hectares et 26 hectares de Parc en plein centre ville (il a été aménagée et nous pouvons profiter de tous ces espaces, soit pour faire du sport ou tout simplement se balader).

MUSÉE DE L'E. A. I. à MONTPELLIER

(le musée est fermé définitivement à ce jour, dommage)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Beaucoup de sous-traitants vivaient de l'Armée, leur départ a constitué une perte économique importante pour la ville dont certains ne s'en sont jamais remis. Plusieurs manifestations militaires avaient lieu dans l'enceinte même de l'école, tous les ans elles attiraient un public nombreux, toujours prêts à soutenir nos militaires qui nous garantissent la Paix et la sécurité au détriment parfois de leurs vies hélas, nous sommes très fiers d'eux.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Lors de ces "Journées Portes Ouvertes" on assistait à des défilés avec armements, des manœuvres militaires avec démonstration de blindés même des hélicoptères surgissaient dans le fracas assourdissant. de leurs pales. Ils se mettaient à la verticale, des militaires avec tout leur paquetage et les armes en descendaient en rappel.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Certains militaires sautaient accompagnés de leurs chiens, les Maîtres-Chiens ou équipes cynophiles tout le public admirait leur savoir faire, les véhicules blindés, le matériel à la pointe du progrès (très impressionnant). J'ai même eu la chance de faire un tour en VAB avec ma nièce (Véhicule Avant Blindé servant au transport de troupes) pas très confortable quand même, on nous a fait mettre un casque car sa bouge beaucoup à l'intérieur.

 salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

C'est le premier musée sur les uniformes que je visitais, il m'avait beaucoup impressionnée par la beauté et la variété des uniformes et matériels exposées, hélas je n'ait pas fait beaucoup de photos et en plus certaines sont loupées (voir la note du 12/09/2010).


portes ouvertes EAI par okodu34

Le Château de l'Emperi se trouve sur les hauteurs de Salon de Provence on nomme l'endroit le "Rocher du Puech" c'était la résidence des Archevêques d'Arles du Xème au XVIIIème siècle. Il fut sous l'autorité des Empereurs du Saint-Empire romain-germanique d'où son nom. C'est un château-fort du Moyen-Âge qui fut édifié pour protéger les Provençaux des invasions Sarrasines.  

 

Aujourd'hui il y abrite le "Musée National de l'Histoire Militaire Française" avec ses magnifiques uniformes, ses armes et de multiples objets qui nous font revivre l'histoire des nombreux conflits pendant ces périodes.

OFFICIER DES HUSSARDS DU IER EMPIRE

(objet n° 7)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Les hussards : la Cavalerie légère, Hussards et Chasseurs à cheval, l'Artillerie légère aussi, portent un uniforme "à la hongroise" ou "à la hussarde". Le DOLMAN, "Doliman" des Turcs, à été apporté par les Hussards sous Louis XIV. C'est une veste courte ornée de nombreux galons et soutaches à l'orientale. Chaque régiment de Hussards a des couleurs spécifiques pour chaque pièce de son uniforme et qui, de plus varient avec l'époque.

UNIFORME D'OFFICIER DE CENT GARDES

(objet n° 17)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

L'uniforme presenté a appartenu au capitaine Brincourt, tué en 1870 dans les rangs du 5ème Régiment de Cuirassiers

OFFICIER DU REGIMENT DES GUIDES

DE LA GARDE IMPERIALE 1856 - 1860

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Voici l'église Saint-Michel, elle est la seule église intra-muros de Salon jusqu'au XVIème siècle, son origine remonte à la fin XIIème, début XIIIème siècle. Cet édifice de 35 m de long sur 13 m de large à nef unique est clos par une abside à cinq pans, on peut aussi admirer son clocher à arcades, son campanile ainsi que son portail.

 

Le mur sud est flanqué de trois chapelles rapportées au XIVème siècle. Le décor du tympan roman qui orne la porte principalereprésente un agneau symbolisant le Christ sous Saint-Michel à qui elle est dédiée. vendue comme Bien national, elle est rachetée par une association de citoyens voulant la rendre au culte.

EGLISE SAINT-MICHEL

(à coté du château)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

La tribune de l'orgue au dessus de la porte date de 1820, tandis que ses cloches sont été offertes en 2000 par un Salonais. cette église perdra peu à peu de son influence au profit de Saint-Laurent. Construite à l'origine en pierre de Salon avec une toiture en lauzes, elle est restaurée en 2000-2003. D'un style transitoire entre le roman, marqué par son tympan, son plan irrégulier et sa nef, et le gothique, caractérisé par son couvrement à croisée d'ogives, elle a été classée au titre des Monuments Historiques en 1982. 

EGLISE SAINT-MICHEL

(voir son portail, son campanile et son clocher à arcades)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Visite virtuelle du Château-Musée de l'Empéri avec beaucoup de renseignements et photos :

http://www.history4war.com/musee/index.htm

LA CAMPAGNE D'AUTRICHE EN 1805

(bataille ULM - AUSTERLITZ)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

La Campagne d'Autriche qui s'est déroulée durant l'année 1805, d'octobre à décembre, est considérée comme l'une des meilleures Campagnes de Napoléon Ier avec la Campagne d'Italie et la Campagne de France.

LE CHATEAU VUE ARRIERE ET SA MAQUETTE

(certaines fenetres sont murées)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Au XVème siècle, la forteresse devient résidence d'été, sans pour autant perdre de son rôle défensif. Les travaux de la cour renaissance ainsi que des différentes salles entrepris par l'archevêque Jean FERRIER (première moitié du XVIème siècle) viennent alors tempérer l'aspect défensif du château. Les rois de France François Ier, Louis XIII, Louis XIV y passèrent. Cathérine de Médicis vint y consulter le célèbre astrologue Nostradamus.

