Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2017

La Procession de U Catenacciu à Sartène en Corse

IMG_9179.JPG

LA CROIX ET LA CHAÎNE DE LA PROCESSION DU CATENACCIU

(elles se trouvent dans l'église Santa Maria Assunta,

la croix pèse 35 kg - la chaîne aux pieds 15 kg)

A une cinquantaine de kilomètres de Bonifacio, en Corse du Sud se trouve Sartène, grâce à son patrimoine préhistorique, archéologique, architectural, religieux, militaire, rural et paysager, elle a été labellisée en janvier 2008 "Ville d'Art et d'Histoire". C'est une ville aux grandes maisons en granit, aux ruelles étroites et sombres, elle m'a toujours fascinée et en même temps je la trouvais un peu lugubre, lorsque avec ma famille nous la traversions pour nous rendre à Ajaccio (ou nous résidions) en venant de Bonifacio ou nous arrivions depuis la Sardaigne Porto-Torres en ferry.

IMG_4852.jpg

Nous arrivions à Sartène à la nuit tombée et traversions les rues désertes et sombres... car très peu d'éclairage à l'époque. Il y avait quelque chose de presque irréel, de mystérieux que je ressentais mais, j'attendais toujours avec impatience de traverser Sartène et les divers villages Corses que j'aimais beaucoup, mes frères et ma sœur dormaient fatigués, moi jamais pour tout regarder le nez collé à la vitre.

Depuis mon plus jeune âge, je me suis toujours plongée dans les livres d'aventures donc, il ne me fallait pas grand chose pour que mon imagination vagabonde lors de nos longs voyages que j'attendais chaque année avec beaucoup d'impatience. Chaque village, château, maison à l'architecture étrange, monument, une route de montagne, des rochers aux formes étranges, des hautes montagnes parfois enneigées m'ont toujours (et continuent encore à ce jour) à me fasciner. Je me sens toute petite face à toutes ces beautés qu'il nous est donné d'admirer je ne suis jamais blasée, tout est beau si on sait regarder et apprécier.

LE CLOCHER DE L'EGLISE SANTA MARIA ASSUNTA

SAM_7278.jpg

Lors de notre dernier séjour, nous avons passée une journée entière à nous balader dans le village en y découvrant son immense et riche patrimoine très intéressant. En repartant à la nuit tombée (décidément... toujours à la nuit tombé... ha ha ha) pour Ajaccio, j'ai eu la chance de voir, depuis la route à flanc de colline, des lumières éparses comme des petites étoiles qui seraient descendues sur la montagne et s'y rassembler.

LES CIMETIÈRES CORSES POUR LA TOUSSAINT ET DÉFUNTS

(les voir sur la route en partant c'est magique...)

IMG_9357.JPG

C'était la semaine ou l'on fêtait la "TOUSSAINT ET LES DÉFUNTS" les tombes dans les cimetière étaient illuminées pour chasser les ténèbres et ouvrir la voie aux disparus... Car les morts sont supposés revenir dans les lieux où il vécurent, encore une tradition qui est respectée dans tous les villages Corses, c'est très beau et magique à voir.

 

Depuis Sartène jusqu'à Ajaccio dans tous les cimetières et même dans le cimetière d'Ajaccio, ces lumières sont vraiment quelque chose de fantastique et d'émouvant à voir, c'est une ambiance vraiment particulière. Les cimetières Corses sont entourés de mystères.

J'ai pu admirer ces petites lumières par centaines et centaines dans tous les cimetières, c'est très beau, j'ai ramenée 3 grands lumignons qui restent allumées en continu 30 jours pour les mettre sur la tombe à ma mère.

L'HOTEL DE VILLE A SARTENE

IMG_9339.jpg

La procession du CATENACCIU

Le soir du Vendredi-Saint à 20 h 30, dans la cité médiévale de SARTENE, "la plus Corse des villes Corse..." comme le disait Mérimée, se déroule la procession du "LE CATENACCIU - L'ENCHAÎNÉ" vocable en langue corse qui décrit "un homme enchaîné ou porteur de chaînes", ils feront toute la procession pieds nus.

Le Vendredi-Saint est la fête religieuse célébrée par les Chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Il marque le jour de la crucifixion et la mort de Jésus-Christ.

LE CATENACCIU - L'ENCHAÎNÉ EN ROUGE

LE PÉNITENT BLANC VA L'AIDER A PORTER LA CROIX 

4.jpg

C'est assurément l'une des plus anciennes traditions religieuses de l'île de Corse, un peu comme en Sardaigne mon île, ou se dessinent quelques similitudes avec à peu près les mêmes rites et traditions dans toute l'île, voir le site Internet sur la Sardaigne à Iglesias ci-dessous :

http://www.arciconfraternitasantomonteiglesias.org/

Sardegna settimana santa.jpg

Son origine, qui se perdrait dans la nuit des temps et les méandres de l'Histoire, apparaît quelque peu controversée. Par recoupements, on peut dire que les racines de cette tradition prennent force dans la complémentarité d’événements issus du haut moyen-âge Corse, à savoir :

  • L'arrivée des moines franciscains aux XIIIe et XIXe siècles dans l'île (apparition des chemins de croix).
  • L'influence aragonaise des XIVe et XVe siècles (ils bâtirent les remparts actuels de la vieille ville).
  • L'apparition au XVIe siècle des confréries des pénitents (flagellants, battuti).

DANS LES RUES DE SARTENE LES CLOUS

MATÉRIALISENT LE CHEMIN DE LA PROCESSION

IMG_9302.JPG

Le parcours de la procession du CATENACCIU :

Le parcours de la procession du "CATENACCIU" a sans aucun doute varié au cours des siècles, il est certain que les processions anciennes empruntaient un parcours diffèrent de celui d'aujourd'hui.

LE CATENACCIU PORTE LA CROIX ET VA DÉBUTER LA PROCESSION

5.jpg

Les "pérégrinations" des premiers "Catenacci" se sont déroulés tout d'abord, autour de la première église de Sartène dédiée aux Saints Côme et Damien (Saints Patrons de la Cité), puis à l'intérieur des remparts de la vieille ville (castrum) où était érigée une église dédiée à "Santa Maria delle grazie" (XVIe). Au XVIIe siècle fut bâtie la première "chiesa parrochiale di Sartene", il doit s'agir de l'église qui a précédé l'actuelle.

La longueur du parcours est de 1 800 mètres (hors distances parcourues à l'intérieur des églises de "Santa Maria Assunta" et de "San Bastianu". Suite à la construction du quartier du "Borgu" et de l'église de "San Bastianu" (fin XVIIIe - début XIXe), le parcours a définitivement été adopté jusqu'à aujourd'hui.

LA PROCESSION SE FAIT PIEDS NUS

(à sa cheville droite, la chaîne qui pèse 15 kg) 

catenacciu7-d6c502.jpg

Partant de l'église paroissiale "Santa Maria Assunta", la procession s'engouffre dans la rue Sainte Anne, où a lieu la 1ère chute du "Catenacciu" (au droit du lieu où s’élevait jadis "la chiesa pro-parrochiale di Sant'Anna), puis emprunte la rue Tafanelli, par laquelle on pénètre dans la vieille cité moyenâgeuse, et celle des frères Bartoli qui débouche sur la place Porta, où intervient la 2ème chute (au pieds de l'église Sainte Marie).

PANORAMA DE SARTENE

(une partie de la ville sous le soleil, avec un arc-en-ciel)

SARTENE EGLISE.JPG

La "pérégrination" s'engage dans la rue Borgo pour pénétrer dans "l'église San Bastianu" pour un instant de prières et de recueillement. A la sortie de cet oratoire, la procession traverse la rue De Peretti, puis la rue Croce, au bout de laquelle, s'effectue la 3ème chute (à l'endroit où s'élevait jadis le couvent dédié à Saint François d'Assise). Elle rejoint enfin le parvis de Sainte Marie pour le sermon du Père prédicateur et la bénédiction pascale. Enfin, le cortège pénitentiel regagne l'autel de l'église "Santa Maria Assunta" où la foule des pèlerins déambulera et vénérera le "Christ gisant" porté durant la procession par les pénitents noirs.

L'EGLISE SANTA MARIA ASSUNTA

IMG_9340.jpg 

LES PÉNITENTS

La procession du "CATENACCIU" se compose tout d'abord de dix Pénitents puis du Clergé qui compte un Père Prédicateur venu spécialement à Sartène animer la Semaine Sainte et prêcher la Passion à l'issue de la procession. Tous sont encadrés par les membres de la "Confrérie A Compagnia del Santissimo Sacramento" qui forment une haie d'honneur et ouvrent le cortège avec les enfants de chœur de la paroisse. Les confrères rythment la marche des pénitents en psalmodiant le chant lancinant des litanies dont "Perdono mio Dio.

Les pénitents se sont inscrits bien des années à l'avance, sur un registre spécial tenu par le curé-archiprêtre de la paroisse de Sartène et choisis par ce même prélat, la liste des candidats, tenue secrète est parait-il très longue !...

L’ÉCHAUGUETTE DU XIIE SIÈCLE

(dernier vestige du rempart ceinturant la ville au XVe siècle)

IMG_5180.jpg

Site Internet de la Procession du "U CATENACCIU" :

http://www.curagiu.com/catenacciu.htm

Le Pénitent Rouge

Le pénitent principal est vêtu d'une aube et d'une cagoule rouge (la cagoule préservera son anonymat, mais sera aussi un signe d’humilité et donnera à son acte un sens collectif - pour les Sartenais, il est ce Vendredi-Saint leur représentant).

catenacciu11-d6c559.jpg

Il représente le "Catenacciu" (vocable en langue corse qui signifie : "porteur de chaînes" et par extension avec le préfixe "acciu" homme enchaîné par ses péchés qui figure le "Chemin de Croix du Christ dans sa montée vers le Golgotha". Les Sartenais l'appellent familièrement et affectueusement "U Russu - le Rouge". Il portera pendant près de deux heures une croix de 33 kilos, taillée dans le cœur d'un chêne et traînera, sanglées à sa cheville des chaînes de 15 kilos. C'est aux pied de l'autel qu'il est chargé de son fardeau et enchaîné à sa cheville droite par le Prieur de la Confrérie.

LES CHAINES ET LA CROIX DU PÉNITENT ROUGE

(se trouvent à l'intérieur de l'église Santa Maria Assunta)

IMG_9181.JPG

Le Pénitent Blanc

Également habillé d'une aube et d'une cagoule blanche, ce pénitent "U Biancu - Le Blanc" représente Simon de Cyrène, et comme le fit ce dernier avec Jésus-Christ, il aide le "Catenacciu" tout au long de sa "pérégrination". Il symbolise la fraternité et la solidarité humaine, son habit est ceint d'une écharpe de couleur violette, signe de deuil, pour rappeler la tragédie de la Passion de Notre Seigneur. Dans les églises la couleur violette est le signe du deuil et de Pâques, elles sont déjà parées de ces couleurs pour la messe de Pâques.

LE PÉNITENT BLANC

C.jpg

Qui est Simon de Cyrène

Simon de Cyrène était un homme juste, un bon père de famille qui revenait des champs quand, les soldats du gouverneur lui ordonnèrent d'aider Jésus épuisé à porter sa lourde croix sur le chemin du Mont Golgotha

Les Pénitents Noirs

Ces derniers sont aux nombres de huit, habillés et cagoulés de noir, ils symbolisent "les Juifs". Quatre d'entre eux portent un dais noir (ou baldaquin) qui protège un "Christ gisant" dans son cercueil recouvert d'un linceul blanc (statue en bois polychrome du XVI° siècle et d'origine espagnole) et porté par les quatre autres pénitents noirs.

LES PÉNITENTS NOIRS

E.jpg

En signe de pénitence et d'humilité, les dix pénitents accompliront, nus pieds, le parcours processionnel.    

A la fin de la procession, "U CATENACCIU" est reconduit au couvent, et beaucoup plus tard dans la nuit, il rejoindra son domicile, son village, son maquis ou la prison, car personne ne connait qui est le Catenacciu. Cette tradition aurait été importée d'Espagne par les occupants Aragonais (comme en Sardaigne) qui fut le fondateur de la ville de Sartène en 1419.

L'EGLISE SANTA MARIA ASSUNTA

SAM_7279.jpg

Je ferais une note à part, pour vous parler plus en détail de cette très belle ville qu'est Sartène, je vous ferais redécouvrir son riche patrimoine. Je vous parlerais aussi du magnifique Musée Départemental de Préhistoire Corse et d'Archéologie qui se trouve au-dessus de la ville. J'ai eu la chance de le visiter il y a quelques années, il est le deuxième musée de l'île après celui d'Aleria, j'y retourne bientôt (hors saison) pour visiter d'autres sites tout aussi intéressants. Il vaut mieux venir hors saison si l'on veut en profiter pour visiter les sites tranquillement, en plus les températures sont très douces, sinon l'été c'est vraiment galère, beaucoup trop de circulation et de public.

MUSÉE DÉPARTEMENTAL DE PRÉHISTOIRE CORSE ET D'ARCHÉOLOGIE

IMG_9162 a.jpg

Je vous souhaite à tous,

Un merveilleux week-end

Tout en tendresse

Joyeuses fêtes de Pâques

Aux enfants, bonne chasse aux œufs... 

 

27/02/2017

Mémorial du Camp d'Internement pour Nomades à Saliers (13)

DSCN1549.JPG

Suite au décret du 6 avril 1940 interdisant la circulation aux Nomades (Gens du Voyage) sur la totalité du territoire métropolitain, la répression s'est amplifiée contre les Tsiganes français et étrangers conduisant à l'ouverture de nombreux Camps d'Internement en France. Créé en 1942 par le régime de Vichy, le Camps de Saliers à été le seul camp d'internement pour les Tsiganes de la zone Sud.

 

Officiellement ouvert le 15 juin 1942, son caractère concentrationnaire, car il s'agit de pallier la surpopulation du Camp de Rivesaltes. Raciste, car il regroupait des personnes selon un critère racial : les Gitans ou Nomades. La majorité des internés sont de nationalité française, ce qui démontre que pour le Régime de Vichy, la "race prime sur la nationalité et abolit la citoyenneté".

MÉMORIAL DANS LE CAMP DE RIVESALTES

(le Mémorial du Camps de Rivesaltes a été inauguré le 6 octobre 2015,

c'est une des portes d’entrée au camp, il y en avait plusieurs)

 DSCN3691.jpg

Les autorités voulaient faire du Camp de Saliers un instrument de propagande pour répondre aux nombreuses critiques venues de l'étranger sur les conditions d'internement dans les Camps Français. Or les réalités matérielles de vie sont négligées. Les travaux de construction des cabanes, de type camarguais, ne sont pas terminés lorsque arrivent 60 hommes en provenance du Camp de Rivesaltes les 3 et 21 juillet 1942. Ils vont devoir participer à la construction des cabanes *.

STÈLE POUR LES TSIGANES AU CAMP DE RIVESALTES

1629700557.JPG

L'inscription suivante y est gravée, pour ne jamais oublier :

Toi qui ne connais ni frontières ni chaînes,

Toi dont la liberté coule dans tes veines.

La folie des hommes... la folie Hitlérienne,

Ici t'ont enfermé aux portes de la haine.

Toi qui passe, prie, que cela jamais ne revienne,

Dis-le... crie-le au monde, afin qu'il se souvienne.

Ces larmes d'acier sont des larmes de sang,

Souffrances des Tsiganes, Roms et Gitans.

14 Janvier 2009

livre SALIERS.jpg

Fin novembre 1942, un premier convoi arrive de du Camp de Rivesaltes, en décembre, on décompte 380 internés à raison de 10 à 15 personnes par cabane de 4 X 8 mètres. La situation sanitaire est déplorable, les familles subissent "un séjour particulièrement odieux" (d'après le rapport de l'Inspecteur des camps du 5 décembre 1944) : état d’inachèvement des cabanes, contact direct avec les parasites, manque de luminosité, chauffage insuffisant, pas d'adduction d'eau potable, ni d'évacuation des eaux usées, sous-alimentation.

CAMP TZIGANES SALIERS   IMG_0284.jpg

Au total, 677 personnes ont été enfermées dans ce camp, 227 enfants ont dû être "évacués", c'est-à-dire arrachés des bras de leur mère et confiés à des organismes divers. 25 personnes, dont 6 enfants, sont morts ici dans des conditions déplorables d'enfermement. Plusieurs personnes, non répertoriées officiellement, sont décédés peu de temps après avoir quitté le camp des suites de la mal-nutrition et des mauvais traitements. Tous sont à ajouter aux centaines de milliers de victimes européennes du Samudaripen ou génocide des Tsiganes.

2154398917.jpg

Voir note sur mon blog du Camp de Rivesaltes : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/09/musee-memorial-camps-de-rivesaltes.html

DES CHAMPS A PERTE DE VUE DERRIÈRE LA STÈLE DE SALIERS

(il ne reste plus rien du camp, ils ont voulu tout effacer de ce passé)

DSCN6400.JPG

Une très belle et émouvante exposition de Nicole BERGE que j'ai pu voir à Argeles-sur-Mer en 2013"Savoir une chose comme l'ayant vue" Rivesaltes. Elle a passé beaucoup de temps à arpenter de long en large cet immense Camp de Rivesaltes, ou elle a ramassés des centaines et des centaines d'objets dans le camp de la vie quotidienne des personnes enfermées. 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/05/02/savoir-une-chose-comme-l-ayant-vue-de-nicole-berge.html

DSCN6382.JPG

Par confusion avec un camp militaire nazi, le camp subit une attaque aérienne alliée le 18 août 1944, 211 internés en profitent alors pour s'évader. Le Camp quasiment vide, ne sera dissout officiellement que le 15 octobre 1944, ses vestiges seront détruits en 1952, après le tournage du film de G. H. Clouzot "Le salaire de la peur". Par contre, des traces indélébiles ont marqué la mémoire des familles qui y ont vécu.

Ma Bister - N'Oublions Jamais !

(en langue Romani)  

Afin que jamais la mémoire ne défaille, la Ville d'Arles, en partenariat avec l'Association pour un Musée de la Résistance et de la Déportation du Pays d'Arles, décide de commémorer pour la première fois en 2006, le souvenir de ces hommes et femmes internés, sur ce lieu même où fut dressé le camp. La sculpture réalisée par Jean-Claude GUERRI perpétue le souvenir et devient dés lors le Mémorial du Camp d'Internement des Gitans à SALIERS

STÈLE DU MÉMORIAL DU CAMP DE SALIERS 

DSCN6370.JPG

* Les cabanes du Camp de Saliers, vous aurez plus de détails sur le camp, son histoire et les mémoires du camp, la construction des cabanes de gardians avec les toits en sagne- roseaux etc etc... 

Depuis l'année 2006, une stèle est et présente en bordure d'un immense champ, sur la Départementale 37 indiquant l'emplacement de l'entrée du Camp de Saliers.

DSCN6364 a.jpg

EN CES LIEUX

DIEU N'AVAIT PLUS DE LARMES

ET SON CŒUR

AVAIT CESSÉE DE BATTRE

(Source http://www.terres-fr.com/samudaripen.asp)

 

09/01/2017

Ma première visite d'un Phare, celui de Saint-Louis à Sète

PHARE.jpg

J'aime les phares... tous les phares, parce que j'adore la mer et que les phares sont une bouée de sauvetage pour tous les bateaux. Lorsque je voyais les magnifiques phares du Finistère, assaillis par les immenses vagues, c'était magnifique, je me rêvais derrière la fenêtre assister à ce beau spectacle de la nature. Enfin après tant d'années à espérer pouvoir en visiter un..., voilà un autre de mes rêves exaucé, au mois d’août, j'ai visité le phare Saint Louis, bientôt ce seras au phare de l'Espiguette d'ouvrir au public. J'ai encore quelques rêves que j'aimerais et que je compte bien réaliser mais, j'en ait eu quelques uns que j'ai pu exaucer, j'ai toujours l'espoir.

L'ANCIEN PHARE SAINT LOUIS EN 1920

(incroyable de voir cette carte postale, ce qu'il était avant) 

SETE 1920.jpg

Voir site Internet, source de la photo avec plus de photos et d'informations :

http://www.cargos-paquebots.net/Revue%20de%20presse/$-100RP/189_RP-Marine_marchande.htm 

LE MAGNIFIQUE ESCALIER DU PHARE

DSCN3663.jpg

Mon plus beau rêve exaucé, a été celui de fouler le sol américain, d'aller aux Etats-Unis visiter une grande partie de la Floride, mais aussi visiter Key West avec son archipel d'îles, se baigner dans le merveilleux Golfe du Mexique à quelques kilomètres de Cuba, SeaWorld très beau et grand parc marin de mammifères, Cypress Garden un très beau parc botanique. Visiter le Parc National des Everglades, le Centre Spatial John F. Kennedy dans la presqu'île de Cap Canaveral. Puis mon rêve, visiter Walt Disney World Resort (le rêve d'une petite fille aux longues tresses, assise devant sa télévision avec ses frères et sa sœur, qui regardait les dessins animés de Walt Disney dont Minnie et Mickey) et autres parcs, musées et endroits magnifiques, un voyage inoubliable gravé à jamais dans mon cœur.

DEPUIS LE HAUT DU PHARE SAINT LOUIS

(après avoir raccompagné un paquebot

le pilote revient au poste de pilotage)

DSCN3588.jpg

En plus c'était la première fois que je prenais l'avion, j'avais un peu peur, avec presque 10 heures de vol au-dessus de l'Océan Atlantique. J'ai été très émue à ma descente d'avion à l'aéroport de Miami, poser mes pieds sur le sol américain, un rêve devenu réalité, nous y sommes restés pendant 2 semaines. Après notre séjour, au moment du retour, j'ai versé quelques larmes en remontant l'escalier de l'avion qui nous ramenait chez nous en France mon mari et moi.

LE MÔLE SAINT LOUIS AVEC SON PORT DE PLAISANCE

(650 mètres de long et 300 anneaux)

DSCN3616.JPG

Site Internet du Centre Spatial John F. Kennedy à Cap Canaveral en Floride : 

https://www.kennedyspacecenter.com/explore-attractions/all-attractions

PAS DE TIR DU CENTRE SPATIAL

JOHN F. KENNEDY A CAP CANAVERAL

WALT DISNEY WORLD RESORT A ORLANDO

(mon petit sac à dos rouge m'a suivi dans bien des voyages,

il continue encore à me suivre)

 

J'ai toujours rêvé visiter le Phare Saint-Louis au bout du môle du même nom, je me promène à Sète depuis les années 1982. C'est à Sète, qu'on allait faire nos réservations et prendre nos billets pour aller à Toulon embarquer sur le bateau de la SNCM pour la Sardaigne, une agence s'y trouvait au 4, Quai d'Alger, aujourd’hui disparue il ne reste que la façade avec le nom gravé.

DSCN3538.jpg

A mi-hauteur du Mont Saint Clair, un phare se dresse majestueux, une tour octogonale de 23 mètres de hauteur, il a été construit en 1903. Divers bâtiments s'y trouvent comme les salles de machines et les logements de gardiens, il s’élève à 97 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son feu blanc, éclairé par une lampe halogène 1000 W, émet un éclat toutes les 5 secondes, sa portée lumineuse est de 29 milles (environ 53 km), il est automatisé et ne se visite pas..

PHARE DU MONT SAINT CLAIR

DSCN1462.jpg

Voir ma note à l'occasion du 350e anniversaire du Port de Sète en 2016, année d'ouverture au public la visite du phare Saint-Louis :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2016/07/27/le-phare-saint-louis-se-visite-a-l-occasion-du-350eme-anniversaire-de-la-cr.html

LE PHARE SAINT LOUIS

 

Le phare Saint Louis est en fait, un "feu", une signalisation maritime, qui avait pour mission de guider l'entrée du port de Sète (alignement avec le phare Saint-Clair, sur la colline).

Aujourd’hui, c'est un feu latéral bâbord, (rouge) qui balise le brise-lames, à l’intérieur du port. Il n'a donc plus d'utilité extérieure.

RESTES DE L'ANCIEN MÔLE DÉTRUIT AUTREFOIS

(c'est quelqu'un qui me l'a dit, je ne sait pas si c'est vrai...)

DSCN3639A.jpg

Sur la paroi du phare près de la porte d'entrée, un vers du poète sétois Paul Valéry est gravé :

Son œil mobile mêle aux éclairs de péril l'eau riante

et la danse infidèle des vagues.

DSCN3537.jpg

Bienvenue dans le Phare Saint-Louis (source panneau ci-dessus à l'entrée du phare).

Le môle Saint-Louis est le premier ouvrage construit à Sète lors de la fondation de la ville le 29 juillet 1666, il est long de 650 mètres et en fait une très belle promenade très prisée des sétois et des touristes. Il est terminé vers 1680 et équipé d'un simple fanal qui signale l'entrée du port aux navires. Au XVIIIe siècle, une tour carrée surmontée d'un fanal va le remplacer, jusqu'à la construction d'un phare rond, en 1861, éclairé par des lampes à huile, puis à pétrole (en 1902), pour être électrifié en 1933.

L'ESCALIER DU PHARE

(les marches sont petites sur le dernier tronçon,

je fais du 36 alors ceux qui font plus... Attention)

DSCN3651.jpg

Après le débarquement en Provence le 15 août 1944, les troupes allemandes décident de détruire les installations portuaires, lors de leur évacuation. Le 19 août, en quelques heures, des mines font sauter le môle, des quais et des ponts, tandis qu'un croiseur tire sur le brise-lames. Du phare, il ne reste alors que des ruines, mais en 15 mois, il sera reconstruit à l'identique, et livré en mars 1948.

L'ENTRÉE PRINCIPALE DU PORT DE SÈTE 

(les bateaux passent devant le phare Saint Louis)

DSCN1628.jpg

QUELQUES CHIFFRES SUR LA CONSTRUCTION DU PHARE

2 297 pierres

310m³ de pierre de taille

126 marches

25,78m de hauteur

6,50m de diamètre à la base

4,55m de diamètre au sommet

3m de diamètre intérieur

SÈTE LE MONT SAINT CLAIR - LE PORT DE PLAISANCE

LE PORT DE PÈCHE - LA CRIÉE AUX POISSONS

(vue depuis le haut du phare Saint Louis)

DSCN3624.JPG

Pour la visite du Phare Saint Louis, contacter directement l'Office du Tourisme de Sète :

http://www.tourisme-sete.com/ 

DSCN3678.jpg

MON PHARE

 

Élevé vers le ciel, c'est en pleine mer

que tu te dresses avec fierté.

Fier, tu peux l'être.

Car personne, n'oserait se dresser

et résister aux assauts du temps,

quand la tempête déferle ses flots contre tes flancs.

Merveilleuse bâtisse aux puissantes portées.

Quand la houle s'empare de l'océan déchaîné, tu avertis les

navigateurs par tes feux allumés.

Annonciateur du danger, face aux hommes impuissants qui

osent affronter les côtes d'Ouessant.

Arrivés par l'océan, tu es le seul qui puisse les guider quand la

brume épaisse s'abat brusquement.

Grace à l'optique dont tu es doté,

les navires arrivants du large,

évitent les pitons rocheux

qui défendent les côtes déchiquetées.

Quand à moi, je reste là à écouter le fracas des vagues qui

agresse les rochers sur lesquels tu es accroché,

en rêvant que je pourrais bien t'habiter.

Oh mon phare que je contemple tant et tant de fois

sans me lasser une seconde.

Je ne cesse de t'admirer.

(Claudine Viégas)  

 

18/04/2016

Mammina, il y a 10 ans tu es devenue une étoile qui brille dans le ciel

10346518_793764043993616_2846458940923078411_n.jpg 

Il y a 10 ans, tu nous quittais brutalement, nous n'étions pas préparés à ton départ si brusque et précipité. Pour te rendre hommage pour la 10ème année de ton absence, je retranscrit un poème que j'ai lu sur Internet.

A.jpg

J'y trouve toujours quelques signes... lorsque j'écris pour toi, comme lors de ma visite à l'Abbaye Saint Felix de Monceau à Gigean en 2011, voir note ci-dessus et vous comprendrez, pour ceux qui croient aux signes et coïncidences... :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/03/20/il-y-a-5-ans-deja.html

J'ai beaucoup aimé, "Sur l'Échelle, Je Voudrais Monter..." je vous la retranscrit car sur l'image on ne le lit pas trop bien. Voici une très belle vidéo avec toutes les beautés de son île qu'elle adorait, une magnifique  chanson de "Elena LEDDA - Sas Tres Mamas" pour elle, qui l'aurait surement aimée, elle adorait les chansons de la Sardaigne, et moi aussi cette chanson m'émeut toujours lorsque je l'écoute.  

Sur l'Échelle, Je Voudrais Monter...

 

Pas tout en haut, mais un peu quand même,

Pas bien longtemps, mais juste assez,

Pour m'assurer que tu es bien arrivée.

 

Je voudrais tendre le cou,

Pour voir si ta nouvelle vie te plait,

Me persuader que tu es bien entourée,

Mais surtout que la vie est meilleure ici.

 

J'observerai tous ces êtres partis d'en bas,

Bien trop tôt,

M'émerveillerais de leurs ailes qui ont poussé,

Depuis qu'ils sont la-haut.

 

Je voudrais monter sur cette échelle,

Te serrer une dernière fois,

Que tu mes dises, dans un battement d'aile,

Continue... je te veille,

Je suis près de toi.

 

(Caroline Mands)

2.jpg

Si on cesse de penser à une personne disparue,

Elle finit par devenir quelqu'un

qui n'a jamais existé...

Cultiver son souvenir la rend immortelle...

Tu resteras toujours dans nos cœurs mammina.

maman.jpg

Une étoile brille plus que toutes les autres,

Dans le ciel,

C'est la tienne... 

  

08/10/2015

Exposition et Conférence "la Retirada", dans le cadre de l'inauguration du Mémorial de Rivesaltes le 16 octobre 2015

Retirada JACOU 2015 OK.jpg

Dans le cadre de l'Inauguration du Mémorial du Camp de Rivesaltes le 16 octobre 2015, est organisée une exposition, par l'association Sonrisas y sol de Espana, avec le soutien de la Mairie de Jacou, la participation de l'association Histoire et Patrimoine, de l'association Mauguio Lorca, pour rendre hommage aux Républicains Espagnols qui ont fui la guerre civile en traversant les Pyrénées entre 1936 et 1939.

Affiche_Retirada_2014.jpg

Voir la note sur mon blog sur l'Inauguration du Mémorial du Camp de Rivesaltes le 16 octobre 2015 :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2015/10/03/inauguration-du-memorial-du-camp-de-rivesaltes-66-840781.html

DANS LES PYRÉNÉES LES CHEMINS DE LA RETIRADA

CAMIN RETIRADA.jpg

Le Vendredi 9 octobre à 18 h 30, à la salle La Fabrique, aura lieu le vernissage de l'exposition "La Retirada" l'exode des réfugiés républicains espagnols en février 1939. Elle sera suivie d'une d'une conférence - débat animée par Monsieur Pierre Villa.

retirada prats de mollo 1939.jpg

P. S. : Projets de voyages à Rivesaltes et en Roussillon sur les lieux de mémoire de la Retirada.

MÉMORIAL DE LA RETIRADA

A SAINT LAURENT DE CERDANS DANS LES PYRÉNÉES

RETIRADA.jpg

Voici le Programme des Journées Mémoire :

Journées Mémoire.pdf 

LES VALISES DES RÉPUBLICAINS ESPAGNOLS

elne.jpg

VENEZ NOMBREUX ASSISTER A LA CONFÉRENCE

AUX DIVERSES MANIFESTATIONS,

POUR NE PAS OUBLIER  

 

08/08/2015

La Grotte de la Sainte-Baume à Plan-d'Aups-Sainte-Baume (83)

sainte baume 1.jpg

(photo du site Impasse des Pas Perdus)

Voici le très beau site du Blog "Impasse des Pas Perdus" ou se trouve la note sur la "Grotte de la Sainte Baume", je vous mets une partie de la note sur mon site avec l'accord de son auteur. C'est un endroit que j'ai visité dans les années 86, j'avais tellement aimé cette balade que j'en ait gardé un très beau souvenir. Je pense y retourner, mais cette fois avec mon appareil photo et hors saison, les mois d'été attirent beaucoup de visiteurs (normal) sur le chemin et dans les lieux, le site est ouvert à l'année.

http://www.saintebaume.org/ 

Lorsque je revois parfois la "Montagne Sainte Victoire" me reviennent en mémoire les diverses sorties que j'ai pu faire dans ces endroits magnifiques mais aussi dans les alentours. Je me souviens, dans ces années là le parking n'existait pas, nous nous étions garés sur le bord de la route dans un endroit un peu en retrait à la lisière même de la forêt.

(Photo du site Impasse des Pas Perdus)

94621433.jpg

Après avoir pris de l'eau, quelques biscuits dans nos sacs à dos, nous nous sommes enfoncés dans la foret, en suivant quelques promeneurs qui nous avaient parlé d'une légende. Il fallait, sur le chemin vers la grotte, ramasser un peu de bois afin de l'amener aux pieds de la grotte tout en faisant un vœu. Tout en marchant, nous avons pris quelques branchages et arrivés aux pieds de l’escalier qui nous amène à la grotte, un monticule de bois s'y trouvait, nous y avons ajouté le notre en faisant notre vœu.

