Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/03/2012

Moulin de Carrière à Villetelle et Château à Aubais (34)

SAM_0072.JPG

A 27 km de Montpellier aux portes du village de VILLETELLE, après la visite du site "L'OPPIDUM D'AMBRUSSUM" (voir note du 25/02/2011 et du 21/06/2011) en essayant de rejoindre l'autoroute pour Montpellier, je découvre ce très beau Moulin à Eau fortifié du XIIIe siècle sur les bords du Vidourle.

L'ARRIERE DU MOULIN D'AUBAIS

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 2011.jpg

Il fut construit par le Seigneur d'Aubais et eut quelques propriètaires, depuis le début du XXe siècle il appartient à la Mairie d'Aubais. Le Moulin est aussi un lieu d'expositions de tableaux, poteries et autres, le lieu s'y prête bien et le moulin est magnifique.

Sur les bords du Vidourle, une imposante bâtisse en très bon état de conservation avec une grande roue métallique, sur un panneau qui nous invite à découvrir le site ainsi que ses environs.

PLAN DU FONCTIONNEMENT DU MOULIN

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

La Communauté de Communes Rhôny-Vistre-Vidourle et ses dix villages de caractére construits autour de l'antique Via Domitia, vous invitent à découvrir leurs paysages généraux et inattendus : capitelles, moulins ou châteaux, à l'orée d'une nature sauvage.

SALLE DES MEULES

SAM_0153.JPG

SAM_0158.JPG

Connaître le Vidourle, un document qui nous apprends beaucoup de choses :

aubais le vidourle Brochure_Pedagogique.pdf

SALLE DES MACHINES (RECOUVERTE DE LIMON) ET ROUE METALLIQUE

 PICASA MOULIN AUBAIS1.jpg

Bordé par le Vidourle au Sud et par des puechs (collines) au Nord, Aubais offre des possibilités de promenades variées, panoramique sur les hauteurs, bucolique au bord de l'eau, historique avec le château, la Chapelle St Nazaire, le Moulin de Carrière.

PICASA MOULIN AUBAIS.jpg 

Voici le site Internet de la Chaîne Météo, vous pourrez y voir des photos de novembre 2011 des fameuses "VIDOURLADES" comme on les appelle içi. Ce sont les crues du fleuve dont vous pourrez voir les inondations et coulées de boue au Moulin d'Aubais, c'est vraiment impressionnant et elles font beaucoup de degâts dans la région.

http://communaute.lachainemeteo.com/communaute-meteo/meteo-aubais/crue---inondation-/photo-vidourlade-71652.php#ancre_photo

L'EGLISE NOTRE DAME A AUBAIS

SAM_0211.JPG

Le Moulin de Carrière (fin XIIIe) : c'est l'un des rares exemples de moulin fortifié subsistant de nos jours.

La Roque d'Aubais et son point de vue : le Vidourle a travaillé la roche calcaire en créant une gorge, longue d'un kilomètre.

La Chapelle St Nazaire (XIIe - XVIIIe) : elle se présente avec son cimetière médiéval d'une rarissime qualité de conservation.

EGLISE REFORMEE DE FRANCE EN CEVENNES A AUBAIS

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20114.jpg

Le lavoir d'Aubais est un monument de toute beauté, sur sa façade est écrit "LAVOIR PUBLIC" avec la date de 1899. Il est fermée par des grilles pour le protéger des dégradations, mais on aperçoit l'intérieur qui est une vraie splendeur, j'en ait vu quelques uns, mais celui-ci est vraiment le plus beau que j'ai eu la chance de voir jusqu'a présent.

LE TRES BEAU LAVOIR MUNICIPAL

PICASA MOULIN AUBAIS5.jpg

On peut imaginer les "Lavandiéres" autour des 3 bassins (à droite de l'entrée 2 plus petits bacs) laver leur linge en discutant de choses et d'autres, rigoler et chanter. Elles avaient du merite en s'y retrouvant par tous les temps, qu'il fasse beau, qu'il vente, qu'il neige ou qu'il pleuve. Il se trouve un peu plus bas du village à côté de la cave coopérative pour ne pas déranger lorsqu"elles battaient le linge avec une planche.

L'INTERIEUR DU LAVOIR

(au fond à gauche la cheminée)

SAM_0260.JPG

Voici un document qui explique l'histoire du lavoir municipal avec les plans d'époque :

AUBAIS LAVOIR.pdf

LE CHATEAU EN TRAVAUX (des appartements privés en cours)

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20112.jpg

UNE PARTIE DE LA FRISE DU CHATEAU

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

Juste devant le moulin (voir photo), se trouve un coin pique-nique avec un barbecue. On peut aussi s'installer sur l'herbe sous les arbres ou au bord de la rivière pour passer une agréable journée en famille ou entre amis.