LE JARDIN DES SIMPLES

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

S'y trouve aussi le Jardin des Simples, les "Simples" sont des plantes médicinales que l'on peut récolter dans les collines et utiliser simplement. Ce jardin a été réalisé lors du 500e anniversaire de la naissance de Nostradamus, il contient les plantes qu'utilisait Nostradamus à lépoque et dont il se servait dans ses recettes. Ces plantes sont regroupées en carrées de plessis (branches de chataigniers tressées) et chaque carrée porte un nom avec des textes comme par exemple le carré des confitures etc.  

LE JARDIN DES SIMPLES (une partie)

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

EXPOSITION NAPOLEON

(actuellement à PERPIGNAN voir en bas de note)

Je vous souhaite de passer un bon séjour à Salon-de-Provence dans la plaine ou les oliviers regnent en maître, c'est une ville qui se situe entre l'ancien centre historique et les quartiers modernes, entre la science et les superstitions.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus 

La ville est un lieu très touristique, elle est distante à peine de 30 mn de l'Aéroport Marseille-Provence, 35 mn d'Arles, 40 mn d'Avignon, 30 mn d'Aix-en-Provence qui sont de très belles villes au patrimoine riche et varié.

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

A voir absolument n'hesitez pas !

Pour les passionnés d'histoire, pour ceux qui comme moi aiment Napoléon, une incroyable exposition régroupant plus de 600 pièces autour de la vie de Napoléon Bonaparte, se déroule actuellement à Perpignan "Napoléon découverte d'une Légende". Elle a lieu du 23 fevrier au 10 mars 2013, n'hesitez pas à vous y rendre les expositions qui ont lieu dans l'Eglise des Dominicains, sont d'une très grande qualité comme celle que j'ai visité sur "Tresors des Empire de Chine".

Voir la note que j'ai fait sur cette exposition :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/03/23/exposition-des-tresors-de-chine.html 

salon de provence,conservatoire du costume militaire français,château de l'empéri,maison de nostradamus

Adresse de l'exposition :

"Eglise des Dominicains"

4, rue Rabelais

66000 PERPIGNAN

 

  

07/12/2012

55e Salon International des Santonniers en Arles (13)

AFFICHE SANTONS ARLES.jpg

Je vous invite à aller découvrir cette exposition sur les crêches et les santons de Provence, cette année aussi l'équipe du Salon des Santonniers d'ARLES avec son Président Monsieur Philippe Brochier se sont surpassés comme d'habitude, voir note sur l'exposition de l'année 2011 :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/12/04/salon-international-des-santonniers-a-arles-la-sardaigne.html

J'ai hâte d'aller voir cette magnifique exposition, cette année le thème choisi est  "De la Camargue à Cuba". L'exposition aura lieu du 17 novembre au 13 janvier 2012 au Cloître Saint-Trophime en ARLES.

EGLISE SAINT TROPHIME ET CLOITRE

arles,cloître saint-trophime,crêches,provence,camargue,cuba,santons.

 PLACE DE LA REPUBLIQUE

1 370.jpg

ENTREE DU CLOITRE SAINT-TROPHIME

(Salon International des Santonniers année 2011)

1 344.jpg 

Le site Internet du Salon International des Santonniers ou vous trouverez tous les renseignements :

http://salondessantonniers.over-blog.fr/article-le-55eme-salon-international-des-santonniers-110739766.html

SALLE VUE DU 1ER ETAGE (année 2011) 

1 143.jpg

Cette exposition attire tous les ans de nombreux visiteurs qui peuvent admirer des crêches exceptionnelles de beauté, insolites dans différents matériaux l'année dernière il y en avait une toute faite au crochet, les unes plus belles que les autres.

TAMBOURINAIRES ET DANSEURS (année 2011)

1 121.jpg

Les magnifiques crêches provençales sont exceptionnelles avec des santons issus de la pure tradition et du savoir faire des "Santonniers Provençaux". 

CRECHE (année 2011)

1 108.jpg

Dans ce magnifique cloître joyau de l'architecture romane, on aime déambuler dans les salles en découvrant son architecture ainsi que les magnifiques crêches, représentations d'artisans de toute la Provence mais aussi de pays lointains comme cette année CUBA.

LA SARDAIGNE (année 2011)

A.jpg

LES BALEARES (année 2011)

1 186.jpg

L'année dernière, ce n'était pas un pays qui était invité mais un groupe de pays, en effet on pouvait y voir des crêches de toutes les "Îles Médittérranéennes". Il y avait Chypre, Majorque, les Baleares, la Sicile et la Sardaigne, la Corse et Malte.

LA CORSE (année 2011)

1 238.jpg

CRECHE CORSE

(galets noirs ouvrages par l'érosion marine) 

1 247.jpg

C'était la première année que je visitais ce lieux attenant à la Cathédrale Romane sur la Place de la République. On peut aussi y découvrir l'Hôtel de Ville (monument classé), l'Obelisque agrementé par une fontaine et un bassin. Sous l'Hôtel de Ville on peut admirer les Cryptoportiques qui sont les parties cachées du Forum Romain.