D.jpg

Nous sommes restés un bon moment la-haut, une magnifique vue, et cette grotte magnifique, une fois notre très belle visite terminée, nous nous sommes dirigés vers notre véhicule. Malheureusement nous nous sommes égarés dans les bois et sommes ressortis bien loin de notre véhicule, on rigolait en se disant qu'on aurait du faire comme le Petit Poucet, mettre des cailloux le long du chemin, des très beaux souvenirs.

Nous nous sommes arrêtés déjeuner à Saint Maximin la Sainte Baume, aux pieds du Massif de la Sainte Baume ou se trouve la grotte. Ce village est très connu pour son riche patrimoine dont, la magnifique Basilique Saint Madeleine que nous avons visité, s'y trouve le sarcophage de Sainte Marie Madeleine, une très belle visite. C'est un haut lieu de pèlerinage de la Chrétienté en Provence, la grotte se trouve perché dans une falaise, Marie-Madeleine est venue s'y retirer pendant près de trente ans, puis serait morte à la Sainte Baume. 

Alors lorsque j'ai vu ce blog (voir le lien ci-dessous) avec cette note, j'aurais pu l'écrire moi-même, et les photos sont exactement comme dans mes souvenirs, encore merci à elle d'accepter ma demande de la mettre dans mon blog, veuillez aller visiter son blog ci-dessous ou se trouve la note, il est génial avec de belles sorties à faire :

http://pasperdus.canalblog.com/archives/2014/03/16/29438499.html

(photo du site Impasse des Pas Perdus)

sainte baume.jpg

La Grotte de la Sainte Baume

Impasse des Pas Perdus

Le Massif de la Sainte Baume (du provençal "Baumo" qui veut dire grotte) doit son nom à la célèbre grotte de Sainte Baume où Marie Madeleine vécut pendant près de trente ans et se situe non loin de Nans les Pins (Var). Il faut se diriger en direction du Plan d'Aups et lorsque vous arrivez sur le plateau, en lisière de la forêt, juste avant l'Hostellerie, un parking vous permet d'y accéder par un premier chemin, au lieu-dit "Les Aumèdes".

La suite de la note... avec toutes les photos, vous pourrez aller les consulter sur son blog, l'adresse se trouve un peu plus haut, Impasse des Pas Perdus. Encore merci à elle pour m'avoir permis de mettre sa note sur mon blog.

JE VOUS CONSEILLE D'ALLER VISITER

LA GROTTE DE LA SAINTE BAUME

VOUS NE SEREZ PAS DÉÇU

C'EST UN LIEU MAGIQUE

 

25/07/2015

Le Mémorial du Débarquement en Provence à Toulon (83)

IMG_8861.JPG

Toulon est un port militaire entre "Mer et Montagne" dans le Département du Var (83), située entre Marseille et Nice. Elle est connue et reconnue pour sa magnifique rade (on dit que c'est la plus belle rade d'Europe), son port militaire de la Marine Nationale Française avec ses bateaux de guerre et sous-marins qu'on peut voir et approcher à distance raisonnable.

LA TRÈS BELLE RADE DE TOULON

(vue depuis la terrasse du Mémorial, exceptionnelle)

IMG_8952.JPG

Ce qu'on aime aussi admirer ce sont les nombreux marins en uniforme avec leur bachi au pompon rouge (bérets), moi j'ai toujours adoré les voir se balader sur le port, ils sont très fiers et ils peuvent l'être car ils sont très beaux dans leur uniformes. Il parait qu'il faut toucher le pompon rouge du bachi sans que le marin ne s'en rende compte avec l'index gauche.

CARTE DE LA RADE DE TOULON **

** Carte de la rade et des environs de Toulon, publiè par Bélidor dans L'architecture hydraulique, seconde partie tome second, pl.IV, en 1753. (Coll. Auteur) Photo. B. Cros.

LE BÂTIMENT DU MÉMORIAL DU DÉBARQUEMENT

A IMG_8868.jpg

Si le marin s'en rend compte, alors il pourras lui réclamer un gage en lui demandant qu'elle lui donne un baiser. S'il ne s'en aperçoit pas alors il portera chance pendant 24 heures, je n'ait jamais osé le faire, j'ai juste acheté un petit bachi en souvenir, que je garde toujours précieusement depuis des années.

J'ai eu l'immense chance de pouvoir toucher le pompon d'un jeune et beau marin très gentil portant le bachi cette année à Sète, lors de la venue du Chasseur de Mines Orion en juillet 2015, (je ferais une note dans quelques temps).

MAGNIFIQUES MARINS

(ah les fameux pompons...)

aaaaaaaaaaaaa.jpg

Les uniformes m'ont toujours fascinée, lorsque j'avais une vingtaine d'années, j'ai voulu m'engager dans l'Armée, je travaillais déjà mais, j'étais attirée par l’armée. Je me suis rendue dans un Centre de Recrutement à Montpellier afin de prendre contact et voir ce qu'on pouvait y faire comme carrière en étant une femme, c'était un de me rêves lorsque j'étais jeune.

LE TÉLÉPHÉRIQUE DU MONT FARON

(une cabine toutes les 10 minutes)

IMG_8839.jpg

Hélas, après un premier entretien avec le Conseiller d'Orientation j'ai été recalée pour raisons de santé, en effet, j'avais subi une intervention 2 ans auparavant qui m'occasionnerait des complications par la suite (bien plus tard...), on ne m'a pas acceptée j'ai été très déçue, mais bon heureusement j'ai toujours fait un métier que j'aimais.

LA PORTE D’ENTRE DU MÉMORIAL

ENTREE.jpg

J'ai même travaillé pendant quelques années à "l'Aérospatiale à Marignane (13), aujourd'hui Eurocopter" dans les hélicoptères, un métier très intéressant et instructif. J'ai travaillé pour les "Dauphins, Gazelles, Puma et Super Puma", lorsqu'on allait dans nos ateliers des chaines de montages, nous passions à côté du centre d'essais. Il y avait toujours un hélicoptère avec les pales en rotation (essais pales et moteurs), j'avais peur qu'elles se détachent et viennent sur nous (n'importe quoi... mais c'était vraiment très  impressionnant, des filets tout autour de l’hélicoptère pour protéger au cas où.

 

Juste à côté il y avait aussi la base des avions bombardiers d'eau "Canadairs et Trackers", ces gros mastodontes qui luttent contre les incendies de forets. On les entendait décoller avec un bruit assourdissant aux couleurs rouge et jaune, ils quittent la base pour déménager à l'Aéroport de Nîmes-Garons en 2016, tout un pan de l'histoire qui s'en va avec eux. Crée le 24 juin 1963 la base avions de la Sécurité Civile sera opérationnelle en 2017, la base de Nîmes-Garons héberge déjà depuis 1999 la division hélicoptères Sécurité Civile.

LE CANADAIR EST UN AVION BOMBARDIER D'EAU AMPHIBIE 

aa.jpg

J'aime beaucoup visiter les musées militaires ou l'on peut admirer des uniformes comme par exemple celui de "Salon-de-Provence au Château de l'Emperi" ou celui de la "Légion Étrangère à Puyloubier", ainsi que le "Musée de l'Infanterie à Montpellier qui a déménagé à Draguignan" voir notes ci-dessous  :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/05/18/musee-de-l-emperi-a-salon-d.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/05/21/musee-de-l-uniforme-a-puyloubier.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2010/09/12/le-musee-d-infanterie-de-montpellier-demenage.html 

SUR LE TOIT DU MÉMORIAL AVEC VUE SUR TOULON 

IMG_8942.jpg

J'ai une tendresse toute particulière pour Toulon, cette ville possède des paysages naturels époustouflants, elle bénéficie d'un climat méditerranéen tempéré avec 300 jours d'ensoleillement par an et une lumière exceptionnelle. Toulon est cerné d'une chaîne de massifs calcaires d'altitude modérée, le Mont Faron à 542 m, le Mont Coudon à 702 m, le Baou des Quatre Ouro à 534 m et le Mont Caume à 796 m.

CANON ANTI-CHARS ALLEMAND 75 PAK

(sur une terrasse du Mémorial avec vue sur la vallée Dardennes)

IMG_8886.jpg

Mais je l'aime aussi pour une autre raison, Toulon représente pour moi un lieu de joie de vivre, de vie, de bonheur et d'insouciance. Toulon représentait (et représente encore) pour moi les vacances, c'est là que j'allais embarquer pour aller en Sardaigne ou en Corse, des souvenirs de vacances, de voyages, les grands espaces en mer une fois à bord. Je lâchait les amarres en même temps que le bateau, je me sentais, mais encore aujourd'hui je me sent libre au contact et à la vue de la mer que j'adore, je peux rester des heures à l'admirer, à regarder les vagues, à l'écouter, la sentir et surtout... à rêver de voyages.

FORT DE LA CROIX-FARON AVEC STÈLE DU COMMANDANT TUÈ EN 1940

(la Batterie du Commandant Ducuing 1873)

IMG_9074.jpg

Toulon et la mer représentent à mes yeux, la joie des départs et la tristesse des retours, les embarquements faits de rires et les débarquements de tristesse, les bonjours et les adieux, mais ceux qui n'ont pas vécu ces moments... ne peuvent pas comprendre. Ceux qui n'ont jamais quitté leur pays, leur ville (ou qui peuvent y revenir en quelques heures), leur famille, les amis proches, l'école, le petit amoureux, ils ne savent pas quel déchirement pour des enfants que des parents (qui avaient un peu trop la bougeotte) obligent à quitter des lieux, des gens aimés, pour certains qu'on ne reverras plus jamais.

CANON ANTI-AÉRIEN DE 90 U.S.

(à l'extérieur du Musée)

IMG_9026.jpg

Ils ne peuvent qu'imaginer mais, imaginer n'est pas la réalité, en tout cas depuis plus de 33 ans je suis fidèle à ma ville qui est Montpellier, que j'aime beaucoup et je m'y sens bien. La mer que j'adore se trouve pas loin, je peux m'y rendre quand je veux (je m'y rends très souvent, en toutes saisons) ce qui est important pour moi. J'habite une résidence avec un grand jardin devant mon balcon ou je déjeune, de beaux arbres qui fleurissent comme à la campagne, il y a des oiseaux, un écureuil et même un hérisson qui sort à la tombée de la nuit.

LE FERRY SNCM QUI PART VERS LA CORSE OU LA SARDAIGNE

(mes deux îles préférées, j'en garde des souvenirs merveilleux,

j'aimerais me ré-installer à la retraite en Corse, qui sait...)

IMG_8725.JPG

En attendant d'embarquer nous allions nous promener sur les quais ou, des restaurants, bars, magasins de souvenirs y sont installés, (on y croisait les marins, qu'ils étaient beaux... dans leurs uniformes je les admirais). On achetait des cartes postales et nous mangions une glace en attendant l'embarquement. Sur les quais, des bâtiments de 7 étages se trouvent au-dessus des magasins qui ont été construits par Jean de Mailly (Prix de Rome, contemporain de Le Corbusier), ces bâtiments ont étés classés "Patrimoine du XXe siècle".   

MONUMENT NATIONAL AUX SOUS-MARINIERS MORTS

 

Le monument se trouve dans le Parc de la Tour Royale, on aperçoit le kiosque d'un sous-marin (structure élevée au dessus de la coque) de 6,50 mètres de haut qui s’élève majestueux face à la mer. Tous les navires, aussi bien civils que militaires, ainsi que les sous-marins qui entreront dans le port de Toulon verront de loin, la silhouette d'un sous-marin et se souviendront de tous ces hommes courageux qui dorment au fond de cette mer si belle et pourtant si triste à la fois.

A l'avant du kiosque, la statue d'une veuve et de son enfant tenant un bachi (béret) symbolise la douleur d'une famille ayant perdu un mari et un père. Des galets blancs autour du kiosque représentent l'écume des vagues.

A.jpg

Le "Monument National des Sous-Mariniers" est l’œuvre de M. Olivier Détroyat, architecte urbaniste et de M. Gérard Vié, sculpteur des armées. Il a été inauguré le 28 novembre 2009, à cette occasion l'Amiral Pierre-François Forissier Chef d'Etat-Major de la Marine dira ces mots lors de son discours :

"Des marins sont morts en mer. Ils étaient des volontaires, c'est-à-dire qu'ils avaient d'avance accepté le sacrifice et qu'ils avaient fait un pacte avec le danger. Au nom de la Patrie, je salue leur mémoire et je suis sûr que ce qu'ils ont voulu faire et ce qu'ils ont fait restera pour notre France quelque chose de fort, comme ils l'avaient voulu. Vive la France".

ASCENSION DES VÉHICULES ANCIENS AU MONT FARON 2015

MAGNIFIQUE VÉHICULE AVEC LA VUE SUR LA RADE DE TOULON

http://mobile.visitvar.fr/tag/fiche.aspx?idPrestationTif=68506

1427982200000.jpg

C'est en ces termes que le 8 février 1968, le Général de Gaulle honorait ici même, la mémoire des "52 sous-mariniers du sous-marin le Minerve" disparus au large de Toulon dans la nuit du 26 au 27 janvier 1968. C'était l'un des fleurons de la Marine Nationale Française, il s'est immergé pour ne plus jamais refaire surface avec son équipage, disparus en service commandé avec leur bâtiment devant Toulon.

MONUMENT NATIONAL DES SOUS-MARINIERS

IMG_8749.JPG

Le "Mémorial du Débarquement en Provence" est installé dans la "Tour Beaumont", son inauguration a eu lieu le 15 août 1964 par le Général De Gaulle. La Tour Beaumont construite en 1845 faisait partie du programme de surveillance et de défense de la magnifique "Rade du Mont Faron ou Rade de Toulon"

Adresse du Mémorial :

Mémorial du Débarquement de Provence Mont Faron

Route du Faron - Tour Beaumont

83200 TOULON

IMG_8745 OK.jpg

A plus de 580 mètres, surplombant la ville de Toulon, le Mont Faron de "l'arabe Faro qui désigne les feux allumés" servait à signaler la cité aux navires. Il offre une vue exceptionnelle et inoubliable sur la magnifique rade, sur la vieille ville, sur l'importante Base Navale avec ses bâtiments de guerre, j'ai aperçu divers bâtiments de guerre dont le "Porte-Avions Charles de Gaulle", voici sur le site Internet toutes ses caractéristiques :

http://www.netmarine.net/bat/porteavi/cdg/caracter.htm

journal.jpg

Aménagée en "Musée Mémorial du Débarquement" pour commémorer les "Alliés du 15 août 1944", elle possède plusieurs salles d’expositions consacrées aux différentes armées qui ont participé au débarquement. On pourras en apprendre un peu plus sur l'histoire du débarquement à travers des expositions photos, des films, des maquettes, des reconstitutions ainsi que différents objets militaires très émouvants.

LA PORTE DE L'ARSENAL - MUSÉE DE LA MARINE

(du XVIIIe siècle, les statues de Mars à gauche et Minerve à droite)

IMG_8709.JPG  

C'est au Ier siècle de notre ère que "Toulon - Telo Martius" à l'époque devient vraiment romaine, l'économie de la cité est alors basée sur la production de la pourpre qui servait à colorer les vêtements des dignitaires romains. A la fin du Ve siècle, les invasions barbares débutent, Toulon ne retrouvera une stabilité politique qu'à la fin du XVe siècle lorsque la Provence devient française.

LE PÉTROLIER RAVITAILLEUR LA SOMME

IMG_8733 OK.jpg

On décide alors d'y établir un port militaire qui deviendra vite le "Premier Port de Guerre du Royaume" au XVIIe siècle, l'un des plus modernes aussi grâce à Vauban. En 1793, "Toulon la Royaliste" se livre aux Anglais, les volontaires accourent pour reprendre la ville.

LE PORTE AVIONS CHARLES DE GAULLE

charles de gaulle porte avions.jpg

Parmi eux, le jeune Bonaparte, qui s'illustre et gagne des galons pendant que la ville soumise rejoint le giron de la République. L'épilogue de tout cela sera l'année 1942, lorsque la flotte Française se sabordera dans le port de Toulon pour ne pas tomber aux mains de l'ennemi. A Toulon tout tourne bien évidemment autour du port, des bateaux, des militaires et surtout de la mer.

toulon ok.jpg

Le Sabordage de la Flotte Française à Toulon le 27 novembre 1942.pdf

LE CHAR AMÉRICAIN SCHERMANN

(un de ceux qui participèrent au débarquement de Provence)

Les moyens d’accès pour se rendre au Mont Faron et visiter le Mémorial offrent trois possibilités, la première à pieds mais, je vous souhaite bon courage... la deuxième par la route en voiture, il ne faut pas avoir peur du vide et être très attentif, la route possède beaucoup de lacets avec une splendide vue sur la magnifique Rade de Toulon. Et la troisième prendre le téléphérique rouge, je vous en parle un peu plus bas.

MÉMORIAL DE LA DÉPORTATION ET DE L'INTERNEMENT

(je n'ait pas pu le visiter il était fermé, ce sera pour une autre fois)

IMG_8812 OK.jpg

Site Internet du Mémorial de la Déportation et de l'Internement à Toulon :

http://laseyne.info.free.fr/memorial-de-la-deportation-toulon.php 

LA ROUTE POUR MONTER AU MONT FARON

IMG_8821.JPG

Heureusement, la route est à sens unique on monte d'un côté et on descend de l'autre, je ne sait pas comment ferait-on sinon car la route est très étroite et sinueuse, les pentes raides, le vide omniprésent. On peut s’arrêter pour faire quelques photos mais (pas beaucoup d'endroits). Depuis un accident de voiture survenu en Sardaigne, nous sommes tombés avec toute ma famille dans un ravin, ma sœur était encore un bébé mes deux frères un peu plus âgés que moi, je revois toujours le bus qui descendait sur la route et nous faisant des tonneaux, je crains un peu le vide depuis. J'ai peur, je suis un peu (même beaucoup...) crispée, les mains sur le volant j'ai mal au ventre (et oui on n'oublie jamais...) mais je me fais violence pour aller et conduire partout, dans toutes les villes, en montagne etc, la peur ne doit pas nous faire éviter d'aller dans certains endroits et d'admirer de somptueux paysages.

ROUTE POUR REDESCENDRE DU MONT FARON

IMG_9117.JPG

Un autre moyen sympa et pittoresque qui permet d'avoir une vue vraiment exceptionnelle, par le "Téléphérique Rouge". Il a été mis en service en 1959 et est le seul du littoral méditerranéen, il est aussi souvent emprunté pour accéder au Zoo du Mont Faron. J'y retournerais car je n''étais que de passage et j'ai voulu revoir le Mémorial que j'avais vu il y a bien longtemps, il y a tellement de choses à voir et à faire dans cette belle ville  de Toulon et autour du Mémorial.

MANIFESTATION AU MOIS D'AOÛT 2014

(j'aurais aimé y assister, dommage)

A1.jpg

Le sentier du littoral, réhabilité et entretenu passe par la plage de la pointe Pipady près de la "Tour Royale", en 2010, les 1 800 m² de sable fin ont été mis à disposition de tous les baigneurs, jusque là ils étaient réservés à la Marine Nationale. La plage située à l'entrée de la rade face à Saint-Mandrier offre un point de vue spectaculaire sur l'arrivée au port des bateaux.

LE MOLE DE LANCEMENT DES TORPILLES

(centre d'études, mises au point essais, contrôles de lots)

IMG_8770 mole lancement torpilles de PIPADY.JPG

Ces compagnies étaient à l'origine des régiments de l'Infanterie et de l'Artillerie de Marine avant leur passage sous le giron de l'Armée de Terre en 1900. Les soldats des régiments de l'Infanterie de Marine ont participé au sein de la Division Bleue aux héroïques combats de "Bazeilles" lors du siège de Sedan dans les Ardennes durant la guerre Franco-Prussienne de 1870. Les régiments de l'Infanterie de Marine étaient issus des Compagnies Ordinaires de la Mer crées par Richelieu.

LE TONNERRE

(c'est un porte hélicoptères d'assaut, navire amphibie,

navire hôpital et bâtiment de commandement)

IMG_8724.JPG

Toulon avait aussi son Bagne, sur le Mont Faron il existe le "Chemin des Bagnards".

Toulon devient aussi la base des galères à la place de Marseille lorsque Louis XV décrète, en 1748, la suppression du corps des galères et leur rattachement à la Marine Royale. L'utilisation des condamnés comme rameurs sur les galères françaises semblent dater du XVe siècle avec Jacques Cœur.

EXPOSITION SUR LE BAGNE EN 2012 - 2013

4.jpg

Les galères françaises avaient à leur tête un Amiral indépendant de l'Amiral de France et étaient basées à Marseille dés leur origine et c'est aussi à Marseille que se trouvaient jusqu'au XVIIIe siècle toutes les installations du Bagne.

LA MEUSE A 607 et A 608

(pétroliers ravitailleurs de la Marine Nationale)

IMG_8728.JPG

Désormais Toulon doit gérer les forçats, environ 3 000, en 1836, le bagne de Toulon compte 4 305 détenus dont 1 103 condamnés à perpétuité, 174 à plus de vingt ans, 382 entre seize et vingt ans, 387 entre onze et quinze ans, 1 469 entre cinq et dix ans et 700 à moins de cinq ans.

LE MISTRAL AU FOND ET LE DIXMUDE

(porte-hélicoptères, hôpital, transport de troupes,

moyens d'assaut amphibie et centre de commandement)

IMG_8735.JPG

Le bagne était installé dans l'Arsenal, il ne disparaîtra qu'en 1873, 125 années de bagne laisseront dans la ville une forte empreinte marquant à jamais la mémoire collective toulonnaise. Les bagnards étaient vêtus d'une chemise rouge et d'un pantalon jaune, ils portaient également un bonnet, rouge pour les condamnés à temps, vert pour ceux à perpétuité.

QUELQUES PHOTOS DE L’INTÉRIEUR DU MÉMORIAL

Construite de 1514 à 1524 par l’ingénieur Italien Jean-Antoine de la Porta sur l'ordre de Louis XII pour protéger des intrusions ennemies. La "grosse tour" à canons, avec ses 60 mètres de diamètre et ses murs de 7 mètres d'épaisseur, fut le premier ouvrage (suivi d'une longue série de forts) de défense érigé en bord de rade. Occupée en 1942 par les Allemands qui y avaient installé des pièces de DCA, elle a failli être détruite par les bombardements américains.

IMPLUVIUM POUR PROTÉGER LA CITERNE D'EAU DOUCE

Elle constitua pendant longtemps une pièce maitresse de la défense de Toulon, elle est d'ailleurs classée Monument Historique depuis 1947. Anciennement propriété de Ministère de la Défense, la Tour Royale est devenue patrimoine de la ville de Toulon en 2006. Elle est ouverte au public en été seulement, mais consolez -vous avec la balade autour du site et une vue sur la rade et la presqu'île de Saint-Mandrier.

Adresse de la Tour Royale

Avenue de la Tour Royale

Quartier du Mourillon

83000 TOULON

LA TOUR ROYALE OU LE FORT DE LA GROSSE TOUR MONTAGE

(XVIe - XVIIe siècles, classé le 11 avril 1947 Monument Historique)

Ils étaient enchaînés deux par deux et couchaient serrés les uns contre les autres, dans de grandes salles de quatre cent places. Aujourd'hui il ne reste que peu de traces de ce bagne et de ses bagnards, les bâtiments ayant été détruits durant la seconde Guerre Mondiale.

A LA POINTE DE PIPADY LE BATHYSCAPHE FNRS 3 

IMG_8794.jpg 

Le bathyscaphe FNRS 3 (Fonds National de la Recherche Scientifique) est le premier engin sous-marin autonome capable de descendre dans les grandes profondeurs océaniques et de les explorer. Sur un concept dû au professeur Auguste Piccard (1884 - 1962), le FNRS 3 est construit par l'arsenal de Toulon en 1953 avec une participation de la Belgique.

PARCOURS DE 10,650 KM COURSE A PIED

(arrivée au Mont Faron aux pieds du Mémorial)

2015.png

La cabine sphérique, étanche et résistante à la pression est reprise du FNRS 3 qui avait atteint à vide la profondeur de 1 380 m. Elle abritait deux hommes d'équipage et l'instrumentation de bord, la partie supérieure du bathyscaphe est un flotteur rempli d'essence traversé par un sas qui permet d'accéder à la cabine. Elle supporte les moteurs électriques et les batteries, ainsi que les silos permettant de larguer le lest afin de contrôler la vitesse de plongée par allègement du bathyscaphe.

IMG_8755.jpg

Le 15 février 1954, piloté par le "Commandant Georges Houot et l’ingénieur Pierre Willm", le FNRS 3 atteint 4 050 mètres au large de Dakar, un record de plongée salué dans le monde entier. Dans les années 1960, une seconde génération de bathyscaphes : Archimède en France, et Trieste aux Etats-Unis permet l'exploration des grands fonds. A bord du Trieste, Jacques Piccard et Don Walsh obtiennent le 23 janvier 1960, le record absolu, à 11 000 mètres dans la Fosse des Mariannes aux Philippines.

Collection du Musée National de la Marine, le FNRS 3 a été restauré grâce au mécénat de DCN Toulon en 2005.

A2.jpg   

Ce fut pour moi, un moment très émouvant, me retrouver dans la ville de Toulon que j'aime, tant de souvenirs me sont revenus en mémoire, certains gais, d'autres très tristes. Revoir cette ville, ce port avec les bateaux prêts à appareiller, les voitures les unes derrière les autres, cote à cote en attendant l'embarquement, l'euphorie des passagers qui me rappelaient la mienne et celle de mes frères et sœur, m'ont fait verser quelques larmes de nostalgie. A chaque fois que j'embarque sur un bateau, une fois qu'on monte en voiture dans le garage, pour moi ça y est le voyage est déjà commencé, tout le reste je l'abandonne sur le quai.

Ce fut aussi émouvant lorsque je me suis retrouvée en haut du Mont Faron, par la beauté des lieux, par cette vue magnifique sur la rade et la ville de Toulon. Par cette lumière si intense avec le soleil qui brille haut dans le ciel, par la couleur de la mer, par tous ces bateaux militaires, et les bateaux de croisière, par tous ses paysages grandioses à perte de vue, c'est magique.

TOULON.jpg

Mais une visite très émouvante aussi en passant la porte du Mémorial, ce lieu de mémoire, ou l'histoire s'est écrite dans le sang. Deux parties composent le mémorial, la première est consacrée à l'évocation de l'histoire, dans les salles d'expositions, des maquettes, armes, uniformes, photographies, objets rappellent les étapes du débarquement. Dans une salle audiovisuelle, on peut voir un diorama animé de 20 minutes environ, il nous fait revivre en gros toutes les opérations depuis la nuit du 14 au 15 août 1944 jusqu’à la libération de Marseille.

LA CASERNE DU MOURILLON

Dans la deuxième partie, celle-ci concerne plus les souvenir avec beaucoup d'objets personnels de ceux qui comme les soldats, les alliés, les résistants, les chefs de gouvernements, ont contribué à la réussite de cette entreprise, d’où l'émotion qu'on peut ressentir en regardant ces objets. Mais aussi, en entrant dans ces lieux empreints du souvenir de ceux qui combattaient, on a pu monter sur le toit avec une vue à 360°, j'ai pu imaginer les soldats derrière leurs armes à défendre nos côtes, à se battre pour la Liberté si chèrement acquise. Respect pour toutes ces personnes qui ont donné leurs vies pour qu'on soient Libres aujourd'hui, attention, faisons en sorte que nous soyons libres, que nos ancêtres ne se soient pas battus pour rien !

Ne les oublions jamais,

Car ils sont morts pour que

nous puissions être Libres ! 

Voir le site web de "Vivi Navarro" et ses merveilleuses œuvres sur la mer, j'ai eu la chance de lui parler et voir ses œuvres en vrai, magnifique un travail remarquable. Une vraie passionnée de la mer, de bateaux et de tout ce qui a attrait à la mer. Ci-dessous une de ces citations avec laquelle, je suis d'accord avec elle :

"Les marins ont en eux une force indicible

que n'ont pas les terriens"

http://www.embarquements-vivinavarro.com/2015/01/actu.html

bâche-JDA.jpg

"La mer couvre ses hommes de mystères et de profondeur,

Leurs yeux de silence et de gravité,

Les marins ont en eux une force indicible que n'ont pas les terriens,

Je les reconnais autant que je les Aime,

Pour un peu... je me serais prise pour l'un d'eux".

 

(Vivi Navarro, peintre, dessinatrice et photographe au long cours à Sète)

 

Bon vent et bonne mer à tous les marins du Monde !

MARINE NATIONALE.jpg

 

24/12/2014

Joyeuses Fêtes à Tous, la Trêve de Noël de nos Poilus 1914 - 2014

bleuet.jpg

Symbole du Souvenir National, le Bleuet de France

Je n'avais pas envie de mettre un poème comme d'habitude pour ces fêtes de Noël, alors en cette année de commémoration de la Grande Guerre de 1914 - 1918, j'ai eu envie de rendre hommage à tous nos Poilus qui ont donné leur vie pour qu'on retrouve notre "Liberté". Mais aussi à tous ces soldats qui sont morts dans cette guerre dans le monde entier, sans aucune distinction de nationalité car, pleurer ses morts, avoir du chagrin est la même souffrance pour tous sans exception, personne ne souffre plus qu'un autre !

3.jpg

Dans un Forum j'ai trouvé ces écrits de Laurent59 en 2009 :

Bientôt Noël, je relis régulièrement quelques lettres de Poilus qui passent leur premier Noël de guerre en décembre 1914. Les illusions sont perdues et cette guerre qui se voulait courte, n'en finit pas de durer.

Voici un extrait de deux courriers écrits sur le "Front de l'Argonne" en hiver 1914, les deux hommes sont de la même Compagnie (19e), du même Régiment (272e) mais pas du même Rang.

Lettre datée du 25 décembre 1914, tranchées près de Servon, auteur : Capitaine Pierre Quentin Bauchart.

Le temps est presque beau, ce matin, juste assez de neige pour nous rappeler que c'est le soir de Noël, et les tranchées en sont saupoudrées. Comme réveillon, j'offre à mes hommes une avancée de quelques mètres vers les Boches (Allemands), les tranchées s’enchevêtrent et deviennent inextricables, d'autant plus que plupart sont inondées.

4.jpg

Je serais plein, non seulement de courage mais d'entrain si je pensais au moins à vous... Merry Christmas ! Quelle ironie ! Il est né le divin enfant qui apportera aux hommes la doctrine d’amour. Mais les hommes l'ont crucifié ! Et continuent à le faire... Vaillant Noël pour les femmes et les enfants de France ! Noël, c'est le jour de l'Espoir...

Dans la même tranchée, le même jour, le Caporal Louis Bénard écrit :

Jour de Noël ! Mais plutôt Noël des gueux ! Nous sommes dans la tranchée, le réveillon n'est guère réussi, nous avons mangé un biscuit avec une tasse de thé ! Quelle fête ! Un de mes camarades nous a chanté Minuit Chrétien, cela ne manquait pas d'une certaine grandeur au milieu de la fusillade intense. J'ai hâte de rentrer, tu me manques tellement, les enfants me manquent aussi. Ici on survit dans le froid et la misère, heureusement, notre Capitaine Pierre Quentin Bauchart veille sur nous.

Le Capitaine Pierre Quentin Bauchart sera tué le 7 octobre 1916 dans la Somme. Le Caporal Louis Bénard envoya une lettre par jour à sa femme bien-aimée, il survivra à cette guerre sans aucune blessure. Après ces quatre longues années de guerre, ces premiers mots seront... "j'ai honte d'être encore en vie" ! Émouvant n'est ce pas ?

Dans le gourbis "Noël 1914" avec les hommes de la 19e Compagnie Argonne.

B1.jpg

Je voulais aussi vous parler de cette fameuse "Trêve de Noël" qui a eu lieu dans certaines tranchées du Front. Ces fraternisations ont été longtemps tenues cachées, il ne fallait surtout pas en parler car les Français et les Allemands, vont sortir de leurs tranchées et venir à la rencontre les uns des autres, ils ont échangés des cigarettes, journaux etc, et puis la guerre à repris comme avant.

A1.jpg

Paroles de Poilus, lettres et carnets du front 1914-1918 - Librio-(extrait)

Tranchées-Palace, le 14 décembre 1914 :

Chers parents,

Il se passe des faits à la guerre que vous ne croiriez pas, moi-même, je ne l'aurais pas cru si je ne l'avais pas vu, la guerre semble autre chose, eh bien, elle est sabotée. Avant-hier et cela a duré deux jours dans les tranchées que le 90e occupe en ce moment. "Français et Allemands se sont serrés la main", incroyable je vous dis ! Pas moi, j'en aurais eu regret. Voilà comment cela est arrivé : les Boches (Allemands) arborent un drapeau blanc et gueulent : "Kamarades, Kamarades, rendez-vous".