SAM_2340.JPG

"MOULIN DE CARRIERE AUBAIS"

(Route de Villetelle au Pont du Vidourle)

35, Place du Moulin de Carrière

30250 AUBAIS

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

LA NATURE ENVIRONNANTE EST TRES BELLE AUSSI 

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20111.jpg

Document ancien sur le Menhir de la colline du Moulin à AUBAIS :

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1925_num_22_8_5848

Une autre particularité que j'ai vu sur les encadrements de portes, je ne connaissait pas cette tradition lors des fêtes taurines, ce sont des marques qu'on appelle les "EMPEGUES" (faites au pochoirs). Ce sont les jeunes qui les peignent tout autour des portes dans tout le village comme vous voyez dans ces photos.

LES EMPEGUES SUR L'ENCADREMENT DES PORTES

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20113.jpg

SUR LES EMPEGUES ON Y VOIT LE CHATEAU, LE LAVOIR, LA BORNE D'AUBAIS

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

Ils représentent des images sur la culture taurine (taureaux, flamands, croix camarguaises, chevaux  etc). Cette tradition des empègues est très ancienne, les plus anciennes découvertes dateraient de 1894 à Beauvoisin à quelques kilomètres de Vauvert.

LE PAVILLON CENTRAL DU CHATEAU D'AUBAIS

AVEC UN ESCALIER MAGNIFIQUE

SAM_2545.JPG

Sur les hauteurs du village d'Aubais, on peut admirer la majestueuse et imposante demeure qu'est le Château d'Aubais. Ce que je trouve dommage c'est qu'on y voie des antennes de télévisions, on aurait pû préserver l'aspect du château je les ait effacés de mes photos. Le château ne se visite que de l'extérieur.

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

D'un côté se trouve une façade tournée vers le village avec une grande cour d'honneur ou on installe les arènes lors des nombreuses manifestations taurines qui s'y déroulent.

LA COUR D'HONNEUR ET LA FACADE COTE VILLAGE

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20116.jpg

L'autre façade est tournée vers la campagne avec une vue exceptionnelle, en bas du château des prairies ou des taureaux paissent tranquillement.

SAM_2651.JPG

Voici le lien ou vous aurez plus d'informations sur le château, ainsi que la photo du magnifique escalier qui se trouve dans le pavillon central.

CHATEAU A AUBAIS.pdf 

800PX-~1.JPG

J'ai beaucoup aimé cette balade une journée très agréable, le village d'Aubais avec son château, ses taureaux, le moulin, la nature ce fut une agréable parenthèse dans le chaos de la ville.

MOULIN AUBAIS CHATEAU 28 07 20115.jpg

A Montpellier nous avons la chance d'être dans une grande ville moderne qui bouge, en même temps avec beaucoup de monuments anciens, de musées etc. Nous restons près de la nature : de la mer, de la campagne ainsi que la montagne (Mont Aigoual), l'on peut visiter de très beaux endroits et passer d'agréables moments loin du bruit, des voitures, de la ville.

LA ROUE METALLIQUE DU MOULIN

aubais,moulin de carrière du xiiie,château,traditions taurines.

Voici une manade pour vos sorties et pour passer une agréable journée au milieu de la culture taurine que je ne connais pas trop, mais j'adore voir la beauté de ces animaux si majestueux.

PETIT BISOU ENTRE TAUREAUX AU PIED DU CHATEAU

villetelle,moulin de carrière,aubais château,traditions taurines.

On peut aussi aller les admirer dans leur milieu naturel en chariot dans cette Manade :

http://www.manade-vidourlenque.camargue.fr/

MANADE DE LA VIDOURLENQUE AUBAIS

aubais,moulin de carrière du xiiie,château,traditions taurines.

Je vous souhaite de très belles balades vu que le printemps,

commence à montrer le bout de son nez....

A très bientôt...

 

25/02/2011

L'oppidum d'Ambrussum à Villetelle (Hérault)

ABRUSSUM 1.jpg

J'ai entendu parler du site Ambrussum à VILLETELLE il y a longtemps mais je n'y avait jamais été. Il y a quelques semaines j'en ait réentendu parler, suite à la construction du Musée dedié au site dans un espace naturel réaménagé.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Je m'y suis rendue par une belle journée ensoleillée, une balade très intéressante sur ce site romain classé Monument historique en 1974. Une belle promenade dans la nature tout en découvrant petit à petit les vestiges. 

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

On peut admirer la seule arche restante dans le Vidourle du pont Ambroix, les restes d'habitations, les remparts, la voie Domitia avec ses ornières en très bon état de conservation. Une partie des remparts c'est effondrée dommage.