LA SICILE (année 2011)

CLOITRE ST TROPHIME CRECHES5.jpg

LA PROVENCE (année 2011) 

CLOITRE ST TROPHIME CRECHES4.jpg

ARLESIENNES  PLACE DE LA REPUBLIQUE

(en costume traditionnel)

B.jpg

Je ferais une autre note plus tard pour vous parler des monuments autour de la Place de la République qui sont très intéressants ainsi que des mariages dont un Arlésien avec les traditionnelles "Arlésiennes" que j'ai eu la chance de voir sur cette belle place.

VIDEO DE L'EGLISE ET DU CLOITRE SAINT TROPHIME

 

LE CLOCHER ROMAN ET LE CLOITRE

(nous sommes sur le toit du cloître)

1 283.jpg   

Je vous souhaite une bonne balade en famille, pour ceux qui aiment vous retrouverez vos souvenirs d'enfant, c'est magique et les crêches tout simplement extraordinaires.

Bonne visite à tous...

 

14/10/2012

La Mine Témoin et le Musée Minéralogique d'Alès (30)

MINE ALES.jpeg

C'est une longue histoire l'exploitation des Mines en Cévennes, en effet l'exploitation de la houille (charbon) est très ancienne. Au XIVème siècle, les mines des environs d'Alès sont exploitées, les Compagnies Minières se mettent en place en deux temps.

QUARTZ - TORBERNITE - OPALE

A1.jpg

De 1810 à 1840 environ, les grandes industries apparaissent, au-delà de 1840 le capitalisme minier s'étend à l'ensemble de deux départements (Gard 30, et Hérault 34) et ce jusqu'à la grande crise de la fin du XIXème siècle.

ALES 3.jpg

La ville d'Alès est très connue pour être une région industrielle et pour ses Mines de charbon mais aussi, pour sa prestigieuse "École des Mines". Elle forme de futurs "Ingénieurs et Entrepreneurs", et a vu le jour au XIXème siècle et est reconnue dans le monde entièr.

Image (7).jpg

Dans l'école même est installé un exceptionnel "Musée Minéralogique de l'École des Mines d'Alès" de première importance, tant par la richesse de ses minéraux, par leur nombre ainsi que par la variété des pièces exposées.

UNE PARTIE DES VITRINES DU MUSEE MINERALOGIQUE D'ALES

119.JPG

Au départ les collections étaient déstinées à l'enseignement des élèves, puis elles ont étés présentées au public qui a été de plus en plus nombreux à s'y intéresser. Le musée présente en trois ensembles près de 10 000 pièces, on pourra y découvrir le monde des :

 Roches - Minéraux - Fossiles

ENTREE DE L'ECOLE DES MINES ET DU MUSEE D'ALES

A5 (2).jpg

"Musée Minéralogique de l'École des Mines d'Alès"

6, avenue de Clavières

30319 ALES

Tel : 04 66 78 50 58

(L'entrée du Musée se fait par l'École des Mines)

ales.png

Site Internet de l'E.M.A. (École des Mines d'Alès) :

http://www.mines-ales.fr/

ALES 2.jpg 

Plaquette de recrutement de l'école, année 2012 :

http://www.mines.net/Local/mines/files/38/ema_plaquettes_2012.pdf

VITRINES UV

(minéraux fluorescents)

ALES O.jpg

Deux vitrines de la collection de minéraux fluorescents sous lumière ultraviolette, ondes longues et ondes courtes, très intéressantes à voir.

MINERAUX FLUORESCENTS

311.JPG

La Mine Témoin n'est pas une vraie mine mais un "Centre de Formation" actif de 1947 à 1968, en effet plusieurs générations d'apprentis mineurs (entre 14 et 18 ans) s'y sont succédées durant ces années pour y apprendre ou se perfectionner au métier de "Mineur".

ACTION DE 100 FRANCS

DES MINES DE ZINC DANS LE GARD

MINES ACTIONS DES MINES DE ZINC GARD.jpg

C'est un ouvrage unique et réel qui correspond à de vraies galeries avec toutes les normes de sécurité comme celles qui sont executés dans les vraies mines exploitées. Elle a ouvert ses portes au public en 1985, tout au long de ses galeries sont en place les rails ou roulaient les berlines et wagonnets.

A3.jpg

Nous allons faire un véritable voyage au fond de la mine en commençant par aller chercher à la Lampisterie notre casque obligatoire, puis nous descendrons par une vraie cage de mineur. La température dans les galeries varie entre 13° et 17°.

L'ACCUEIL DE LA MINE TEMOIN

 ACCUEIL DE LA MINE.jpg 

On visite quelques 700 mètres environ de galeries aménagées afin de comprendre l'histoire minière en Cévennes. On y trouve dans les galeries, différentes reconstitutions ainsi que des objets et outils qui témoignent de la vie très dure de tous ces mineurs.

LIVRE SUR LE TRAVAIL DES ENFANTS DANS LA MINE  

LAMPES DE MINEURS.jpg

Un site Internet très intéressant sur le métier de mineur de fond, sur sa vie dans la mine, vous y trouverez des renseignements divers et variés ainsi que de très belles photos :

http://mineurdefond.fr/

LAMPE DE MINEUR ELECTRIQUE

(on la chargeait sur le banc de charge)

LAMPE ELECTRIQUES.jpg  

LES BERLINES

(capacité 2 800 litres servant au transport du charbon)

006.JPG

La "Cage" est un ascenseur qui permettait la descente dans le puits des mineurs et du matériel, utilisée à partir de 1850, avec une capacité moyenne de 25 personnes. La vitesse de la cage était de 10 à 12m/seconde pour le personnel et de 14 à 16m/seconde pour le matériel.