1766345128.jpg

Ils sortent alors de leurs tranchées, sans armes, rien du tout, l'Officier en tête, nous en faisons autant et cela a été une visite d'une tranchée à l'autre, échange de cigares, cigarettes, et à cent mètres d'autres se tiraient dessus, je vous assure, si nous ne sommes pas propres, eux sont rudement sales, dégoûtants ils sont, et je crois qu'ils en ont marre eux aussi. Mais depuis, cela a changé on ne communique plus, je vous relate ce petit fait, mais n'en dites rien à personne, nous ne devons même pas en parler à d'autres soldats.

Je vous embrasse bien fort tous les trois.

Votre fils, Gervais.

boule de noêl 1.jpg

Celui qui n'a pas Noël dans le cœur,

Ne le trouvera jamais au pied d'un arbre.

(Roy Lemon Smith)

* * * * * * * * * *

Revenons aux choses essentielles,

Prenons garde, le Monde est fragile...

Une pensée pour tous les disparus de la Guerre,

Pour toutes les personnes qui nous manquent !

Pour nos familles et nos amis,

Je vous souhaite à toutes et tous,

De très Joyeuses fêtes de Noël.

 

07/12/2014

57e Salon International des Santonniers en Arles (13)

arles.jpg

Voilà, cette année aussi nous allons pouvoir admirer les plus belles créations des santonniers de Provence et des alentours. Depuis décembre 1958 dans les salles du magnifique Cloître Saint-Trophime on peut voir différentes crèches, provençales mais aussi du monde entier (voir dans mes différentes notes).

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/11/18/56e-salon-international-des-santonniers-en-arles-13-789527.html

ÉGLISE SAINT-TROPHIME LE CLOCHER ROMAN

(vue de l’intérieur de la cour de l’Archevêché)

ZZ.jpg

C'est vraiment l'exposition qu'il faut voir, j'en ait vu des belles dans des villes et villages mais, celle d'Arles est vraiment la plus belle et la plus complète et la plus insolite. En la visitant je suis toujours étonnée de la qualité, la beauté et la mise en scène qui est faite avec gout par son Président Philippe Brochier et toute son Association, aux Santonniers bravo à vous tous, à bientôt Philippe. Elle réunit les plus belles représentations des crèches Provençales avec des pièces uniques ils arrivent toujours à nous surprendre chaque année.

LA SUPERBE FAÇADE DE L'EGLISE SAINT-TROPHIME

Z15.jpg

Le Salon International des Santonniers est ouvert du

15 novembre 2014 au 11 janvier 2015

"Cloître Saint-Trophime"

Place de la République

13 200 ARLES

LE PALAIS DE L’ARCHEVÊCHÉ 

(à gauche l'église Saint-Trophime)

AA.jpg

LE LUSTRE AUX SANTONS DE 1918

(GIBERT Jean-Amédée, collection particulière)

1 IMG_2588.jpg

Site Internet de l'Association, vous y verrez les photos de l'inauguration du 14 novembre :

http://salondessantonniers.over-blog.fr/

LE CLOCHER DE L’ÉGLISE SAINT TROPHIME

(clocher massif carré, il mesure 40 m de haut)

IMG_2861.jpg

Monument majeur de l'art roman provençal le Cloître Saint-Trophime est au centre des bâtiments de la cité épiscopale. La construction du Cloître a débuté au XIIe siècle mais ne prendra fin qu'a la fin du XIVe siècle en raison du déclin de l'influence d'Arles au profit d'Aix en Provence et d'Avignon. L'ensemble épiscopal d'Arles, est un des plus prestigieux de l'époque médiévale, l'église et sont Cloître sont Propriété de la Ville d'Arles et classés Monuments Historique en 1846 et 1943 et au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 1981.

LE CLOITRE VU DEPUIS LA TERRASSE A L’ÉTAGE

(en partie restauré l'année dernière)

IMG_2843.jpg

Sujets provençaux du XVIIe et XIXe siècle, le corps en paille pour le mannequin, cotonnades, extrémités en cire ou papier mâché, yeux sulfure ou peinture.

P.S. : Toutes les photos des crèches sont celles de l'Année 2013.

TRES BEAUX SUJETS PROVENÇAUX

A  IMG_2661.jpg

Les chanoines l'occupent peu de temps et les salles du cloître sont transformés en grenier et réserves avant d'être en partie occupées par des habitations après la révolution. Les galeries nord et son style roman, elles sont décorées par des statues de grande qualité. La galerie nord s'attache à la représentation des saints patrons de l'église d'Arles et du mystères pascal.

FRÉDÉRIC MISTRAL PAR PAUL FOUQUE 1964 

IMG_2615.JPG

La galerie est plus large, intègre de motifs gothiques, vous verrez sur les piliers l'évocation de la passion du Christ et sur les chapiteaux le récit de l'enfance et de la vie du Christ. Les deux autres galeries plus tardives et le grand portail sont de style gothiques.

Les chapiteaux de la galerie sud évoquent la vie de Saint-Trophime, la galerie ouest évoque des thèmes éclectiques dans son décor comme le couronnement de la Vierge ou le culte des saints de Béthanie. L’accès au Cloître se fait par la cour de l'Archevêché accessible depuis le Place de la République.

TAPISSERIES D'AUBUSSON DU XVIIe SIÈCLE

IMG_2558.JPG

Dans une des salles du Cloître, on peut admirer sept magnifiques Tapisseries d'Aubusson du XVIIe siècle, elles mettent en scène l'histoire de Godefroy de Bouillon conduisant la première croisade et libérant Jérusalem.

C.jpg

Le Cloître de Saint-Trophime appartient à deux époques, deux galeries sont romanes et datent du XIIe siècle, les deux autres sont gothiques et datent du XIVe. Il y a aussi un décor sculpté exceptionnel avec un très riche bestiaire imaginaire. Là encore, on voit bien que les architectes ont réemployés les colonnes de l'antiquité romaine. Par ailleurs, vous pourrez aussi découvrir la Salle du Chapitre, le Réfectoire et un rarissime dortoir vouté des chanoines, le centre du Cloître est un ancien cimetière.

UNE PARTIE DU CLOITRE AVEC LE PUITS

ET LE BÉNITIER DES CHANOINES

1 308.jpg

La Salle occidentale du Cloître Saint-Trophime

http://www.patrimoine.ville-arles.fr/images/document/cloitre-st-trophime-arles-r%C3%A9fectoire-sintes.pdf

LE CLOCHER AVEC LE PUITS

(vue de l’intérieur de la cour de l’Archevêché)

I.jpg

La cour de l'ancien Archevêché abrite un magnifique escalier précédé d'une sculpture du XIXe siècle du pur style "pompier", l'Aveugle et le Paralytique. Le style Académique, aussi appelé "Pompier", est le courant dominant sous le second empire. Il a un gout très fort pour des grandes compositions historiques avec de beaux casques un peu partout. Peut-être est ce pour cela qu'on l'a appelé Pompier, à cause des casques bien brillants, ou bien parce que le style était pompeux. A part cela, le bâtiment a peu d’intérêt.

L'AVEUGLE ET LE PARALYTIQUE

(Jean Turcan sculpteur Arlésien 1846-1895)

Nous allons pouvoir admirer le magnifique Cloître enfin restauré, en effet les travaux ont débuté au printemps 2012 et nous avons pu voir les échafaudages et les premiers nettoyages des pierres lors des expositions des années 2012 et 2013. La différence entre le restauré et le non restauré était vraiment époustouflant, j'ai hâte d'aller voir l'exposition des crèches et le savoir-faire des Maîtres-Santonniers, mais aussi de pouvoir admirer le Cloître dans toute sa splendeur.

H.jpg

Le Cloître fait l'objet aux XIXe et au XXe siècle de plusieurs campagnes de restaurations qui lui rendent son volume originel et le consolident. Néanmoins, l'état des lieux du monument, réalisé en 2006, a révélé un état avancé de dégradations de la pierre et des sculptures, conséquences des désordres passés, de la pollution atmosphérique et des effets du climat.

A.jpg

Diagnostic archéologique du Cloître Saint-Trophime : premières découvertes

http://www.patrimoine.ville-arles.fr/images/document/cloitre-st-trophime-arles-archeologie-raynaud.pdf

G.jpg

La "ville d'Arles et l’État, avec l'aide financière de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, du Département des Bouches-du-Rhône et le Mécénat du World Monument Fund", ont engagé un programme de restauration et de valorisation du cloître. L'objectif est de le protéger de nouvelles dégradations et rendre tout leur éclat à l'architecture et au décor sculpté.


Le programme de travaux de restauration, a été établi par le maître d’œuvre, il a été validé après expertise et essais par un comité scientifique composé de spécialistes internationaux. Les connaissances développées à l'occasion de la restauration exemplaire du portail de l'église Saint-Trophime ont servi de repère pour la restauration du cloître. Des travaux préalables à la restauration ont été réalisés, notamment pour résoudre le problème de l'écoulement de l'eau, cause principale des dégradations.

Z10.jpg

Un système d'évacuation performant et discret a été mis en place et le préau a reçu un aménagement minéral destiné à diminuer les apports en eau. La restauration a débuté au printemps 2012, le chantier est intervenu sur trois éléments : les maçonneries, les sculptures et les décors peints. Un laboratoire indépendant a été chargé de suivre chaque étape et validé les protocoles initiaux et les résultats obtenus.

B.jpg

Les crèches

La crèche est relatée depuis le XIIIe siècle, il s'agit en fait du lieu où Marie aurait déposé Jésus, sûrement dans la mangeoire garnie de paille, dans une étable où des animaux lui procuraient la chaleur. La légende raconte que c'est Saint François d'Assise qui, en 1223, imagina une crèche et l'installa dans une grotte afin de représenter la naissance du Christ.

IMG_2664.JPG

En France la tradition de faire une crèche de Noël est apparue vers le XIVe siècle et connut certaines difficultés durant la Révolution qui interdisait la représentation de scène religieuse. Mais la crèche resta dans le cœur des croyants pour nous parvenir plus tard.

IMG_2782.JPG

Les santons sont apparus en Provence vers le XVIIe siècle, les santons (santoun qui signifie petit saint) représentent alors les habitants du village se rendant à l'église (pécheur, berger, boulanger...). Mais à cette époque la crèche représentant la naissance de Jésus n'est encore visible que dans les églises. Il faudra encore attendre, avant que les crèches s'installent dans les maisons. Dans la maison, la crèche de Noël trouve souvent sa place sous l'ombre bienveillante de notre beau sapin de Noël.

E.jpg

Santibelli

Littéralement les "Beaux Saints", il s'agit de petites statues de plâtre ou d'argile mais aussi partiellement de cire ou de papier mâché qui sont, à l'origine une création des artisans de la péninsule italienne et dont la mode a été rapportée à Marseille dont l'âge d'or se situe entre 1820 et 1860.

Leur taille variait de 25 à 50 cm, ils représentaient le plus souvent le Christ, la Vierge et tous les Saints, puis avec le temps bien d'autres sujets virent le jour. Ces figurines, ornées d'un décor naïf et coloré, sont souvent placées sous un globe de verre, chapelets, médailles ou fleurs artificielles enrichissent leur décoration surannée... Une niche creusée dans un mur de la salle commune pouvait l'accueillir, mais il pouvait être également posé sur une étagère ou un meuble.

IMG_2600.JPG

Paul Fouque

La dynastie est crée en 1934 par Jean Baptiste Fouque, en 1947, son fils Paul Fouque réalise sa première série de santons et en 1952, il crée le "Coup de Mistral" qui fera le tour du monde. Il obtiendra la médaille de Meilleur Ouvrier de France en 1968. En 1987, il prendra sa retraite et sa fille Mireille Fouque lui succède. En 2006, Emmanuel Fouque, le petit fils, rejoint l'entreprise.

A IMG_2708.jpg

Claude André Férigoule

Avignon 1863 - Arles 1946, déssinateur, statuaire et sculpteur, il fut l’élève de Falguiére et ami de Frédéric Mistral et Léo Lelée. Il est l'auteur des dioramas du Musée Arlaten dont il fut le conservateur de 1897 à 1924. Il travailla beaucoup sur les arlésiennes et l'on peut dire qu'il fut l'inspirateur des santonniers Toscan établis à Marseille pour tout ce qui est la partie folklore de leur œuvre.

A  IMG_2770.jpg

J'espère vous avoir donné envie d'aller voir l'exposition Internationale des Crèches, et par la même occasion pouvoir admirer le magnifique Cloître Saint-Trophime restauré. Dés que je m'y rends, je vous ferais une autre note pour vous montrer le Cloître restauré et vous parlerais en détail des Cryptoportiques que j'ai visité et qui sont vraiment incroyables à voir. Les Cryptoportiques sont les vestiges de l'ancien Forum qui sont à moitié enterrés, sous le magnifique Hôtel de Ville nous avons parcouru des galeries souterraines, c'est un lieu unique et super intéressant.

UNE PARTIE DES CRYPTOPORTIQUES

CRYPTOPORTIQUES.jpg

Vous pourrez aussi en profiter pour visiter en Arles, le riche patrimoine antique (monuments romains et romans) qui sont inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1981 dont :

  • L’Amphithéâtre Romain,
  • Le Théâtre Antique,
  • Les Cryptoportiques,
  • Les Thermes Romains de Constantin,
  • Les vestiges du Cirque Romain,
  • Le Cloître Saint-Trophime (dont je vous ait parlé),
  • Les Alyscamps qui sont le départ du chemin d'Arles, l'une des trois voies menant à Saint Jacques de Compostelle.

A1.jpg

En espérant vous y voir nombreux,

Comme tous les ans d'ailleurs,

Nous allons pouvoir nous remémorer nos Noëls,

Lorsque nous étions des enfants,

Bonne visite à tous,

Bon voyage dans vos souvenirs...

 

10/11/2014

L'enfance... (poésie de Gérard de Narval)

AA.jpg

L'Enfance

 

Qu'ils étaient doux ces jours de mon enfance

Où toujours gai, sans soucis, sans chagrin,

Je coulais ma douce existence.

Sans songer au lendemain.

Que me servait que tant de connaissances

A mon esprit vinssent donner de l'essor,

On n'a pas besoin de sciences,

Lorsque l'on vit dans l'âge d'or !

Mon cœur encore tendre et novice,

Ne connaissait pas la noirceur,

De la vie en cueillant les fleurs,

Je n'en sentais pas les épines,

Ligne séparatrice

Et mes caresses enfantines

Étaient pures et sans aigreurs.

Croyais-je, exempt de toute peine

Que, dans notre vaste univers,

Tous les maux sortis des enfers,

Avaient établi leur domaine ?

Nous sommes loin de l'heureux temps

Règne de Saturne et de Rhée,

Où les vertus, les fléaux des méchants,

Sur la terre étaient adorées,

Car dans ces heureuses contrées

Les hommes... étaient des enfants.

(Gérard De Narval)

Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants,

Mais peu d'entre elles s'en souviennent...

(Antoine de Saint-Exupéry - Le Petit Prince)

Laissez vos enfants rêver,

Laissez les vivre et aimez les,

Un jour peut-être...

Ils réaliseront leurs rêves...

 

05/11/2014

Exposition sur "la Grande Guerre" au Musée du Colombier à Alès (30)

A.jpg

Une exposition sur la Grande Guerre à découvrir jusqu'au 16 novembre 2014 au "Musée du Colombier à Alès". On pourras y découvrir des témoignages photographiques et archéologiques sur la Grande Guerre de 14-18. Un voyage émouvant dans le passé, éclairé à la fois par les témoignages contemporains et les recherches actuelles. Une exposition à voir tous les jours de 14 h à 18 h jusqu'au 16 novembre 2014, l'entrée est gratuite.

IMG_3319.jpg

Adresse : Musée du Colombier

Rue Jean Mayodon

30100 ALES

IMG_0184 OK.jpg

A la fois proche et lointaine, la Grande Guerre de 1914-1918 a commencé il y a 100 ans, au travers des photographies d"époque, ses spécificités sont révélées au public. La vie dans les tranchées, les nouveaux armements ainsi que le terrible bilan du conflit sont évoqués de façon saisissante par des témoins directs, "les photographes".

SAM_9111.jpg

En complément, les fouilles archéologiques enrichissent notre connaissance de la vie des "Poilus" depuis plusieurs années. Une salle de l'exposition nous en dit plus sur les rapports de cette discipline, essentielle pour notre compréhension de la Première Guerre Mondiale.

IMG_3452.jpg

Cette exposition est organisée par Alès Agglomération - Musée d'Alès, les photographies sont issues de la "collection de Monsieur Jean-François GALLIER, président de l'Association Alèsienne de Conservation et de Promotion du Patrimoine - AACPP".

SAM_0225.jpg

Sur ma note du 8 février 2014 lors des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre 14 - 18, vous pourrez voir des objets de "l'Artisanat des Poilus de la collection de Monsieur Jean-Pierre MALKA" à Palavas-les-Flots :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2014/02/index.html 

IMG_3448.jpg

P. S. : les photos d'objets des Poilus, viennent de la Collection de M. Jean-Pierre Malka qui se trouvent au "Phare de Palavas-les-Flots", c'est une très belle collection avec un nombre d'objets importants.

IMG_0205 OK.jpg

* * * * * *

IMG_6397.jpg

Vous pourrez en profiter pour visiter le magnifique "Musée Minéralogique de l'Ecole des Mines d'Alès" ainsi que la "Mine Témoin d'Ales" qui offrent une visite exceptionnelle, avec une collection impressionnante de minéraux vraiment magnifiques, dont voici deux exemples.

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/08/14/la-mine-temoin-d-ales-30.html

IMG_6313.jpg

Bonne visite à tous

 

31/10/2014

A tous nos chers disparus, d'içi et d'ailleurs...

MORT44.jpg

De tristes dates nous rappellent la disparition de tous nos êtres chers, on dit souvent que "le temps guérit toutes les blessures". Je ne suis pas d'accord, toutes les blessures demeurent intactes. Avec le temps, notre esprit afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandages, et la douleur diminue... mais elle ne disparait jamais totalement même longtemps après.

A2.jpg

"Vivre et croire"

C'est aussi accepter que la vie contient la mort,

Et que la mort contient la vie.

* * *

C'est savoir, au plus profond de soi,

Qu'en fait, rien ne meurt jamais.

* * *

Il n'y a pas de mort,

Il n'y a que des métamorphoses.

* * *

Vous ne nous avez pas quittés,

Mais vous vous en êtes allés au pays de la Vie...

(source web)

FLEURS.jpg

Les âmes qui s'envolent,

Deviennent toutes des étoiles,

Pour veiller sur nous tous,

Voilà pourquoi il y a tant d'étoiles dans le ciel,

Vous êtes au cœur de mes pensées,

Je pense à vous tous, partis trop tôt.

10247252_310356215786445_5351150511990402826_n.jpg

 

14/08/2014

70e Anniversaire du Débarquement en Provence à Toulon (83)

A2.jpg

L'état a choisi la merveilleuse rade de Toulon pour célébrer de la manière la plus grandiose le "70e anniversaire du Débarquement en Provence". Un défilé naval et aérien le long des côtes varoises, de Cannes à Toulon incluant de nombreux bâtiments de guerre dont le porte-avions Charles de Gaulle.

A1.jpg

L'occasion de célébrer la mémoire de ceux qui nous ont libérés, de rendre un hommage mérité aux vétérans et d'offrir un spectacle hors du commun aux Toulonnais mais aussi aux nombreux vacanciers dans la ville et aux alentours.

 

Site Internet du programme avec la carte interactive de la parade : 

http://www.frequence-sud.fr/art-29291-grande_parade_maritime_du_15_aout_toulon.html 

406501_352220011478738_1500957815_n.jpg

Je vous souhaite à tous,

Une merveilleuse journée dans ces lieux de mémoire,

Vive la Liberté

 

17/07/2014

L'île volcanique et le Fort de Brescou à Agde (34)

IMG_1821.JPG

J'adore la mer, en toutes saisons, par tous les temps, qu'il fasse beau, qu'il vente, qu'il neige, qu'il pleuve je suis toujours partante pour une promenade à la plage pas loin de chez moi. J'aime la voir calme ou déchaînée avec des vagues immenses, les rouleaux avec l'écume blanche qui contrastent avec le bleu de la mer, ou alors boueuse avec les embruns qui nous fouettent le visage.

IMG_2066.jpg

J'aime voir toute la palette de couleurs qu'elle nous montre à chaque fois, elle n'est jamais pareille et nous surprend à chaque fois. Nous avons un très beau littoral en Languedoc-Roussillon avec de magnifiques plages toutes différentes les unes des autres mais vraiment exceptionnelles je les adore, elles se trouvent pas très loin de Montpellier.

LE FORT DE BRESCOU

(vue depuis les falaises de la plage de la Grande Conque)

IMG_4196.jpg

Nous avons prévu cette très belle balade en cette journée ou le soleil est au rendez-vous, la mer est calme, transparente on voit les fonds, scintillante avec pleins d'étoiles comme j'aime. Une journée idéale pour une belle balade en mer avec le "bateau l’Évidence" à l'assaut du "Fort de Brescou et de la Cote Rocheuse" site basaltique unique dans la région. Elle est la seule et unique île volcanique dans le Golfe du Lion en Languedoc-Roussillon.

PHOTO WIKIMEDIA COMMONS

Wikimedia Commons.png

A faire un soir, la Sardinade avec des grillades de poissons grillés avec le bateau au Fort de Brescou en regardant le coucher de soleil dans un lieu unique et exceptionnel. Je ferais une note plus tard sur la balade du "Canal du Midi et l’Étang de Thau" avec ses parcs à huîtres, une dégustation avec un petit verre de vin blanc a eu lieu sur le bateau, le cadre est magnifique c'était très sympa sur le site même de leur élevage, tout le monde a appréciée.

http://www.midilibre.fr/2014/08/04/cap-d-agde-les-sardinades-de-brescou-donnent-la-peche-au-tourisme,1033794.php

IMG_2016.jpg 

Site Internet du bateau l’Évidence au départ du Grau-d'Agde :

http://agde-brescou-croisieres.com/  

LA SORTIE DU GRAU D'AGDE

(à droite du phare rouge se trouve la plage de la TAMARISSIERE) 

IMG_1777.JPG

L’île se situe à moins d'e 1 500 mètres du Cap d'Agde, le fort en occupe presque tout l'espace, une petite plage ou l'on peut accoster (des mouillages écolos ont été installés autour de l'île afin de préserver le milieu marin)  passer la journée, bronzer dans un cadre exceptionnel, hélas on ne peut pas encore le visiter pour des raisons de sécurité. Une association loi 1901 est née en mars 2012 "Les Amis du Fort de Brescou" ils œuvrent pour la sauvegarde et la mise en valeur du Fort.

L’ÎLE ET LE FORT DE BRESCOU AU LOIN

IMG_2038.jpg

Les Amis du Fort de Brescou

3, rue de la Haye

34300 AGDE

LE FORT BRESCOU ET AU LOIN LE MONT SAINT LOUP

(Espace Naturel Protégé haut de 113 mètres) 

IMG_1857.JPG

La ville d'Agde

Au carrefour des eaux douces et salées, la ou le fleuve Hérault et le Canal du Midi (inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO) rencontrent la Méditerranée, Agde est une ville riche de 2 600 années d'histoire à découvrir. Les monuments principaux que vous pourrez découvrir sont la Cathédrale Saint-Etienne fortifiée en basalte noir, la cité et les remparts de la ville, la Maison Consulaire avec différents palais, le Musée Agathois, le Musée de l’Éphèbe, le Château Laurens, Notre Dame du Grau, l’Écluse Ronde etc... Je ferais une note plus tard sur la ville d'Agde.

LA CATHÉDRALE FORTIFIÉE SAINT ETIENNE

SAM_7222.jpg  

Le Mont Saint-Loup, Brescou et la coulée d'un volcan 

Ancien volcan qui est le dernier émergé de la chaîne des volcans des Pays d'Auvergne, son éruption (750 000 av J.C) et celle de divers autres volcans immergés ont entraîné en partie, la formation du site du Cap d'Agde. Par un conduit latéral, appelé "Filon" une intrusion de basalte, roche compacte noire, va former ce qui allait devenir l'île de Brescou ou se trouve le Fort. On peut monter à pieds au Mont Saint-Loup découvrir l'histoire géologique, le volcanisme, la végétation des écosystèmes méditerranéens et découvrir la Tour des Anglais.

IMG_1943.jpg

Dépliant pour une balade autour du Mont-Saint-Loup :

Balade sonore autour du Mont-Saint-Loup.pdf

COULÉ BASALTIQUE AVANT LE FORT DE BRESCOU

(plage noire au sable constitué de débris basaltique)

IMG_1997.JPG

La Tour des Anglais

Son nom "Tour des Anglais" lui viendrait d'une attaque de la côte par les Anglais en 1710, elle fut conçue par l'ingénieur Mareschal, directeur des fortifications du Languedoc en 1742 et construite en 1745 pour surveiller la côte. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1939 et appartient à l'Etat c'est un monument pyramidal construit en basalte avec tourelle, corbeaux, bossages et meurtrières. 

LE MONT SAINT LOUP AVEC LE SÉMAPHORE

(à gauche un peu plus bas la Tour des Anglais)

 IMG_1944.jpg   

Un Fort en mer

En 1586 au plus fort des Guerres de Religion, le "Vicomte de Joyeuse" faisait construire une place forte sur l'île de Brescou. En 1632 le Duc de Montmorency opposé au Roi Louis XIII y plaçait une garnison. Le Duc perdit la Bataille de Castelnaudary en septembre, il fut fait prisonnier, puis décapité en octobre. En représailles, Louis XIII, sur les conseils du Cardinal de Richelieu, fit en partie démolir ces fortifications. Le fort tel qu'on le voit aujourd'hui, est celui qui fut reconstruit sous la direction de Vauban en 1680.

IMG_1869.JPG

Une prison d'Etat

Doté en permanence d'une garnison, le Fort de Brescou fut choisi comme "Prison d'Etat" en raison des 1 500 mètres qui le séparent de la côte. Avec 80 détenus de toutes conditions, fin XVIIème et XIXème, les tentatives d'évasions et les anecdotes ne manquèrent pas. De 1791 à 1852 le fort ne servit que périodiquement de prison. Le protestantisme étaient des motifs de détention... on y enfermait aussi les libertins, les épileptiques, les maniaques, et les fous.

LA PETITE PLAGE DEVANT LE FORT BRESCOU

IMG_2022.jpg

Une histoire inachevée, la jetée

En 1633 le Cardinal de Richelieu entreprit la construction d'une jetée qui devait relier le fort à la terre pour créer un port. Trop coûteux le chantier s'interrompit en 1651, soit 9 ans après la mort du Cardinal, Brescou est resté donc une île.

IMG_4179.JPG

Les éléments les plus remarquables

C'est un exemple d'architecture militaire, il est doté de 4 bastions qui constituent l'ossature du fort, le Bastion Royal, le Bastion Sainte-Anne, le Bastion Saint-Antoine, le Bastion Saint-André et surtout les 2 phares. La Tour de Pierre originelle datant de la fin du XVIème siècle et le Phare actuel, plusieurs fois rehaussé pour atteindre à ce jour 22 mètres de hauteur. Témoignage de son passé de prison des cachots, il est bâti autour d'une cour carrée.

IMG_1861.jpg

La plage de sable noire de la Grande Conque du Cap d'Agde

C'est une plage située dans une crique creusée par la mer dans les falaises volcaniques (coulées du volcan), la crique était l'un des anciens mouillages des navigateurs dans l'antiquité. Entourée de falaises et de rochers à l'origine volcanique, le sable y est noir, elle est l'unique plage basaltique en Méditerranée. Le sable noir contraste avec la mer si bleue et ses falaises de tufs volcaniques friable aux couleurs grises et jaunes ainsi que des filons de basalte noir. Elles s'étirent sur une longueur d'1 kilomètre de long sur une hauteur de 7 à 8 mètres, c'est au Cap que finit la chaîne volcanique des monts d'Auvergne.

IMG_1911.JPG

LES FALAISES VOLCANIQUES ET LA PLAGE LA GRANDE CONQUE

(résultat d'éruptions volcaniques coté terrestre)

 

L'escalier pour descendre à la plage de la Grande Conque  

Avant 1950 il était très dangereux de descendre à la plage, "Achille Irailles" Agathois, pécheur de métier il fut aussi pendant 15 ans gardien du phare de Brescou. C'est lui qui eut l'idée de creuser un passage dans les falaises mais il lui fallait l'autorisation, il écrivit au Président de la République de l'époque "Vincent Auriol" qui la lui accorda, voila l'histoire de cet escalier. Une plaque commémorative a été installée en son hommage à l'entrée de l'escalier. Une grille en barre le passage car la plage est fermée de 21 h à 6 h du matin.

Les Rochers des 2 Frères

La légende raconte qu'un jour, deux frères trouvèrent un soir sur la plage de la Grande Conque une sirène blessée. Ils la soignèrent et finalement en tombèrent éperdument amoureux, hélas dans leur folie aucun ne voulant s'effacer, ils s'entretuèrent. La sirène, avant de regagner les flots, supplia Poséidon (Dieu de la mer, de la navigation, de la tempête mais aussi des tremblements de terre) de leur laisser une forme apparente en souvenir de leur passion... C'est alors que Poséidon y dressa les deux rocs qu'on peut admirer.  

LES ROCHERS DES 2 FRÈRES

(au milieu l'escalier creusé dans la falaise)

IMG_1905.jpg            

Voici le site Internet de Hérault Tribune ou vous avez beaucoup d'informations et des photos du Fort Brescou - Patrimoine en Péril :

http://www.herault-tribune.com/articles/15877/cap-d-agde-fort-brescou-patrimoine-en-peril.html

brescou.jpeg

MONUMENT DU DÉBARQUEMENT DU 15 AOÛT 1944

En bord de mer au sommet de la falaise qui nous emmène vers la plage au sable noir de la Grande Conque, on découvre le "Mémorial aux Armées d'Afrique et le Débarquement de Provence le 15 août 1944" situé dans un petit parc qu'on repère par le drapeau Français hissé face à la mer. Les stèles placées en demi-cercle rappellent les unités engagées dans le conflit.

DOCUMENT OFFICE DU TOURISME AGDE

FORT-BRESCOU.jpg

Nous avons passé un agréable moment au plus près de l’Île et du Fort de Brescou par une journée magnifique, je serais bien descendue su la plage pour faire le tour du Fort. J'espère que la restauration aura lieu et qu'on pourras à nouveau le visiter car c'est très intéressant.

Je vous souhaite à tous,

De passer un agréable moment.

Bonnes vacances à tous...

 

10/07/2014

Le Calvaire "Jardin du Souvenir" dans la ville de Sigean (11)

IMG_7253.JPG

Le Calvaire de Sigean figure comme un des "Calvaires les plus intéressant de l'Aude", c'est un lieu historique et religieux, une grande partie de la population Sigeanaise a participé en 1874, sous forme de dons ou de travaux manuels, aux divers aménagements : mur de clôture, chapelle et stations, le Calvaire fut béni en 1876.

ENTRÉE PRINCIPALE DU CALVAIRE

IMG_7283.JPG

La chapelle a l'aspect d'une grotte, soutenant une imposante crucifixion, l'ensemble contient un ossuaire où sont réunis les restes humains de l'ancien cimetière qu'évoque une série de pierres tombales des XVIIIème - XIXème siècle. L'utilisation funéraire des lieux est aussi rappelée aux visiteurs, à l'entrée du Calvaire, par une inscription ornée d'une tête de mort avec l'inscription "PASSANS QUI PAR ICY PASSE, PRIE DIEU POUR NOUS TRÉPASSÉS 1611".

PLAQUE A L’ENTRÉE AVEC LA TÊTE DE MORT

(copie de l'original en résine)

A 075.jpg

Quatorze stations illustrent le "Drame de la Passion du Christ", chacune d'elles porte une plaque en marbre, où se trouve inscrit le nom de la famille donatrice. Les décors en terre cuite, à l'origine peints en rouge, jaune, bleu, vert... ont été malheureusement, partiellement dégradés. L'ensemble s'élève dans un cadre arboré et apaisant, juxtaposition harmonieuse du culte des morts et de la nature.

CHAPELLE

IMG_7248.JPG

Les quatorze stations sont toutes construites sur le même modèle, leur style décoratif est inspiré de l'ordre Corinthien grec. Chaque station possède en son centre, dans une niche, une scène du chemin de croix du Christ en céramique.

CHAPELLE EN FORME DE GROTTE

(ça rappelle le lieu où Jésus fut crucifié, les marches sont des pierres tombales

de l'ancien cimetière mises les unes à côté des autres)

IMG_7241.JPG

Puits-Fontaine du Calvaire

Construit en pierres bleues de la Palme, il est le témoin d'une période où, hors de tout réseau de distribution, l'alimentation en eau était assurée par des puits, privés ou publics. Le dispositif de puisage du Calvaire comporte une pompe aspirante permettant de capter l'eau de la nappe phréatique à 4 mètres environ de profondeur. Ce système a servi probablement à l'entretien de l'ancien cimetière puis du Calvaire. Mais peut-être le point d'eau était-il connu à l'époque où l'église Saint-Félix occupait-il les lieux ?