B.JPG

Ce musée va ouvrir ses portes le 25 juin 2011, la construction est déjà terminée et s'intègre dans le paysage, les aménagements continuent sur place afin que tout soit prêt.

FUTUR MUSEE D'AMBRUSSUM (25 JUIN 2011)

 AMBRUSSUM 2 FEVR 2011 MONTAGE.jpg

Le musée comprend un éspace d'accueil dedié aux expositions temporaires, une salle d'exposition permanente, une salle audio-visuelle, une boutique. Voici quelques photos, j'ai hâte de pouvoir découvrir les objets qui y seront exposés.

site archéologique ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LORSQUE VOUS VOYEZ CE ROCHER TOURNEZ A DROITE

SAM_3260.JPG

Voici la présentation de l'Espace Muséographique d'AMBRUSSUM :

MUSEE AMBRUSSUM LUNEL.pdf

SAM_3238.JPG

La Via Domitia, qui traversait l'actuel Languedoc-Roussillon, est la plus ancienne voie romaine construite en Gaule. Son tracé, proche de ceux de l'autoroute A9 et de la R.N. 113, a été élaboré vers 120 avant J.-C. par "Cneius Domitius Ahenobarbus" qui était proconsul. Il annexa la région en donnant son nom à la voie antique.

AMBRUSSUM 20 FEVRIER 2011.jpg

Reliant Rome à Cadix, cet axe de communication majeur contribua au développement de la Narbonnaise. Les agglomérations gauloises situées sur son passage devinrent des relais d'étape, comme ce fut le cas pour l'oppidum d'Ambrussum.

CHEMIN POUR LA VOIE PAVEE ET OPPIDUM A 200 M

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Le nom d'Ambrussum, nous est parvenu grâce à plusieurs itinéraires antiques et à deux pièces de monnaies en argent portant les quatre lettres latines "AMBR". C'est grâce au pont Ambroix, encore appelé ainsi à l'époque moderne, que le souvenir de la ville s'est perpétué.

PLAN DU SITE

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LE PONT AMBROIX

Cet imposant ouvrage d'art de plus de 100 m de long, qui comptait probablement onze arches, permettait à la Voie Domitienne de franchir le Vidourle.

SAM_0320.JPG

Ce pont, qui est sans doute un des plus anciens de la région, aurait été construit aux alentours du début de notre ére, peut-être même au moment où était crée la station routière, vers 30 avant J.-C. Encore utilisé au Moyen-Âge comme l'attestent la construction d'une chapelle au XII e siècle et l'installation d'une petite communauté religieuse au XIIIe siècle, il fut partiellement démantelé au XIVe siècle par les habitants de Gallargues.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Les crues du fleuve furent également responsables de la déstruction de plusieurs arches. Ainsi, alors qu'il en comptait encore deux lorsque Gustave COURBET au XIXe siècle (tableau conservé au Musée Fabre à Montpellier), la crue en 1993 emporta l'avant dernière arche.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

L'OPPIDUM

Les premiers vestiges furent découverts sur la colline dés le milieu du XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, les signalements de trouvailles se multiplient : mobilier néolithique, tombes et cases gauloises, maisons médiévales et romaines, ainsi que différents objets (fibules, lances, épées, monnaies ...) sont mis à jour. Aprés l'arrêt des fouilles vers 1920, les recherches reprennent en 1967 sous la direction de J.-L. Fiches (archéologue CNRS).

 

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Même si des véstiges du Néolithiques (vers 2300 avant J.-C.), des céramiques de l'âge de bronze (VIIIe siècle avant J.-C.), des tessons d'amphore étrusque et un morceau de coupe grecque (VIe - Ve siècle avant J.-C.) sont découverts. Ce n'est qu'a la fin du IVe siècle avant J.-C. que se constitua une véritable ville fortifiée, l'oppidum.

UNE PARTIE DU REMPART EFFONDRE

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LES HABITATIONS GALLO-ROMAINES

Les habitations visibles sur la colline datent de la seconde moitiè du Ier siècle après J.-C. et ont été abandonnées au début du IIe siècle, en même temps que le reste de l'oppidum.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique. 

QUARTIERS BAS

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Masquant les constructions antérieures, ces vastes demeures de 400 m² s'inspirent des modèles urbains romains où les parties les plus proches de l'entrée étaient utilisées par des esclaves ou des domestiques, tandis que les pièces du fond étaient occupées par les propriètaires.