LA CAGE

(ascenseur ou descendaient les mineurs)

 018.JPG

Nous arrivons à Alès et de très loin on peut voir le "Crassier (terril) de la Mine", et le chevalement sur sa gauche. La mine est fermée depuis près de 40 ans et il flambe toujours suite à un feu de foret qui s'est declenché en juillet 2004 (près de 8 ans déjà).

LE CRASSIER (Terril) DE LA MINE TEMOIN D'ALES

ALES.jpg 

Il brûle toujours à ce jour, la guide nous dit qu'il devrait (on dit bien devrait...) s'éteindre de lui-même en 2014 dans 2 ans. Le feu s'est propagé par les racines au sous-sol constitué de détritus miniers et de charbon de bois en particulier, le feu couve de l'intèrieur.  

BARETTE (casque) DE MINEUR EN CUIR BOUILLI

BARETTE DE MINEUR.jpg

C'est un ouvrage d'art unique en France, les galeries qu'on peut visiter, nous retracent l'histoire de la mine en nous décrivant les méthodes d'extraction. Cette visite nous apprend l'histoire d'un siècle d'activité minière au cours duquel, les "Gueules Noires" (mineurs au visage noir de charbon) ont exploité le charbon dans un environnement difficile et dangereux.

TELEPHONES A L'ENTREE DE LA GALERIE

049.JPG

On grimpe pendant quelques dizaines de mètres sur la colline, puis nous arrivons sur le site d'accueil et on est déjà dans l'ambiance des mineurs. En effet on se gare et dans le parc on y aperçoit le train avec les berlines, des wagonnets, des moteurs et autres pièces qui servaient dans la mine.

CHEVALEMENT DE LA MINE AVEC LA CAGE

(ascenseur ou l'on est descendus dans les galeries)

ALES 6.jpg 

Nous prenons nos tickets, la guide nous emmène voir une vidéo qui retrace l'histoire de la mine et des mineurs, puis on se dirige vers la "Lampisterie" (salle ou le mineur donnait un jeton et récupérait son casque et sa lampe qu'ils rendait lors de sa remontée), elle nous remet des casques de mineurs et nous voilà prêts pour une descente dans la mine.

PELLE EIMCO (mise en service vers 1935)

était utilisé pour l'évacuation des déblais après un tir au rocher

0751.jpg 

Dans ce parking aussi on y voit différents engins comme le petit train qui emmenait les mineurs dans les galeries, des Cuffets (je vous en parlerais un peu plus bas) ou les mineurs entraient à plusieurs et descendaient dans le puits. On y voit aussi une cage, qui servait à descendre dans les puits.

WAGONNETS SERVANT AU TRANSPORT DU PERSONNEL

033.JPG 

Après quelques pas nous apercevons le chevalement avec ses deux roues, nous montons un escalier extérieur d'accés au puits de 48 marches en trois volées, dans le sens de la montée. Voilà nous sommes devant l'entrée de la "Cage" et attendons pour descendre dans la mine avec une certaine appréhension, quelle impression et combien de temps lors de la descente, l'imagination est en route.

GALERIES DANS LA MINE

A2.jpg 

La guide nous explique combien de minutes il fallait aux mineurs pour descendre. Elle nous donne pour notre descente à nous, la méthode de calcul, nous pensons être descendus de plus de 400 mètres, en fait nous ne descendrons que des 48 marches que nous venons de monter (c'est juste pour voir l'effet de la cage), intéressant je dois dire...

LE TRAVAIL DU CHEVAL DANS LA MINE AVEC SON MENEUR

(tirer des wagonnets remplis de minérai)

ales cheval.jpg

C'est une sensation bizarre car la cage bouge on est dans la pénombre on est même obligés de se tenir aux barres disposées à l'intérieur, on entend du bruit on dirait vraiment qu'on descend à une vitesse folle. Hélas il n'en est rien dommage...

LE CHEVAL ET L'ENFANT SOIGNEUR

064.JPG

Voici le "Soutènement Marchant", qui servait à équiper les chantiers, constitué de puissantes piles manoeuvrées par des vérins hydrauliques, il est apparu en 1960.

SOUTENEMENT MARCHANT 

   083.JPG

On arrive directement dans la mine, derrière un rideau noir nous y sommes, on est en pleine immersion dans le monde des mineurs. On peut y découvrir la cloche à signaux, le ventilateur, le cheval qui tirait les wagonnets remplis de minérais, le cheval était très bien traité et nourri presque mieux que les mineurs eux-mêmes, un enfant s'en occupait très bien.

LA CLOCHE A SIGNAUX ET CODES DE SECURITE

(dans certaines galeries, un seul rail pour monter et descendre)

ALES ORNELLA  3 08 20124.jpg

La "Taille au Marteau Piqueur", c'est un chantier équipé d'un marteau piqueur apparu vers 1920 en Cévennes. Fonctionnant à l'air comprimé, l'éngin pése entre 7 et 9 kilos. La desserte du charbon s'effectuait au moyen d'une "chaîne à raclettes". Le souténement était constitué par des étançons dits "à sardines".

http://www.google.com/patents/EP1276685B1?cl=fr

TAILLE AU MARTEAU PIQUEUR

089.JPG

Au détour d'une galerie notre guide, nous parle des coups de grisou et nous montre le mineur qu'on appelait le "Pénitent". Il se trouve dans cette galerie, drôle de sensation brrr... en pensant à la personne préposée à cette tache. On aperçoit un mannequin avec sur le visage une cagoule et vêtu d'habits déchirés de cuir bouilli ou d'une simple couverture, il ressemble aux moines ou même aux bourreaux.