PUITS FONTAINE

IMG_7163.JPG

Dalle Funéraire

La dalle funéraire est ornée d'une croix fleurdelisée surmontant un sode à degrés, ce décor est caractéristique du XIIIème siècle. D'autres témoins du cimetière, croix et inscriptions sont conservés au musée de Sigean.

DALLE FUNÉRAIRE

IMG_7180.JPG

L'ancienne Eglise Paroissiale Saint-Félix (XIIIème -XVIIème siècle)

Une mission apostolique par les Pères Capucins en 1874 est à l'origine du Calvaire qui a succédé à l'ancien cimetière de Sigean, désaffecté en 1852. En service durant au moins sept siècles, le Calvaire a reçu de nombreuses inhumations, la majeure partie de celles-ci autour d'une église dédiée à Saint-Félix de Gérone. Des prêtres et quelques familles de notables y furent ensevelis à l’intérieur.

LE HAUT D'UNE CHAPELLE AVEC SA CROIX

(dommage certaines en sont dépourvues)

IMG_7262.JPG

Ce premier édifice paroissial fut bâti au XIIIème siècle, aux frais selon la légende de Charles II le Boiteux, roi de Sicile ou selon une autre version, d'Amaury, fils aîné du Vicomte de Narbonne, Amaury II. Élevé en bordure du chemin reliant le bourg de Sigean à Villefalse relais de la route d'Espagne, ce sanctuaire hors les murs, présentait plusieurs inconvénients : outre une relative exiguïté, l'éloignement du bourg et son exposition aux effractions.

LE CALVAIRE (FERMÉE) AVANT SA RÉHABILITATION

Effectivement un vol sacrilège (les vases sacrés de l'église paroissiale furent volés) fut commis le 25 novembre 1644 qui entraîna son abandon et la construction (1647 - 1670), de l'actuelle église Saint-Félix, entre la ville et le faubourg. Rasée jusqu'aux fondations, tombée dans l'oubli la vieille église a pu être localisée grâce aux sondages entrepris par les "Amis du Vieux Sigean" et poursuivis par la Maison des Jeunes locale.

VOUS VERREZ LES BASES D'UN ÉDIFICE RELIGIEUX

D'ÉPOQUE ROMANE

Ces travaux ont confirmé l'implantation de l'église sur les ruines d'un important habitat gallo-romain datant du Ier au Vème siècle, signalé par de nombreux témoignages archéologiques (sol en tuileau, hypocauste, céramiques d'importation, monnaies d'époques Constatinienne...). D'après les archives (registres des sépultures, délibération du conseil) un ancien sanctuaire dédiée à Saint-Martin, désaffectée des 1610, jouxtait le devant de l'ancienne église Saint-Félix. Au XVIIème siècle, les consuls y réunissaient fréquemment les conseils. Ses vestiges n'ont pas été retrouvés, les recherches, il est vrai, concernaient surtout l'église médiévale.

A1.jpg

Mise au jour sur une longueur de 25 mètres, l'église se composait d'une nef unique et probablement prolongée vers l'Est par une abside dont aucune trace n'a subsisté. L'existence d'un chœur est attestée dans las archives, de même que la présence de chapelles latérales (Saint Antoine, Saint Sébastien, Saint Pierre, Saint Anne...), d'une chaire, d'une tribune voisine des fonts baptismaux. Il est aussi fait mention d'un ancien clocher qui devait se situer au voisinage de Saint-Félix et de Saint-Martin et devait dépendre de l'un des deux sanctuaires.

PIERRE TOMBALE SUR LES ESCALIERS

(il y en a plusieurs)

IMG_7222.JPG

Les travaux de réhabilitation ont débuté le 1er juillet 2011 par un "Chantier d'Insertion" du PLIE (Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi) du Grand Narbonne, c'est très réussi vu dans l’état ou il se trouvait, bravo à tous.

A Sigean, on peut aussi visiter un lieu qui nous assure un dépaysement complet et nous entraîne dans les plaines africaines, voici quelques photos sur la vie sauvage, on peut admirer prés de 4 000 animaux en semi liberté sur près de 3 hectares. En effet à Sigean se trouve la "Réserve Africaine de Sigean".

LA VOLIÈRE AVEC LES NIDS DES CIGOGNES

(les cigognes sont sur les nids)

IMG_7127.jpg

Une partie de la visite se fait à pied et une autre partie en voiture avec interdiction formelle de descendre, d'ouvrir les portières ou de baisser les vitres (mon capot s'en souvient encore, une énorme autruche a traversé la route juste devant ma voiture.

UN ROI S'INCLINE SEULEMENT A SA REINE

ROI ET REINE.jpg

Elle s’arrête juste devant moi, je m'arrête il faut attendre qu'elle traverse (à son rythme bien sur, ne pas brusquer les animaux piano piano...) surtout ne pas klaxonner, je la trouve un peu excitée quand même devant les voitures, parfois elles suivent les voitures pendant un petit moment.

MAGNIFIQUE PORT DE TÈTE DE LIONNE AUX AGUETS

(prête à bondir pour défendre son territoire et les siens)

IMG_6556.jpg

Elle essaye d'abord de croquer mon rétroviseur, puis elle s'en prend à ma vitre, c'est impressionnant les coups de bec qu'elle donne, ils sont si puissants (je me demande si elle ne va pas me l'exploser, on serait mal la), alors elle décide de mettre sa grosse patte sur le capot en me laissant 3 longues marques de griffures qui me la rappellent à chaque fois... GRRRRR...) mais le spectacle est tellement beau, tant pis pour le capot l'important est de profiter du moment exceptionnel qu'on vit, le reste n'est que du matériel...

OH LA VILAINE... ELLE PRÉPARE DÉJÀ SON COUP 

(elle a commencé par le rétroviseur, vous verrez les images dans le montage)

IMG_6428 - Copie.JPG

Site internet de la Réserve Africaine de Sigean :

http://www.reserveafricainesigean.fr/

Nous avons passée une agréable journée car il y a tellement d'animaux à voir, ils sont presque 4 000 sur un terrain de près de 300 hectares. Le circuit en voiture nous amène au plus près des Lions et des Lionnes, des Ours, des Rhinocéros blancs, des Bœufs Watussi, des Gnous, des Girafes, Zèbres et autres animaux, ils traversent devant notre voiture c'est magnifique, parfois il faut attendre un peu.

Le reste se fait à pieds pour profiter des animaux mais aussi d'une belle promenade dans une nature luxuriante et bien entretenue. Certains animaux ne sont pas farouches on les croises aux gré des chemins pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes bien entendu. Vous verrez le plan du parc sur le site Internet.

TROP MIMI LE BÉBÉ

IMG_6755 - Copie.JPG

Cette année le parc fête ses "40 ans", le jour de votre anniversaire il vous offre l'entrée, sympa non... je vous souhaite à tous, de passer une bonne journée en famille, profitez de ces moments dans un endroit magique. Prenez un verre comme nous l'avons fait, un peu pour nous reposer mais aussi pour profiter de la vue magnifique sur la Plaine Africaine avec les animaux qui viennent boire au point d'eau pour aller après gambader dans cet immense espace.

LES BÉBÉS NÉS A

LA RÉSERVE AFRICAINE DE SIGEAN

A7.jpg

Bonnes vacances à tous et,

Bonne visite à la Réserve Africaine de Sigean 

 

29/06/2014

Juste pour me faire plaisir, mon chanteur préféré depuis toujours... Bobby SOLO

BOBBY SOLO 1.jpg

Cette note juste pour me faire plaisir, je ne sait pas si vous connaissez "Bobby SOLO" mais moi je l'adore depuis toujours. C'est un chanteur compositeur né à Rome et qui nous a toujours enchanté avec ses reprises Rock "d'Elvis PRESLEY" que j'adorais et que j'adore toujours, on dit de lui qu'il est l'Elvis Presley Italien.

En 1964, il participe au "Festival de Sanremo" avec sa merveilleuse chanson "Una Lacrima sul Viso" et sa notoriété explose, il vendra et continue encore de nos jours à vendre sa chanson fétiche. Il a la voix aussi envoûtante et chaleureuse qu'avait Elvis PRESLEY, son déhanché et sa jolie gueule d'amour comme on l'appelait nous faisait toutes craquer, je les adore tous les deux. J'ai eu l'immense chance de le voir en concert lors de la fête de "Sant'Elena à Quartu Sant'Elena en Sardaigne" ou je résidais à l'époque.

SON NOUVEAU SINGLE "UNA NUOVA LACRIMA"

(Une Nouvelle Larme - dédiée à son fils Ryan)

bobby solo 2.jpg

Après le concert, avec une de mes tantes j'ai pu l'approcher etr lui demander un autographe, hélas pas de papier alors, j'ai tendu mon bras et il a signé sur mon bras, je ne me suis pas lavée le bras pendant une semaine (j'étais une adolescente). J'en garde un merveilleux souvenir, il était magnifique on était toute amoureuses de lui avec sa belle coupe de cheveux (c'était notre Justin Bieber à nous de l'époque mais en plus beau et en plus talentueux). Il vient de fêter ses 50 ans de carrière notre "Rocker Italien", avec toujours autant de talent dés qu'il a une guitare entre les mains... il est aimé et admiré par son public qui ne l'a jamais lâché et qui le suit toujours avec autant de joie et de bonheur.

HOMMAGE A ELVIS PRESLEY ROI DU ROCK'n'ROLL

(le 28 décembre 2013)

BOBBY SOLO ELVIS.jpg

Son dernier single dans une version un peu rap est dédié à son jeune fils Ryan qu'il a eu en 2013 avec sa femme Tracy (ensemble depuis 16 ans), il s'appelle "Una nuova lacrima", je vous mets le lien ou vous pouvez l'écouter et lire les paroles que j'aime beaucoup. Dans cette chanson il met en garde son jeune fils sur les dangers du monde, puis le rassure avec des mots d'un père aimant, tendre et attentionné avec les gazouillis de son fils en fond, j'ai beaucoup aimé. 

http://www.soundsblog.it/post/206551/bobby-solo-una-nuova-lacrima-testo-e-audio-della-versione-rap-di-una-lacrima-sul-viso 

BOBBY SOLO.jpg

* * * * * *

* * * * * *

 

* * * * * *

* * * * * * 

* * * * * *

* * * * * *

Bonne écoute à vous tous,

J'espère vous l'aimerez aussi.

 

09/06/2014

Les Indiens des Plaines exposition à Paris (75)

OK.jpg

Le Musée du Quai Branly rend hommage et met en valeur les traditions des Indiens des Plaines dans une exposition exceptionnelle du 8 avril au 20 juillet 2014 dans la Galerie Jardin. Telle une promenade dans une réserve des Grandes Plaines, on découvre vêtements, coiffes, objets cérémoniels, peaux de bisons autrefois utilisés par les Sioux, Cheyennes, Blackfoot, Comanche, Pawnee.

A.jpg

Le Musée du Quai Branly a souhaité témoigner de la vie quotidienne et des rituels sacrés de ces peuples, ils vivaient dans ces contrées qui s'étendaient du bassin du Mississippi aux Rocheuses de l'Ouest, en passant par le Rio Grande dans le Texas.8.gif

La force de leur culture tient en particulier à la continuité des styles visuels, alors même qu'au cours des trois siècles de contacts avec les Européens et les Américains, le territoire des Plaines a été soumis à des changements culturels et politiques fondamentaux.

a&.jpg      

Cette exposition rassemble un ensemble de plus de 140 objets et œuvres d'art, des peintures et dessins, sculptures de pierres, bois et coquillages, broderies à base d'épines de porc-épic et de perles de verre, parures de plumes etc. On découvrira les traditions indiennes au fil d'une longue histoire, du XVIème au XXème siècle, et qui nous offrent une vision sans précédent de la vie de ces Indiens des Plaines.

D.jpg

"Musée du Quai Branly"

37, Quai Branly

75007 PARIS

aa.gif

"Paroles Amérindiennes"

Je suis pauvre et nu, mais je suis le chef de la Nation.

Nous ne voulons pas de richesse mais,

Nous tenons à instruire correctement nos enfants.

Les richesses ne nous serviraient à rien.

Nous ne pourrions pas les emporter avec nous dans l'autre monde.

Nous ne voulons pas de richesses.

Nous voulons la "Paix et l'Amour".

(Red Cloud Chef Sioux Oglala)

Je vous souhaite à tous,

Une très belle visite,

Parmi ces objets traditionnels.

 

06/06/2014

D-DAY (1944 - 2014) du 6 juin 2014 - 70° Anniversaire du Débarquement en Normandie

D DAY 1.jpg 

En ce jour du 70ème Anniversaire du D-Day : 18 chefs d'Etat et de gouvernement dont 6 têtes couronnées, assisteront le 6 juin aux cérémonies du 70ème anniversaire du débarquement sur les plages de Normandie. 1 millier d'anciens combattants du Jour J ont étés invités, le Président de la République Française Monsieur François Hollande sera entouré du Président des Etats-Unis Monsieur Barack Obama, le Président de la Russie Monsieur Wladimir Poutine, ainsi que la Reine Elisabeth II d'Angleterre, du roi des Belges Philippe, de la chancelière Allemande Angela Merkel et du 1er ministre du Canada Stephen Harper.

D DAY D.jpg

Les célébrations culmineront dès 14 h 30 à Ouistreham (14) sur la plage de Sword Beach où ont débarqué les troupes Britanniques le 6 juin 1944. Y assisteront 7 000 personnes, dont une centaine d'anciens combattants Français et 800 étrangers, pour moitié des Britanniques et pour un quart des Américains. 500 musiciens militaires et 650 figurants assureront la scénographie qui retracera en quatre actes les événements du "Jour J". Côté Français, la journée commencera par un hommage de François Hollande aux quelques 3 000 victimes civiles du Jour J au Mémorial de Caen.

D DAY.jpg

Dans la matinée, le Chef de l'Etat rejoindra Barack obama au cimetière Américain de Colleville-sur-Mer, les deux Présidents se recueilleront sur les tombes des frères Roosevelt, fils du Président Theodore Roosevelt. Le général Théodore Roosevelt Junior, mort en 1944, y repose aux côtés de son frère Quentin, seul mort de la 1ère Guerre Mondiale à avoir été ensuite enterré à Colleville.

D DAY FRANCE.jpg

Les 18 chefs de délégation déjeuneront ensuite au château de Bénouville, près de Caen, en compagnie d'autant d'anciens combattants de chaque pays. François Hollande rejoindra son homologue Polonais Bronislaw Komorowski à 17 heures pour un hommage aux anciens combattants Polonais au cimetière d'Urville-Langannerie (14).

D DAY F.jpg

Le 1er ministre Manuel Valls assistera en présence du prince Charles à une cérémonie au cimetière Britannique de Bayeux et à une cérémonie Franco-Canadienne à Courseulles, où se trouve la plage de Juno Beach où débarquèrent les troupes Canadiennes. parmi les autres dirigeants représentés figureront le reine du Danemark, les rois de Norvège et des Pays-Bas, le grand-duc du Luxembourg, les Présidents Grec, Italien, Tchèque, Slovaque ainsi que le 1er ministre Australien et le gouverneur général de Nouvelle-Zelande. 2 jours plus tard, le 8 juin, un millier de parachutistes dont 800 militaires, sauteront sur Sainte-Mère-Eglise (50), 1ere ville de France libérée par les airs dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

D DAY I.jpg 

130 000 hommes ont débarqué en Normandie à l'aube du 6 juin 1944, plus de 3 00 y ont perdu la vie au soir du "Jour le pus long". Au total, 1,5 millions d'hommes auront débarqué sur les plages de la Manche à la fin juillet 1944. A cette date, la bataille de Normandie avait fait plus de 44 000 morts dans les rangs alliées, 54 000 côté Allemand et 20 000 dans la population civile française. J'aurais beaucoup aimé être sur ces plages du débarquement afin assister à ces commémorations, mais je serais à Paris pour le défilé du 14 juillet qui rendra un hommage en cette année de commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale 1914 - 1918.

D DAY 3.jpg

Cette musique me fait penser à chaque fois que je l'entends, aux années de guerre, je revois dans mon imagination les soldats avec leurs cavalières (j'adorais leurs tenues et coiffures de l'époque) danser sur cette incomparable musique de "Glenn Miller dans In The Mood" que j'adore :

http://youtu.be/c2aqHGaSxRI

BOUGIE DRAPEAU.jpg

Voici un Poème qui parle de combien est importante "La Liberté :

"Liberté"

(Paul ELUARD Poésies et Vérités 1942)

------

Sur mes cahiers d'écolier,

Sur mon pupitre et les arbres,

Sur le sable de neige,

J'écris ton nom.

------

Sur toutes les pages lues,

Sur toutes les pages blanches,

Pierre ,sang, papier ou cendre,

J'écris ton nom.

------

Sur les images dorées,

Sur les armes des guerriers,

Sur la couronne des rois,

J'écris ton nom.

------

Sur la jungle et le désert,

Sur les nids sur les genêts,

Sur l'écho de mon enfance,

J'écris ton nom.

------

Sur les merveilles des nuits,

Sur le pain blanc des journées,

Sur les saisons fiancées,

J'écris ton nom.

------

Sur tous mes chiffons d'azur,

Sur l'étang soleil moisi,

Sur le lac lune vivante,

J'écris ton nom.

------

Sur les champs sur l'horizon,

Sur les ailes des oiseaux,

Et sur le moulin des ombres,

J'écris ton nom.

------

Sur chaque bouffée d'aurore,

Sur la mer sur les bateaux,

Sur la montagne démente,

J'écris ton nom.

------

Sur la mousse des nuages,

Sur les sueurs de l'orage,

Sur la pluie épaisse et fade,

J'écris ton nom.

------

Sur les formes scintillantes,

Sur les cloches de couleurs,

Sur la vérité physique,

J'écris ton nom.

------

Sur les sentiers éveillés,

Sur les routes déployées,

Sur les places qui débordent,

J'écris ton nom.

------

Sur la lampe qui s'allume,

Sur la lampe qui s'éteint,

Sur mes raisons réunies,

J'écris ton nom.

------

Sur le fruit coupé en deux,

Du miroir de ma chambre,

Sur mon lit coquille vide,

J'écris ton nom.

------

Sur mon chien gourmand et tendre,

Sur ses oreilles dressées,

Sur sa patte maladroite,

J'écris ton nom.

------

Sur le tremplin de ma porte,

Sur les objets familiers,

Sur le flot du feu béni,

J'écris ton nom.

------

Sur toute chair accordée,

Sur le front de mes amis,

Sur chaque main qui se tend,

J'écrirais ton nom.

------

Sur la vitre des surprises,

Sur les lèvres attentives,

Bien au-dessus du silence,

J'écris ton nom.

------

Sur mes refuges détruits,

Sur mes phrases écroulés,

Sur les murs de mon ennui,

J'écris ton nom.

------

Sur l'absence sans désir,

Sur la solitude nue,

Sur les marches de la mort,

J'écris ton nom.

------

Sur la santé revenue,

Sur le risque disparu,

Sur l'espoir sans souvenir,

J'écris ton nom.

------

Et par le pouvoir d'un mot,

Je recommence ma vie,

Je suis né pour te connaitre,

Pour te nommer :

"LIBERTÉ"

D DAY 9.jpg

Ils ont tout donné il y a 70 ans,

Pour notre Libération,

Nous n'oublierons jamais,

Qu'ils ont donné leurs vies,

Pour nous rendre notre "Liberté",

Merci à vous tous,

Cette journée est la votre,

Nous vous rendons hommage.

RESPECT pour tous ces soldats,

Venus libérer la France et l'Europe.

D DAY 2.jpg

Un seul oiseau en cage,

La liberté est en deuil.

(Jacques Prévert) 

1.jpg

 

02/05/2014

L'ancienne Abbaye d'ANIANE (34) - visites guidées intéressantes

ANIANE 1.jpg

Je vais vous parler des visites guidées qui vont avoir lieu dans un "Endroit Insolite", un lieu chargé de l'histoire des enfants qui y furent enfermés. L'histoire de ce lieu est un sujet grave et douloureux qu'on puisse visiter ces lieux, est un grand pas en avant pour l'histoire et pour que les gens sachent. Je me rends compte depuis quelques années que je découvre des lieux que personne n'imaginait avoir juste à coté de chez nous.

L'INFIRMERIE PRES DE LA MORGUE

(je vous en parlerais plus en détail  dans une prochaine note)

IMG_6596.JPG

Je n'avais jamais entendu parler de "Colonies Pénitentiaires - Bagnes d'Enfants" qui ont existé jusqu'en 1945. Depuis que j'ai visité ANIANE j'en connais 3,

  • La Colonie Agricole du Luc,
  • La Colonie Agricole et Pénitentiaire de Montlobre à Vailhauquès,
  • La Colonie Pénitentiaire d'Aniane.

d'ailleurs Jacques PRÉVERT a écrit un poème effroyable (voir en bas de page) "La Chasse à l'Enfant" suite à la mutinerie de l'été 1934 à Belle-île voir l'histoire :

http://www.lepoint.fr/villes/revolte-au-bagne-des-enfants-05-08-2010-1222285_27.php

ENTRÉE DU BAGNE POUR ENFANTS

(la cour d'honneur)

IMG_6569.JPG

ENTRÉE DU BAGNE COTE ÉGLISE SAINT SAUVEUR

IMG_6624.JPG

Pour les personnes qui travaillent et connaissent l'histoire de l'enfance en difficulté, ils doivent connaître la ville d'ANIANE, si elles ne s'y sont jamais rendues ils la connaissent en tout cas de nom, car elle est célèbre pour y avoir abrité "LE BAGNE D'ENFANTS".

LE CLOÎTRE AVEC LES FOUILLES EN COURS

ABC1.JPG

J'ai pu la visiter lors d'une journée portes ouvertes mais assez rapidement, j'ai été assez émue d’entrer dans ce lieu en pensant à tous ces enfants qui ont monté comme moi ces escaliers, marché dans ces couloirs ou les portes des cellules de chaque côté se refermaient sur eux le soir.

LE BÂTIMENT DE LA MORGUE

(les corps étaient cédés à la faculté de Médecine de Montpellier)

ABC8.JPG

Ils devaient monter surement deux par deux, en silence pour ne pas être punis, enfin c'est très émouvant. En tout cas, des visites guidés sont prévues en avril et mai 2014 avec des thématiques différentes.

 L'ESCALIER MONUMENTAL QUI MENAIT AUX CELLULES

ABC.JPG

La première aura lie le "mercredi 30 avril à 14 h 30", la visite guidée inédite (PAYANTE 4€ et 3€ - RÉSERVATION OBLIGATOIRE ) propose :

  • Une lecture de l'histoire de l'abbaye, de sa fondation par Benoît d'Aniane jusqu'à sa reconstruction par la Congrégation de Saint-Maur durant les XVII° et XVIII° siècles.

HÔTEL DE VILLE

ANCIENNES HALLE AUX GRAINS (1770)

IMG_0785.JPG

La deuxième aura lieu le "mercredi 7 mai à 14 h 30" la visite guidée inédite (PAYANTE 4€ et 3€ - RÉSERVATION OBLIGATOIRE ) propose :

  • Une lecture de l'histoire de l'abbaye, en s’intéressant plus particulièrement à sa transformation en Maison d’Éducation Correctionnelle. 

FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES AVEC LE CNRS - LA3M

(Laboratoire d'Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée)

DANS UNE GALERIE DU CLOÎTRE

ABC4.JPG

Le parcours de la visite n'est pas approprié pour tout le public pour des raisons d’accessibilité, les bâtiments sont en chantier et des escaliers à monter.

LA PENDULE ENFERMÉE AU-DESSUS D'UNE PORTE

c.JPG

Lieu de la manifestation : Église Saint-Sauveur - 34150 ANIANE

Téléphone pour réserver : +33 (0)4 67 57 58 83 - Office de Tourisme

LA CHAPELLE DES PÉNITENTS

(monument construit au XIIe siècle)

Ornella.jpg

Voici avant la restauration du lieu un livre avec des textes de Françoise ASCAL et des photographies de Philippe BERTIN "Levée des Ombres" aux éditions Atelier BAIE, www.editions.atelierbaie.fr que je viens de commander.

854226640.jpg

Pour vous donner envie de lire le livre que je viens de commander, voici quelques phrases :

Trop,

Trop de portes,

Trop de fenêtres,

Trop d'escaliers, couloirs, étages.

Ou alors un peu plus loin...

Vastes salles cloisonnées en niches,

Mieux asservir,

Mieux tenir en laisse.

L'EGLISE SAINT SAUVEUR

(Ancienne Abbatiale XVIIe Siècle)

B.jpg

Une autre conférence va avoir lieu sur l'Abbaye d'Aniane le "17 avril à 18 h 30 au Musée-Villa-Loupian" sur le thème : Redécouverte d'une abbaye Languedocienne oubliée, Saint-Sauveur d'Aniane dans la vallée de l'Hérault.

Lieu de la conférence : Musée de Site Gallo Romain Villa Loupian, Route Départementale 158 E4 - 34140 LOUPIAN.

  L’ÉGLISE SAINT SAUVEUR

(Ancienne Abbatiale XVIIe Siècle)

A.jpg 

"La chasse à l'Enfant"

* * * *

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Au-dessus de l'île on voit des oiseaux

Tout autour de l'île il y a de l'eau.

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Ouest-ce que c'est que ces hurlements ?

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens

Qui fait la chasse à l'enfant.

Il avait dit "J'en ai assez de la maison de redressement"

Et les gardiens, à coup de clefs, lui avaient brisé les dents

Et puis, ils l'avaient laissé étendu sur le ciment.

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Maintenant, il s'est sauvé

Et comme une bête traquée

Il galope dans la nuit

Et tous galopent après lui

Les gendarmes, les touristes, les rentiers, les artistes.

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens

Qui fait la chasse à l'enfant

Pour chasser l'enfant, pas besoin de permis

Tous les braves gens s'y sont mis

Qui-est-ce qui nage dans la nuit ?

Quels sont ces éclairs, ces bruits ?

C'est un enfant qui s'enfuit

On tire sur lui à coups de fusil.

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Rejoindras-tu le continent ? Rejoindras-tu le continent !

Au-dessus de l'île on voit des oiseaux

Tout autour de l'île il y a de l'eau

Poème de Jacques PRÉVERT

173.jpg

A BIENTÔT

POUR D'AUTRES VISITES...

 

02/04/2014

Portes ouvertes au chantier archèologique à Vergèze (30)

FOUILLES ARCHEO   VERGEZE.png

Voir article sur le Midi Libre 

http://www.midilibre.fr/2014/04/02/la-trace-d-un-site-d-exception,843433.php

FOUILLES ARCHEO   VERGEZE 1.png

Lettre d'Information sur les travaux LGV Nîmes-Montpellier Ocvia.pdf

Bonne Visite à Tous...

 

08/02/2014

Commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale 1914 à 1918 de 2014 à 2018

B.jpg

Nous venons de commémorer il y a quelques mois, l'Armistice qui fut signé à la clairière de Rethondes dans la foret de Compiègne dans le département de l'Oise le 11 Novembre 1918 à 5 heures 10. Il mit fin à celle qu'on appelait : "la Grande Guerre ou la Der des Ders", en effet, le 11 novembre 1918 à 11 heures, les cloches et les clairons de tous les villages de France sonnaient le "Cessez-le Feu".

les-douleurs-dela-guerre0001-z.jpg

Vous pouvez consulter la Convention d'Armistice du 11 novembre 1918 sur le site du Service Historique de la Défense : 

http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/Nouvel-article,194.html

Près d'un siècle après le déclenchement des hostilités, la Grande Guerre reste toujours présente dans la mémoire collective même si il ne reste plus de Poilus, le dernier M. Lazare PONTICELLI est décédé le 12 mars 2008.

SAC INDIVIDUEL D'UN POILU 1914-1918

EAI MONTPELLIER.JPG

Le Monde en guerre, d'abord conflit Européen, pour la France il devint mondial le 3 août 1914, 72 pays participèrent de près ou de loin à la Grande Guerre de 14-18. Ci-dessous vous trouverez la liste de ces 72 pays qui d'ailleurs seront les invités de la France (notre Président Monsieur François Hollande, l'a annoncé lors de son discours au palais de l’Élysée le jeudi 7 novembre 2013).

UNIFORMES DES POILUS COULEUR GARANCE

(avant le changement d'uniformes, ils étaient trop visibles au front)

03 poilus avant.jpg

Les soldats des 72 pays, défileront parmi les soldats français, avec leurs drapeaux et uniformes sur les Champs Élysées le 14 juillet 2014, j'ai hâte d'y assister car cela va être une cérémonie grandiose et en même temps elle sera extrêmement émouvante.

UNIFORMES DES POILUS BLEU HORIZON

(après le changement du 27/07/1914)  

03 poilus apres.jpg 

Cliquez sur la carte des pays, vous y verrez des cartes postales, des photos, des affiches d'époque de tous ces pays avec des explications, les noms de pays de l'époque, certains uniformes, les dates d'entrée en guerre etc :

http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/11/centenaire-premiere-guerre-mondiale-72-pays-belligerants_n_4252210.html 

001.jpg

Chaque commune de France, chaque famille française, restent marquées à jamais par la dureté, la souffrance et l'horreur que fut cette Grande Guerre. Mais l'année 1914 fut aussi un moment d'union, en effet les Français s'unirent dans une "Cohésion Nationale" afin de faire face tous ensemble à cette immense tragédie qu'ils n'oublieront jamais...

LE DERNIER POILU M. LAZARE PONTICELLI

il s'est éteint le 12 MARS 2008 à l'âge de 110 ans,

il aimait raconter "Pour que les Jeunes Sachent"

2537482840.jpg 

Note sur "l'Artisanat de Tranché, 700 objets fabriqués par les Poilus de la collection de Monsieur Jean-Pierre Malka", elle est visible au Phare de Palavas-les-Flots, c'est une très belle et émouvante collection n’hésitez pas à aller l'admirer :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/11/07/hommage-aux-poilus.html

LE MUSÉE DE L'ARTISANAT DES POILUS A PALAVAS LES FLOTS

(magnifique collection appartenant à monsieur Jean-Pierre MALKA)

L'année 2014 marquera des le début des commémorations (elles vont durer de 2014 à 2018 ***) du "Centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-1918", mais aussi du "70ème anniversaire de la Libération de la France" ces manifestations vont durer quatre années et vont nous permettre de rendre hommage aux Poilus (le nom qu'on donnait aux soldats) qui ont donné leurs vies pour que vive la Liberté dans notre pays et que nous soyons Libres... Cette guerre éclata l'été 1914, la majeur partie de la population pensait qu'elle serait courte et ne dépasserait pas deux mois mais hélas, elle durera quatre longues années jusqu'en 1918.

MACHINE A CREUSER LES TRANCHÉES 

(source web)

02 poilus Machine a creuser les tranchées.jpg

Elle demeure avant tout inoubliable pour son terrible bilan en pertes humaines : 8 millions de militaires décédés au cours de cette guerre et qui ont obtenu la mention "Mort pour la France" sur l'ensemble des fronts. Ces soldats disparus, laissèrent derrière eux des dizaines de milliers de veuves et autant d'orphelins.

876834780.jpg

A ces chiffres s'ajoutent plus de 6 millions de blessés, certains légers mais d'autres souffrant d'infirmités physiques plus graves (amputations, blessures au visage, aveuglement, empoisonnement aux gaz etc. On les appelait les "Gueules Cassées" qui connurent d'importantes difficultés lors de leur retour dans la vie civile et familiale.

1.jpg

Nombreux étaient ceux qui souffraient de stress-post-traumatique ayant vécu l'horreur dans les tranchées (bombardements, gaz de combats, morts), ils eurent beaucoup de mal à se réintégrer dans la société. Cependant, les mutilés du visage ou du crâne, des membres, ne furent pas reconnus comme invalides fin 1918 mais, il leur fallut attendre 1925 (soit 7 ans après...) pour percevoir leurs premières pensions.

PROTHÈSE DE BRAS ARTICULE D'UN POILU

(source web)

05 poilus prothèse bras articulé.jpg

J'ai lu une phrase qui devrait faire réfléchir certaines personnes :

Il faut que la mémoire reste vigilante car,

les histoires anciennes,

parfois redeviennent actuelles... 

C'est après la guerre que le bleuet fut utilisé comme la fleur du souvenir en faveur des mutilés de la guerre. Le bleuet est la fleur symbolique du Souvenir des "Morts pour la France", fabriqués par les victimes de la guerre. Elle est le symbole de la réinsertion par le travail d'ailleurs les premiers bleuets (en papier) sont vendus dans certains lieux de Paris de façon familiale.

LE BLEUET SYMBOLE DU SOUVENIR

"DES MORTS POUR LA FRANCE"

Bleuet.jpg

Comme le coquelicot (pour les Anglais), le bleuet étaient les seules fleurs qui poussaient dans la terre des tranchées, pour les poilus ces fleurs avec ses couleurs, symbolisaient la vie qui continuait malgré les bombardements et toutes les souffrances endurées ainsi que la mort omniprésente. 

"Bleuets de France"

* * *

Les voici les petits bleuets !

Les Bleuets couleur des cieux,

Ils vont jolis, gais et coquets,

Car ils n'ont pas froid aux yeux.