HABITATIONS A COTE DES REMPARTS 

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

La construction de DOMUS à AMBRUSSUM témoigne de la romanisation des habitants même si les techniques de construction et certains aménagements restent de tradition indigène.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LA VOIE

La voie pavée, creusée de profondes ornières, constituait l'artère principale de l'agglomération. Elle était bordée de bâtiments et de ruelles. Le trafic était limité par sa forte pente (9%) et sa faible largeur qui ne permettait pas le croisement des véhicules. Construite au Ier siècle après J.-C., elle rejoignait le pont grâce à un plan incliné aujourd'hui disparu.

EN CONTREBAS LE PONT AMBROIX VU DE LA FIN DE LA VOIE PAVEE 

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LA FIN DE LA VOIE PAVEE EN BAS LE PONT

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

L'ÉDIFICE PUBLIC

Daté du Ier siècle avant J.-C., ce long bâtiment était largement ouvert au nord sur une place dallée, quatre piliers, dont on a retrouvé l'emplacement, supportaient la toiture. La fonction de ce lieu n'a pu être determinée car l'ensemble a été démantelé dés les milieu du IIe siècle par des récupérateurs de matériaux. Peut-être le portique abritait-il un petit marché.

EDIFICE AUX QUATRE PILIERS QU'ON APERCOIT

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LE REMPART

Vestige le plus ancien visible sur la colline, le rempart a été construit dés la création de l'agglomération. il a subi de nombreux remaniements : les tours, primitivement quadrangulaires, ont été remodelées en tours arrondies, elles seront également multipliées au cours du IIe siècle avant J.-C. Dans son état actuel, il conserve 26 tours sur une longueur de 635 m. La partie située au dessus du Vidourle a aujourd'hui entièrement disparu, elle a été épierrée à l'époque moderne pour alimenter les fours à chaux.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

LA STATION ROUTIERE

Depuis 1980, les recherches ont porté sur le rélais routier implanté vers 30 avant J.-C., à proximité du Vidourle. Traversé par la Voie Domitienne qui contournait l'Oppidum par le nord, on y a mis en évidence des installations de service pour les usagers de la route : des ilôts comportant une vaste cour derrière, une entrée charretière pour accueillir les voyageurs et leur équipage, des bains à usage public, une maison qui abritait une forge pour la réparation des attelages, un enclos cultuel (lieu de culte).

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Une partie de ce quartier était implantée en zone inondable, alors que le Vidourle n'était pas encore contenu par des digues et des levées de terre. Pour s'y maintenir, les occupants ont dù procéder à plusieurs réprises entre 10 avant J.-C. à de gros travaux de terrassements. Mais ce ne sont pas les crues du Vidourle qui causèrent l'abandon des lieux. La station routière connut, semble-t-il, un déclin lent et régulier à partir du milieu du IIe siècle, peu aprés l'abandon de la ville haute.

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

La partie centrale du quartier fut abandonnée vers le milieu du IIe siècle de sorte qu'à la fin de l'Antiquité, seuls de grands bâtiments situés en péripherie nord étaient occupés et des récupérateurs de matériaux exploitaient dejà les ruines voisines.

site archéologique ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

La fouille du relais a livré de nombreux objets relatifs à la vie quotidienne gallo-romaine dont certains sont particulièrement caractéristiques de sa fonction routière (bandages de roue en fer, élèments de harnachement en bronze) mais, parmi les plus remarquables, il convient de citer un dépot de 43 deniers et bijoux en argent accompagnés de dés (déposés aau Musée Archéologique de Lattes).

REMPARTS A GAUCHE ET HABITATIONS

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

"SITE ARCHEOLOGIQUE D'AMBRUSSUM"

Rélais de la Voie Domitienne

34400 VILLETELLE

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

Le jour de ma visite il y avait une tente sur le parking avec des étudiants du "Master Valorisation et Médiation des Patrimoines de Montpellier III, qui faisaient visiter le site et découvrir son histoire aux personnes présentes.

LIVRET DU SITE AMBRUSSUM

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique. 

J'ai demandé un livret que je trouve très intéressant, très bien fait, il nous fait découvrir un peu plus en détail l'histoire de ce site. On y apprend par exemple que le pont d'Ambroix possédait à l'origine entre 9 et 11 arches et faisait environ 180 mètres de long.

site archéologique ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique. 

Avant qu'il n'existe le passage se faisait à gué, et aboutissait sur la rive droite du Vidourle à flanc de colline pour  rejoindre l'oppidum. On y trouve tant d'autres informations sur la garrigue, sur les moulins du Vidourle, les digues, les capitelles, les manades, les fours à chaux etc, merci à eux.

SUITE AU DON DE M. ET MME ANDRE BENEDITE

ambrussum,villetelle,oppidum,éspace muséographique.

JE VOUS INVITE A ALLER DECOUVRIR CE MAGNIFIQUE SITE

ET N'OUBLIEZ PAS LE MUSEE LE 25 JUIN 2011