SAINTE BARBE DANS LA GALERIE DE LA MINE

(patronne des mineurs)

045.JPG

L'histoire et traditions sur la Sainte Barbe et les mineurs :

Sainte-Barbe.pdf 

DIVERS ENGINS DE TRAVAIL PRES DE LA LAMPISTERIE

ales divers.jpg 

Sur la photo :

  • En haut c'est un "CONCASSEUR A AIR COMPRIME" utilisé à partir de 1950 pour réduire en fragments le charbon.
  • En bas à gauche il s'agit d'un "CULBUTEUR ELECTRIQUE" utilisé pour décharger le charbon dans les wagons.
  • En bas à droite il s'agit de "MOLETTES INTERMEDIAIRES" c'est des parties de charpente métallique du chevalement, pourvues de câbles d'acier qui permettaient la traction de la cage dans le puits. 

LE TRAIN AVEC BERLINE ET WAGONNET A L'ACCUEIL DU SITE

009.JPG

Le Pénitent était un ouvrier, certains le disaient téméraire d'autres fou, il descendait dans la mine avec un bout de bois et du feu au bout (coups de grisou), avant que les mineurs ne commencent leur travail pour mettre en sécurité les galeries.

LE BOUTEFEU EST L'OUVRIER CHARGE DU MINAGE

(creusement des puits et galeries à l'aide d'explosifs)

082.JPG 

A l'aide d'un bâton avec au bout une flamme, il s'occupait d'enflammer les poches de grisou sur les hauteurs des galeries. Le grisou est un gaz inflammable constitué de méthane presque pur, qui à la moindre étincelle (coups de pioches des mineurs) explosait et détruisait tout dans la galerie.

LE PENITENT DANS SA GALERIE

 MINE ALES LE PENITENT.jpg

Lors de l'explosion un souffle de feu parcourt les galeries à une vitesse folle, rien ne peut l'arreter, d'ou les différentes catastrophes qui eurent lieu, tuant des milliers de mineurs encore aujourd'hui. Hélas souvent le Pénitent ne revenait jamais emporté par la déflagration et les flammes de l'explosion.

LE GRISOU ET LE GAZ CARBONIQUE

grisou 2.jpg

Par la suite on descendait dans une cage des canaris qui, étant plus petits que l'homme décédaient s'il y avait du grisou, les hommes avaient le temps de se mettre à l'abri.

DU BOIS DE MINE AU SOUTENEMENT QUI MARCHE

Voici au détour d'une galerie un boisage assez particulier, il est composé de bois ronds dont les extremités sont taillées à la hache en forme de "gueule de loup". Ce boisage permettait de résister à de fortes pressions verticales du terrain.

BOISAGE ANGLET

066.JPG

Ensuite vint la lampe Davy qui elle, devint un régulateur pour le mineur car il pouvait explorer toutes les parties de la mine où il existait du gaz inflammable, la flamme qui s'agrandissait lui indiquait que l'air était vicié.

casque.gif  

LAMPE DAVY POUR DETECTER LES COUPS DE GRISOU

LAMPE DAVY 2.jpg

LE "CUFFATS" étaient des tonneaux en fer comme vous pouvez voir sur la photo, de tailles différentes ils avaient plusieurs fonctions. Utilisés jusqu'à la fin du 19ème siècle pour le fonçage ou creusement des puits, la descente du personnel et du materièl ainsi que l'évacuation du charbon. Ils furent utilisés aussi durant une partie du 20ème siècle pour surveiller l'état des puits.

LA CAGE - LES CUFFATS - WAGONS DU TRAIN DE LA MINE

ALES ORNELLA  3 08 20122.jpg

Un ouvrage minier à part entière : descendre, voir et comprendre :

http://www.mine-temoin.fr/resources/medias/culture/mine.temoin.d.ales/site.mine.temoin/icones/brochure.groupes.2o12-2013.pdf

FEMME POUSSANT LE WAGONNET DANS LES GALERIES

065.JPG

Les mineurs travaillaient aussi en famille, on appelait cela la "TAILLE FAMILIALE" qui, était un chantier caractéristique de la deuxième moitié du XVIIIIème siècle où le travail se faisait intégralement à la main par une famille entière (père, mère et enfants).

LA TAILLE FAMILIALE

(le père, la mère et l'enfant)

ALES ORNELLA  3 08 20122.jpg 

Le soutènement était en bois qu'ils devaient payer eux mêmes, ils s'éclairaient avec une bougie ou une lampe à huile, bien plus tard avec la lampe de sûreté inventée par l'Anglais Davy dont je vous ait parlé un peu plus haut.

UN ROND POINT DANS ALES

(hommage aux mineurs d'Alès)

119.JPG

LA LAMPISTERIE (bâtiment de stockage des

casques, lampes électriques sur banc de charge

 ainsi que des anciens drapeaux des Syndicats de la Mine)

lampisterie.jpg 

Le bâtiment de la "Lampisterie" était l'endroit où étaient stockées, vérifiées et préparées les lampes des mineurs. Voici un très beau documentaire sur le métier des mineurs au début du siècle dernier :

MineursdeFondpps-CL.pps

074.JPG

Chaque mineur possédait un jeton numéroté (rond, carré ou triangulaire en fonction du lieu de son travail) qu'il remettait au lampiste. Une fois sa journée de travail terminée en rapportant sa lampe il reprenait son jeton.

JETONS DE VIE

DIVERSES.jpg

Cela permettait au lampiste une fois recupérés tous les jetons, de savoir qu'aucun mineur n'avait été oublié dans une galerie de la mine.   