En avant partez joyeux ;

Partez, amis, au revoir !

Salut à vous, les petits "bleus",

Petits "Bleuets", vous notre espoir !

(Poème d'Alphonse Bourgoin, 1916)

fiori  fiordaliso.jpg

Le premier département de France qui fut libéré fut "La Corse", d'ailleurs le 8 octobre 1943 à Ajaccio, le Général De Gaulle y déclarera :

 "La Corse a la fortune et l'honneur,

d'être le premier morceau libéré de la France" 

corse-liberee.jpg

"Je n'ai rien dit"...

* * *

Quand ils sont venus chercher les communistes,

je n'ait rien dit,

je n'étais pas communiste.

* * *

Lorsqu'ils ont emprisonné les socialistes,

je n'ait rien dit,

je n'étais pas socialiste.

* * *

Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes,

je n'ait rien dit,

je n'étais pas syndicaliste.

* * *

Lorsqu'ils sont venus "ME" chercher,

il  ne restait plus personne,

pour protester.

(Poème écrit en 1942 par Martin Niemöller plusieurs versions)

1489273_751296681566929_1041572446_n.jpg

MOBILISATION GÉNÉRALE DU 2 AOÛT 1914 EN FRANCE

DÉPART DES SOLDATS POUR LE FRONT

544136_156964037796761_864975941_n.jpg

Retour sur toute la durée de 1914 à 1918 et de 2014 à 2018 :    

*** Après le 14 juillet 2014 seront commémorés : l'assassinat de Jean JAURES à Paris le 31 juillet, la déclaration de guerre de l’Allemagne à la France le 3 aout, ainsi que la bataille de la Marne du 6 au 12 septembre. Ensuite le 11 novembre 2014 permettra de faire un retour mémoriel sur toute la Durée du Conflit, jusqu'à l'Armistice de 1918 et cela sur l'ensemble du territoire. Les grandes dates de la suite du conflit, dont les batailles de la Somme et de Verdun en 2016 et celle du Chemin des Dames en 1917, seront commémorées jusqu'en 2018, année ou prendront fin les "Commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale 14-18".

ÉQUIPEMENT COMPLET DES POILUS

Equipement poilu 1918.jpg

Le débarquement de 1944 sera commémoré à Ouistreham en 2014 :

Le "70ème anniversaire de la Libération de la France" aura lieu en 2014, il aura une portée d'autant plus forte qu'il s'agira de l'anniversaire décennal, avec les derniers témoins du second Conflit Mondial. Le Débarquement en Normandie sera célébré le 6 juin à Ouistreham, à "Sword Beach", plage ou le commando français Kieffer débarqua. Le Président des États-Unis Barack OBAMA et la reine Élisabeth II y sont attendus.

DIVERSES MANIFESTATIONS

02.jpg    

FR-Amiens-Glisy-2014_big.jpg

Une "Grande Collecte Européenne" de documents, photos de soldats, lettres, carnets de notes, correspondances, médailles et décorations ou tout autre document en rapport à la guerre et aux Poilus a eu lieu depuis novembre 2013 aux Archives Départementales de chaque ville. Cette collecte continue encore de nos jours, vous pouvez toujours vous rendre aux Archives Départementales de votre ville si vous n'avez pas pu y aller avant (vos documents sont scannés et vous sont rendus).

POILU INHUME OFFICIELLEMENT LE 11/11/2013

SOIT 98 ANS APRÈS SON DÉCÈS

04 poilus officiellement inhumé dans le carré militaire du cimetière, 98 ans après son décès inh 11 -11-2013.jpg

Vous pouvez aussi mettre vos documents sur "EUROPÉANA 1914-1918" depuis chez vous si vous avez Internet et un scanner en vous rendant sur le site et en créant votre compte :

http://www.europeana1914-1918.eu/fr

LIVRE PAROLES DE POILUS

01.jpg

LETTRE EXTRAITE DE CE LIVRE

paroles de poilus 1.jpg 

Une pensée pour toutes les victimes

de cette Grande Guerre de 1914 - 1918,

Pour les Poilus ainsi que leurs familles. 

a6.jpg 

En souvenir du 11 novembre pour qu'on ne vous oublie jamais,

Pour que votre sacrifice n'ait pas été vain,

Vous avez vaillamment défendu (votre) notre pays,

Ainsi que Notre Chère Liberté...

CANDELE 2.jpg

 

27/11/2013

56e Salon International des Santonniers en Arles (13)

ARLES CLOITRE CRECHES OK.jpg

Cette année encore nous allons pouvoir nous émerveiller en allant visiter le "56e Salon International des Santonniers" en Arles. En effet elle vient d'ouvrir ses portes le 16 novembre et prendra fin le 12 janvier 2014.

MAITRE SANTONNIÈRE LILIANE GUIOMAR (2012)

OK  IMG_9253.jpg

Adresse ou voir l'exposition :

"Cloître Saint-Trophime"

Place de la République

13 200 ARLES

santonniere.jpg

Cette année son thème sera "le Santonnier" et le "Santon de Provence" il mettra à l'honneur, ces artisans qu'on appelle "les Santonniers" ils font partie intégrante de la Provence avec ses us et traditions avec les santons comme les 13 desserts de Noël.

ANNÉE 2012

IMG_9169.JPG

Les 13 desserts de Noël :

La liste des treize desserts varie selon les villes, je vous en propose une parmi d'autres, la tradition veut aussi que les desserts soient dégustés au retour de la messe, ils resteront sur la table pendant les 3 jours suivants jusqu'au 27 décembre. Sur un grand plat décoré on présente les treize desserts et tous les invités piochent dan celui-ci, c'est un dessert de partage.

2081_1.jpg

Que représentent les treize desserts :

Ils représentent le Christ et ses douze apôtres, la tradition veut que l'on décore la table avec le "Blé de Sainte Barbe", une "branche de houx" pour qu'il porte bonheur et enfin on met un couvert de plus que le nombre des invités soit, le "Couvert du pauvre". la tradition veut aussi que l'on mange un peu de chaque dessert pour s'assurer bonne fortune pendant toute l'année.

ANNÉE 2012

IMG_9070.JPG

Les incontournables sont :

- La pompe à huile (ou pompa a l'oli) est une brioche sucrée à l'huile d'olive qu'il faut rompre à la main (pas au couteau car ça porte malheur).

LA POMPE A L'HUILE

pompe-a-l-huile.jpg

- Les mendiants qui représentent les différents ordres catholiques ayant fait vœu de pauvreté soit, les noix et noisettes pour les "Augustins", figues sèches pour les "Franciscains", amandes pour les "Carmes" et raisins pour les "Dominicains".

- Le Nougat noir pour le pénitent noir, et le blanc pour le pénitent blanc pour certains, pour d'autres le nougat blanc est doux et onctueux, il représente la pureté et le bien, le nougat noir plus dur et cassant évoque l'impur et les forces du mal...

- Les dattes représentent le Christ venu de l'Orient.

- Les mandarines et oranges.

- Les fruits confits : oranges, clémentines, melon, cérises (ou pâtes de fruits comme le coing).

aq.jpg

- Les fruits frais : pommes, poires, raisins.

On y ajoute aussi des desserts (non officiels) comme les truffes en chocolat et les calissons d'Aix-en-Provence. On peut aussi trouver la fougasse à la fleur d'oranger et parfois les bugnes ou oreillettes (qu'on trouve aussi lors du carnaval).

MONTAGES ANNÉE 2012

 

Les vœux de fin d'année en Provençal :

Bon bou d'an e a l'an che vem,

Che Diéu nous fague la gràcia de véire l'an que vén.

E se noun sian pas mai,

Che noun fuguen pas mens !

Traduction :

Bonne fin d’année et à l'année prochaine,

Que Dieu nous fasse la grâce de voir l'an qui vient.

Et si nous ne sommes pas plus,

Que nous ne soyons pas moins.

Les santons sont un art populaire très répandu en Provence, ces petites figurines en terre cuite sont destinées à la décoration des crèches de Noël qui représentent les scènes de la nativité. Cette année une centaine d'exposants, des familles, des amateurs, des professionnels ainsi que des collectionneurs vont nous montrer leurs œuvres.

ANNÉE 2012

IMG_9097.JPG

Ce sera l'occasion pour le public, de découvrir pour l'unique fois des pièces rares puisque ce sont des collectionneurs et des musées qui ont accepté de prêter quelques uns de leurs trésors. On pourras découvrir même des santons qui remontent jusqu'à 1750 pour les plus anciens et d'autres rares pièces.

ANNÉE 2012

IMG_9103.JPG

L'année dernière l'invité d'honneur était "CUBA" et le thème "de la Camargue à Cuba", merveilleuse exposition, toute en couleur avec différentes crèches en divers matériaux. Le salon réunit tous les ans les plus belles représentations des Santonniers de toute la Provence, mais aussi des contrées plus lointaines...

AFFICHE DU SALON DE L'ANNÉE 2012

cuba.jpg

Chaque année entre la mi-novembre et début janvier, depuis 1958 le salon réunit dans les magnifiques salles du "Cloître Saint-Trophime" les plus belles créations santonnières des artisans originaires de Provence mais aussi d'autres pays plus lointains comme Cuba par exemple.

CRECHES CUBAINES EN FEUILLES DE TABAC (2012)

cuba.jpg 34.jpg

Note sur le 55e Salon des Santonniers en 2012 :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/12/04/exposition.html

RENCONTRE FIDEL CASTRO ET CHE GUEVARA

(je crois en 1964, le 3e je ne sait pas qui c'est)

cuba fidel castro et che guevara.jpg

Deux grands artistes Cubains sont venus l'année dernière à l'invitation de "Monsieur Philippe Brochier Président de l'Association du Salon international des Santonniers" créer sur place des crèches en papier mâché dont des créations exceptionnelles en feuilles de cigares.

GRANDE CRÈCHE CUBAINE ANNÉE (2012)

(Technique du papier mâché : la colle faite avec la farine de blé et d'eau)

OK  cuba.jpg 35.jpg

Messieurs Filiberto et Yanocski Mora Rosals, deux grands artistes originaires de la Havane, ces frères sont des artistes reconnus dans le monde entier pour leurs superbes créations à base de papier mâché comme celle qu'ils ont crée pour le salon et qui faisait 5m x 3m ainsi que celle en feuilles de tabac.

CUBA ANNÉE 2012

Le salon rendait aussi un hommage à la "Camargue", en exposant notamment la grande crèche de la "Confrérie des Gardians", mais aussi de nombreuses crèches aux paysages de la Camargue, ce fut une magnifique expositions comme d'habitude d'ailleurs, Philippe et toute son association nous offrent un rêve à chaque exposition, en repartant nous attendons avec impatience l'année prochaine avec son nouveau thème... bonne continuation à tous.

SCENE DE FERRADE DE TAUREAU

(Larguier Chantal année 2012) 

IMG_9080.JPG

La crèche de la confrérie a été crée pour la nuit de Noël 1954 en la collégiale Notre-Dame-la-Major qui abrite la "Confrérie des Gardians" depuis 1802. Les personnages sont dus au santonnier marseillais Etienne Tournon, ils avaient été habillés par Danielle Soubira. Etienne Laget avait peint une toile de fond représentant le village des Saintes et son église forteresse.

LA GRANDE CRECHE DE LA CONFRÉRIE DES GARDIANS (2012)

gardians 1.jpg

Au milieu des années 1970, la major fut fermée pour une longue campagne de restauration, lorsque l'église fut rendue au culte en 1988, la crèche était tombée dans l'oubli. Redécouverte et remontée par Philippe Féret, créchiste de la Major depuis 1992, la crèche fut présentée en l'église Saint-Julien Saint-Antoine de 1997 à 2007. cette église d'Arles abrita d'ailleurs la Confrérie des Gardians pendant la Révolution française.

ANNÉE 2012

IMG_9203.JPG

Les éléments qui subsistaient ont été restaurés, la plupart des santons, Sainte Famille, gardians et arlésiennes sont des années 50. La toile du peintre Laget a malheureusement disparu, seuls les Rois sont des santons récents crées en 1997 par Henri Vezolles et habillés par Solange Cabillic.

ANNÉE 2012

IMG_9202.JPG

Pour les 500 ans de la Confrérie des Gardians fondée le 2 janvier 1512, la Crèche a de nouveau été restaurée par Arlette Bertello, Henri Vezolles, Jocelyne et Georges Vlassis, membres de l'Association du Salon International des Santonniers.

BANDIDO DE GAYRAUD D'AGNEL MAILLANE (2012)

IMG_9150.JPG 

La Confrérie remercie l'Association l'Arlatenco pour le prêt de la statue de Saint-Georges réalisée par Elisabeth Ferriol, Roberte Signoret, Maurice et Christiane Lombardi pour les Prémices du riz 2012. Je ferais une autre note pour vous parler de Saint Nicholas, du Père Fouettard, de la Befana et d'autres symboles des fêtes de noël dans le monde qui y étaient exposés aussi.

ANNÉE 2012 

 IMG_9069.JPG  

J'espère vous serez nombreux à vous y rendre,

comme d'habitude bien évidemment,

Bonne visite à tous... 

 

06/07/2013

Palavas les Flots (34) Station Balnéaire (archives)

drapeau palavas.jpg  

Voici une note en attendant les vacances, il fait encore un peu froid le ciel est parfois gris, parfois quelques rayons de soleil illuminent nos journées. Mais on rêve tous d'un ciel bleu avec le soleil haut dans le ciel et surtout des températures plus clémentes. On attend tous la chaleur du soleil impatiemment pour nous réchauffer n'est ce pas Monique...

ASSISE SUR LE BANC FACE A LA MER 

A RÊVER AUX VOYAGES . . . 

rever.JPG

Je trouve que j'ai une immense chance de résider dans une si belle région, si près de la mer que j'adore et du soleil. J'ai une affection toute particulière pour Palavas-les-Flots qui me rappelle énormément la Sardaigne ou j'habitais. J'étais aussi pas loin de la mer à 2-3 km, on y allait à pied de chez moi en passant par le "Viale Colombo" jusqu'à la plage du "Poetto" (Quartu-St-Elena en province de Cagliari).

"OSPEDALE MARINO AL POETTO"

(hôpital marin sur la plage del Poetto - Sardaigne)

ospedale marino ok.jpg

INSTITUT SAINT PIERRE

(plage de Palavas-les-Flots)

A.jpg

C'est vraiment une incroyable coïncidence comme ces deux villes se ressemblent, car il y avait même dans les années 1970-1980, un Hôpital sur la plage du "Poetto" (aujourd'hui à l'abandon en attente d'un nouveau projet), idem pour Palavas les Flots "l'Institut Saint Pierre" qui est un Hôpital pour enfants malades et handicapés mais qui lui est restauré et agrandi. En 1917, des religieux et des médecins créent sur la rive droite "l'Institut Saint Pierre" destiné aux enfants de quelques mois à 18 ans.

PALAVAS LES FLOTS DES PHOTOS D'AVANT

Site Internet de l'Institut Saint Pierre :

http://www.institut-st-pierre.com/index.html 

LA PLAGE DEL POETTO A QUARTU ST ELENA

 (nous allions nous y baigner, quels souvenirs...)

VOICI QUARTU ST ELENA (SARDAIGNE)

(elle ressemble beaucoup à Palavas-les-Flots) 

QUARTU MONTAGE POUR BLOG.jpg

L’ÉTANG DE MOLENTARGIUS

(à Quartu Sant'Elena - Sardaigne)

NOTRE TRÈS BELLE RÉGION

"Le Languedoc-Roussillon avec ses 220 km de littoral"

(l'Hérault ou je réside en compte à lui seul 100 km)

CHÂTEAU DE SABLE SUR LA PLAGE

SAM_5625.JPG

Je vais vous parler de "Palavas-les-Flots" qui se situe dans l'Hérault en Languedoc-Roussillon, très belle région avec beaucoup de charme et d'endroits divers et variés à découvrir.

PARFOIS ON EST SEULS AU MONDE . . .

(plage de Palavas-les-Flots)

A.JPG

On peut passer d'agréables week-ends soit de farniente à se promener le long des plages, un petit restaurant sympa avec vue sur la mer évidemment..., ou alors de découvertes intéressantes, on ne s'y ennuie jamais.

X5.jpg

MONUMENT AUX MORTS

SAM_5194.JPG

Brochure touristique sur le Languedoc-Roussillon, les endroits intéressants à voir :

brochure_suddefrance2011.pdf

Palavas-les-Flots se trouve entre, d'un côté la mer Méditerranée et de l'autre les étangs (on peut y faire de belles balades en kayak sur ceux-ci). Le village est à environ 8 km de MONTPELLIER, ses habitants sont les Palavasiens et Palavasiennes, c'est un petit village de pécheurs connu depuis la Belle Époque et qui de nos jours attire de plus en plus de touristes. 

BALADE EN KAYAK DANS LES ÉTANGS

A10.jpg

Site Internet de la ville de Palavas-les-Flots avec photos, l'Office de Tourisme se trouve au rez-de-chaussée du Phare de la Méditerranée :

http://www.palavaslesflots.com/view/24-accueil.html

VENTE DE POISSON RIVE DROITE

(un stand parmi d'autres, rive droite et rive gauche)

VENTE PECHE.jpg

PALAVAS.jpg

Encore de nos jours, les pécheurs continuent à vendre leur pêche du jour le long des quais de la rive droite et rive gauche comme, les loups (bars), sards, dorades, pageots, sardines, mulets etc. Mais la principale activité économique de Palavas est bien évidemment le tourisme.

LA PLAGE RIVE DROITE AVEC LES ALGUES EN HIVER

(elle m'en rappelle une autre . . .)

PALAVAS MEJEAN OK.jpg 

Plusieurs musées pour connaître un peu plus Palavas-les-Flots et ses habitants :

A15.jpg

Les premières familles aisées venaient prendre l'air marin, se baigner dans cette jolie station balnéaire très fréquentée. Palavas possède environ 7 km de magnifiques plages qui s'étalent de Carnon à Villeneuve-les-Maguelone.

NOS TRÈS BELLES PLAGES DU LITTORAL

PALAVAS 26 FEVRIER 2011 MONTAGE.jpg

Le village est scindé en deux par le grand canal, la Rive droite coté (Plage Saint-Pierre) et la Rive Gauche coté (Plage Saint-Maurice).

UNE PETITE BALADE SUR LE TRANS-CANAL

La ville et la plage sont reliés entre elles par un pont traversant le canal, on peut aussi emprunter le "Trans-canal" aux télésièges rouges et jaunes pour aller d'une rive à l'autre, c'est très sympa et original et évite de faire le tour.

LE TRANS-CANAL DE LA RIVE DROITE A LA RIVE GAUCHE

SAM_1669.JPG

X2.jpg

Les longues plages de sable blanc sont très bien entretenues et propres, l'eau y est claire et les enfants ont très longtemps pied (surtout rive droite ou j'amenais ma petite nièce très souvent passer la journée, le bonheur...) pour pouvoir s'amuser en toute sécurité. Des postes de surveillance tout le long soignent les petits bobos, les coups de soleil, piqûres de vives, les débuts de noyades (ça arrive aussi le long des ***épis).

DESSIN FAIT PAR MA NIÈCE SUR LA PLAGE RIVE DROITE

(beaucoup de merveilleux souvenirs et rigolades)

SAM_7562.JPG

COQUILLAGES RAMASSES SUR CES PLAGES AVEC ELLE

(elle a le même chez elle)

coquillages.JPG

Les ***épis sont des brises lames faits de gros rochers, mais extrêmement dangereux à cause des trous d'eau et des forts courants qui y sont signalés par des panneaux.

X1.jpg

On passe de 50 cm de profondeur à 2 mètres suivant les endroits, sur ces épis s'y installent aussi les nombreux pécheurs.

LES ÉPIS SUR LA PLAGE DE PALAVAS

(très dangereux, de nombreux accidents)

PALAVAS OK 16 02 2011.jpg

Différentes activités sont proposées sur la plage comme les pédalos, jet-ski, écoles de planche à voile et de plongée. Divers aménagements de jeux collectifs sont aménagés qui permettent aux enfants mais aussi aux parents de s'amuser au jeux de plage tout en restant proche du confort  de la vie quotidienne (douches, restaurants, bar-glaciers, snacks etc) à deux pas de la plage.

PLAGE RIVE GAUCHE

SPORTS A PALAVAS.jpg

La station attire un grand nombre de touristes, c'est la deuxième destination préférée des Français, moi je m'y rends en toutes saisons un peu moins en juillet-août car alors, Palavas leur appartient et se garer est devenu quasiment impossible.

SAM_9066.JPG

L'été je vais plutôt au Lac du Salagou (arrière pays) ou au Mont Aigoual (1 565 m) qui se trouve dans les Cévennes avec une très belle forêt au "lac du Bonheur à Camprieu". On mange au restaurant qui s'appelle "au bord du lac" et oui toujours de l'eau... même si elle n'est pas salée, on y mange très bien avec une très belle vue face au lac, ou alors on sort le pic-nic (des tables avec bancs sont prévus sous les pins) dépaysement assuré et il y fait plus frais qu'a la plage.

Palavas est une commune Eco-raisonnable, voir le site :

http://www.palavaslesflots.com/download/1680-doc_palavas_eco-raisonnable-ecran-pdf

LES ARMOIRIES DE PALAVAS

ARMOIRIES.JPG

LE LAC DU SALAGOU AVEC SA TERRE ROUGE

SALAGOU.jpg

SALAGOU 1.jpg

OBSERVATOIRE MÉTÉO DU MONT AIGOUAL

(encore habité de nos jours, il se visite)

MONT AIGOUAL OK.jpg

Une Station Météo est installée au Mont Aigoual qui se trouve à 1 h 30 de Montpellier, en hiver station de ski, alpin ou de fond, balades en raquettes, pistes de luge, de snowboard, très sympa.

MONT AIGOUAL 2.jpg

Site Internet de la Station de Ski "PRAT-PEYROT" qui elle se trouve à 1 440 m avec les pistes du domaine skiable, les webcams :

http://www.pratpeyrot.fr/Ski-alpin-Les-pistes.html

MONT AIGOUAL.jpg

Je ferais une note plus tard sur la Station Météo car un très beau musée y est installé, il vaut la peine d'aller le visiter. On y découvre exposés, des objets anciens de la vie dans les Cévennes ainsi que sur l'histoire de la météorologie, beaucoup d'affiches, on y apprend beaucoup de choses et les enfants apprécient aussi.

LE COQ QUI CHANTE DANS LE PARC DU LEVANT

OK.jpg

IMG_2745.JPG

Site Internet de l'Observatoire du Mont Aigoual, vous y verrez de très belles photos du Mont Aigoual lorsque la neige installe son manteau blanc, alors les paysages sont exceptionnels, d'une beauté à couper le souffle comme lorsqu'il fait très froid la haut :

http://www.aigoual.fr/

LE LAC DU BONHEUR A CAMPRIEU

(restaurant "Le Bord du Lac "au fond)

SAM_0215.JPG

J'aime voir la mer avec toute sa palette de couleurs à chaque saison, je m'y rends aussi bien en été qu'en hiver, bien emmitouflée ou (parfois sans même sortir de la voiture si le temps est vraiment mauvais mais, j'ai besoin de la voir et la sentir) juste me promener pour pouvoir admirer la mer déchaînée. On y rencontre des surfers, des chars à voile, des kite-surfers avec leur voile haut dans le ciel y faire leurs acrobaties en passant à des vitesses folles.

KITE-SURFEURS 

(contre Mistral et Tramontane) 

Copie de 1FFF.JPG

Copie de A23.jpg

Le 6 juillet 2003 lors de la Fête de la Mer, les pêcheurs y ont été honorés en inaugurant la "STATUE DU PÉCHEUR" remontant les filets. Elle se situe à l'entrée du chenal face au phare menant au port rive droite, une très belle et imposante statue qu'on aperçoit de loin en entrant au port.

STATUE DU PÉCHEUR AU FILET A L’ENTRÉE DU PORT

SAM_0059.JPG

Palavas-les-Flots possède aussi un magnifique écrin de verdure qui s'appelle "le Parc du Levant" de presque 4 hectares. On peut s'y détendre ou faire du sport dans son parcours de santé, il y a des jeux et un carrousel pour les enfants.

LE PARC DU LEVANT

B.jpg

IMG_2790.JPG

On peut aussi tout simplement s'y promener autour de la cascade avec un petit lac, admirer des volières ou l'on peut voir différents oiseaux. On y croise aussi de jeunes mariés qui viennent s'y faire photographier car le parc est magnifique.

CASCADE AU PARC DU LEVANT

SAM_0169.JPG

PARC DU LEVANT

(avec ses lampadaires tordus et les volières)

PALAVAS OK 16 02 20111.jpg

PALAVAS OK 16 02 20112.jpg

PALAVAS   2013-07-06.jpg

En plein milieu de l'étang du Levant se trouve la "REDOUTE DE BALLESTRAS", qui fut construite en 1743 et faisait partie des 8 tours de Guets qui protégeaient la côté qui va du Grau-du-Roi au Cap-d'Agde.

MUSÉE "ALBERT DUBOUT"

dessinateur humoristique 

(il se trouve à l’intérieur de la Redoute de Ballestras)

PALAVAS OK 16 02 2011.jpg

LA REDOUTE DE BALLESTRAS

197.JPG

Celle-ci se trouvait à l'intérieur du château d'eau en béton en ville, elle fût démontée pierre par pierre, puis reconstruite à son emplacement actuel par les Compagnons du Devoir (voir ci-dessous son histoire avec photos avant-après).

1 130.jpg

Site Internet de la Redoute de Ballestras :

http://palavas.free.fr/redoute.htm

SAM_0111.JPG

L'ancien château d'eau en béton (que j'ai connu jusqu'en 1997) abrite actuellement après beaucoup de travaux, le magnifique restaurant panoramique tournant "le Phare de la Méditerranée". Il n'a jamais été démoli car pour les pécheurs c'était vraiment un phare, il leur permettait de se repérer et rentrer sains et saufs au port, on distinguait sa silhouette de loin lorsqu'on se trouvait en mer.

RENCONTRES LORS DE MES BALADES

1.JPG

Voici le site Internet ou vous pourrez voir les phases de sa transformation :

Un ancien château d’eau

L'ANCIEN CHÂTEAU D'EAU

(la Redoute de Ballestras se trouvait à l'intérieur)

SAM_0046 BIS.jpg

Avec ses 64 mètres de haut on a une vue exceptionnelle à 360° sur le magnifique Golfe du Lion, le Pic St Loup, Montpellier et son agglomération, Villeneuve-les-Maguelone, Sete, Carnon la Grande-Motte ainsi que les longues plages de sable fin.

BALADE EN KAYAK EN MER

SAM_0028.JPG

Par une belle journée de soleil on a une vue sur la mer magnifique qui porte très loin, le soir venu, avec toutes ses lumières étincelantes qu'on aperçoit, l'ambiance possède un charme tout particulier pour un dîner romantique.

VOILA CE QU'EST DEVENU L'ANCIEN CHÂTEAU D'EAU :

"LE PHARE DE LA MÉDITERRANÉERESTAURANT PANORAMIQUE

A.jpg

A l'étage en dessous se trouve le bar (lui ne tourne pas), mais vous pourrez y boire un café, une boisson ou l'apéritif en dégustant des plateaux de fruits de mer dans un salon, toujours avec une superbe vue sur la mer grâce à ses grandes baies vitrées.

PÉCHEUR QUI PART POSER SES FILETS AU LARGE

SAM_0017.JPG

Site Internet du Restaurant "le Phare de la Méditerranée" :

http://www.brasserieduphare.fr/index.cfm?source=_photos

SPORT EN VOGUE LE PADDLE

(se tenir debout sur une planche de surf et une pagaie)

258.jpg

a1.jpg

KITE-SURFEURS SUR LA PLAGE DE VILLENEUVE LES MAGUELONE

(coté rive droite de Palavas-les-Flots)SAM_0035.JPG

Il y a aussi dans le parc du Levant, le fameux "Musée du Petit Train" qui a ouvert en 1996, on peut y voir l'ancienne locomotive N° 70, accompagnée d'un wagon qui reliait Montpellier à Palavas-les-Flots de 1872 à 1968. Ceux-ci ont été restaurés pour l'exposition qui nous présente l'histoire de la ligne du chemin de fer.

MUSÉE DU PETIT TRAIN DE PALAVAS

(dans le Parc du Levant)

PALAVAS DIVERS A RANGER MONTAGES1.jpg

On y trouve des affiches d'époque, de nombreuses photos concernant l'histoire du petit train, des desseins d'Albert DUBOUT, des lanternes de trains.

L’INTÉRIEUR DU WAGON

(il est d'époque en bois, avec le porte bagages en haut)

SAM_5632.JPG

UN ESTUDIE AU MUSÉE PATRIMOINE

(c'est une pratique de pêche)

SAM_0020.JPG

On y découvre aussi des briquettes de charbon moulées qui pesaient entre 7 et 10 kg (mélange de charbon en poudre et de brai) avec lequel le chauffeur alimentait le foyer de la locomotive.

DESSIN D'ALBERT DUBOUT AU MUSÉE DU PETIT TRAIN

 SAM_0195.JPG

Les briquettes avant d'être lancées dans le foyer étaient morcelées en deux et quatre parts, elles venaient moulées dans les mines de charbon qui les identifiaient par des lettres ou des signes :

  • Ancre de marine : Gardanne
  • GC : Mines de la Grand'Combe
  • GR : Mines de Graissessac ect...

PALAVAS MUSEE ALBERT DUBOUT.jpg1.jpg

LE PETIT TRAIN D'ALBERT DUBOUT

(nous emmène visiter Palavas-les-Flots)

SAM_2739.JPG

BRIQUETTE  DE CHARBON

(exposée au Musée du Petit Train)

SAM_5664 OK.jpg

En revenant sur la route de Palavas vers Montpellier, au rond point de Près d'Arénes prés de la sortie de l'A9 sortie Sud, on peut voir sur la droite une autre locomotive N° 81 avec son wagon (ligne Montpellier - Palavas-les-Flots) de marque "SCHNEIDER" construite en 1927 au Creuseot.

LOCOMOTIVE ET WAGON "PRES D'ARENES" A MONTPELLIER

(à l'entrée de la ville en venant de Palavas-les-Flots)

train pres d'arenes wikipedia.jpg

"Musée du Petit Train et la Redoute de Ballestras"

Quai des Arènes

Parc du Levant

34250 Palavas-les-Flots

1 192.jpg

FLAMANDS ROSES A L’ÉTANG DU MEJEAN

(Site Naturel Protégé)

A4.JPG

ÉTANG DU MEJEAN

(piste cyclable)

PALAVAS MEJEAN JUIN 2011.jpg

On peut encore emprunter de nos jours l'ancienne voie du petit train de Montpellier à Palavas ou il circulait. J'aime aller y faire du vélo, me balader au contact de la nature, y faire d'agréables rencontres de différents oiseaux, de chevaux, j'y ait même aperçu un marcassin, elle a été réaménagée en piste cyclable pour vélos, rollers etc.

FLAMANDS ROSES SUR L’ÉTANG DU MEJEAN

FLAMANDS OK.jpg

Elle passe au milieu des étangs (le Biotope du Grec longe la route du littoral) ou l'on peut y admirer les flamands roses, des aigrettes, des hérons cendrés, des cigognes (en saison). On les rencontre dans leur milieu naturel qui est un havre de paix avec la nature dans toute sa splendeur et toutes sa palette de couleurs.

FLAMANDS ENDORMIS SUR UNE PATTE LA TÈTE SOUS L'AILE

A.JPG

Site Internet avec de très belles photos de flamands roses  :

http://passionnature78.canalblog.com/archives/animaux__le_flamant_rose_de_camargue_/index.html

CIGOGNES - AIGRETTES - HÉRONS AU MEJAN

PALAVAS MEJEAN OK1.jpg

SAM_0159 OK.jpg

Les flamands roses vivent en groupe et pèsent entre 2 et 4 kg, ils mesurent entre 1 m et 1 m 50, l'envergure des ailes va de 1 m 30 à 1 m 60, les femelles sont en général plus petites que les mâles et ils vivent en moyenne 15 ans.

AIGRETTES - CIGOGNES - HÉRONS - CHEVAUX CAMARGUAIS

MEJEAN OISEAUX.jpg

SAM_2751.JPG  

CIGOGNE.jpg

J'ai pu assister à leur parade amoureuse qui est magnifique, le mâle et la femelle enlacent leurs cous en poussant des cris et en ouvrant leurs ailes frénétiquement. A partir d'avril ils sont des milliers sur les étangs puis vers octobre, cela dépend des saisons ils migrent vers des pays plus chauds (certains restent à Palavas et dans les étangs environnants). 

FLAMANDS ROSES LORS DE LA PARADE AMOUREUSE

SAM_2593.JPG

CIGOGNES DANS LE NID AU MEJEAN

Copie de S1.jpg

CIGOGNE1.jpg

DIVERS OISEAUX AU MEJEAN

SAM_0074.JPG

SAM_7566.JPG

SAM_0229.JPG

La ligne était longue de 11,5 km et fut déclarée d'utilité par Napoléon III le 14 août 1867. Les travaux s'étalèrent de juin 1869 à mai 1872, elle fut exploitée du 6 mai 1872 au 31 octobre 1968 jour de son dernier trajet.

LA LOCOMOTIVE ET LE WAGON DU PETIT TRAIN DE PALAVAS 

(au musée de Palavas-les-Flots)

SAM_5658 BIS.jpg

Palavas possède deux églises, une à coté du Phare de la Méditerranée, l'église Saint Pierre dédié au patron des pêcheurs. C'est un bâtiment de style néo-roman avec une seule nef avec tribune sur le fond. Elle fut construite en 1896 et possède une vitrine avec des objets exposés dont les clés d'origine de l'église.

L'EGLISE SAINT PIERRE

eglise montage.jpg

Y sont entreposées aussi les cendres de la martyre Sainte Florence et son gisant (reproduction en cire). En juillet, a lieu la fête de la mer, mi-sacrée, mi-païenne elle honore Saint Pierre qui est le patron des pêcheurs ainsi que de toutes les personnes disparues en mer.

LA PLAGE DE LA RIVE DROITE

(idéale pour enfants l'eau y est basse, j'y emmenais ma nièce)

A1.jpg

Site Internet pour voir les photos de la Fête de la Mer :

http://www.imagesplus.fr/slideshow/19747/

CHAR A VOILE RIVE GAUCHE

(en hiver à Palavas-les-Flots)

CHAR A VOILE PALAVAS 1.jpg

La deuxième église s'appelle Notre-dame-de-la-Route, je n'en connais que l’extérieur car je ne l'ait jamais vue ouverte.

EGLISE NOTRE DAME DE LA ROUTE

SAM_0076.JPG

PLUSIEURS SENTIERS DÉCOUVERTE AU MEJEAN

(des parcours de 6 km et 7 km)

Copie de D.jpg

Derrière l'église Saint Pierre le parc du même nom, un très joli jardin avec un kiosque ou l'on peut s'installer. Un bassin de nénuphars avec des poissons, un petit pont chinois, enfin un endroit paisible et frais l'été pour s'abriter des fortes chaleurs.

LE PARC SAINT PIERRE

(vu du haut du phare de la Méditerranée)

a 082.jpg

Site Internet du Parc saint Pierre :

http://palavas.free.fr/parcstpierre.htm

LA FONTAINE AUX PALMIERS

054.JPG 

Le "Musée du Patrimoine Jean Aristide Rudel" a été inauguré le 30 juillet 2010, à l’extérieur se trouve une barque catalane la "St Maurice". Une plaque nous explique qu'elle a été construite par les membres passionnés de "l'Association Palavasienne Marine et Tradition", de 1992 à 1994, sur une idée originale de Jean-Yves Descamp, son Président fondateur.

BARQUE CATALANE LE "SAINT MAURICE"

(devant le musée du Patrimoine)

MUSEE PATRIMOINE PALAVAS MONTAGE.jpg

La barque a été construite sur le domaine de Monsieur le Marquis de Brunélis, descendant direct du Comte de St Maurice, mécène de Palavas, sur l'avenue qui porte son nom. Cette barque catalane, à coque plastique fût construite sur les formes des catalanes traditionnelles utilisés pour la pêche en mer.

CHEVAUX CRINIÈRES AU VENT

(sur les berges du canal à Palavas-les-Flots)

Copie de R.JPG

Elle avait pour objectif de promouvoir la construction d'une flottille de même type, afin de pouvoir enseigner le maniement de la voile latine et régater le long de nos côtes avec des bateaux simples à entretenir.

PLAGE RIVE GAUCHE

SAM_1003.JPG

Sur le grand canal, rive gauche à Palavas-les-Flots, on peut en admirer d'autres qui sont nés de cette initiative et portent les noms de : 

  • La St Pierre
  • La Jeanine, 
  • La Yvonne,
  • L'Aphrodite.

LES JOUTES A PALAVAS

PALAVAS.jpg2.jpg

LES QUATRE BARQUES CATALANES

(sur la rive gauche)

SAM_0063.JPG

Après plusieurs années de navigation, de la baie d’Aiguës Mortes aux eaux catalanes et provençales, Éole (le Dieu et le maître des vents dans la mythologie grecque) brisa le mat du St Maurice et endommagea sérieusement sa structure. Ce fût la fin hélas d'une très belle aventure.

EOLE.jpg

AUTRES BARQUES CATALANES SUR LE PORT

PALAVAS BAT RIVESALTES OK.jpg

Le Musée du Patrimoine de Palavas-les-Flots a voulu rendre hommage à cette initiative et à ce bateau, qui reliait la tradition aux temps modernes et la préservation du patrimoine à la vie d'aujourd'hui.

BARQUE CATALANE LA "SAINT PIERRE"

(elle a eu 100 ans en 2009)

SAM_0106.JPG 

Dans le canal rive gauche, on peut aussi admirer une autre barque catalane traditionnelle, classée monument historique, qu'est la "Saint Pierre" dont on a fêté le 100ème anniversaire en 2009.

SAM_0047.JPG

Les caractéristiques de la barque Catalane "St Maurice" sont les suivantes :

  • Longueur : 11,20 m
  • Tirant d'eau : de 0,6 à 1,8 m
  • Surface de voile : 80 m²
  • Longueur du mat : 11 m
  • longueur des antennes : 16,5 m
  • Poids avec lest : 4,5 t
  • Vitesse maxi atteinte : 11 noeuds

PALAVAS MUSEE PATRIMOINE2.jpg

L'exposition dans le musée s'appelle "Palavas des Origines à nos Jours", le musée est très intéressant l'on y apprend beaucoup d'anecdotes, de témoignages sur les affiches sur Palavas comme par exemple, les débuts de l'Aéronautique de (1902 - 1922) comme le montre cette photo.

AFFICHE AU MUSÉE DU PATRIMOINE SUR LE BALLON

SAM_0051 BIS.jpg

A l'aube du 20ème siècle, Palavas devient, avec le Comte Henry de la VAULX et son ballon le "Méditerranéen II", un lieu majeur pour les scientifiques de l'air. Aéronaute, fondateur de la Fédération Aéronautique Internationale et de la marque "ZODIAC".

D'ANCIENNES BITTES D'AMARRAGES BATEAUX

A3.jpg

Le Comte la VAULX poursuit à Palavas à partir de 1902 ses travaux pour contrôler et maîtriser les déplacements du ballon. Il avait entamé ses expériences à Toulon en 1901 avec le "Méditerranéen", ballon qui vola 42 heures entre Toulon et Port Vendres. Nous entrons dans l'ère des dirigeables.

214 OK.jpg

PARC DU LEVANT - LE PHARE - LA REDOUTE DE BALLESTRAS

PICASA OK.jpg

On y retrouve des objets, de nombreuses photos, des affiches, des vidéos, des maquettes sur les différentes techniques de pêche, des mannequins avec des maillots d'époque (wahou !!! on veut les mêmes... je rigole...) et d'autres objets d'époque très intéressants.

MAILLOTS DE BAINS DE L'EPOQUE

(modèles des années 1910-1920)

SAM_0030.JPG

Dossier de Presse du Musée du Patrimoine :

http://www.palavaslesflots.com/download/921-dp-musee-rudel-pdf 

LE PORT DE PLAISANCE

(vu du haut du phare, 2 000 anneaux environ

il dispose aussi d'un Port Fluvial de 250 anneaux)

IMG_3434.JPG

Le musée abrite aussi des œuvres du peintre Jean-Aristide Rudel (1884 - 1959) amoureux de Palavas, il a su capturer la lumière (que j'adore) de la région qu'on retrouve dans ses toiles, ainsi que quelques œuvres de son fils Jean Rudel (1917 - 2008).

UNE PARTIE DES TABLEAUX DE "JEAN RUDEL" TRÈS COLORES

SAM_0038.JPG 

"Musée du Patrimoine Jean-Aristide Rudel"

533, Avenue de l’Évêché de Maguelone

(Prés de l'Institut Saint Pierre)

34250 Palavas-les-Flots

SAM_2776.JPG

PALAVAS   2013-07-062.jpg

UN JOUR DE TEMPÊTE J'AI FAIT MA MALINE ET . . .

(je suis montée sur la passerelle et suis restée coincée 20 mn

 en attendant que les vagues s'éloignent, c'était pas mal...)

AA.jpg

LES CANAUX DE PALAVAS LES FLOTS

PALAVAS MEJEAN JUIN 20111.jpg

Vidéos pour connaître un peu mieux Palavas-les-Flots :

La magnifique exposition permanente de "l'Artisanat de Tranchée" fabriqués par les Poilus lors de la Première Guerre Mondiale de 14-18 dans les tranchées (voir note du 10/11/2011), se trouve dans le hall de l'Hotel de Ville**.

** L'exposition a changé de lieu, vous la retrouverez au

pont promenade du Phare de la Méditerranée (2 € ascenseur panoramique). 

EXPOSITION SUR LES POILUS 

(Artisanat de Tranchée - guerre de 14-18)

RECADREES OK2.jpg

On y découvre un nombre incroyable d'objets (plus de 750) fabriqués avec les matériaux trouvés sur les champs de bataille.

ENCRIER FAIT PAR UN POILU

(avec des Ogives de 37 mm) 

encrier.jpg

Des expositions temporaires s'y déroulent aussi, comme par exemple celle de la "Force Noire" de l'Armée Française qui nous explique l'histoire des Tirailleurs Indigènes qui accompagnaient les troupes françaises, je l'ait trouvée très intéressante.

A2.jpg

"LA FORCE NOIRE"

(exposition temporaire de l'Armée Française)

RECADREES OK.jpg

La ville a rendu hommage à celui qui symbolise le plus la tauromachie en baptisant ses arènes en 2002 du nom de, Manuel Benitez Perez plus connu sous le nom de "EL CORDOBES", il est parmi les plus célèbres matadors Espagnols du XXe siècle.

http://www.calameo.com/read/000660371c28b9e7df7f6

ARÈNES "EL CORDOBES"

(Matador Espagnol)

A2.jpg 

Son buste est apposé sur la façade des arènes ou ont lieu des, corridas, spectacles équestres, courses camarguaises, toro-piscine, Intervilles, des concerts mais aussi diverses manifestations. Tous les ans pendant les vacances scolaires, même une patinoire éphémère y est installée pour le plus grand bonheur de tous.

BODEGA GÉANTE 10 MARS 2012

(les Férias vont commencer)

PALAVAS AFFICHE BODEGA 2012.jpg

Dans le parking des arènes tout l'été s'installe le grand "LUNA-PARK", la foire aux manèges est très fréquentée pour le plus grand bonheur des enfants, mais aussi des adultes pour y passer une bonne soirée.

PATINOIRE AUX ARÈNES

PALAVAS PATINOIRE HIVER.jpg

JOUTES A PALAVAS LES FLOTS

Les Palavasiens aiment leur village et font beaucoup de choses pour le faire vivre, le rendre accueillant et attrayant. Plusieurs manifestations culturelles, taurines ainsi que diverses fêtes dont le lunapark, ont lieu tous les ans et attirent une foule de plus en plus nombreuses.

PARACHUTE ASCENSIONNEL

(sur la plage de Palavas-les-Flots, je veux l'essayer un de ces jours)

A.jpg

Le journal de la ville de Palavas-les-Flots, janvier 2012 avec beaucoup d'informations et photos :

BM_28_janvier_2012_light.pdf

http://www.palavaslesflots.com/download/2032-bulletin_juillet_2012_pour_internet_ok-pdf

LE CADRE ET LANCE DE "LOUIS MOLLE

(Jouteur, sur la rive droite)

A4.JPG

MEETING DE LA PATROUILLE DE FRANCE

AOÛT 2011

Depuis quelques années Palavas reçoit pour le plus grand bonheur des Palavasiens, le meeting de la "Patrouille de France" et autres voltigeurs exceptionnels. C'est une manifestation impressionnante qui attire de nombreux visiteurs en plus des gens sur la plage, beaucoup le regardent depuis leur bateau en pleine mer, l'année dernière moi aussi j'étais sur un bateau pour les voir.

PATROUILLE DE FRANCE EN AOÛT 2011

MONTAGES OK.jpg

PATROUILLE A L’AÉROPORT DE MONTPELLIER-FREJORGUES 2011

MONTAGES OK1.jpg

Voici une vidéo qui montre une manifestation très importante et qui rassemble énormément de gens, les joutes qui ont lieu sur le Grand Canal. Puis lorsque le soleil se couche les lumières du soir s'allument, on se retrouve tous au luna-park pour passer une soirée sympathique au milieu des jeux, des couleurs, de la musique, des barbe-à-papa, des guimauves, de pommes d'amour et autres gourmandises et boire un verre.

 

Quelques fêtes qui montrent la culture taurine tel l'Abrivado de la plage en septembre 2011, c'était magnifique, voir les chevaux Camarguais avec ses cavaliers et cavalières encadrer les taureaux et galoper tout le long de la plage c'est extraordinaire.

LES CAVALIERS ENCERCLENT LES TAUREAUX

4.JPG

ABRIVADO DE LA PLAGE

25 SEPTEMBRE 2011

LA PLAGE RIVE DROITE AVEC LES MATS DES BATEAUX AU PORT

SAM_5943.JPG

LA GRANDE MOTTE

(vue depuis la plage de Palavas-les-Flots)

SAM_0434.JPG

J'espère vous avoir fait connaître un peu plus la ville de Palavas-les-Flots et vous avoir donné l'envie de découvrir ses ruelles pittoresques avec ses maisons colorés de pécheurs, ses musées, ses plages ainsi que toutes se fêtes.

La mer,

Qu'on voit danser le long des golfes clairs,

A des reflets d'argent.

La mer,

Des reflets changeants, 

Sous la pluie.

(La mer : de Charles TRENET)

redimensionnee.jpg

26ème DEFI DES PORTS DE PÈCHE 2013

(Palavas-les-Flots)

062 B.jpg

062.jpg

PALAVAS.jpg6.jpg

MEETING AÉRIEN AVEC LA PATROUILLE DE FRANCE

27 JUILLET 2013

affiche-palavas-2013_1.jpg

Bonne visite et, 

Bonnes vacances à vous tous . . .  

 

 

01/07/2013

Saint Laurent de Cerdans dans le Haut-Vallespir (66)

3092.JPG

Saint-Laurent-de-Cerdans, "Saint Llorenç de Cerdans" en Catalan est un petit village à 700 m d'altitude dans un écrin de verdure entouré de chataîginers, d'hêtres et de chênes, dans le Haut-Vallespir à 40 min de Céret le pays de la cerise.

CERET.jpg 

Le village est au milieu d'un plateau granitique barré au nord-ouest par la chaîne du Canigou (Pic du Tres Vents 2731 m), limité à l'est par le Mont Capell (1194 m), au sud-est par le Col de Coustouges (826 m), qui plonge sur l'Empordà et la vallée de la Muga, au sud par la corniche blanchâtre du Bassegoda (1374 m), qui domine le massif calcaire de la Garrotxa. L'Espagne se trouve à 15 km environ, d'ailleurs la frontière n'a jamais constitué une barrière entre les deux pays.

X.jpg

La contrebande a nourri les migrations quotidiennes au gré des événements politiques, dans un sens ou dans l'autre, la frontière a généré des refuges temporaires ou définis pour tous les fugitifs : angelets poursuivis par Louis XIV, contre-révolutionnaires de 1789, carlistes et libéraux du XIXème siècle, républicains espagnols de la Retirada, évadés de France et tous ceux enfin qui ont pris le chemin de l'exil.

DOUANIERS ET CONTREBANDIERS

douaniers et contrebandiers.jpg  

Le "Vallespir" est une région vallonnée et montagneuse des Pyrénées-Orientales qui s'étire sur une quarantaine de kilomètres le long de la vallée du Tech. Le mot vient du Latin "Vallis Asperi" qui signifie "Vallée Âpre" mais âpre au sens de difficile, rude.

VALLESPIR AUSSI CA.jpg1.jpg 

J'aime beaucoup ces régions montagneuses aux paysages magnifiques et différents chaque jour et même à chaque heure, le climat peut être extrêmement changeant en montagne. Je me suis régalée à conduire sur ces petites routes aux nombreux... virages, par temps de pluie les locaux sont habitués à rouler très vite mais... c'est très dangereux quand même...

PAYSAGES ET ROUTES DU VALLESPIR

VALLESPIR A.jpg

On peut aller faire une visite très instructive à la "Maison du Patrimoine et de la Mémoire André ABET", une salle dédiée à l'ancienne usine d'espadrilles, "l'Union Sandalière", coopérative ouvrière de production née en 1922, cette salle est une reconstitution d'une usine de 1929 on peut y admirer toutes les machines industrielles en place.

SUR LA FAÇADE DU MUSÉE, FRESQUES DE LA VIE QUOTIDIENNE

(dont le catalan buvant au pourou et portant les vigatanes aux pieds)

SAINT LAURENT DE CERDANS8.jpg 

Dans la première salle, reconstitution de l'usine d'espadrilles, dans la deuxième salle, la mémoire du fer, l'exploitation du bois, et le transport du minerai, du charbon et du bois. Une reconstitution d'une forge de maréchal ferrant avec une magnifique exposition sur les forges catalanes où sont déclinés le fonctionnement, les localisations et débouchés : la clouterie notamment, il y avait 80 cloutiers en 1846.

musee.jpg 

Le charbon de bois et le minerai de fer complètent l'exposition, avec les "Mines de Batère et les charbonniers". Dans la troisième salle, on y verras la fête et la vie sociale, l'activité musicale, le sport le rugby bien sur. Ce fut une visite très intéressante mais je vous parlerais dans une prochaine note des mines de la région, avec la fête qui a lieu tous les ans à Arles-sur-Tech dont voici les affiches de 2011 et 2013.

DÉTAIL D'UNE PARTIE DE LA RAMBARDE DE LA MAIRIE D'ARLES SUR TECH

(du travail d'orfèvre, je vous en montrerais d'autres...)

fer.jpg

Pendant 2 jours des ferronniers venant de toute l'Europe vont montrer chacun leur savoir faire, il y aura une exposition des pièces fabriquées dans les forges dans la salle des fêtes de la ville, je vous montrerais les photos des objets offerts à la ville d'Arles-sur-Tech dans la note sur cette ville.

3195.JPG

Voici le Programme de la manifestation de cette année en octobre 2013 :

Programme Ferronnerie 2013.pdf   

17 b ok.jpg

Dans le village est installée l'usine de tissage "Les Toiles du Soleil" qui travaillent encore sur d'anciens métiers à tisser dans le traditionnel savoir faire Laurentin (Saint Laurent-de-Cerdans) transmis de génération en génération depuis 1873. Ils ont des magasins à Tokyo, New-York, Paris, Perpignan et le magasin d'usine à Saint Laurent-de-Cerdans.

 TOILES DU SOLEIL 1.jpg

On y trouve une large gamme de produits comme : nappes, serviettes, articles pour embellir la cuisine, salon, salle à manger, des transats pour le jardin dans toutes les couleurs surtout rouge et jaune (pourquoi cela ne m'étonne pas... comme le drapeau catalan), des stores enfin beaucoup de choix dans les couleurs et fabrications de tout ce que l'on peut souhaiter.

http://www.toiles-du-soleil.com/

DANSEURS DE SARDANE

(on les voit sur les frontons des maisons mais aussi sur les boites aux lettres)

2842.jpg

L'espadrille est une sandale d'origine Pyrénéenne, populaires sur les deux versants de la chaîne, de la catalogne au Pays Basque. Elle apparaît en 1890 à l'origine c'était les chaussures que portaient les paysans et ouvriers, elle fut portée par les troupes légères de la couronne Catalano-Aragonaise.

RECONSTITUTION USINE 1922

209.jpg

Site Internet de l'usine de fabrication d'espadrilles et de vigatanes (les danseurs de Sardane en portent avec de longs lacets noués autour de la cheville) "Création Catalanes" :

http://www.espadrille-catalane.com/

L'ESPADRILLE GÉANTE DEVANT L'USINE

"DES CRÉATION CATALANES"

creation catalanes.jpg

Cette espadrille géante commémore la 1ère Fête de l'Espadrille" qui se déroula le 19 juillet 2009, elle a été réalisée par Johann FERDEU, (une plaque à l’intérieur de l'espadrille). Cette entreprise a fait le pari de relancer le savoir-faire artisanal de la fabrication des "Vigatanes Catalanes".   

a3 ok.jpg

LES VIGATANES CATALANES

vigatanes catalanes.jpg

Création Catalane ; fabrication d'espadrilles catalanes.jpg

ANCIENNES MACHINES A COUDRE SINGER

(on dirait presque... que les ouvrières sont parties il y a 5 minutes)

3143.JPG

La Festa de l'Os (en Catalan) la Fête de l'Ours :

Cette fête remonte à la nuit des temps, Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo perpétuent encore de nos jours depuis des années une tradition ancestrale vouée au culte de l'Ours. C'est une fête qui se déroule  au mois de février pendant le carnaval, elle est destinée à fêter la fin de l'hiver et le retour imminent du printemps.

L'OURS ET LA MONACA

(masques carnavalesques du Haut-Vallespir)

OURS ET MONACA.jpg 

Ce qu'ils ont en commun ces trois villages, c'est que l'ours sort de sa tanière en dévalant et grognant dans les rues des villages. Il jette alors son dévolu principalement sur les jeunes femmes en âge de se marier, mais les hommes et enfants ne sont pas épargnés, en témoigne les traces laissées sur leurs visages barbouillés de suie.

LE BAT DE L’ÂNE

(pour le transport de sable ou de fumier)

3262.JPG

A cette époque, les Bêtes sauvages étaient nombreuses et attaquaient les troupeaux et leurs bergers. Il y avait autrefois des loups, de nombreux sangliers mais "la Bête" que redoutaient le plus les paysans, bûcherons et bergers était l'Ours des Montagnes.

LES TRANSPORTS DE L'ÉPOQUE

3304.JPG 

Certains disaient même que l'Ours, était le Diable en personne, avec le temps et de nombreuses battues, les loups et les Ours disparurent, il ne resta alors que de vieilles légendes... que les anciens ont transmises.

OURS LIVRE.jpg

Justement d'après une légende, un Ours qui cherchait une compagne aurait enlevé une jeune bergère après avoir massacré toutes ses brebis... Il la gardait prisonnière dans sa grotte, pour lui voler son âme et sa virginité... Mais les chasseurs, paysans et bûcherons furent lancés par le Maire du village à sa poursuite.

3139.JPG 

Une grande chasse à l'Ours dés lors commença... Il fallut des jours et des nuits pour trouver les traces de notre Ours... Enfin un beau jour ils découvrirent sa tanière, la jeune bergère était là saine et sauve mais pétrifiée par la peur...

LA MAISON DU PATRIMOINE

d.jpg

Avant qu'il puissent repartir, l'Ours revint de sa chasse, alors un grand affrontement commença et beaucoup d'entre eux furent tués... Après que l'Ours se soit vaillamment défendu, ils réussirent à prendre le dessus sur lui et l'enchaînèrent...

MACHINE A TISSER

SAINT LAURENT DE CERDANS10.jpg

Ils repartirent victorieux, accompagnés de leur Diable et de la jolie bergère vers le village. Arrivés au village, le Maire ordonna une grande fête pour la victoire de tous ses braves, et pour l'Ours ils décidèrent pour l’humilier de le laver, le raser à l'aide d'une hache lui rendant ainsi une apparence plus humaine...

a.jpg 

Au fil du temps, ils réussirent à l'apprivoiser et le chargèrent de différentes taches pour le compte des villageois. Cette fête est devenue un parcours initiatique de plusieurs villageois du statut d'Ours au statut d'humain civilisé. Les "Ours" d'un côté, les chasseurs avec des fusils en bois de l'autre, les peaux de moutons sont cousues sur les Ours, leurs mains et visages enduits de suie.

dans la peau de l'ours.jpg 

Plaquette sur la "Fêtes e l'Ours" à Saint-Laurent-de-Cerdans, Arles-sur-Tech et Prats-de-Mollo :

FETE-DE-L-OURS-EN-VALLESPIR.pdf

LA MUSIQUE EST TRÈS IMPORTANTE A SAINT LAURENT

(un village de musiciens qui garde intacte la tradition festive et musicale)

SAINT LAURENT DE CERDANS7.jpg

Ils peuvent alors s'élancer dans le village et marquer de leur patte noire les villageois, poursuivis par les "Chasseurs", les Ours vont ainsi courir dans le village tout l'après-midi. Une fois capturés, ils sont enchaînés, rasés et lavés, on leur apprend alors à danser, manger et boire au "Pourou" il faut le coup de main sinon on s'en met partout (type de pichet à vin, en verre originaire de Catalogne ou on l'appelle le PORRO). 

POUROU CATALAN (PORRO)

catalan veritable pourou.jpg2.jpg 

h.jpg 

Au deuxième étage se trouve l’espace consacré à la "Retirada", la retraite des Républicains Espagnols en janvier 1939 après la chute de Barcelone.

202.jpg

Les réfugiés espagnols ont été particulièrement bien accueillis à St Laurent, en témoignent deux lettres de remerciements adressées par des réfugiés au maire de St Laurent. Témoignages rares (sinon uniques) et particulièrement émouvants. En voici une datée du 31 janvier 1939, envoyé au Conseil Municipal dactylographiée en catalan avec 41 signatures et traduction dactylographiée.

LETTRE DE REMERCIEMENT DU 31 JANVIER 1939

REMERCIEMENTS.jpg

Sur le chemin de l'exil ...

Cami d'Exili ...

Différents panneaux explicatifs, nous permettent de mieux comprendre le contexte historique de la Retirada. Dans l'espace documentaire voici le fac-similé d'un drapeau de la République Espagnole.

3391.JPG 

De ce drapeau qui fut fabriqué dans le "Camp de Mauthausen en Autriche" par des républicains espagnols entrés dans la Résistance Française, il n'existe que deux fac-similés : l'un est celui-ci et l'autre a été donné au chef du Gouvernement Espagnol Monsieur José Luis Zapatero...

page de journal.jpg

Des photos très émouvantes, illustrent ce que fut la réalité de cet exode, l'arrivée en France des réfugiés et les structures mises en place pour les accueillir. Un DVD dans le coin télé nous retrace ces heures noires et nous montrent le désespoir et la souffrance endurée par les femmes, enfants, vieillards et hommes du peuple espagnol en "cami d'exili", sur le chemin de l'exil, beaucoup périront sur les chemins.

CAMP DE CONCENTRATION A PRATS DE MOLLO

PRATS DE MOLLO.jpg 

En Espagne d'ailleurs un musée rappelle ce chapitre dramatique de l'histoire de l'Espagne, il se trouve à la Jonquera on l'appelle le MUME, Museu Mémorial de l'Exili (Musée Mémorial de l'Exil). C'est un très beau musée en centre ville sur plus de 1 600 m², on y découvre des photographies, des documents, des cartes postales et lettres des images émouvantes des exilés. On y découvre aussi une liste de noms de personnes qui quittèrent l'Espagne à cause de la Guerre Civile Espagnole. 

MUME JONQUERA 1.jpg 

CAMP DE REGROUPEMENT A SAINT LAURENT DE CERDANS

ST LAURENT CAMP.jpg

A Saint Laurent l'usine "Sans et Garcerie" tisse des toiles épaisses, ce qui a permis de dresser un campement de fortune, au Pla de l'Ille qui est l'actuel terrain de sport.

a.jpg

Site Internet de l'histoire de l'usine Sans et Garcerie (activité sandalière) avec des photos d'époque :

http://www.aphpo.fr/articles/article-activite-sandaliere.html 

CAMPS DANS LES PYRENEES ORIENTALES.jpg

Outre le repas chaud par jour, les réfugiés pouvaient profiter de l'aide locale, des infirmeries de fortune avaient été installées dans la "Chapelle de la Sort" et dans l'usine de l'Union Sandalière où l'on a construit des "Châlits". Ces châlits on été construits à la hâte pour pouvoir accueillir les malades dans les locaux de l'Union Sandalière, transformée en infirmerie où ils ont été conservés. La définition du mot "châlit" est : bois ou armature de lit, on se servait de cette méthode pour résoudre les problèmes d’espaces en installant beaucoup de personnes.

CHALITS EN BOIS

CHALITS 2.jpg 

CHAUDIÈRE DU "TUER DE COCHON"

(pour cuire les boudins, elle fut utilisée pour la cuisine des réfugiés)

CHAUDIERE.jpg

Source de certaines photos, le Musée de Saint Laurent-de-Cerdans.

RECONSTITUTION DE LA FORGE DU MARÉCHAL FERRANT

3241.JPG

Plusieurs associations en rapport avec la Retirada œuvrent contre l'oubli, mais je vous en parlerais dans une autre note lors de ma visite de l'exposition "De l'exode à l'exil 1936-1945", à l'Espace Jules Pams de Valmy à côté du magnifique Château de Walmy à Argelès-sur-Mer.

  • CIDER : Centre International de Documentation et d'Etudes sur la Retirada.
  • F.F.R.E.E.E : Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l'Exode. 

ILS SONT CONSCIENTS DE LA CHANCE QU'ILS ONT

(ils apprécient et savent ce que la vie veut dire, la vraie vie...)

VIE EST BELLE.jpg

Voici ce qu'on peut trouver devant le portail de certaines maison, je suis d'accord avec eux, ils habitent une région magnifique ne se plaignent pas du temps qui parfois est très mauvais, ou de la rudesse de la vie, ou des problèmes des transports (gréve des bus et des trains lorsque je m'y trouvais). Même si la vie y est rude... elle est authentique et vraie, les gens sont sympathiques, accueillants et simples j'ai passée un agréable séjour.

MONUMENT DES "SAINT LAURENT DE FRANCE"

f.jpg 

Le Haut-Vallespir possède un riche patrimoine naturel de toute beauté (forets, réserves naturelles, sentiers de randonnées, sites d'escalade, cascades, gorges, etc...).

LES GORGES DE LA FOU 

(un canyon de 1 739 mètres, un site naturel d'une exceptionnelle beauté,

pour ceux qui ont le vertige, la passerelle est dans le lit de la Fou et,

on voit à travers mais aucun danger on est en sécurité)

GORGES DE LA FOU.jpg 

GORGES DE LA FOU1.jpg

On y découvre une flore et une faune riche et variée aux couleurs chatoyantes, des fêtes aux traditions ancestrales, la sardane que beaucoup dansent, la langue catalane qu'on entend souvent parler.

 IMG_5090.JPG

DE JOLIES RENCONTRES...

AC.jpg

Son patrimoine historique unique (vestiges antiques, patrimoine roman, art militaire très important dans la région, route du fer, restes de sites industriels en ruine hélas). Ils vivent du tourisme, thermalisme, élevage, artisanat sont les principaux atouts et activités du Haut-Vallespir.

PAYSAGES DU HAUT VALLESPIR

IMG_4537.JPG 

Je vous invite à y séjourner, on est loin de tout au milieu de la nature, on se ressource et on oublie tout en étant dans cet environnement, on visite des sites intéressants, beaux et inhabituels, il y a tant de choses à découvrir dans cette si belle région...

MONUMENT COMMÉMORANT LA RETIRADA

(à l'entrée du village)

RETIRADA.jpg

BONNE VISITE A TOUS ...

 

21/06/2013

La Maternité Suisse d'Elne - Château d'En Bardou (66)

ELNE A OK.jpg

La première fois ou j'ai entendu parler de la "Maternité Suisse d'Elne", c'était en 2011 lorsque j'ai visité le Camp d'Internement de Rivesaltes (voir liens notes plus bas). J'ai d'abord entendu parler de l'action qu'avait menée pendant la Seconde Guerre Mondiale, une jeune femme de 24 ans du nom d'Elisabeth EINDEBENZ (12 juin 1913 - 23 mai 2011).

ANCIENNE PORTE D'ENTREE DU CHATEAU

c.jpg

Voici un site Internet très intéressant, très bien documenté sur la Maternité Suisse avec des photos du château démoli, sa reconstruction, ses propriètaires dans les lieux, son architecture avec des photos de la coupole, des albums photos de cette période :

http://www.maternitesuissedelne.com/index.html 

ELISABETH AVEC UNE PETITE FILLE

(broderies sur papiers avec poèmes réalisés par les pensionnaires)

B3.jpg

Sur le premier cadre à gauche on peut lire écrit en espagnol le texte suivant :

Cette nuit en me réveillant,

il m'est passé par l'esprit,

que sans votre protection,

nous allions être en difficulté.

C'est pourquoi je vous souhaite,

pour l'année 1941,

beaucoup de prospérité.

(Juanito Gonzalez)

SILHOUETTE D'HOMME SUR LA PLAGE

AU CAMP D'ARGELES SUR MER

a9.jpg

(valises et couvertures à ses pieds)

elne.jpg

Il y en a plusieurs exposés, sur un autre cadre du montage on peut y lire :

Dans cette triste campagne,

une nouvelle année commence.

Nous la souhaitons plus qu'heureuse,

à Madame Isabel.