VISITE DE LA MINE TEMOIN

Dans les dernières années, le mineur prenait lui-même sa lampe électrique sur son banc de charge, mais le lampiste (ouvrier) en assurait toujours l'entretien et surveillait la bonne charge des lampes. Voir ma note du 6/09/2010 sur l'exposition "Les Lumières de la Mine au Bousquet d'Orb" qui nous montre une collection exceptionnelle de plus de 200 lampes et objets de mineurs.

C'est une collection privée appartenant à Monsieur Philippe ESTANG, passionné par l'histoire du bassin houiller de l'Hérault, très beau et intéressant musée à découvrir : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2010/08/28/musee-lumieres.html 

LAMPE DE MINEUR A L'ACCUEIL DU SITE

110.JPG

"Mine Témoin d'Alès"

Chemin de la Citè Sainte-Marie

Rochebelle

30100 Alès en Cévennes

Site Internet : www.mine-temoin.fr

a2.jpg 

Une visite vraiment très intéressante et unique qui vaut la peine de faire un détour, une découverte de l'univers impréssionnant de ces "Gueules Noires"  et du dur labeur qu'était le leur. Il l'est encore de nos jours dans différents endroits du monde avec beaucoup d'accidents ou de suppression d'emplois.

HACHE DE BOISEUR ET PIC DE MINEUR

(la hache servait à étayer les galeries de mines) 

PIC DE MINEUR ET HACHE.jpg

Pour compléter cette visite, voici un autre site à ne surtout pas manquer (je ne connais pas encore), à quelques kilomètres d'Alès, on peut découvrir "La Maison du Mineur" à la Grand-Combe avec sa mythique "Salle des Pendus" ou l'on accrochait ses habits et lampes de mineurs au plafond. L'ensemble des installations minières du puits Ricard sont classées Monument Historique depuis le 14 mai 2008, je ferais une note lorsque je l'aurai visitée.

LAMPES DE MINEURS

LAMPES DE MINEURS1.jpg

Plaquette du site :

Maison du Mineur de la Grand-Combe.pdf

LA MAISON DU MINEUR DE LA GRANDE COMBE  

 

 

Bonne visite à tous...

 

 

24/09/2012

Championnat de France Océan Racing 2012 à Palavas-les-Flots (34)

OCEAN RACING.jpeg

Palavas-les-Flots a accueilli du 27 août au 1er septembre, les "Championnats de France Océan Racing 2012" sur la plage rive droite (en face de l'Institut Saint-Pierre - Hôpital pour enfants).

Dossier de Presse :

http://www.palavaslesflots.com/download/1589-2012-08-30-dpcompress__ocean_racing-palavas-pdf

66.jpg

Les courses ont eu lieu du 30 août au 1er septembre 2012, elles ont vu s'affronter les compétiteurs de la catégorie "Cadet à Vétérans". Toute la semaine des animations pour tout public étaient organisées et s'essayer à la pirogue Polynésienne ou au kayak de mer était possible et cela eu beaucoup de succés. Des courses spéciales sont également organisés pour la catégorie "Handisport" pour le public handicapé bien representé. Les longueurs de courses sont différentes en fonction de la catégorie des compétiteurs :

  • 7 km pour les cadets,
  • 14 km pour les femmes et les juniors,
  • 21 km pour les hommes.

PALAVAS RACING 2012 1 09 2012.jpg

Site Internet de l'Association Palavas Kayak de Mer (PKM) :

http://www.oceanracingpalavas2012.com/ 

ca.jpg

L'Océan Racing est le terme officiel qui désigne les compétitions de "Kayak de Mer et de Pirogues Polynésiennes", les compétiteurs vont s'affronter sur de longues distances en mer. Le parrain de cette manifestation est l'handballeur d'origine montpelliéraine Grégory Anquetil. Avec l'équipe de France en 1995 lors des "Championnats du Monde de Handball" en Islande, Gregory Anquetil gagne le premier titre de "Champions du Monde" de l'histoire du handball français en battant la Croatie.

 

C'est le plus grand rassemblement de Pirogues Polynésiennes et Kayak de Mer en France, plus de 700 compétiteurs de France et d'Outre-mer se sont affrontés, des athlètes confirmés ont concouru devant des milliers de visiteurs, fans de pirogues, de kayak ou tout simplement, amoureux de la mer et des sports nautiques.

OK 1.jpg 

Ce jeudi le temps n'était pas trop au beau fixe, ciel couvert et soleil jouant à cache-cache avec les nombreux nuages. L'horizon était couvert par un ciel menaçant et sombre mais les températures étaient clémentes même si, nous avons eu quelques gouttes de pluie dans la matinée puis le temps c'est levé un beau soleil est apparu.

SAMEDI LE TEMPS MAUSSADE

135.JPG 

Cela n'a pas empeché les compétiteurs à se préparer et partir, tandis que sur la plage on s'activait à préparer le village Tahitien avec les stands de l'artisanat local comme les paréos multicolores, les colliers de fleurs, divers objets en nacre dont des coquillages magnifiques, différents poster aux paysages idylliques, des sculptures etc.

235.JPG

J'ai assistée à l'arrivée des courses dans une joyeuse cohue, les familles des compétiteurs et les amis avec le public, criaient leurs noms pour les encourager vers l'arrivée. Certains on voyait bien qu'ils étaient exténués en arrivant sur le bord de la plage, ils devaient courir en sortant de leurs bateaux jusqu'aux drapeaux pour valider leur arrivée.