(Rolanda Gonzales)

a.jpg 

Elisabeth, jeune collaboratrice du Secours Suisse, la Maternité verra le jour grâce à elle, entre 1939 et 1944 des futures mères seront accueillies afin d'accoucher loin de l'horreur des camps ou elles étaient internées.

maternite elne 1.jpg

Elle était institutrice et infirmière et aura permis de faire naître et sauver (avec l'aide de ses collaboratrices) des centaines de bébés (597) de mères persecutées. Pour la plupart elles étaient réfugiées espagnoles, mais aussi des tziganes et des juives lors de cette période extrêmement difficile. Par la suite elle aura su extraire du génocide entre 1939 et 1944 des centaines d'enfants juifs.

ELISABETH EIDENBENZ

dd.jpg

Étant obligée de fermer la Maternité sous la pression des allemands en 1944, elle repartira en Suisse, puis pendant la libération participera au sauvetage de femmes qui subirent sévices et viols pendant l'arrivée des troupes soviétiques qui ont amené à la débacle définitive des nazis en Autriche en 1945. Elle aida aussi (avec le soutien de son réseau) les internés du Camp d'Argeles-sur-Mer à tenir le coup, en introduisant des l'hygiene dans le camps afin de freiner la propagation des épidemies.  

A4.jpg

Les mères espagnoles dans la Maternité l'appelaient "la Seniora Isabel", cet épisode historique, fut passé sous silence pendant des décennies, puis on commença à en reparler dans les années 1990.

a6.jpg

Elle se trouve un peu à l'écart d'Elne mais hélas, plusieurs fois je n'ait pas pu la visiter "fermée au public en attente de travaux" mais, j'ai pu au moins en voir l'exterieur. Je m'y suis rendue une autre fois en passant pour aller en Espagne, toujours fermée et elle vient d'ouvrir le 16 fevrièr 2013 après la fin des travaux de la 1ère tranche inaugurée par Christian Bourquin, Président de la Région.

A3.jpg

Site Internet sur l'inauguration de la Maternité rénovée le 16 fevrièr 2013 à 11 heures avec les personnes nées à la Maternité, cela a du être un moment d'intense émotion se retrouver dans ce lieu qui les a vus naître, même moi j'ai été émue de me trouver dans ces lieux :

http://leblogabonnel.over-blog.com/article-maternite-d-elne-monument-d-histoire-monument-d-amour-elisabeth-eindenbez-association-d-a-m-e-115423776.html

LA MATERNITE AVANT TRAVAUX EN 2011

avant 1.jpg

ON APERCOIT LE GRAND ESCALIER

(avant sa destruction pour installer l'accueil)

avant 2.jpg

AVANT LES TRAVAUX A TRAVERS LE GRILLAGE EN 2011

AVANT.jpg

Une grande et magnifique bâtisse à l'écart du village d'Elne, elle est devenue un symbole d'humanité, Elisabeth Eidenbenz n'y reviendra qu'en 2002 et sera justement honorée.

  • En 2002, elle recevait à la Maternité même, la médaille des "Justes parmi les Justes entre les Nations attribuée par l'Etat d'Israël.
  • En 2006, la médaille de "l'Ordre civil de la Solidarité" décérnée par la Reine Sofia d'Espagne, ainsi que la "Creu de San Jordi" remise par la Generalitat de Catalunya (Gouvernement Catalan).
  • En 2007, elle était décorée de la "Légion d'Honneur" par la République Française.     

IMG_1396.JPG

En mars 2012, la ville a commencé la 1ère tranche des travaux de rénovation grâce au soutien de l'Europe, de la Région, du Département et de nombreux donateurs, permettant :

  • la création d'un espace d'accueil du public d'un seul niveau à l'emplacement de l'aile du château disparue, avec la création d'une salle audio-visuelle ou l'on peut voir un film en racontant son histoire.
  • l'installation d'un ascenseur permettant ainsi l'accés au château pour les personnes à mobilité réduite.
  • la mise en conformité de l'ensemble du bâtiment pour la sécurité du public.     

ELNE B.jpeg

Les années à venir verront la mise en oeuvre d'études muséographiques et architecturales pour prévoir la 2ème tranche de travaux concernant l'exposition permanente. Une réflexion est engagée pour prolonger l'action d'Elisabeth EIDENBENZ par la mise en oeuvre d'un foyer maternel à proximité de la Maternité.

PLAN DE LA 1ERE TRANCHE DES TRAVAUX

(source journal "Elne Citoyenne" d'août 2011)

maternite elne.jpg

Le portail est à moitiè ouvert, j'entre dans ce lieu un peu sur la pointe des pieds en pensant à ce que cette allée qui nous amène au château, ce parc, ce château ont été les témoins. On entend presque les gazouillis et les rires des enfants jouant dans le parc on s'attend presque à les voir courir en culottes courtes derrière la haie qui masque l'entrée au fur et à mésure que l'on avance.

ANCIEN MONTE-PLATS AU REZ DE CHAUSSEE

A5.jpg

On peut voir des photos dans l'exposition de moments avec les mères et les infirmières posant aux pieds de ce magnifique éscalier. Les bébés dans des paniers d'osier ou alors dans des cagettes en bois avec des pieds (cagettes de fruits et légumes).

LA MATERNITE EN TRAVAUX

(construction de l'accueil en 2012)

DSC_1042.JPG

DSC_1033.JPG

C'est très émouvant de se retrouver dans cet endroit ou la tristesse de ces années noires se mêlait la joie de mettre au monde un bébé, dévenir mère dans ces conditions.

FRISES SUR LES FACADES DU BATIMENT

(elles sont toutes différentes les unes des autres)

102CANON2.jpg

Malgré certaines esquisses de sourires, on voit bien les visages fermés des mères avec leurs bébés dans les bras qui ne savent pas ce qui les attend, ou qui se doutent... mais là, elles se sentent sécurité pour le moment. Beaucoup de femmes ont appelées leurs petites filles "ELNA" en rapport avec ELNE ou se trouvait la Maternité.

ELISABETH AVEC UNE PETITE FILLE DANS SES BRAS RIANT

ELLE NOUS ACCUEILLE DANS LA 1ERE SALLE

a8.jpg

Vous verrez sur le site au début de la note des articles de presse ou on explique la "valeur symbolique" de ce prénom "ELNA" pour les personnes qui on connu la Rétirada (exode des réfugiés espagnols lors de la guerre civile).

MATERNITE APRES LES TRAVAUX EN 2013

FF.jpg 

Cette exposition nous montre la vie quotidienne de la Maternité, Elisabeth en parle en disant ceci (dans le livre Femmes en exil Mères des camps) :

 _500____img427_297.jpg

Notre Maternité d'Elne située au milieu des champs fertiles entre les Pyrénées, et où la cigogne de notre enfance descendait souvent plus d'une fois par jour par la cheminée pour y déposer un joli bébé rose, représentait pour de pauvres femmes réfugiées un oasis de paix et de bien-être pour les 6 à 8 semaines pendant lesquelles elles étaient hebergées. Tout autour naissait la plaine rose des fleurs de pêchers...

EXPOSITION AVANT TRAVAUX

 (source de la photo trouvée sur le net par une amie)

MATERNITE ELNE AVANT TRAVAUX.jpg

Je vous parlerais dans d'autres notes des diffèrentes expositions que j'ai visité sur la Retirada à Argèles-sur-Mer, mais aussi à Saint-Laurent-de-Cerdans et d'autres lieux dans les Albères et le Haut-Vallespir, lieux de passage des réfugiés.

CHEMINS EMPRUNTES PAR LES REFUGIES ESPAGNOLS

(de nombreuses randonnées sur les mêmes chemins)

CAMIN RETIRADA.jpg

MEMORIAL 1939 DE LA RETIRADA FAIT AVEC DES CHAINES

(à l'entrée de Saint-Laurent-de-Cerdans)

RETIRADA.jpg

3500.jpg

Une fois passé l'accueil, on regarde le film vidéo sur l'histoire de cette période, on y voit aussi Elisabeth qui parle de ces mères, des bébés de la vie quotidienne à la Maternité etc. Nous pouvons visiter librement on monte ce grand éscalier aux marches ébréchées ou cassées et reparées pour se plonger dans le passé.

ENTREE ACTUELLE DE LA MATERNITE DERRIERE NOUS

(début de l'exposition à gauche)

IMG_7619 OK.jpg

Une exposition de la Croix-Rouge Suisse est presentée dans le château, réalisée  par Helena Kanyar Becker qui est historienne, elle s'intitule :

 "FEMMES OUBLIEES"

l'aide humanitaire suisse aux enfants 1917 - 1948

a10 OK.jpg

J'ai été un peu deçue quand même, car on m'avait dit que l'on pouvait visiter toute la Maternité et monter jusqu'a la coupole mais, arrivés à l'étage un panneau interdiction, chantier en cours. Je demande à l'accueil et, effectivement les travaux ne sont pas terminés, tant pis j'y retournerais lorsque tout sera finalisée, j'ai beaucoup aimé quand même.

INVITATION POUR L'INAUGURATION JE N'AIT PAS PU M'Y RENDRE

invitation inauguration 16 02 2013 OK.jpg

SALLE D'ACCOUCHEMENT ELLE S'APPELLAIT "MARRUECOS"

BBBB.jpg 

Voir notes sur le Camp de Rivesaltes dit aussi Camp Joffre qui a un rapport avec la Maternité Suisse d'Elne :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/09/musee-memorial-camps-de-rivesaltes.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2012/03/16/nicole-berge.html

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2013/05/02/savoir-une-chose-comme-l-ayant-vue-de-nicole-berge.html

LA PORTE D'ENTREE PRINCIPALE AVEC SON VITRAIL

(un grand escalier se trouvait derrière, actuellement l'accueil)

B1.jpg

Au pied de l'éscalier un grand panneau avec les noms de tous les enfants nés dans la Maternité, le premier un garçon est né le 7 décembre 1939 et la derniere une petite fille née le 30 avril 1944.

aaaaa.jpg

Je vous invite si vous le pouvez, à aller visiter la Maternité car la municipalité d'Elne l'a rachetée pour en faire non pas un simple musée, mais un lieu d'activité solidaire et de témoignage vivant de l'histoire, en exemple à tous ceux qui sont épris de paix et d'humanité en ce monde.

Une pensée pour ce lieu si particulier et émouvant,

pour toutes les personnes qui ont séjourné dans la Maternité,

pour tous les enfants qui y sont nés,

pour les mamans qui ont accouché dans ce lieu,

pour Elisabeth EIDENBENZ et son courage,

 et pour toutes les personnes qui l'ont aidée dans cette dure tache...

OO.jpg

 

19/05/2013

Aiacciu - Ajaccio souvenirs...

253457_488860064472164_163834394_n.jpg

La Corse... "île de beauté", c'est vraiment un endroit de rêve avec des paysages magnifiques, toutes les couleurs y sont representés, celles du ciel, du soleil, de la mer, des façades des maisons aux couleurs pastels, de la montagne avec son maquis épais et verdoyant.

BICORNE DE NAPOLEON

A22.jpg 

J'aime beaucoup entendre les gens parler le Corse, c'est une très belle langue comme le Sarde d'ailleurs, je les comprends un peu. On décide de passer une semaine de vacances à Ajaccio, ce n'est pas la bonne saison mais ça m'est égal je suis très contente d'y retourner après tant d'années.

ON ARRIVE ON APERCOIT LES COTES CORSES

AJACCIO NAPOLEON MARSEILLE1.jpg

Lorsque mes parents décidaient de partir en Sardaigne pour les grandes vacances, je ne tenais pas en place, j'étais si heureuse de retourner en Sardaigne voir ma famille, mes amis mais c'était aussi l'éxcitation du voyage qui était long. Nous résidions en région Parisienne alors le trajet parfois (Paris/Civittavecchia ou alors Paris/Genova-Gênes).

COURONNE DE NAPOLEON

(Cours Napoléon)

AJACCIO COURONNE.jpg1.jpg

Lorsque nous habitions Ajaccio, on descendait à Bonifacio prendre le ferry dans cette magnifique ville (Bonifacio/SantaTeresa di Gallura en Sardaigne) un trajet de  50 mn puis la route jusqu'a Burcei en province de Cagliari (je ne m'ennuyais jamais à regarder tous ces paysages.

LES ILES SANGUINAIRES AVEC LA TOUR GENOISE

J'ai toujours adoré voyager car j'aimais déjà voir défiler les paysages, avec mon père hélas qui ne voulait jamais s'arreter (il partait d'un point A à un point B) pour nous faire visiter un lieu alors, on les admirait de loin en roulant. Des l'annonce du voyage je commençais à préparer ma valise, mais il me fallait reprendre des affaires car on ne partait que bien plus tard, sa faisait beaucoup rire ma famille.

PLACE FOCH STATUE DE NAPOLEON (1er Consul) ET 4 LIONS

(à droite la rue du Cardinal Fesch, boutiques de Corail)

RUE FOCH STATUE NAPOLEON.jpg

La Corse on l'aime (en tout cas moi... je l'aime) en toute saison, par beau temps mais aussi qu'il pleuve qu'il vente ou qu'il neige, je suis toujours partante pour y aller, ne serait-ce que quelques jours.

VOICI LE TROTTOIR OU NOUS FAISIONS DU PATIN A ROULETTES

AVEC UNE VUE MAGNIFIQUE SUR LA BAIE D'AJACCIO

(école de la place Miot, au bout de la baie à gauche)  

AJACCIO1.jpg

La Corse me touche aussi parce que c'est une île ou j'aurais adoré m'installer définitivement (on dit qu'il n'est jamais trop tard), lorsqu'on a vécu dans une île, on ressent un je ne sait quoi... de magique, elle est pour moi la petite soeur de la Sardaigne d'ou je suis originaire, voici mon blog :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/

CORSE ET SARDAIGNE 2 ILES MAGNIFIQUES

A.jpg

Par contre la semaine de notre départ, le temps est à la tempête, vent fort, pluies torrentielles, à Toulouse et Montpellier des arbres déracinés, de la neige à Grenoble, de fortes perturbations dans toute la France, nous nous demandions si nous allions pouvoir partir. Le mois d'octobre dernier à connu des températures éstivales, puis deux tempêtes dans le Sud, de très fortes pluies avec un bon coup de froid généralisé, enfin un temps de fous quoi.

BATEAU ARRIVEE OK.jpg

Le jour de notre départ (28 octobre 2012) depuis Toulon avec "Corsica Ferries" destination Ajaccio, la télévision nous montre les images du Napoléon Bonaparte navire de la Compagnie SNCM à Marseille, amarré au quai mais gîtant fortement sur le côté quel choc de le voir ainsi à quai.

Suite à la terrible tempête avec des bourrasques de vent soufflant à plus de 100 km/h, il a cassé toutes ses amarres en heurtant un quai ou il se trouvait en hivernage. Une grande brèche de 30 mètres à l'arrière s'est ouverte, des compartiments étanches ont étés inondés d'ou le bateau penché vers l'arrière.

DEVANT NOTRE RESIDENCE ON VOYAIT LES BATEAUX

(arriver ou partir)

z6bis.jpg

Heureusement aucun blessé n'est à déplorer aucun passager à bord mais seulement des membres d'équipages qui se trouvaient là pour des travaux de maintenance.

LE NAPOLEON BONAPARTE A MARSEILLE

LE 28 OCTOBRE 2012 (photos prises en roulant sur le pont)

AJACCIO NAPOLEON MARSEILLE OK.jpg

ARTICLE DE JOURNAL RELATANT LE DRAME 

NAPOLEON BONAPARTE 3.jpg

Lorsque l'on passe devant le port de Marseille on l'aperçoit on n'en croit pas nos yeux, ça fait vraiment bizarre de le voir ainsi, on dirait presque une scène de film catastrophe comme en voit parfois à la télévision. En tout cas le temps est toujours aussi mauvais, beaucoup de vent, la tempête est toujours présente, on se demande malgré tout si nous allons pouvoir partir à 21 heures comme prévu avec un temps pareil.

LA MAISON FAMILIALE DES BONAPARTE

(aujourd'hui musée, içi naquit Napoléon Bonaparte)

MAISON NAPOLEON OK.jpg 

Nous arrivons à Toulon et apprenons que nous ne partirons que vers 23 heures le départ est retardé suite au vent, ce qui nous laisse le temps d'aller voir des amis pas très loin de Toulon. Nous avons eu le temps de manger dans un restaurant tranquillement puis reprenons la route pour le port.

Voilà nous arrivons au port et prenons la file pour l'embarquement voitures, nous sommes déjà très nombreux et impatients d'embarquer. Devant nous imposant, majestueux nous attend le "MEGA EXPRESS" nous doutons un peu puis, la file commence à bouger, ouf... nous allons enfin pouvoir embarquer avec deux heures de rétard, mais nous les rattraperons dans la nuit en arrivant à l'heure le lendemain matin.

CHAPELLE IMPERIALE EN TRAVAUX

(visite impossible hélas, le risque hors saison)

CHAPELLE IMPERIALE OK.jpg 

Dés que nous entrons dans le garage du bâteau, ça y est pour moi le voyage a commencé, nous récuperons nos affaires et montons chercher notre cabine pour pouvoir nous reposer.

LES ANCIENNES HALLES SONT DEVENUES L'OFFICE DE TOURISME

(nous allions y faire notre marché)

1.jpg

Nous avons passé une nuit un peu mouvementée et courte, dans la nuit mon estomac était un peu bizarre... (d'habitude je n'ait aucun soucis, mais là... j'avais quand même hâte d'arriver). Enfin le jour se lève je regarde par le hublot et je vois l'écume blanche s'abattre contre le bâteau. La mer est un peu demontée et noire  mais on commence à voir les côtes alors je décide de me lever et d'aller sur le pont profiter du moment.

LE PALAIS FESCH - MUSEE DES BEAUX ARTS

(Peintures Européennes du XIVe au XIXe siècle - Collections Napoléoniennes

Peintures Corses - Chapelle Impériale)

musee fesch ok.jpg

Dés ma sortie je sent un froid glacial sur mon visage, le vent souffle fort encore, heureusement j'avais prévu je suis bien emmitouflée dans ma doudoune je ne me lasse pas d'admirer la mer, de sentir les embruns sur mon visage. Un timide soleil s'annonce, la terre se rapproche de plus en plus, on commence à voir les premières maisons toutes petites au loin avec les rayons de soleil elles brillent.

A MADONUCCIA - STATUE DE LA VIERGE DE LA MISERICORDE  

(Protectrice d'Ajaccio elle se trouve Place Foch)

STATUE MADONUCCIA DANS SA NICHE PLACE FOCH.jpg

Je suis émue d'apercevoir après tant d'années les côtes Corses, les îles Sanguinaires apparaissent au loin, on voit l'écume blanche de la mer déchainée venir s'ecraser contre les rochers. On aperçoit la tour génoise de la "PARATA" qui monte la garde, gamins nous allions nous balader et escalader les rochers, on approche d'Ajaccio doucement la ville commence à se réveiller.

"U BORGU" AU 27 RUE DU CARDINAL FESCH

(curieuse maison de deux étages de galeries à arcades)

IMG_4325.JPG

Article du Corse Matin sur cette bien curieuse maison, elle s'apelle "la Casa Montepagano" et symbolisait l'âge d'or du corail :

http://www.corsematin.com/article/corse/ajaccio-la-casa-montepagano-symbole-de-lage-dor-du-corail.9145.html

MAISON PAS LOIN DE LA CITADELLE

z3.jpg

Un arc en ciel timide apparaît on dirait qu'il est là pour nous souhaiter la bienvenue, on revient dans l'île qui pour moi a beaucoup compté dans ma vie. L'île ou j'ai de très beaux souvenirs, des sorties avec mes copines et copains d'école, de belles balades dans le maquis aux mille odeurs et couleurs.

GUIDE SUR AJACCIO.jpg

Je me souviens des parties de pêches, des oursinades sur le bord de mer, dans la montagne nous allions ramasser les châtaignes et puis, la mer avec le soleil qui réchauffe les corps et les coeurs (ma mère m'appelait le lézard je pouvais rester des heures au soleil), je n'oublierais jamais cette période de ma vie.

ARC EN CIEL VU DU BATEAU SUR AJACCIO

0.jpg

Nous allions souvent à la plage Saint-François nous baigner, je regardais les paysages magnifiques à perte de vue tout autour de moi, je me rends compte que j'ai presque toujours vécu au bord de mer ou avec les montagnes autour, avec des paysages immensément beaux, voilà pourquoi j'aime la nature et la liberté qu'elle m'apporte. Nous allions aussi à la plage de "la femme nue" comme nous l'appelions car une statue de femme nue y était, elle y est toujours, j'avais oublié son nom "La Pudeur".

plage la pudeur.jpg

CARTE POSTALE DE LA PLAGE SAINT FRANCOIS

DANS LES ANNEES 70/80 (notre plage en bas de chez nous)

PLAGE ST FRANCOIS 1.jpg

Site Internet sur les îles Sanguinaires, le Site est Classé Natura 2000 :

www.parata-sanguinaires.com

LA CITADELLE MIOLLIS  2EME REP DÉTACHEMENT AJACCIO

(construite par la République Génoise entre 1492 et 1789)

B3.jpg 

La citadelle d'Ajaccio a été construite sur un promontoire rocheux, elle est de forme hexagonale avec six bastions, dominant le golfe d'Ajaccio. Elle a longtemps défendu la ville des envahisseurs venus par la mer, et se jette presque dans les eaux turquoises aux pieds de la plage Saint François ou nous allions. Elle possède des murs épais, de larges fossés profonds avec une vue sur tout le golfe d'Ajaccio ils pouvaient apercevoir les envahisseurs entrer dans le golfe d'Ajaccio.

citadelle ajaccio ok.jpg

Site Internet avec plans et photos de l'interieur de la Citadelle :

http://mathieu.nivaggioni.free.fr/vos/tours/fotomi2a.php?aki=116

PETITE MAISON EN BAS DES DOUVES

(que fait elle là)

IMG_4712 OK.jpg

J'ai pleins de souvenirs de mon école qui se trouvait au bord de la mer "Place Miot" (aujourd'hui c'est un grand terre plein avec des jeux d'enfants et des appareils pour la pratique du sport). Depuis le balcon de notre appartement on pouvait admirer la mer et le  magnifique golfe d'Ajaccio (j'y restais très souvent à la regarder, à aller au-delà de l'horizon, j'ai toujours aimé la mer), il nous suffisait de traverser la rue pour aller à la plage ou à lécole.

PLACE MIOT (I ET II) ACTUELLEMENT

(anciennement il y avait les préfabbriqués de l'école)

2.jpg

PLACE MIOT AVANT

(on y voit mon bâtiment, la plage la Pudeur et l'école en préfabriqués)

place   MIOT PLAGE PUDEUR.jpg

LES PREFABRIQUES DE NOTRE ECOLE

(ce n'est pas ma classe, photo qu'on m'a envoyé)

PLACE MIOT PREFABRIQUES.jpg

Mais je me souviens aussi de l'immense chagrin lorsque nous (moi je l'ait vécu comme ça) devions quitter ces lieux ou nous étions heureux pour suivre nos parents, (notre vie a été une succession de plusieurs départs, d'arrivés, d'au-revoirs ou d'adieux, d'abandons...), quitter notre famille, notre village, nos amis, notre école ainsi que les endroits aimés.

VOICI CE QUE J'Y METTAIS DANS MA VALISE

VALISE.jpg

Le projet qu'avaient mes parents était de construire leur maison en Sardaigne pour s'y réinstaller lors de leur retraite. Puis une fois installés içi dans le Sud ils n'en sont jamais repartis, ils ont revendu leur maison (très bien je dois dire) et comptaient y retourner seulement en vacances, hélas ma mère est decedée quelques temps après. Cette situation a été le cas de beaucoup d'enfants d'immigrés qui n'avaient pas leur mot à dire.

LA CITADELLE VUE DU COTE DU PORT DE PECHE

z4.jpg 

Je vous parlerais une prochaine fois de Tino Rossi qui résidait sur la route des Sanguinaires, il était né au 45 de la rue du Cardinal Fesch.

VOILA MON SOUVENIR DE TINO ROSSI

(beau souvenir... lorsque je l'entends elle me ramène à Ajaccio)

  

RUE DU CARDINAL FESCH (ou nous habitions des notre arrivée en Corse,

s'y trouvent la Chapelle Impériale et le Musée Fesch)

RUE FESCH ok.jpg

Au fur et à mésure que le bâteau avance vers le port, la ville s'étale devant nous éclairée par les timides rayons du soleil, le sommet des montagnes est blanc il a neigé il n'y a pas longtemps. Pleins de souvenirs refont surface, je reconnais la ville, les maisons, les endroits ou nous allions, c'est marrant mais c'est un peu comme si... "on rentrait enfin chez nous".

VUE D'AJACCIO AVEC LES SOMMETS ENNEIGÉS

MONTAGNES ENNEIGES OK.jpg

On débarque enfin, ça y est nous sommes à Ajaccio on décide de prendre le petit déjeuner en ville à côté du Casino face à la mer, devant la plage Saint-François ses palmiers ont bien grandi ils sont si hauts, nous n'habitions pas très loin ça a un peu changé mais on reconnaît de suite les lieux.

cafe.jpg

L'air est un peu frais mais ça m'est égal le soleil est là, toute la semaine nous aurons une semaine fantastique, un temps splendide pour un mois d'octobre sauf un jour où la pluie s'est invitée mais ce n'était pas grave nous avions la vue sur la mer alors... Nous allons prendre possession de notre appartement, déposer les bagages, puis nous irons nous balader dans nos souvenirs.

z8.jpg

CATHEDRALE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

(Napoléon y fut baptisé)

1.jpg 

La résidence se trouve au nord d'Ajaccio sur la route des Îles Sanguinaires, "Les Calanques", on passe devant les imposantes chapelles funéraires des familles aisés Ajacciennes. A l'époque elles étaient loin des habitations, nous les avons retrouvés accolées à des bâtiments qui se sont construits, des lotissements, même un Champion mitoyen à celle-ci, regardez sur mappy vous les verrez très bien c'est bizarre quand même.

GOLFE D'AJACCIO LA PLAGE DE LA PUDEUR

01.jpg

Merveilleuse chanson des "I Muvrini - Dans la Main de la Terre", cette chanson me touche beaucoup, une phrase m'a émue :

Un poète avait écrit pour elle,

l'homme n'est ni grand ni petit,

il a la taille de ceux qu'il sait

aimer et respecter...  

LES ANCIENNES CHAPELLES

(elles étaient éloignées de la ville, voila ce qu'il en est maintenant)

chapelles.jpg

AVANT L'URBANISATION

tombeaux.jpg1 OK.jpg

Nous n'avons que la route à traverser depuis notre résidence et la mer est là immensément bleue sur l'immense et magnifique Golfe d'Ajaccio. L'appartement est moderne et fonctionnel, simplement GE...NIA...LISSIME..., de grandes baies vitrées s'ouvrent sur un balcon avec vue magnifique sur la mer et les îles Sanguinaires. Mon lit a pleine vue sur les îles Sanguinaires le soir avec le lumières allumées et le phare c'est très chouette.

RESIDENCE LES CALANQUES (Route des Sanguinaires)

z1.jpg

z.jpg

AJACCIO A METTRE4.jpg

Site Internet de la résidence :           

http://www.residence-lescalanques.fr/francais/

6.jpg

La ville d'Ajaccio est un lieu unique, elle s'ouvre sur un magnifique golfe avec sur ses hauteurs les montagnes qui lorsque nous débarquons sont enneigées c'est très beau à voir. Je revenais en Corse, à Ajaccio ou j'ai vécu, ou j'ai beaucoup de bons souvenirs d'école avec mes amis, des sorties avec l'Association des Sardes à Ajaccio, des fêtes de Noël, de Nouvel An, de Pâques, le dimanche à la messe je lisait la page choisie par le prêtre à l'église Saint Jean Baptiste.

PLACE D'AUSTERLITZ (U CASONE) STATUE DE NAPOLEON 

(avec l'école nous allions faire notre sport, grand parc)

Z5.jpg 

AJACCIO NAPOLEON.jpg

Nous posons nos bagages et repartons pour notre première balade pas très loin, nous choisissons les Îles Sanguinaires. Beaucoup de vent, nous garons la voiture sur les parkings amenagés maintenant on n'arrive plus en voiture aux pieds de la tour.

PORT DE PECHE  ET  DES FERRYS D'AJACCIO

(face à la place Foch ou se trouve la Mairie) 

PORT OK.jpg 

La Pointe de la Parata est une presqu'île rocheuse à laquelle on accéde par un chemin goudronné en partant du parking. Le temps de la balade on a sur notre gauche une vue exceptionnelle sur le magnifique golfe, la mer et les îles Sanguinaires un peu plus loin. Sur notre droite, le maquis qui par moment, nous apportait des odeurs de garrigues qui embaumaient l'air que nous humions en nous régalant. Sur les autres îles un sémaphore et un phare s'y trouvent.

LES ILES SANGUINAIRES AVEC LA TOUR GENOISE DE LA PARATA

(4 îlots ou se trouvent le sémaphore et le phare,

elles marquent l'entrée du magnifique golfe d'Ajaccio )

129.jpg

Le centre ville est très intéressant, beaucoup de choses à voir, mais je vous en parlerais dans une autre note, nous avons visité la ville, l'endroit ou nous habitions dans la rue du Cardinal Fesch ou se trouve la Chapelle Impériale qui est l'aile droite du Musée Fesch.

LES ILES SANGUINAIRES 

ajaccio.jpg

COURONNE IMPERIALE

CROIX DE LA LEGION D'HONNEUR (crée par Napoléon)

(sur le Cours Napoléon et le Cours Grandval)

AYACCIO MONTAGE.jpg

--------------

517dPHTU7sL__SL500_.jpg

Voici un joli livre avec 500 cartes postales du début du XXe siècle qui témoignent de la richesse des traditions du passé Corse. On peut y voir les villes d'Ajaccio, Bastia, Corte, Bonifacio et tant d'autres, le travail des agriculteurs, pécheurs, l'industrie et les metièrs d'antan. Puis on y verras les traditions, les croyances, la vie de tous les jours des Corses, toute leur culture, leur histoire, la gastronomie, la langue Corse et surtout le tourisme.

EN SORTANT DU RESTAURANT LA MER ETAIT DECHAINEE

(on s'est arrêtés regarder et écouter le bruit des vagues dans la nuit)

02.jpg

Nous avons dejeuné dans un restaurant vraiment typique Corse à Ajaccio, le "Restaurant le 20123 le Village dans la Ville", dans un décor de rêve... moi j'ai adoré la salle au ciel étoilé en fait c'est la place du village avec la fontaine ou l'on va nous même avec le broc chercher l'eau.

PHOTO PRISE SUR LE SITE DU RESTAURANT

(regardez ça donne vraiment envie non !!! Alors allez-y)

retaurant ajaccio 20123.jpg 

J'aurais aimé manger dans cette superbe place mais trop de monde, c'était sympa quand même ou nous étions juste dans la salle à côté, réservez et demandez la salle au ciel étoilée elle est merveilleuse. Nous avons aussi très bien mangé des plats traditionnels, c'était délicieux et très copieux, si un jour j'y retourne j'irais à nouveau car c'est trop beau et bon.

 "BUON APPITITTU SALUTE"

Site Internet du "Restaurant le 20123 le Village dans la Ville" :

http://www.20123.fr/index.php

UNE PETITE BIERE CORSE PIETRA BIONDA

(à PORTO la Tour Génoise Carrée, prochaine note)

z2.jpg

AJACCIO BIERE A PORTO ok.jpg

Si vous ne connaissez pas (mais j'en doute...) courez y vite, vous passerez un agréable séjour en vous immergeant dans le maquis Corse, ses plages magnifiques, son patrimoine, ses couleurs, sa gastronomie (je ferais une autre note), ses odeurs enfin vous profiterez de la vraie vie dans une nature riche et abondante.

CASA CUMUNA - MAIRIE D'AJACCIO (place Foch)

(en haut de escaliers le Salon Napoléonien pour les réceptions)

B1.jpg

Je vous parlerais dans une prochaine note, d'autres sites intéressants que j'ai visité comme le "Site Préhistorique Corse de FILITOSA" qui est un lieu magnifique classé aux Monuments Historiques.

FILITOSA - CAURIA - PADDAGHIUfilitosa cauria renagiu ok.jpg 

Puis le site préservé de "CAURIA" ou 4 500 ans d'histoire nous contemplent avec son dolmen et ses alignements de menhirs. Pas très loin se trouve un autre endroit magique, le site de "PADDAGHIU" avec sa plus grande concentration de menhirs de la Méditérranée occidentale. 

I MUVRINI - A TE CORSICA

Poème sur la langue Corse :

"Sunettu"

O lingua corsa cusî chiara e netta

Da i primi jorni di a mio giuventù

Discorsu aghiu cun te, e a to virtù

Mi piace, m'arricchisce e m'adidiletta.

A i Corsi, impinzutiti un demu retta !

Vai sempre diritta e à capu insù,

Senza scaglià, chi pensa a cio chi fù

L'omu d'avà chi t'ama e ti rispetta.

Lingua corsa di i babbi e di babboni,

Di a nostra mamma, lingua di i fuconi

Quandu u Corsu era Corsu e stava fieru.

O lingua di l'amanti à la funtana,

Lingua di Sambucucciu e di Sampieru,

Di Santu Casanova e a "Tramuntana" !