55.jpg

Ils ne savaient plus ce qu'ils devaient faire car ils étaient extenués, ils restaient près de leur canoé ou pirogue, le public leur criait "il faut courir, cours, dépêche toi cours, il y a quelqu'un derrière toi cours".

SAMEDI ARRIVEE DES PREMIERS COMPETITEURS

244.JPG

Pendant toute cette semaine des animations comme le stand de l'environnement qui montre combien de temps mettent les déchets en mer à disparaître comme par exemple, un mégot de cigarette, une bouteille en plastique et autres objets.

DECHETS ET POLLUTION MARINE

 DECHETS.jpg

J'ai vu les bénévoles prendre des sacs et ramasser sur la plage ces restes pour sensibiliser la population à ne rien jeter. Il faudrait qu'on l'aprenne aux enfants depuis la maternelle, car c'est eux qui prendront les bonnes habitudes pour sauver notre planète qui est hélas déjà très malade.

PALAVAS RACING 2012 1 09 20122.jpg

DECHETS ET POLLUTION MARINE

(un sac plastique met jusqu'à 450 ans pour se dégrader)

189.JPG

Les canoës comme les pirogues Polynésiennes sont des sports très physiques, la pirogue Polynésienne est une embarcation originaire de îles Polynésiennes qui aprés de nombreux pays est arrivée en France, elle est nommée avec son nom traditionnel "Va'a".

PIROGUES POLYNESIENNES "VA'A" (samedi matin)

pirogue.jpg

La pirogue est stabilisée par un balancier (ama) relié par des bras de liaison en bois (iato), elles sont guidées par un pagayeur-rameur nommé "Pépérou" qui doit gouverner le bâteau sans le freiner.

ARRIVEE DE PIROGUES POLYNESIENNES

    ok.jpg 

Puis une belle rencontre samedi, au détour des stands Polynésiens, sur son stand de thee-shirts, après nous avoir fait rêver pendant les émissions de "Koh Lanta", Teheiura se trouvait la devant nous. Né en Polynésie Française il a vécu toute son enfance sur l'ïle de Tahaa mais vous en saurez plus en allant sur son site.

TEHEIURA (ancien candidat de Koh-Lanta)

Théhiura.jpg

Site Internet Teheiura :

http://www.teheiura.fr/a-propos-2/

098.JPG

Il était comme à son habitude, simple, charmant, agréable, serrant les mains aux gens toujours le sourire aux lèvres, disponible pour toutes les personnes qui venaient lui dire bonjour et discuter.

VIDEO D'UNE FAN DE TEHEIURA

EMISSION "KOH LANTA 2011 ET 2012"  

 

Voila quelqu'un qui, malgré ses nombreux passages à la télévision n'a pas pris la grosse tête comme certains... mais venant de lui je n'en doutais pas. C'était quelqu'un de droit, honnête, un homme de parole que beaucoup ont pu apprécier lors de ses compétitions hélas trahi par ses propres amis, mais il est parti la tète haute.

 "Ah l'argent... certains sont prets à vendre père et mère..." 

Sans jamais avoir fait d'alliance il a gagné beaucoup d'épreuves sans tricher alors que certains lui ont fait les pires trahisons, continue comme ça Teheiura. C'était un compétiteur rédoutable, respectueux des personnes, des animaux, de la nature, un homme un vrai..., s'il n'avait pas été trahi par les siens je pense qu'il aurait gagné.

Théhiura.1.jpg

Mais Teheuira, ne t'inquiète pas, les gens se souviennent de toi comme de quelqu'un de bien, pour ta franchise, ton honnêteté, ta simplicité, le respect de tes ancêtres, (on dit il y a des gens dont on se souviendra toujours, tu en fais partie) l'essentiel est que : 

"Tu est le grand gagnant de Koh Lanta pour la plupart d'entre nous"

En tout cas ces Championnats de France Océan Racing 2012, ont été pour Palavas-les-Flots et tout le nombreux public qui s'est déplacé  un évenement sensationnel. C'était très agréable à les voir participer et se battre pour arriver en tète, nous avons vu parfois quelques belles batailles de pagaies, certains au coude à coude se battre jusqu'a la ligne d'arrivée.

88.jpg  

Plaquette de la manifestation :

Plaquette Ocean Racing 2012.pdf

aa.jpg

Palavas-les-Flots accueille tout au long de l'année de nombreuses fêtes traditionnelles, des féstivals ou démonstartion de danses et diverses manifestations sur ses plages. Le public répond toujours présent et Palavas est toujours très animés toute l'année.

aaa.jpg

La prochaine fois, je vous parlerais de la "14ème Féria d'Automne 2012" qui vient mettre un terme à la saison d'été hélas. C'est une très belle fête au coeur de la ville qui met à l'honneur la Camargue, ses taureaux, ses chevaux magnifiques, mais aussi les manades qui ont marqué l'histoire de la "Course Camarguaise".

AUTOMNE 5.jpg

Avec ses abrivados de plage, courses camarguaises, ferrades, avec ses nombreuses bodegas rive droite et rive gauche, animations musicales avec la pena "Pina Colada" dans les rues de Palavas. On pourras admirer les 48 taureaux des 12 manades présentes, avec plus de 120 chevaux Camarguais et cavaliers et amazones de plus en plus nombreuses.

           Ce fut une très belle fête,

                            Au revoir l'été à l'année prochaine,

                                                      Bonjour l'automne...

 

BEAUCOUP DE JEUNES FILLES PARTICIPENT A LA BANDIDOS

b.jpg

A bientôt pour de nouvelles aventures...  