Matteo LUCIANI (5 jennaghiu 88)

1383560037.gif

A.jpg

Bonghjornu

e

benvinuti

à

tutti 

in

Corsica...

DRAPEAU CORSE.gif

07/12/2012

55e Salon International des Santonniers en Arles (13)

AFFICHE SANTONS ARLES.jpg

Je vous invite à aller découvrir cette exposition sur les crêches et les santons de Provence, cette année aussi l'équipe du Salon des Santonniers d'ARLES avec son Président Monsieur Philippe Brochier se sont surpassés comme d'habitude, voir note sur l'exposition de l'année 2011 :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/12/04/salon-international-des-santonniers-a-arles-la-sardaigne.html

J'ai hâte d'aller voir cette magnifique exposition, cette année le thème choisi est  "De la Camargue à Cuba". L'exposition aura lieu du 17 novembre au 13 janvier 2012 au Cloître Saint-Trophime en ARLES.

EGLISE SAINT TROPHIME ET CLOITRE

arles,cloître saint-trophime,crêches,provence,camargue,cuba,santons.

 PLACE DE LA REPUBLIQUE

1 370.jpg

ENTREE DU CLOITRE SAINT-TROPHIME

(Salon International des Santonniers année 2011)

1 344.jpg 

Le site Internet du Salon International des Santonniers ou vous trouverez tous les renseignements :

http://salondessantonniers.over-blog.fr/article-le-55eme-salon-international-des-santonniers-110739766.html

SALLE VUE DU 1ER ETAGE (année 2011) 

1 143.jpg

Cette exposition attire tous les ans de nombreux visiteurs qui peuvent admirer des crêches exceptionnelles de beauté, insolites dans différents matériaux l'année dernière il y en avait une toute faite au crochet, les unes plus belles que les autres.

TAMBOURINAIRES ET DANSEURS (année 2011)

1 121.jpg

Les magnifiques crêches provençales sont exceptionnelles avec des santons issus de la pure tradition et du savoir faire des "Santonniers Provençaux". 

CRECHE (année 2011)

1 108.jpg

Dans ce magnifique cloître joyau de l'architecture romane, on aime déambuler dans les salles en découvrant son architecture ainsi que les magnifiques crêches, représentations d'artisans de toute la Provence mais aussi de pays lointains comme cette année CUBA.

LA SARDAIGNE (année 2011)

A.jpg

LES BALEARES (année 2011)

1 186.jpg

L'année dernière, ce n'était pas un pays qui était invité mais un groupe de pays, en effet on pouvait y voir des crêches de toutes les "Îles Médittérranéennes". Il y avait Chypre, Majorque, les Baleares, la Sicile et la Sardaigne, la Corse et Malte.

LA CORSE (année 2011)

1 238.jpg

CRECHE CORSE

(galets noirs ouvrages par l'érosion marine) 

1 247.jpg

C'était la première année que je visitais ce lieux attenant à la Cathédrale Romane sur la Place de la République. On peut aussi y découvrir l'Hôtel de Ville (monument classé), l'Obelisque agrementé par une fontaine et un bassin. Sous l'Hôtel de Ville on peut admirer les Cryptoportiques qui sont les parties cachées du Forum Romain.

LA SICILE (année 2011)

CLOITRE ST TROPHIME CRECHES5.jpg

LA PROVENCE (année 2011) 

CLOITRE ST TROPHIME CRECHES4.jpg

ARLESIENNES  PLACE DE LA REPUBLIQUE

(en costume traditionnel)

B.jpg

Je ferais une autre note plus tard pour vous parler des monuments autour de la Place de la République qui sont très intéressants ainsi que des mariages dont un Arlésien avec les traditionnelles "Arlésiennes" que j'ai eu la chance de voir sur cette belle place.

VIDEO DE L'EGLISE ET DU CLOITRE SAINT TROPHIME

 

LE CLOCHER ROMAN ET LE CLOITRE

(nous sommes sur le toit du cloître)

1 283.jpg   

Je vous souhaite une bonne balade en famille, pour ceux qui aiment vous retrouverez vos souvenirs d'enfant, c'est magique et les crêches tout simplement extraordinaires.

Bonne visite à tous...

 

01/11/2012

A Nos Très Chers Disparus...

Un voilier Passe au Loin...

sans-titre.6.png

Une amie m'a envoyé il y a quelques temps ce très beau poème car elle sait que j'adore la mer, je trouve qu'en ce jour du 2 novembre ou nous rendons hommage à nos "Très Chers Disparus d'Içi et d'Ailleurs" il est à sa place.

C'est un petit clin d'oeil à tous ceux qui, (de n'importe quelle croyance qu'ils soient...), espèrent qu'un jour on retrouveras tous nos êtres chers, qu'ils seront là pour nous accueillir lors de notre grand voyage (le plus tard possible bien entendu).

GIARDINO ROSE.jpg

Voir cette note avec la  très belle prière de Saint-Augustin que beaucoup connaissent et utilisent :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/03/20/il-y-a-5-ans-deja.html

a222.jpg

Le Voilier...

de William BLAKE

ligne_meteo011.gif

Je suis debout au bord de la plage.

Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.

Il est la beauté, il est la "Vie".

Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.

Quelqu'un à côté de moi dit "Il est parti !"

Parti vers où ?

Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut.

Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.

Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un auprès de moi dit, "Il est parti !"

Il y en a d'autres qui, le voyant pointer à l'horizon et venir vers eux.

S'exclament avec joie, "Le voilà !"

C'est ça la Mort...

bougies 5.gif

On pense à eux,

Cette petite flamme pour qu'ils,

Reposent Tous en Paix...

 

23:55 Publié dans Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (2)

14/10/2012

La Mine Témoin et le Musée Minéralogique d'Alès (30)

MINE ALES.jpeg

C'est une longue histoire l'exploitation des Mines en Cévennes, en effet l'exploitation de la houille (charbon) est très ancienne. Au XIVème siècle, les mines des environs d'Alès sont exploitées, les Compagnies Minières se mettent en place en deux temps.

QUARTZ - TORBERNITE - OPALE

A1.jpg

De 1810 à 1840 environ, les grandes industries apparaissent, au-delà de 1840 le capitalisme minier s'étend à l'ensemble de deux départements (Gard 30, et Hérault 34) et ce jusqu'à la grande crise de la fin du XIXème siècle.

ALES 3.jpg

La ville d'Alès est très connue pour être une région industrielle et pour ses Mines de charbon mais aussi, pour sa prestigieuse "École des Mines". Elle forme de futurs "Ingénieurs et Entrepreneurs", et a vu le jour au XIXème siècle et est reconnue dans le monde entièr.

Image (7).jpg

Dans l'école même est installé un exceptionnel "Musée Minéralogique de l'École des Mines d'Alès" de première importance, tant par la richesse de ses minéraux, par leur nombre ainsi que par la variété des pièces exposées.

UNE PARTIE DES VITRINES DU MUSEE MINERALOGIQUE D'ALES

119.JPG

Au départ les collections étaient déstinées à l'enseignement des élèves, puis elles ont étés présentées au public qui a été de plus en plus nombreux à s'y intéresser. Le musée présente en trois ensembles près de 10 000 pièces, on pourra y découvrir le monde des :

 Roches - Minéraux - Fossiles

ENTREE DE L'ECOLE DES MINES ET DU MUSEE D'ALES

A5 (2).jpg

"Musée Minéralogique de l'École des Mines d'Alès"

6, avenue de Clavières

30319 ALES

Tel : 04 66 78 50 58

(L'entrée du Musée se fait par l'École des Mines)

ales.png

Site Internet de l'E.M.A. (École des Mines d'Alès) :

http://www.mines-ales.fr/

ALES 2.jpg 

Plaquette de recrutement de l'école, année 2012 :

http://www.mines.net/Local/mines/files/38/ema_plaquettes_2012.pdf

VITRINES UV

(minéraux fluorescents)

ALES O.jpg

Deux vitrines de la collection de minéraux fluorescents sous lumière ultraviolette, ondes longues et ondes courtes, très intéressantes à voir.

MINERAUX FLUORESCENTS

311.JPG

La Mine Témoin n'est pas une vraie mine mais un "Centre de Formation" actif de 1947 à 1968, en effet plusieurs générations d'apprentis mineurs (entre 14 et 18 ans) s'y sont succédées durant ces années pour y apprendre ou se perfectionner au métier de "Mineur".

ACTION DE 100 FRANCS

DES MINES DE ZINC DANS LE GARD

MINES ACTIONS DES MINES DE ZINC GARD.jpg

C'est un ouvrage unique et réel qui correspond à de vraies galeries avec toutes les normes de sécurité comme celles qui sont executés dans les vraies mines exploitées. Elle a ouvert ses portes au public en 1985, tout au long de ses galeries sont en place les rails ou roulaient les berlines et wagonnets.

A3.jpg

Nous allons faire un véritable voyage au fond de la mine en commençant par aller chercher à la Lampisterie notre casque obligatoire, puis nous descendrons par une vraie cage de mineur. La température dans les galeries varie entre 13° et 17°.

L'ACCUEIL DE LA MINE TEMOIN

 ACCUEIL DE LA MINE.jpg 

On visite quelques 700 mètres environ de galeries aménagées afin de comprendre l'histoire minière en Cévennes. On y trouve dans les galeries, différentes reconstitutions ainsi que des objets et outils qui témoignent de la vie très dure de tous ces mineurs.

LIVRE SUR LE TRAVAIL DES ENFANTS DANS LA MINE  

LAMPES DE MINEURS.jpg

Un site Internet très intéressant sur le métier de mineur de fond, sur sa vie dans la mine, vous y trouverez des renseignements divers et variés ainsi que de très belles photos :

http://mineurdefond.fr/

LAMPE DE MINEUR ELECTRIQUE

(on la chargeait sur le banc de charge)

LAMPE ELECTRIQUES.jpg  

LES BERLINES

(capacité 2 800 litres servant au transport du charbon)

006.JPG

La "Cage" est un ascenseur qui permettait la descente dans le puits des mineurs et du matériel, utilisée à partir de 1850, avec une capacité moyenne de 25 personnes. La vitesse de la cage était de 10 à 12m/seconde pour le personnel et de 14 à 16m/seconde pour le matériel.

LA CAGE

(ascenseur ou descendaient les mineurs)

 018.JPG

Nous arrivons à Alès et de très loin on peut voir le "Crassier (terril) de la Mine", et le chevalement sur sa gauche. La mine est fermée depuis près de 40 ans et il flambe toujours suite à un feu de foret qui s'est declenché en juillet 2004 (près de 8 ans déjà).

LE CRASSIER (Terril) DE LA MINE TEMOIN D'ALES

ALES.jpg 

Il brûle toujours à ce jour, la guide nous dit qu'il devrait (on dit bien devrait...) s'éteindre de lui-même en 2014 dans 2 ans. Le feu s'est propagé par les racines au sous-sol constitué de détritus miniers et de charbon de bois en particulier, le feu couve de l'intèrieur.  

BARETTE (casque) DE MINEUR EN CUIR BOUILLI

BARETTE DE MINEUR.jpg

C'est un ouvrage d'art unique en France, les galeries qu'on peut visiter, nous retracent l'histoire de la mine en nous décrivant les méthodes d'extraction. Cette visite nous apprend l'histoire d'un siècle d'activité minière au cours duquel, les "Gueules Noires" (mineurs au visage noir de charbon) ont exploité le charbon dans un environnement difficile et dangereux.

TELEPHONES A L'ENTREE DE LA GALERIE

049.JPG

On grimpe pendant quelques dizaines de mètres sur la colline, puis nous arrivons sur le site d'accueil et on est déjà dans l'ambiance des mineurs. En effet on se gare et dans le parc on y aperçoit le train avec les berlines, des wagonnets, des moteurs et autres pièces qui servaient dans la mine.

CHEVALEMENT DE LA MINE AVEC LA CAGE

(ascenseur ou l'on est descendus dans les galeries)

ALES 6.jpg 

Nous prenons nos tickets, la guide nous emmène voir une vidéo qui retrace l'histoire de la mine et des mineurs, puis on se dirige vers la "Lampisterie" (salle ou le mineur donnait un jeton et récupérait son casque et sa lampe qu'ils rendait lors de sa remontée), elle nous remet des casques de mineurs et nous voilà prêts pour une descente dans la mine.

PELLE EIMCO (mise en service vers 1935)

était utilisé pour l'évacuation des déblais après un tir au rocher

0751.jpg 

Dans ce parking aussi on y voit différents engins comme le petit train qui emmenait les mineurs dans les galeries, des Cuffets (je vous en parlerais un peu plus bas) ou les mineurs entraient à plusieurs et descendaient dans le puits. On y voit aussi une cage, qui servait à descendre dans les puits.

WAGONNETS SERVANT AU TRANSPORT DU PERSONNEL

033.JPG 

Après quelques pas nous apercevons le chevalement avec ses deux roues, nous montons un escalier extérieur d'accés au puits de 48 marches en trois volées, dans le sens de la montée. Voilà nous sommes devant l'entrée de la "Cage" et attendons pour descendre dans la mine avec une certaine appréhension, quelle impression et combien de temps lors de la descente, l'imagination est en route.

GALERIES DANS LA MINE

A2.jpg 

La guide nous explique combien de minutes il fallait aux mineurs pour descendre. Elle nous donne pour notre descente à nous, la méthode de calcul, nous pensons être descendus de plus de 400 mètres, en fait nous ne descendrons que des 48 marches que nous venons de monter (c'est juste pour voir l'effet de la cage), intéressant je dois dire...

LE TRAVAIL DU CHEVAL DANS LA MINE AVEC SON MENEUR

(tirer des wagonnets remplis de minérai)

ales cheval.jpg

C'est une sensation bizarre car la cage bouge on est dans la pénombre on est même obligés de se tenir aux barres disposées à l'intérieur, on entend du bruit on dirait vraiment qu'on descend à une vitesse folle. Hélas il n'en est rien dommage...

LE CHEVAL ET L'ENFANT SOIGNEUR

064.JPG

Voici le "Soutènement Marchant", qui servait à équiper les chantiers, constitué de puissantes piles manoeuvrées par des vérins hydrauliques, il est apparu en 1960.

SOUTENEMENT MARCHANT 

   083.JPG

On arrive directement dans la mine, derrière un rideau noir nous y sommes, on est en pleine immersion dans le monde des mineurs. On peut y découvrir la cloche à signaux, le ventilateur, le cheval qui tirait les wagonnets remplis de minérais, le cheval était très bien traité et nourri presque mieux que les mineurs eux-mêmes, un enfant s'en occupait très bien.

LA CLOCHE A SIGNAUX ET CODES DE SECURITE

(dans certaines galeries, un seul rail pour monter et descendre)

ALES ORNELLA  3 08 20124.jpg

La "Taille au Marteau Piqueur", c'est un chantier équipé d'un marteau piqueur apparu vers 1920 en Cévennes. Fonctionnant à l'air comprimé, l'éngin pése entre 7 et 9 kilos. La desserte du charbon s'effectuait au moyen d'une "chaîne à raclettes". Le souténement était constitué par des étançons dits "à sardines".

http://www.google.com/patents/EP1276685B1?cl=fr

TAILLE AU MARTEAU PIQUEUR

089.JPG

Au détour d'une galerie notre guide, nous parle des coups de grisou et nous montre le mineur qu'on appelait le "Pénitent". Il se trouve dans cette galerie, drôle de sensation brrr... en pensant à la personne préposée à cette tache. On aperçoit un mannequin avec sur le visage une cagoule et vêtu d'habits déchirés de cuir bouilli ou d'une simple couverture, il ressemble aux moines ou même aux bourreaux.

SAINTE BARBE DANS LA GALERIE DE LA MINE

(patronne des mineurs)

045.JPG

L'histoire et traditions sur la Sainte Barbe et les mineurs :

Sainte-Barbe.pdf 

DIVERS ENGINS DE TRAVAIL PRES DE LA LAMPISTERIE

ales divers.jpg 

Sur la photo :

  • En haut c'est un "CONCASSEUR A AIR COMPRIME" utilisé à partir de 1950 pour réduire en fragments le charbon.
  • En bas à gauche il s'agit d'un "CULBUTEUR ELECTRIQUE" utilisé pour décharger le charbon dans les wagons.
  • En bas à droite il s'agit de "MOLETTES INTERMEDIAIRES" c'est des parties de charpente métallique du chevalement, pourvues de câbles d'acier qui permettaient la traction de la cage dans le puits. 

LE TRAIN AVEC BERLINE ET WAGONNET A L'ACCUEIL DU SITE

009.JPG

Le Pénitent était un ouvrier, certains le disaient téméraire d'autres fou, il descendait dans la mine avec un bout de bois et du feu au bout (coups de grisou), avant que les mineurs ne commencent leur travail pour mettre en sécurité les galeries.

LE BOUTEFEU EST L'OUVRIER CHARGE DU MINAGE

(creusement des puits et galeries à l'aide d'explosifs)

082.JPG 

A l'aide d'un bâton avec au bout une flamme, il s'occupait d'enflammer les poches de grisou sur les hauteurs des galeries. Le grisou est un gaz inflammable constitué de méthane presque pur, qui à la moindre étincelle (coups de pioches des mineurs) explosait et détruisait tout dans la galerie.

LE PENITENT DANS SA GALERIE

 MINE ALES LE PENITENT.jpg

Lors de l'explosion un souffle de feu parcourt les galeries à une vitesse folle, rien ne peut l'arreter, d'ou les différentes catastrophes qui eurent lieu, tuant des milliers de mineurs encore aujourd'hui. Hélas souvent le Pénitent ne revenait jamais emporté par la déflagration et les flammes de l'explosion.

LE GRISOU ET LE GAZ CARBONIQUE

grisou 2.jpg

Par la suite on descendait dans une cage des canaris qui, étant plus petits que l'homme décédaient s'il y avait du grisou, les hommes avaient le temps de se mettre à l'abri.

DU BOIS DE MINE AU SOUTENEMENT QUI MARCHE

Voici au détour d'une galerie un boisage assez particulier, il est composé de bois ronds dont les extremités sont taillées à la hache en forme de "gueule de loup". Ce boisage permettait de résister à de fortes pressions verticales du terrain.

BOISAGE ANGLET

066.JPG

Ensuite vint la lampe Davy qui elle, devint un régulateur pour le mineur car il pouvait explorer toutes les parties de la mine où il existait du gaz inflammable, la flamme qui s'agrandissait lui indiquait que l'air était vicié.

casque.gif  

LAMPE DAVY POUR DETECTER LES COUPS DE GRISOU

LAMPE DAVY 2.jpg

LE "CUFFATS" étaient des tonneaux en fer comme vous pouvez voir sur la photo, de tailles différentes ils avaient plusieurs fonctions. Utilisés jusqu'à la fin du 19ème siècle pour le fonçage ou creusement des puits, la descente du personnel et du materièl ainsi que l'évacuation du charbon. Ils furent utilisés aussi durant une partie du 20ème siècle pour surveiller l'état des puits.

LA CAGE - LES CUFFATS - WAGONS DU TRAIN DE LA MINE

ALES ORNELLA  3 08 20122.jpg

Un ouvrage minier à part entière : descendre, voir et comprendre :

http://www.mine-temoin.fr/resources/medias/culture/mine.temoin.d.ales/site.mine.temoin/icones/brochure.groupes.2o12-2013.pdf

FEMME POUSSANT LE WAGONNET DANS LES GALERIES

065.JPG

Les mineurs travaillaient aussi en famille, on appelait cela la "TAILLE FAMILIALE" qui, était un chantier caractéristique de la deuxième moitié du XVIIIIème siècle où le travail se faisait intégralement à la main par une famille entière (père, mère et enfants).

LA TAILLE FAMILIALE

(le père, la mère et l'enfant)

ALES ORNELLA  3 08 20122.jpg 

Le soutènement était en bois qu'ils devaient payer eux mêmes, ils s'éclairaient avec une bougie ou une lampe à huile, bien plus tard avec la lampe de sûreté inventée par l'Anglais Davy dont je vous ait parlé un peu plus haut.

UN ROND POINT DANS ALES

(hommage aux mineurs d'Alès)

119.JPG

LA LAMPISTERIE (bâtiment de stockage des

casques, lampes électriques sur banc de charge

 ainsi que des anciens drapeaux des Syndicats de la Mine)

lampisterie.jpg 

Le bâtiment de la "Lampisterie" était l'endroit où étaient stockées, vérifiées et préparées les lampes des mineurs. Voici un très beau documentaire sur le métier des mineurs au début du siècle dernier :

MineursdeFondpps-CL.pps

074.JPG

Chaque mineur possédait un jeton numéroté (rond, carré ou triangulaire en fonction du lieu de son travail) qu'il remettait au lampiste. Une fois sa journée de travail terminée en rapportant sa lampe il reprenait son jeton.

JETONS DE VIE

DIVERSES.jpg

Cela permettait au lampiste une fois recupérés tous les jetons, de savoir qu'aucun mineur n'avait été oublié dans une galerie de la mine.   

VISITE DE LA MINE TEMOIN

Dans les dernières années, le mineur prenait lui-même sa lampe électrique sur son banc de charge, mais le lampiste (ouvrier) en assurait toujours l'entretien et surveillait la bonne charge des lampes. Voir ma note du 6/09/2010 sur l'exposition "Les Lumières de la Mine au Bousquet d'Orb" qui nous montre une collection exceptionnelle de plus de 200 lampes et objets de mineurs.

C'est une collection privée appartenant à Monsieur Philippe ESTANG, passionné par l'histoire du bassin houiller de l'Hérault, très beau et intéressant musée à découvrir : 

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2010/08/28/musee-lumieres.html 

LAMPE DE MINEUR A L'ACCUEIL DU SITE

110.JPG

"Mine Témoin d'Alès"

Chemin de la Citè Sainte-Marie

Rochebelle

30100 Alès en Cévennes

Site Internet : www.mine-temoin.fr

a2.jpg 

Une visite vraiment très intéressante et unique qui vaut la peine de faire un détour, une découverte de l'univers impréssionnant de ces "Gueules Noires"  et du dur labeur qu'était le leur. Il l'est encore de nos jours dans différents endroits du monde avec beaucoup d'accidents ou de suppression d'emplois.

HACHE DE BOISEUR ET PIC DE MINEUR

(la hache servait à étayer les galeries de mines) 

PIC DE MINEUR ET HACHE.jpg

Pour compléter cette visite, voici un autre site à ne surtout pas manquer (je ne connais pas encore), à quelques kilomètres d'Alès, on peut découvrir "La Maison du Mineur" à la Grand-Combe avec sa mythique "Salle des Pendus" ou l'on accrochait ses habits et lampes de mineurs au plafond. L'ensemble des installations minières du puits Ricard sont classées Monument Historique depuis le 14 mai 2008, je ferais une note lorsque je l'aurai visitée.

LAMPES DE MINEURS

LAMPES DE MINEURS1.jpg

Plaquette du site :

Maison du Mineur de la Grand-Combe.pdf

LA MAISON DU MINEUR DE LA GRANDE COMBE  

 

 

Bonne visite à tous...

 

 

19/07/2012

Musée de l'Uniforme Légionnaire à Puyloubier (13)

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Une visite par un jour d'orage ou il fait un froid qui glace les os, il faut vraiment être fous... mais ça valait vraiment la peine d'aller le visiter. A 25 km d'Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône au pied de la montagne Sainte Victoire (représentée maintes et maintes fois par le peintre Paul Cézanne), se trouve le village de "Puyloubier".

ENTRÉE DU SITE DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire 

Ses habitants sont appelés les Puyloubierens et Puyloubierennes, la commune se trouve à une vingtaine de km du magnifique Parc Naturel Régional du Lubéron. Il offre aux visiteurs une faune et une flore diverse et variée, des paysages et villages typiquement Provençaux (j'ai fait quelques notes sur les villages du Lubéron)  ainsi que des sites naturels à visiter de grande qualité et de toute beauté comme par exemple :

  • Le Colorado Provençal à RUSTREL.
  • Le Sentier des Ocres à ROUSSILLON.
  • Les Mines d'Ocres de Bruoux à GARGAS.  

LE VILLAGE PERCHE DE ROUSSILLON

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Site Internet du Parc du Lubéron ou vous trouverez divers sites à visiter :

http://www.luberon-apt.fr/index.php/fr/ 

ANCIENNES CARRIERES A CIEL OUVERT A ROUSSILLON

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Site Internet de la Mine d'Ocre de Bruoux :

http://www.minesdebruoux.fr/

BICORNE DU GÉNÉRAL BURNOL

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Depuis 1954 à Puyloubier s'y est installée "l'Institution des Invalides de la Légion Étrangère" (crée par le Roi Louis-Philippe le 9 mars 1831), maison qui accueille ses Légionnaires afin de recevoir soins, traitements et repos aux malades mais aussi, elle y reçoit des retraités ou des Légionnaire qui n'ont plus aucune famille et ne savent ou aller.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Dans le vaste "Domaine du Capitaine Danjou" se trouve aussi le musée de l'Uniforme dans le superbe château du XIXème siècle, il est l'annexe du "Musée de la Légion Étrangère d'Aubagne" et nous permet de découvrir l'histoire de la Légion Étrangère au travers des hommes qui ont servi la France.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

PARACHUTE DE FUSÉE ÉCLAIRANTE TACHE DE SANG

PROVENANT DES COMBATS DE DIEN-BIEN-PHU

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Les pensionnaires de l'Institution des Invalides de la Légion Étrangère, s'occupent des vignes et font d'excellents vins (rouge, rosé et blanc) connu dans le monde entier, vous pourrez l'acheter à la boutique parmi différents objets de leur production.

http://www.enprovence.fr/rubrique/artisanat_r6/le-vin-des-grognards-de-la-legion-etrangere_a252/1

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

L'accueil y est chaleureux, le musée très complet avec ses mannequins dans leurs magnifiques uniformes tous différents les uns des autres. Ils retracent l'histoire et les missions des légionnaires, des objets authentiques très intéressants et émouvants y sont exposés.

ENTRÉE DU MUSÉE DANS LE CHÂTEAU

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire 

"Musée de l'Uniforme Légionnaire"

Domaine du Capitaine-Danjou

13114 PUYLOUBIER

TUNIQUES DE GRANDE TENUE MODÈLE 1931

DES OFFICIERS DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

La Légion Étrangère est la seule à compter dans ses rangs, des étrangers provenant des cinq continents, ils sont tous volontaires pour servir un pays qui n'est pas le leur "La France". La Légion offre à ces hommes la possibilité de mettre leur passé entre parenthèse en servant la Légion.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Ils se voient offrir "une nouvelle chance afin de prendre un nouveau départ", on les juge non pas sur leur passé mais sur les actions, comportements  et mérites au sein de la Légion Étrangère et de la France. La Légion attire toujours autant de volontaires à l'engagement et défend l'image et le rayonnement de la France dans le monde.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

J'admire toujours lorsque lors de la Fête Nationale du 14 juillet (prise de la Bastille pendant la Révolution Française le 14 juillet 1789), les "Pionniers Légionnaires Bâtisseurs" défilent sur les Champs Elysées à Paris. Ils portent la barbe, le tablier de buffle et la hache sur l'épaule en défilant en cadence avec leur principal symbole qu'est le leur, le fameux "Képi blanc".

DÉFILÉ DU 14 JUILLET 20009 SUR LES CHAMPS-ELYSÉES A PARIS

 

Dans leur régiment les Pionniers Légionnaires Bâtisseurs constituent tous les corps de métiers, l'équipe est chargée de la construction, l'entretien et l'amélioration des infrastructures. Un code du Légionnaire existe je vous le retranscris, ainsi que sa devise qui est :

"Legio Patria Nostra", La "Légion Notre Patrie". 

b.jpg

Le Code du Légionnaire

1 - Légionnaire, tu es un volontaire

servant la France avec Honneur et Fidélité.

---

2 - Chaque légionnaire est ton frère d'arme,

quelle que soit sa nationalité, sa race, sa réligion.

Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite

 qui doit unir les membres d'une même famille.

---

3 - Respectueux des traditions, attaché à tes chefs,

la discipline et la camaraderie sont ta force,

le courage et la loyauté tes vertus.

---

4 - Fier de ton état de légionnaire,

tu le montre dans ta tenue toujours élégante,

ton comportement toujours digne mais modeste,

ton casernement toujours net.

--- 

5 - Soldat d'élite, tu t'entraîne avec rigueur,

tu entretiens ton arme comme ton bien le plus précieux,

tu as le souci constant de ta forme physique.

---

6 - La mission est sacrée,

tu l'exécutes jusqu'au bout,

au péril de ta vie.

---

7 - Au combat tu agis sans passion et sans haine,

tu respectes les ennemis vaincus,

tu n'abandonne jamais ni tes morts,

ni tes blessés, ni tes armes.

DERNIER LÉGIONNAIRE DE LA GRANDE GUERRE

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Hommage au "dernier légionnaire de la Grande Guerre 14-18 qu'était Monsieur Lazare Ponticelli" (7/12/1897 né à Bettola en Italie, décédé le 12/03/2008 à Paris).

Le Journal de l'Amicale des Anciens de la Légion Étrangère de Paris (février 2008) qui parle de Lazare Ponticelli et autres témoignages :

http://amalep.free.fr/aalep/tu/anciens/numero66-fevrier-2008.pdf

MOUCHOIR D'INSTRUCTION MILITAIRE N° 8

(placement des effets pour les revues en détail dans les chambres)

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Ceux qui se sont engagés à servir la France "avec honneur et fidélité" savent qu'en contrepartie et sans condition, ils pourront toujours faire appel à la Légion en cas de besoin.

"Notre honneur est de ne pas abandonner un camarade"

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Dans la vie comme sur le terrain, on n'abandonne jamais un homme martèle le colonel Lantaires. Pour maintenir la dignité de "ses hommes", et pour aider les plus jeunes à se réinsérer, l'Institution a voulu qu'ils se sentent utiles. D'où l'idée de leur confier une activité quotidienne, pour certains c'est la vigne, pour d'autres la reliure ou la céramique ou d'autres activités.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Depuis 1831 et plus particulièrement depuis les fameux combats de "Camerone" en 1863, la Légion n'a cessé de porter haut et fier les couleurs de notre pays et d'affirmer son culte sacré de la mission. Ainsi près de 36 000 légionnaires sont tombés au champ d'honneur pour un pays qui ne les a pas vus naître.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

La bataille de Camerone fut un combat très important qui marqua à jamais la vie des Légionnaires, elle est célébrée chaque année le 30 avril, tous les légionnaires se retrouvent dans l'Institution pour une grande fête. Il y a même une chanson dédiée à cette grande bataille écrite par Jean-Pax Méfret en 1981 dont voici le site et les paroles de cette chanson "CAMERONE" :

http://www.jean-pax.com/spip.php?page=chansons-chansons&id_article=30

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Site Internet sur la Bataille de Camerone au Mexique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Camerone

NORVÈGE 1940

(voir les skis et raquettes)

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Dans une salle une vitrine lui est dédiée avec un Légionnaire montant la garde et l'hacienda a été peinte pour montrer dans quel environnement cette bataille s'est déroulée. Une vitrine au pieds du Légionnaire avec de la "TERRE DE CAMERONE" provenant de l'ancienne sépulture de 1892, recueillie en 1963 lors du transfert du tombeau au monument actuel. 

LA BATAILLE DE CAMERONE (Mexique)

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Le combat opposa une compagnie de la Légion Étrangère aux troupes mexicaines le 30 avril 1863 lors de l'expédition française au Mexique. Une soixantaine de Légionnaires résistèrent pendant plus d'une journée dans un bâtiment d'une hacienda à l'assaut de 2 000 soldats mexicains. En fin de journée à court de munitions ils chargèrent les troupes mexicaines à la baïonnette, mais plus de la moitié furent tués dont le Capitaine Danjou qui reçut une balle en plein cœur. 

Les légionnaires tués au combat en Afghanistan, comme ceux tombés il y à 70 ans à Bir-Hakeim, n'ont pas démenti leurs aînés. Ce Camerone 2012 sera l'occasion de rendre à ces héros d'hier et d'aujourd'hui, célèbres ou inconnus, l'hommage qu'ils méritent.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Sur cette fontaine construite en 1850, fut apposé en 1965 le buste du capitaine DANJOU né en 1829 à Chalabre dans l'AUDE, mort pour la France au combat de CAMERONE le 30 Avril 1863.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

MOUCHOIRS D'INSTRUCTIONS MILITAIRES N° 1 CONCERNANT

LA CONNAISSANCE DU REVOLVER MODÉLE 1873 

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire 

Le domaine à pris en 1953 le nom de ce héros légendaire qui a marqué la LÉGION ÉTRANGÈRE par son exemple et son esprit de sacrifice suprême, symboles de la fidélité du légionnaire à la mission et à son pays d'adoption.

musée de l'uniforme légionnaire à puyloubier,légionnaires,sainte victoire

Je vous invite, si vous aimez l'armée, les uniformes et surtout l'histoire, à vous rendre dans ce lieu qui est un endroit paisible aux paysages magnifiques. Le musée et les uniformes vous livreront leur mémoire, l'histoire et souvenirs. 

Bonne visite à tous...