 

07/09/2012

Habitat Troglodyte Grottes de Jonas (63)

JONAS.jpg

Une très belle aventure dans cette région "d'Auvergne le pays des Volcans calmes", je ferais une note prochainement sur Vulcania Centre Européen du volcanisme, le volcan à ciel ouvert Lemptégy, le Puy Dôme et d'autres sites dans cette région tout aussi intéressant à découvrir. Je vais vous parler pour l'instant de ma visite au "Site Troglodyte des Grottes de Jonas" qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres de Clermont-Ferrand.

Site Troglodyte de Jonas :

http://www.grottedejonas.fr/

P9110200.JPG 

Un site exceptionnel par son architecture et surtout ses dimensions, on se sent tout petit lorsque se trouve aux pieds de celui-ci. Il a été entièrement réalisé par la main de l'homme au Moyen Âge et creusé dans le Tuf* volcanique sur une longueur de 500 m et une hauteur de 100 m environ.

FRESQUES DANS LA CHAPELLE

P9110209.JPG

Depuis son point le plus haut, il permettait de surveiller les allées et venues dans la plaine, les habitations troglodytes offraient protection et logis ainsi que des constructions à moindre coût qui évitaient les transports de matériaux d'ailleurs.

VUE SUR LA PLAINE DEPUIS LE CHATEAU

P9110229.JPG

Ces habitations pouvaient accueillir plus de 600 personnes, le manoir dans la façade ouest était occupé par le chevalier avec sa famille, ses domestiques et gardes, seule cette partie est ouverte au public mais qui est très intéressante (attention aux enfants).

P9110238.JPG

Sens de la visite :

  • La chapelle romane,
  • Le sanctuaire celtique,
  • La boulangerie,
  • Le château,
  • Le logis du maître,
  • La chambre,
  • la bretéche**,
  • Le mouroir.

monnaie de paris chapelle jonas.jpg

FRESQUES DANS LA CHAPELLE

P9110223.JPG

Les hommes ont creusé la falaise afin d'y aménager un petit village médiéval, ils y étaient à l'abri des pillards à une époque ou les guerres étaient courantes. Les premières grottes furent aménagées par des moines aux Xème siècle afin de se consacrer à la prière et se retirer du monde.

P9110255 bis.jpg 

Le village est composé de plus de soixante-dix pièces disposées sur cinq étages, elles sont reliées entre elles par des couloirs et des escaliers en colimaçon. La chapelle romane dediée à Saint-Laurent est décorée de magnifiques fresques murales des Xème et XIème siècle

LA CHAPELLE ROMANE 

P9110219.JPG

On y découvre des ornements réalisés par des artistes de l'art religieux évoquant l'histoire de l'église et des Livres Saints. La beauté et l'état de conservation de ses fresques en font un des plus beaux chefs d'oeuvres de l'art religieux en Auvergne.

ENTREE DE LA CHAPELLE ROMANE

(dediée à Saint-Laurent, la croix au dessus de la porte)

P9110208.JPG

Occupé par les Celtes en 400 avant J.C., le site fut abandonné dés le XVIIème siècle, les moines y créèrent un monastère du Xème au XIIème siècle. Au XIIIème siècle le site se transforme en maison de chevalier avec sa famille, ses domestiques et ses soldats.

FRESQUES DANS LA CHAPELLE 

P9110213 BIS.jpg

Les paysans des environs l'utilisaient comme refuge temporaire pendant la guerre de cent ans des le XIVème et XVème siècle. Abandonné définitivement au XVIIème siècle, seule la chapelle resta en exercice jusqu’à la révolution. Des nichoirs y sont creusés dans les pièces les plus hautes, abritées du vent elles seront transformées en pigeonniers.   

Histoire de ce site très particulier :

DPTroglodytedeJonas2012.pdf

LE CHÂTEAU

P9110259.JPG

LA BRETECHE ET LE PIGEONNIER

P9110252.JPG

LE PIGEONNIER CREUSE DANS LE TUF

P9110251.JPG

Le grenier est vouté, il n'était pas nécessaire d'en redresser les parois puisqu'il n'y avait pas de mobilier à placer. Il est completé d'une cave éclairée par un soupirail et fermée par une trappe.

FRESQUES DANS LA CHAPELLE

JONAS OK.jpg

Dans le site existaient aussi les "Latrines", pour éviter les désagrements dus aux odeurs, on laissait une place assez large devant le siège, ou bien on prévoyait un couloir assez long depuis l'entrée. Aussi il n'était pas économique de disposer des latrines dans la partie à bâtir : elles furent creusées.

latrines.jpg

Elles comprirent aussi un lavabo (la combinaison des 2 est peu courante au Moyen Âge). On pouvait vider directement l'eau de la cuvette dans le lavabo : une rigole creusée l'évacuait droit dans le trou d'aisance (à voir sur la vidéo au-dessus).

LA PIECE DES LATRINES VUE DE L'EXTERIEUR

(on voit la rigole d'évacuation creusée)

  P9110256.JPG

Site Internet de Jonas :

http://www.grottedejonas.fr/index.php

FRESQUES SUR LES MURS DE LA CHAPELLE

P9110210.JPG

"Site Troglodyte de Jonas"

63160 Saint Pierre Colamine

P9110212.JPG 

J'ai beaucoup aimé visiter le site qui est en très bon état de conservation et très intéressant, on y apprend comment vivaient les gens sur ce site, je vous invite à aller le découvrir.

 

Bonne visite à tous...

 

* Tuf volcanique : pierres issues des éruptions volcaniques.

** Bretèche : appentis en surplomb du perron, la bretèche protégeait l'entrée d'une demeure ou d'un manoir.